background preloader

Les communautés virtuelles d'apprentissage et leur pilotage dans un dispositif de FOAD

Les communautés virtuelles d'apprentissage et leur pilotage dans un dispositif de FOAD
Related:  VIDEOS ET AUDIO

Quelques indicateurs de la présence d'un fonctionnement en communauté On me demande de plus en plus d’intervenir sur le sujet des communautés et c’est avec grand plaisir que je constate l’intérêt de secteurs plus identifiés aux technologies, pour les enjeux «non-technologiques». Les gens qui m’abordent sont souvent à la recherche des meilleures stratégies pour continuer le travail collaboratif en dehors de la présence physique les uns des autres. Évidemment, le travail en communauté de pratiques, c’est bien davantage que de partager des idées, de trouver des solutions à des problèmes ou de réaliser des projets en groupe. J’ai le goût ce matin de rassembler quelques réflexions sur les indicateurs de la présence d’une structure de partage de connaissances entre des individus, membres d’une communauté qui «permet l’émergence d’une intelligence collective, de création de valeur et d’innovation.» Engagement mutuel Se présenter à la communauté. Entreprise commune Discuter de l’état ou du déploiement d’activités au travail. Répertoire partagé Cohésion

Litterature audio.com | Livres audio gratuits à écouter et téléc NB. Ce classement prend en compte les votes des 30 derniers jours. Vous êtes invité(e) à le faire évoluer en cliquant sur le signe en bas à droite des billets souhaités ! 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20. 21. 22. 23. 24. 25. 26. 27. 28. 29. 30. 31. 32. 33. 34. 35. 36. 37. 38. 39. 40. 41. 42. 43. 44. 45. 46. 47. 48. 49. 50. 51. 52. 53. 54. 55. 56. 57. 58. 59. 60. 61. 62. 63. 64. 65. 66. 67. 68. 69. 70. 71. 72. 73. 74. 75. 76. 77. 78. 79. 80. 81. 82. 83. 84. 85. 86. 87. 88. 89. 90. 91. 92. 93. 94. 95. 96. 97. 98. 99. 100. 101. 102. 103. 104. 105. 106. 107. 108. 109. 110. 111. 112. 113. 114. 115. 116. 117. 118. 119. 120. 121. 122. 123. 124. 125. 126. 127. 128. 129. 130. 131. 132. 133. 134. 135. 136. 137. 138. 139. 140. 141. 142. 143. 144. 145. 146. 147. 148. 149. 150. 151. 152. 153. 154. 155. 156. 157. 158. 159. 160. 161. 162. 163. 164. 165. 166. 167. 168. 169. 170. 171. 172. 173. 174. 175. 176. 177. 178. 179. 180. 181. 182. 183. 184. 185. 186. 187. 188.

Enseigner avec Prezi pour dynamiser ses cours Très utiles pour illustrer un cours ou enrichir un exposé, les présentations type Powerpoint ne sont pas assez ludiques pour capter l'attention des élèves bien longtemps. Prezi est une alternative gratuite qui permet de dynamiser les présentations trop monotones. La majorité des enseignants a aujourd’hui remplacé les vieux rétroprojecteurs à transparents par des Powerpoint vidéoprojetés. Mais cette pratique se banalisant, il devient difficile de retenir l’attention des élèves avec un Powerpoint, même très bien conçu. L’application Prezi offre une alternative innovante à ces logiciels de présentation peu ludiques. Qu’est-ce que Prezi ? Prezi est une application permettant de créer des présentations dynamiques. Dans un « prezi« , il n’est pas question de diapositives. Exemple de « prezi » Prezi est disponible sur Internet, et nécessite donc une connexion pour être utilisé. Prezi est gratuit dans sa version la plus simple, qui propose 100 Mo d’espace de stockage. Fonctionnement de Prezi

Gestion des connaissances Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La gestion des connaissances (en anglais knowledge management) est une démarche managériale pluridisciplinaire qui regroupe l'ensemble des initiatives, des méthodes et des techniques permettant de percevoir, identifier, analyser, organiser, mémoriser, partager les connaissances des membres d'une organisation – les savoirs créés par l'entreprise elle-même (marketing, recherche et développement) ou acquis de l'extérieur (intelligence économique) – en vue d'atteindre un objectif fixé. Définition[modifier | modifier le code] Actuellement, nous sommes submergés d'informations. La Gestion des Connaissances est une démarche stratégique pluridisciplinaire visant à atteindre l'objectif fixé grâce à une exploitation optimale des connaissances.[1] D'après des praticiens et des académiciens tels que R. Historique[modifier | modifier le code] Enjeux et objectifs[modifier | modifier le code] Les formes des connaissances[modifier | modifier le code] SI MARIÉ(?

Revue Sticef.org Marie-Laure BETBEDER*, Maud CIEKANSKI**, Françoise GREFFIER*, Christophe REFFAY*, Thierry CHANIER** *(LIFC, Besançon), ** (LASELDI, Besançon) RÉSUMÉ : Le développement d’environnements de formation en ligne permettant aux utilisateurs de communiquer et de travailler ensemble de façon synchrone a suscité l’engouement de plus en plus de formateurs et d’apprenants depuis la dernière décennie, en particulier dans le domaine de l'apprentissage des langues. Ces plateformes de formation génèrent des interactions complexes entre les participants dont les analyses renouvellent le questionnement sur les traces et leurs traitements. Les travaux présentés dans cet article portent sur la transcription et l’analyse de données d’interactions multimodales synchrones issues d’une formation en ligne. Une description de la méthodologie développe le protocole de recueil des données, les conventions de transcription, l’organisation et la représentation des données. 1. 2. 2.1. 2.1.1. 2.1.2. 2.2. 2.3. 3. 3.1.

Facteurs de succès des communautés de pratiques Nombre d’entreprises essaient depuis quelques années de décloisonner leur communication internet en développant en leur sein des échanges entre professionnels partageant des pratiques ou centres d’intérêt. Ces communautés de pratiques sont invitées à utiliser des techniques de communication électroniques. Certaines communautés sont perçues comme des succès et d’autres comme des flops. Qu’est-ce qui fait qu’une communauté de pratique appuyée sur des outils électroniques connaîtra ou non le succès ? Quels sont les principaux facteurs organisationnels de succès ? si l’environnement organisationnel n’est pas un frein aux échanges (voire, au contraire, s’il facilite et encourage ces échanges transverses), si le sujet d’échanges choisi par la communauté est considéré comme pertinent (comme ayant de la valeur) par ses membres ou par l’organisation dans son ensemble et si l’entreprise soutient formellement la communauté. le travail de l’animateur de la communauté est-il assuré avec dynamisme ?

Audiocite.net - Livres audio gratuits et libres Les outils collaboratifs en ligne pour l'entreprise Le partage d'informations et de travaux professionnels sont essentiels à la communication et à la productivité de l'entreprise . Grâce à certains outils sur internet, les collaborateurs peuvent créer, partager et modifier des fichiers de travail (ex : agenda, fichiers word, excel) en temps réel. Ces applications web et mobiles sont simples d'utilisation. Elles permettent notamment d'améliorer la communication interne dans l'entreprise. Notre vidéo Qu'est-ce qu'un outil de travail collaboratif en ligne ? Un outil ou logiciel collaboratif en ligne permet de partager des fichiers de travail entre les collaborateurs de l'entreprise. - Organisation et suivi d'un planning (agenda partagé) - Suivi budgétaire, organigramme et comptabilité (fichiers Excel) - Création de formulaires (enquêtes, études de marché) - Communiqués internes, règlement intérieur, annonces (fichiers word, pdf) Pourquoi utiliser des outils collaboratifs en ligne ? Les avantages pour l'entreprise sont multiples : Google Agenda

Peut-on mesurer l’intelligence collective d’un groupe Suite à la publication de mon billet Le R.O.I. de l’intelligence collective enfin démontré ?, Roberta Faulhaber, Visual Practitioner, m’a envoyé un article très intéressant. Depuis fort longtemps, on mesure le quotient intellectuel des individus. Pourquoi ne pas mesurer l’intelligence collective d’un groupe ? C’est l’objet d’une étude publiée en 2010 par l’American Association for the Advancement of Science suite aux travaux d’un groupe de scientifiques réuni à l’initiative du MIT Center for Collective Intelligence (le célèbre Massachusetts Institute of Technology !) : Evidence for a Collective Intelligence Factor in the Performance of Human Groups Introduction de l’article :Psychologists have repeatedly shown that a single statistical factor—often called “general intelligence”—emerges from the correlations among people’s performance on awide variety of cognitive tasks. Quatre facteurs permettent d’expliquer le succès du groupe dans les tâches données : Related 25 October 2009 24 May 2008

Comment apprend-on dans les communautés en ligne? : Articles : Publications : Thot Cursus L'institut pour les études de prospective technolgique (Institute for Prospective Technological Studies, IPTS), institut membre du Joint Research Centre (JRC) de la Commission européenne, a publié un rapport intitulé L'innovation pédagogique dans les nouvelles communautés d'apprentissage (Pedagogical Innovation in New Learning Communities, en anglais seulement), qui rend compte de l'étude approfondie de douze communautés d'apprentissage en ligne. L'objectif de ce travail était de vérifier qu'il y avait bien apprentissage dans ces communautés, d'identifier les modalités de l'apprentissage, et d'émettre des recommandations pour le transfert des modalités spécifiques d'apprentissage à l'oeuvre dans ces communautés vers les secteurs formels de l'éducation et de la formation professionnelle. On apprend... Pour ce faire, les auteurs du rapport ont sélectionné douze communautés en ligne, dont trois seulement affichent l'apprentissage et l'acquisition de savoirs parmi leurs objectifs principaux.

The best free cultural & educational media on the web - Open Culture

Related: