background preloader

Accueil

Accueil

La conférence de Berlin en 1885 : le partage de l’Afrique Le 21 février 1885, le lecteur curieux des affaires internationales sur plonge dans les pages que le journal Le Figaro consacre aux informations étrangères. Il y est question de la guerre avec la Chine, une guerre entre la République française et la dynastie Qing qui dure depuis 4 ans déjà. Le lecteur apprend que la France n’a rien à redouter des Chinois. Puis, autre nouvelle, il est question de la clôture de la conférence qui se tient à Berlin depuis plusieurs mois : « La Conférence a terminé ses travaux. Avec Isabelle Surun, professeure à l’Université de Lille, membre du laboratoire IRHiS (Institut de recherches historiques du Septentrion), spécialiste d’histoire de l’Afrique subsaharienne et de la colonisation. Avec nous aussi, dans le cadre de notre partenariat avec le magazine L'Histoire, Valérie Hannin sa directrice de rédaction, pour nous parler du numéro de novembre 2020, intitulé, 1885 : conférence de Berlin, le partage de l'Afrique.

Frontières 1) Au sens strict, la frontière est une limite fixée par traité entre deux États. En anglais, c'est le sens des mots border, borderline ou boundary line. La frontière comme ligne continue est historiquement récente et datée, elle a caractérisé l'apparition des États modernes, westphaliens. L'effort d'assignation de leurs limites a été rendu possible par le progrès des techniques de localisations géographiques et de cartographie. Auparavant, en l'absence de murailles ou autres fortifications, la frontière était une périphérie incertaine de « marches » à défendre ou de confins peu peuplés ou moins contrôlés. Limites séparant deux entités territoriales différentes, les frontières, coupures ou coutures, peuvent être plus ou moins fermées, plus ou moins perméables. Une frontière ne saurait être « naturelle » en soi. (ST, JBB). Références citées Delphine Acloque, « Frontière désertique, front pionnier et territorialisation. Pour compléter

Comment la Russie assoit sa puissance sur les gazoducs Entre la fin de 2019 et mi-2020, l’entrée en fonction de trois nouveaux grands gazoducs vers l’étranger doit renforcer la position dominante de la Russie sur le marché mondial du gaz. En augmentant ses capacités d’exportation vers l’Europe et en les diversifiant en direction de la Chine, Gazprom, le premier producteur et exportateur mondial de gaz naturel, défend ses intérêts économiques mais promeut aussi les intérêts stratégiques du Kremlin. Après avoir réglé, le 31 décembre 2019, son conflit avec Kiev en signant un accord très attendu sur la prolongation du transit du gaz russe vers l’Europe via l’Ukraine, Moscou peut se réjouir de l’inauguration, le 8 janvier 2020, du gazoduc Turkish stream. Vladimir Poutine se rend ce jour à Istanbul pour célébrer l’événement avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan. Comme toujours, les enjeux liés aux pipelines sont profondément stratégiques. L’Europe et le gaz russe. Nord Stream 2, en direction de l’Europe occidentale Laurence Habay

Entretien avec Yves Lacoste : Qu’est-ce que la géopolitique ? Diploweb.com Merci de cliquer à gauche sur le triangle noir pour activer le podcast. Retranscription de l’entretien Estelle Ménard : Qu’est-ce que l’analyse géopolitique apporte à un sujet d’actualité ? Yves Lacoste : Cela dépend. Yves Lacoste en 2018 Yves Lacoste vient de publier, « Aventures d’un géographe », éd. Estelle Ménard : Pourquoi est-ce plus intéressant de parler de représentations plutôt que de théories ou d’opinions ? Yves Lacoste : Parce que la théorie, ça se veut scientifique, tandis que si vous prenez le mot « représentation », c’est une façon dont quelqu’un, à tort ou à raison, se représente les choses. Estelle Ménard : Qu’est ce qui a fait que le terme de géopolitique soit revenu dans l’actualité ? Yves Lacoste : Ah ça, je n’y suis pour rien. Léa Gobin : Quelle importance de la politique dans les études d’un géographe ? Yves Lacoste : Bien sûr. Estelle Ménard : L’Université Paris 8 était réservée aux Sciences Humaines, par rapport à d‘autres universités en France. . . 4e de couverture .

documentation - les lanceurs d'alerte : l'affaire Cambridge Analytica (Fiche ressource parue dans le dossier pédagogique de la SPME 2019 ) En mars 2018, le quotidien américain The New York Times et le britannique The Guardian ont révélé comment une entreprise fondée à Londres, et inconnue du grand public jusque-là, a recueilli les données de dizaines de millions d’Américains sans leur consentement début 2014. Quelques mois plus tard, ce sont près de 50 millions de comptes utilisateurs de Facebook qui ont été piratés. Très concrètement, la société londonienne Cambridge Analytica a développé un logiciel pour la campagne de Donald Trump, permettant de cibler plusieurs millions d’électeurs en fonction de leur profil. Un simple test de personnalité a permis de siphonner des millions de données Pour récolter ces données, l’entreprise a fait appel à un professeur en psychologie de l’université de Cambridge, Aleksandr Kogan. Des données qui ont servi à Donald Trump

« Les fausses nouvelles » Une série d’affiches pédagogiques créées par le service de l’éducation artistique et culturelle de la BnF et le Centre pour l’éducation aux médias et à l’information (CLEMI) Désinformation, mensonge, canular, propagande, la « fausse nouvelle » a été remise au goût du jour sous l’appellation de « fake news » puis de« infox ». Mais elle ne date pourtant pas d’hier. La Bibliothèque nationale de France et le CLEMI (Centre pour l’éducation aux médias et à l’information) proposent de traiter cette question essentielle pour notre démocratie par l’étude des documents patrimoniaux. Cette exposition pédagogique en 11 panneaux est composée d’affiches, au choix en basse ou haute définition, illustrées, claires et synthétiques. Les sujets abordés : Histoires de fausses nouvelles Pastiches et canulars.

Brexit : le cas de l'Irlande du Nord interroge Publié le 02/01/2021 16:15 Mis à jour le 02/01/2021 16:26 Durée de la vidéo : 2 min. Article rédigé par A. France Télévisions Vendredi 1er janvier, le Brexit est entré en vigueur. Dans les ports nord-irlandais, les premiers camions en provenance du continent débarquent depuis vendredi 1er janvier. Ainsi, les produits importés de Grande-Bretagne subiront des contrôles douaniers à leur arrivée. Partager : Un projet de parcours virtuel aux frontières de l'Europe - Site du lycée Marcelin Berthelot de Chatellerault - Pédagogie - Académie de Poitiers Dans le cadre du cours "les frontières internes et externes de l’Union Européenne", les élèves du groupe 1 de Spécialité Histoire-Géographie-Géopolitique-Sciences Politiques ont construit un parcours virtuel illustrant les dynamiques de 10 frontières de l’Europe. Pour chaque exemple, les 10 groupes ont proposé 4 repères avec des commentaires écrits et des enregistrement audio, dont un obligatoirement en langue étrangère ! Bravo à eux pour leur engagement dans ce travail ! Cliquez ICI pour accéder au parcours virtuel.

Le dessous des cartes

Related: