background preloader

HAARP - Nikola Tesla - Energie du vide

HAARP - Nikola Tesla - Energie du vide

http://www.youtube.com/watch?v=quZIJRSA-Fg

Related:  Projet HAARP

Bernard Eastlund Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Biographie[modifier | modifier le code] Eastlund a obtenu un BSc en physique au Massachusetts Institute of Technology (MIT) et un Ph.D. en physique à l'université Columbia[1]. En 1968, il rejoint l'équipe en charge de la fusion à la Commission de l'énergie atomique des États-Unis (USAEC) et recevra un Special Achievement Certificate de l'USAEC en 1970 pour un article sur la Fusion Torch (en) co-écrit avec William C.

HAARP : ce qu’il faut savoir avant de se mettre à fantasmer Luc Mampaey travaille pour le GRIP, un centre de recherche indépendant basé à Bruxelles. Il est l’auteur d’un mémoire sur HAARP (18), rédigé dans le cadre d’un diplôme d'études spécialisées en Gestion de l'environnement. Convié lui aussi comme intervenant par la Commission des affaires étrangères du PE pour parler des armes non létales, Mampaey semble avoir été influencé par les thèses de Nick Begich et Rosalie Bertell dont il a fait la connaissance à Bruxelles en 1998. L’étude de Luc Mampaey, disponible sur Internet, a certainement contribué à donner du crédit à des individus comme Begich – présenté, sans plus de précisions, comme un « scientifique indépendant ». « Il se passe rarement un mois, explique-t-il, sans que je sois interpellé par un journaliste intrigué ou un citoyen inquiet. Il y a quelques semaines, un certain Laurent me demandait par courriel si je pensais que HAARP pouvait être à l’origine du cyclone Nargis en Birmanie.

AUSTRALIE INONDÉE : H.A.A.R.P. ? H.A.A.R.P., (High Frequency Active Auroral Research Program) une arme de destruction massive qui fait partie du programme militaire américain « Joint Vision 2020 » constitue une menace pour les interactions subtiles entre les écosystèmes de la Terre et l’ionosphère. “La technologie mettra à la disposition des grandes nations des procédés qui leur permettront de mener des guerres furtives, dont seule une infime partie des forces de sécurité auront connaissance. Nous disposons de méthodes capables de provoquer des changements climatiques, de créer des sécheresses et des tempêtes, ce qui peut affaiblir les capacités d’un ennemi potentiel et le pousser à accepter nos conditions.

Bill Gates Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Bill Gates Bill Gates en janvier 2013. Il est devenu, grâce au succès commercial de Microsoft, l'homme le plus riche du monde de 1996 à 2007, ainsi qu'en 2009. HAARP Alaska ferme ses portes - Ciel Voilé Vendredi 19 juillet 2013 5 19 /07 /Juil /2013 23:26 Le 15 juillet 2013 Le programme High Frequency Auroral Research active (HAARP) - un objet de fascination pour beaucoup et cible des « théoriciens du complot » et de militants anti-gouvernementaux - a fermé ses portes. Le gestionnaire de programme HAARP, le Dr James Keeney de la base de Kirtland Air Force, Nouveau-Mexique, a déclaré à l’ARRL que le centre de recherche ionosphérique qui s’étend sur 35 acres (14 hectares) dans la région éloignée de Gakona en Alaska, a été fermé depuis début mai. « Actuellement, le site est abandonné », a-t-il dit. « C’est par manque l'argent.

High frequency active auroral research program Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le projet High Frequency Active Auroral Research Program, abrégé en HAARP, est un programme américain à la fois scientifique et militaire de recherche sur l'ionosphère. Ses activités dépendent de la base aérienne de Kirtland AFB et sont financées conjointement par l'US Air Force et la Navy, ses activités scientifiques étant gérées par l'Université d'Alaska et sa mise en œuvre par le laboratoire Phillips de l'US Air Force et l'Office of Naval Research[1]. Les installations du HAARP utilisent notamment la technologie IRI (ionospheric research instrument) et des techniques radioélectriques afin de comprendre les mécanismes complexes qui gouvernent l'ionosphère, région de la haute atmosphère. Un des objectifs, par excitation via des ondes haute fréquence (HF), est d'étudier l'impact de l'ionosphère sur les communications longues distances. L'installation utilise un réseau d'antennes phasées comportant 180 antennes dipôle.

H.A.A.R.P. & RÉSONANCE DE SCHUMANN HAARP, une arme de destruction massive qui fait partie du programme militaire américain « Joint Vision 2020 » constitue une menace pour les interactions subtiles entre les écosystèmes de la Terre et l’ionosphère. Résonance de Schumann (Fréquences RS) et biocommunications La résonance de Schumann (RS) constitue peut-être le support d’un processus de perception extrasensorielle (PES) de type radar pour tous les êtres vivants. Des fréquences quelconques peuvent être absorbées et ré-émises par tout objet selon des schémas d’interférences spécifiques. Ces « ondes résonnantes » peuvent être modulées intentionnellement en fréquence ou en forme dans le but de transmettre certaines informations (schémas d’interférence). Décodées par le cerveau, elles reviennent presque instantanément sur le « dos » de la résonance de Schumann et sont alors traduites par le cerveau en données conscientes. Rythme et chaos dans l’ionosphère

"Plusieurs morts d'animaux inéxpliqués Morts d'animaux depuis 1995 : Liste du 2 janvier 2011 au 11 février : Plus de 20 chevaux morts trouvés sur la ferme - vidéo11 février 2011 Plus de 20 chevaux morts trouvés sur la ferme - Nouvelles vidéo11 février 2011 Plus de 20 chevaux morts trouvés sur la ferme - vidéo HAARP, L'ARME ULTIME H.A.A.R.P (High Auroral Active Research Project) L'Arme Ultime ! "Successeur terrestre du projet Star Wars (Guerre des étoiles), le Haarp serait, par ses extraordinaires puissances et polyvalence, "l'arme ultime" des États-Unis. Par Mickaël GOLAN Source: TOP SECRET #7 Note de Nenki: certaines petites corrections et rectifications qui ont été faites étant donné la date de composition de cet article (2002?) et des données accessibles de l'auteur à ce moment.

Related: