background preloader

Un outil financier citoyen au service d’un habitat écologique et humain

Un outil financier citoyen au service d’un habitat écologique et humain

Habiter dans des bulles | Suivez la construction d'une maison bulle bioclimatique enterrée et intégrée au paysage à Montgivray (36) Effervescences de l’habitat alternatif Futurs habitants de la coopérative Le Grand Portail, lors de la pose de la première pierre, à Nanterre (92), 3 décembre 2011. © Hervé Saillet ▼ Voir le sommaire du dossier ▼ À la marge des deux secteurs historiques dominants, la promotion immobilière privée et le secteur social, c’est un véritable essaim d’initiatives qui se développe, visant à financer, construire et/ou vivre le logement autrement. Ces idées ne sont pas, à proprement parler, nouvelles dans le champ de l’habitat. Dans cette brèche (ré)ouverte depuis peu dans le secteur de l’habitat, chaque projet est encore l’occasion d’une expérimentation nouvelle, même si des réseaux nationaux et internationaux se constituent actuellement pour fédérer les différentes initiatives et capitaliser les savoir-faire. Dans ce dossier, Métropolitiques propose d’explorer, au regard des expériences passées, la spécificité et les enjeux liés à ces effervescences actuelles dans le champ de l’habitat alternatif. Au sommaire de ce dossier :

CommentReparer.com - Apprenez à tout réparer Monter un habitat groupé Spéculation foncière, paupérisation urbaine, crise des liens sociaux, pollution, sont autant de raisons qui ont amené des femmes et des hommes à monter un habitat groupé. Le principe ? Se mettre à plusieurs pour concevoir et financer son logement en y intégrant des valeurs telles que la solidarité, le respect de l'environnement, le partage ou encore la mixité sociale. Qu'est-ce que l'habitat groupé ? L'habitat est aujourd'hui un enjeu de taille : il est responsable de près de 40% des émissions à effet de serre, il ne permet pas une mixité sociale, le cloisonnement entre des zones d'habitations et des zones d'activités nous empêche d'avoir une vie de quartier et entraîne l'inflation des transports (nous parcourons en moyenne 38 km quotidiennement). Enfin, construit en béton de Marseille à Lille, l'habitat devrait pourtant valoriser les matériaux locaux tels que le bois, la pierre ou la terre crue. Quel impact sur le territoire ? En créant un habitat partagé vous : Habitat Groupé Oîkos Parasol

Habitat collaboratif : l’habitat durable et solidaire Encore très peu répandu en France, le concept du cohabitat ou habitat collaboratif n’est pourtant pas nouveau. Originaire du Danemark et très pratiqué dans les pays scandinaves, l’habitat collaboratif a de quoi faire de plus en plus d’adeptes… Réagissez : Partagez : Souvent, les individus qui se lancent dans l’aventure de l’habitat collaboratif évoquent des prix au mètre carré indécents, inaccessibles pour eux à titre individuel ; mais ce n’est ni leur première ni leur seule motivation. Habitat collaboratif, habitat multidimensionnel L’habitat groupé abrite sous sa dénomination de nombreuses caractéristiques et peut être défini comme : « un lieu de vie où habitent plusieurs entités (familles ou personnes) et où l’on retrouve des espaces privatifs et des espaces collectifs autogérés. » L’habitat collaboratif, participatif ou encore le cohabitat selon les préférences est donc caractérisé par plusieurs dimensions : - spatiale, puisqu’il est composé d’espaces privés et d’espaces communs ;

Projet de vie en habitat participatif Le Village Vertical - Accueil J’éco-habite En France, le secteur résidentiel et tertiaire constitue le plus important pôle de consommation énergétique, avec 43% en 2013 (source négaWatt), devant les transports (33%) et l’industrie et l’agriculture (25%). Ce secteur est fortement dépendant des énergies conventionnelles (pétrole, gaz naturel, nucléaire) fortement émettrices de gaz à effet de serre. Face à la raréfaction de ces ressources et aux enjeux écologiques, il semble impératif d’amorcer la transition énergétique. Agir à son échelle Sobriété dans nos consommations, efficacité dans la production et les usages, développement massif des énergies renouvelables... chacun de nous peut agir, à son échelle, et sur son territoire ! De nombreuses actions peuvent être engagées chez soi, qu’elles soient gratuites ou nécessitant un investissement plus important (pour lequel il existe des aides de l’État) : Pour en savoir plus, voici quelques sources utiles : Actions collectives et actions des collectivités locales

Related: