background preloader

Blue-Mind

Blue-Mind

http://www.blue-mind.net/

Related:  Outils de travail collaboratif en opensourceRéseau Social d'Entreprise RSE

Blue-Mind. La messagerie collaborative open source Blue-Mind est une solution de messagerie collaborative open source qui se pose en alternative crédible a des géants du secteur comme Google Apps, Microsoft, Lotus et autres Zimbra. Blue-Mind est née à Toulouse et après seulement quelques mois d’existence annonce déjà de vrais succès commerciaux et une version 2 de sa plateforme encore plus aboutie. L’éditeur offre donc une solution Open Source de messagerie, d’agenda partagé et de carnets de contacts. Cette solution se prend en main très facilement côté utilisateur final, elle n’a besoin que d’un navigateur pour fonctionner et permet de travailler hors connexion, un véritable plus pour les usages mobiles. La messagerie est accessible via les clients traditionnels Outlook ou Thunderbird ou via un webmail complet moderne et rapide qui affiche 3 panneaux et offre toutes les fonctions indispensables à ce genre d’outil : filtres avancés, aperçu de contenu et surtout dossiers et boîtes partagées. Le logiciel est gratuit.

Salesforce.com Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Salesforce.com est un éditeur de logiciels , basée à San Fransisco aux États-Unis . Gladys. Outil de travail collaboratif pour entreprises innovantes Gladys est une étonnante plateforme en ligne qui facilite les échanges et le travail collaboratif. Elle a été conçue notamment pour les structures dans lesquelles innovation et veille sont essentielles. Gladys se présente sous la forme d’un hub central qui va regrouper tous vos flux d’information et ceux de votre équipe. L’outil entièrement en ligne va simplifier toutes les étapes de l’innovation dans l’entreprise. De la veille collaborative, a l’appel à idées jusqu’au suivi et au partage de projets en équipe. Gladys va se transformer en un assistant numérique qui pense à tout et qui a réponse à tout.

Cloud computing Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cloud computing[1], ou l’informatique en nuage ou nuagique ou encore l’infonuagique (au Québec), est l'exploitation de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques distants par l'intermédiaire d'un réseau, généralement Internet. Ces serveurs sont loués à la demande, le plus souvent par tranche d'utilisation selon des critères techniques (puissance, bande passante, etc.) mais également au forfait. PreView. Outil de travail collaboratif pour les créatifs PreView est une plateforme de travail collaboratif pensée pour les professionnels du graphisme, du web design et du développement digital. PreView tente de répondre au casse tête de l’organisation du flux de production et de la communication des différentes parties prenantes d’un projet digital. L’ambition de PreView est de devenir l’outil unique et centralisé qui facilitera les échanges et allers-retours entre les différentes composantes d’une même équipe mais aussi entre les créatifs ou chefs de projets et le client final.

Travail collaboratif en ligne : soyez efficace et utilisez les bons outils Un entrepreneur comme vous et moi, mobile ou non, ne travaille que très rarement seul sur un projet. Il travaille avec ses associés, ses partenaires, ses clients, ses prestataires… Et c’est grâce au travail collaboratif en ligne qu’il peut le faire de manière mobile, dématérialisée, sans devoir être physiquement au côté de ses collaborateurs. Pour pouvoir exercer mes activités depuis n’importe où dans le monde, je me suis intéressé de près à ces nouveaux modes de travail et aux outils qu’il faut utiliser pour travailler de cette manière. J’ai établi et partagé avec mes collaborateurs plusieurs méthodes de travail qui nous permettent de nous organiser à distance et de gagner en efficacité. Dans ce dossier, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour travailler de manière collaborative en ligne.

Open Source : 5 technos qui font battre le cœur du Cloud Du framework Hadoop en passant par le SGBD non relationnel Hbase, l'Open Source est utilisé par des grands noms du Cloud. Focus sur les technologies utiles aussi pour bâtir son propre Cloud. L'Open Source et le Cloud Computing font assurément bon ménage. TOX: une alternative à Skype qui chiffre vos connexions pour garantir votre anonymat Vous connaissez sans doute tous Skype, la célèbre messagerie de Microsoft, et bien voici une alternative qui n'est pas encore tout à fait disponible (voir plus bas), mais qui ne saurait tarder. TOX est un logiciel libre de messagerie et open-source qui va vous permettre de faire sensiblement la même chose qu'avec Skype. Vous allez bien entendu pouvoir envoyer des messages, passer des appels vocaux ou des appels vidéos, mais il y a une grosse différence: les connexions sont entièrement et fortement chiffrées de façon à garantir votre anonymat et votre sécurité. Dans la logique, Barack Obama et les Américains ne devraient pas pouvoir vous espionner. Sinon le logiciel est conçu pour être très simple à utiliser, gratuit et sans aucune publicité.

SeeknSolve. Innovation pour les entreprises en mode collaboratif SeeknSolve est une plateforme d’innovation collaborative en ligne dédiée aux entreprises de toute taille. L’idée est simple. Il s’agit de permettre aux entreprises de soumettre leurs défis d’innovation ou de développement à la réflexion et imagination de milliers d’internautes prêts à relever le challenge. Dans un autre genre, on n’est pas très loin du concept de Braineet présenté ici même il y a quelques jours.

10 outils collaboratifs pour la classe C’est une des principales avancées apportées par les tice en classe, la possibilité de faciliter le travail collaboratif entre l’enseignant et ses élèves ou entre les élèves eux-mêmes. Travail en commun et interactivité dopent l’investissement de chacun. On ne compte plus le nombre d’outils en ligne permettant le travail collaboratif dans la classe. J’en ai présenté beaucoup dans ces colonnes. Voici une nouvelle liste de 10 outils collaboratifs pour la classe. Ils sont tous gratuits et faciles à mettre en oeuvre et à utiliser.

Mieux former les développeurs Open Source aux questions juridiques La Fondation Linux estime que l'Open Source nécessite des connaissances juridiques que ne possèdent pas toujours les développeurs. Afin d'éviter des difficultés juridiques de gestion de propriété intellectuelle concernant les projets Open Source, des développeurs mieux formés à ces questions sont indispensables, estime la Fondation Linux. Mais leur formation ne constitue pas l'unique solution, ont fait valoir d'autres membres de la communauté du libre lors de la conférence européenne LinuxCon qui s'est déroulée cette semaine à Edimbourg. L'adoption de l'Open Source engage des connaissances juridiques qui dépassent parfois celles des équipes qui développent des projets et qui ont souvent des difficultés à se débrouiller avec les problèmes de copyright, de brevets, de licences et de compatibilité, selon Jim Zemlin, directeur exécutif de la Fondation Linux.

Related: