background preloader

Archive Internet des marxistes

Archive Internet des marxistes
Shqip | عربي | Afrikaans | | Català | Česky | | Dansk | Deutsch | Ελληνικό | English | Eesti | Español | Esperanto | Euskara | Gascon | ქართული | בעברית | | Bahasa Indonesia | Islandais | Italien | Kiswahili | Lietuvių | Magyar | Nederlands | Nihon go | Kurde | Македонски | | Norsk | | فارسی | Polski | Português | | Română | Русский | Sarde | | српскохрватски | Srpskohrvatski | Slovencina | Slovenščina | Suomi | Svenska | Tagalog | தமிழ் | ไทย | Türkçe | اردو | Tiếng Việt | שידײ | isiZulu | X-language

http://www.marxists.org/francais/index.htm

Related:  feuilladeKarl Marx 1818-1883

Eric PESTY Editeur - Catalogue Emmanuel Fournier : Dénuer Dessiner Désirer, diptyque 36 Morceaux, 22 x 14 cm, 72 pages, 12 € Mer à faire, 22 x 14 cm, 120 pages, 13 € Jean Daive : Anne-Marie Albiach l’exact réel 22 x 14 cm, 120 pages, 14 € Philippe Grand : Tas II, 22,8 x 15,2 cm, 176 pages, 17 € Claude Royet-Journoud : La poésie entière est préposition 22 x 14 cm, 56 pages, 12 € 25/11/1922 Léon Trotsky communisme & maçonnerie Œuvres - novembre 1922 Communisme et franc-maconnerie 25 novembre 1922 Le dévéloppement du capitalisme a toujours approfondi et approfondit sans cesse les antagonismes sociaux. Les efforts de la bourgeoisie ont toujours tendu à émousser ces antagonismes en politique.

03/2011 10 000 dollars à qui baptisera son enfant Dada Le mouvement culturel dadaïste et son lieu mythique, le Cabaret Voltaire à Zurich lancent une action pour leur centième anniversaire. Le «Cabaret Voltaire» et le duo d'artistes Com&Com recherchent à travers le monde des parents qui donneront à leur enfant le nom de baptême «Dada». A la clef: une récompense de 10 000 dollars nous révèle le «Tages Anzeiger». MÉCÈNES DE KARL MARX Les recherches relatives aux financements de Marx et Engels ont été réalisées par Antony Sutton. Antony Cyril Sutton est né le 14 février 1925 en Angleterre, et a passé la majorité de son existence aux États-Unis, dont il est devenu citoyen en 1955. Il s’est éteint le 17 juin 2002 et nous a légué une œuvre qui restera pour beaucoup un modèle d’investigation des coulisses de l’Histoire. Docteur ès sciences de l’université de Southampton (GB), diplômé d’économie et de génie civil, ayant fréquenté les universités de Londres et de Göttingen (RFA), Sutton a travaillé dans les domaines de l’exploitation minière ainsi que de l’industrie du Fer et de l’Acier, avant d’obtenir un diplôme de l’UCLA. Il fut ensuite professeur d’économie à l’Université d’État de Californie, à Los Angeles, puis chercheur à l’Université de Stanford pendant sept ans. D’où Karl Marx tenait-il son argent ?

Bibliothèque Numérique La bibliothèque numérique de Toulouse Dix collections sont aujourd'hui accessibles en ligne : >>Cherchez dans toute la bibliothèque numérique NB : Un entrepôt OAI vous permet de moissonner cette base. Guy Debord En 1951, au festival du cinéma à Cannes, Guy Debord, alors âgé de dix-neuf ans, rencontre le groupe lettriste d’Isidore Isou qui, sous les huées, projette un film intitulé "Traité de Bave et d’Eternité" ; un film composé de collages d’images récupérées, parfois détériorées, avec en bande sonore des poésies onomatopéiques et des monologues. L’oeuvre se situe dans une filiation du dadaïsme et du futurisme italien ; en particulier, dans celle de Kurt Schwitters et de son "Ursonate". Isou et les lettristes (Maurice Lemaître, Gil J. Wolman), reprenant la charge iconoclaste des dadaïstes et des premiers surréalistes, veulent porter à son terme l’autodestruction des formes artistiques. L’art traditionnel est déclaré mort ; l’une des alternatives proposées est le détournement (par des collages réutilisant des éléments déjà existants pour de nouvelles créations).

Engels & Marx initiateurs de génocides On le sait, le terme de génocide fut forgé suite au procès de Nuremberg, peu après la seconde guerre mondiale. Toutefois, il règne un flou artistique et historique sur les premiers concepteurs du génocide. Des historiens prétendent que le premier à le théoriser fut Gracchus Babeuf, d’autres qu’il s’agissait de Marx et Engels, d’autres enfin reconnaissent Hitler comme le père du génocide. En nous basant sur le livre de George Watson, La littérature oubliée du socialisme, nous allons étudier cette question taboue, confronter les sources, tout en constatant dès le départ que toutes ces charmantes personnes semblent partager un point commun : le socialisme. Le “génocide de Vendée” Le premier génocide serait, selon certains historiens, le génocide vendéen. Nous avions interviewé Reynald Secher sur cette question, puisqu’il est l’un de ces historiens :

Les affiches numérisées de la Bibliothèque municipale de Lyon La base Affiches présente environ 800 pièces, panorama de la production des années 1890 à 1914. Une grande partie provient de la collection de M. Legendre, collectionneur lyonnais qui légua en 1908 à la Ville de Lyon quelque 500 pièces.

Related: