background preloader

Un outil financier citoyen au service d’un habitat écologique et humain

Un outil financier citoyen au service d’un habitat écologique et humain

Le réseau des plates-formes Bâtiment-Energie est lancé Philippe Pelletier Philippe Pelletier - président du Plan Bâtiment Grenelle - entouré notamment de François Loos - président de l’Ademe - a initié, hier, le nouveau réseau des Plates-formes Bâtiment-Energie Grenelle. Ce réseau national doit fédérer les actions au service de la filière afin d’éviter les doublons. Dix plates-formes, dix thématiques Les dix plates-formes réparties sur tout le territoire, répondent à des besoins variés : démonstration, création et développement d’entreprises, formation et transfert de travaux de R&D. Une charte d’engagement pour unir les forces en présence Les personnalités représentantes des différentes institutions engagées dans cette démarche - comme l’Ademe et Oséo - ont par ailleurs signé une charte d’engagement qui « concrétise la volonté des différents organismes réunis au sein de ces plates-formes de travailler de manière coordonnée et collégiale », annonce le communiqué officiel. Réseau des plates-formes Bâtiment-Energie

CAUE - Petites Leçons de Ville 2012 De février à juin 2012, participez à un cycle de 5 soirées pour comprendre le Paris d’aujourd’hui et de demain et participer à sa construction ! Le CAUE de Paris, la Mission démocratie locale de la Ville de Paris et le Pavillon de l'Arsenal vous invitent à participer à la seconde édition du cycle de petites leçons de ville, ouvert à toutes et à tous. Animatrice du cycle de leçons : Sylvie Andreu, géographe de formation, journalisteSylvie Andreu a produit à France Culture “ Vivre sa ville” et “Envie de villes” (été 2011) spécialiste des questions d’aménagement du territoire, de la ville et des quartiers.

Effervescences de l’habitat alternatif Futurs habitants de la coopérative Le Grand Portail, lors de la pose de la première pierre, à Nanterre (92), 3 décembre 2011. © Hervé Saillet ▼ Voir le sommaire du dossier ▼ À la marge des deux secteurs historiques dominants, la promotion immobilière privée et le secteur social, c’est un véritable essaim d’initiatives qui se développe, visant à financer, construire et/ou vivre le logement autrement. Ces idées ne sont pas, à proprement parler, nouvelles dans le champ de l’habitat. Dans cette brèche (ré)ouverte depuis peu dans le secteur de l’habitat, chaque projet est encore l’occasion d’une expérimentation nouvelle, même si des réseaux nationaux et internationaux se constituent actuellement pour fédérer les différentes initiatives et capitaliser les savoir-faire. Dans ce dossier, Métropolitiques propose d’explorer, au regard des expériences passées, la spécificité et les enjeux liés à ces effervescences actuelles dans le champ de l’habitat alternatif. Au sommaire de ce dossier :

Oasis En Tous Lieux - Accueil Association TOIT PAR TOI Scop Le Pavé Monter un habitat groupé Spéculation foncière, paupérisation urbaine, crise des liens sociaux, pollution, sont autant de raisons qui ont amené des femmes et des hommes à monter un habitat groupé. Le principe ? Se mettre à plusieurs pour concevoir et financer son logement en y intégrant des valeurs telles que la solidarité, le respect de l'environnement, le partage ou encore la mixité sociale. Qu'est-ce que l'habitat groupé ? L'habitat est aujourd'hui un enjeu de taille : il est responsable de près de 40% des émissions à effet de serre, il ne permet pas une mixité sociale, le cloisonnement entre des zones d'habitations et des zones d'activités nous empêche d'avoir une vie de quartier et entraîne l'inflation des transports (nous parcourons en moyenne 38 km quotidiennement). Enfin, construit en béton de Marseille à Lille, l'habitat devrait pourtant valoriser les matériaux locaux tels que le bois, la pierre ou la terre crue. Quel impact sur le territoire ? En créant un habitat partagé vous : Habitat Groupé Oîkos Parasol

Ecovillages - Accueil du stages "Les Ecovillages en Passerelle Eco anime en France une dynamique de création et développement des écovillages, écohameaux et écolieux de vie. La revue Passerelle Eco est le bulletin de liaison de ces initiatives, et, par les témoigages et les pratiques décrites, elle permet à d’autres personnes de s’approprier progressivement la culture relative à un mode de vie écologique, respectueux de la planète et de ses habitants. (Découvrir la revue Passerelle Eco) L’écovillage étant le regroupement en une localité des multiples facettes de l’écologie au quotidien, on trouvera dans l’ensemble de ce site nombre des différents aspects d’un écovillage. En partenariat avec le DIFED et sous la supervision de Passerelle Eco, 4 étudiants ont étudié les écovillages et les porteurs de projets d’écovillage, par ailleurs détaillés sur ce site au coeur du réseau des écolieux. Leur mission a été d’étudier (et favoriser) les conditions de réalisation et de développement d’un écovillage. NovembreQuelques pistes proposées : Janvier

Le Village Vertical Télé Quartiers Habitat collaboratif : l’habitat durable et solidaire Encore très peu répandu en France, le concept du cohabitat ou habitat collaboratif n’est pourtant pas nouveau. Originaire du Danemark et très pratiqué dans les pays scandinaves, l’habitat collaboratif a de quoi faire de plus en plus d’adeptes… Réagissez : Partagez : Souvent, les individus qui se lancent dans l’aventure de l’habitat collaboratif évoquent des prix au mètre carré indécents, inaccessibles pour eux à titre individuel ; mais ce n’est ni leur première ni leur seule motivation. Habitat collaboratif, habitat multidimensionnel L’habitat groupé abrite sous sa dénomination de nombreuses caractéristiques et peut être défini comme : « un lieu de vie où habitent plusieurs entités (familles ou personnes) et où l’on retrouve des espaces privatifs et des espaces collectifs autogérés. » L’habitat collaboratif, participatif ou encore le cohabitat selon les préférences est donc caractérisé par plusieurs dimensions : - spatiale, puisqu’il est composé d’espaces privés et d’espaces communs ;

Qu'est-ce que l'habitat partagé écologique ? - EcoHabitons06 Un lieu de vie conçu, financé et réalisé ensemble par un groupe d'hommes et de femmes dans le respect de l'Humain et de la Terre : * Construction écologique, neuve ou réhabilitée * Équipements et espaces mutualisés respectueux de l'environnement : un atelier commun, une buanderie, un jardin potager, une production d'énergie photovoltaique, ... * Conception individualisée des espaces privés * Possibilité d’organiser des activités (professionnelles, loisirs, culturelles, …) * Adaptable aux situations urbaines ou rurales Le lieu d’écohabitat ainsi conçu, qu’il soit en ville, en espace périurbain ou à la campagne, que l’on soit propriétaire ou locataire, est un lieu de partage, de responsabilité, de convivialité, de tolérance et d’équité. Pourquoi faire ça ? Parce que l'on est plus fort à plusieurs que seuls et que l'on a tous envie de vivre dans un environnement le plus agréable possible avec : Ce type de projet s'appuie sur 3 dimensions : La dimension économique : La dimension écologique :

Related: