background preloader

EQUILIBRE ALIMENTAIRE - Cuisine végétarienne, saine et gourmande !

EQUILIBRE ALIMENTAIRE - Cuisine végétarienne, saine et gourmande !
Que l'on devienne végétarien par souci éthique (pour lutter contre la cruauté faite aux animaux), pour des raisons d'écologie (l'industrie de la viande pollue autant que les transports, soir 20% de la pollution totale) ou pour des raisons de santé (les végétariens ont 6 à 10 ans de plus d'espérance de vie que les omnivores), il faut apprendre à équilibrer ses repas pour ne manquer de rien : - les protéines doivent représenter 10 à 15 % de l'apport énergétique total - les glucides : 50 à 55 % - Les lipides : 30 à 35 %, en privilégiant les acides gras insaturés (ça tombe bien, ces graisses se trouvent principalement dans les matières grasses d'origine végétale !) Un exemple de journée végétarienne : Petit-déjeuner : Thé vert ou blanc Pain complet ou aux céréales Purée d'amandes ou de sésame ou de noisettes Confiture Jus d'orange Déjeuner : Légumes (crudités ou cuidités) Céréales ou pommes de terre Tofu (avec modération) ou oeufs ou sauce au fromage blanc Huile pour cuisiner : huile d'olive Dîner : Fruits

http://cuisiner-veg.over-blog.com/pages/EQUILIBRE_ALIMENTAIRE-6366877.html

Related:  Equilibre alimentaire et végétarisme

Comment équilibrer son régime végétarien ? Des associations judicieuses pour pallier l'absence de protéines animales Dans le régime végétarien, il est indispensable de pallier l’absence de protéines de bonne qualité provenant de la viande et du poisson. Les végétaux, eux, contiennent des protéines dont la qualité nutritionnelle est moyenne (les quantités de certains acides aminés essentiels sont insuffisantes). Toutefois, certaines associations d’aliments végétaux riches en protéines permettent d’atteindre un équilibre satisfaisant. Ces associations peuvent se faire entre un aliment d’origine végétale et un aliment d’origine animale. Salade de quinoa, lentilles et radis croquants Salade de quinoa, lentilles et radis croquants Il y a près de deux semaines, Silvia et moi avons cuisiné sur le stand de notre Amap dans le parc des Epivans, dans le cadre de la journée nature organisée par la mairie de Fontenay Sous Bois. L’idée était de faire découvrir aux visiteurs des recettes simples et économiques cuisinées avec les légumes de M. Mathieu l’agriculteur de notre Amap, la clef des champs. Juste à coté de nous, Stacey, également membre de l’Amap organisait des jeux avec les enfants pour leurs faire découvrir les légumes et les saisons tandis que d’autres membres et M. Mathieu informaient les visiteurs sur ce qu’est une Amap (Si vous même n’êtes plus très surs de ce qu’est exactement une Amap, je vous conseille cet article).

Protéines végétales,legumineuses,cereales,proteines vegetales,soja,tofu Une alternative aux protéines animales Céréales & légumineuses Les protéines végétales sont indispensables dans la cuisine végétarienne car c'est une alternative aux protéines d'origine animale. En associant céréales et légumineuses (riches en protéines végétales) en proportion de 2/3-1/3, on obtient un très bon équilibre en protéines végétales "maigres" car elles sont moins caloriques (complémentation protéique).

Oui ! Je suis une végétarienne heureuse Voilà deux ans, j’annonçais ici même que je renonçais à manger toute chair animale après avoir achevé la lecture de l’ouvrage de Jonathan Foer, Faut-il manger les animaux ? Avec ces deux années de recul, je réalise que mon choix est plutôt assez bien accueilli et même respecté, que je n’ai jamais eu à me confronter à des réactions hostiles et que mon exemple a aussi été inspirant pour d’autres. Source : Zazzle.fr Au sein de mon foyer Rapidement après avoir décidé de ne plus consommer aucune chair animale (viande, poisson, crustacés…), il m’est apparu incohérent de continuer à préparer des plats incluant de la chair animale.

Les produits laitiers ne sont pas nos amis pour la vie « Consommer trois ou quatre produits laitiers par jour » : telles sont les préconisations diététiques qui sévissent en France aujourd’hui. Pour quelle raison officielle ? Pour consommer du calcium et renforcer nos os, bien sûr ! Le message est rebattu par des associations comme la Société Française de Pédiatrie, ou encore le PNNS (Programme National Nutrition Santé). Et la publicité vient enfoncer le clou… (« Grâce à Machin-Chose, j’aurai des os costauds », « Les produits laitiers sont nos amis pour la vie », etc etc etc.)

Anatomie comparée de l’alimentation Avant propos Par André Méry « Que devrions-nous manger qui nous convienne le mieux étant donné la façon dont nous sommes construits ? » Le débat n’est pas nouveau. Le naturaliste français Cuvier (1769-1832) est souvent cité pour avoir exprimé l’idée que, « d’après la constitution des organes principaux de l’humain, il a été démontré que son alimentation ne devrait pas consister en autre chose que des végétaux ». Le fer Bien que la question d'un manque de fer soit souvent posée quand on traite de végétarisme, les carences ne sont en réalité pas plus nombreuses chez les végétariens ou végétaliens que dans la population omnivore. De nombreuses sources végétales de fer sont disponibles, et quelques règles simples permettent d'éliminer tout risque sans avoir recours à des produits animaux. Le corps humain contient naturellement 3 à 4 g de fer, dont 2 à 2,5 g sous forme d'hémoglobine, qui donne au sang sa couleur rouge. Il est bien recyclé par l'organisme et les pertes journalières sont faibles, environ 1 mg ; elles ont lieu principalement par les selles. S'y ajoute environ 0,5 mg chez les femmes en période de menstruation. Dans l'organisme, le fer existe sous forme héminique (hémoglobine, myoglobine, certaines enzymes) et non héminique (transferrine, réserves, d'autres enzymes).

Le thé à Guimet - Histoire d’une boisson millénaire Avec le généreux soutien de nos mécènes : la Fondation AREVA, mécène historique du musée Guimet, Mandarin Oriental Hotel Group, Terre Entière. En partenariat avec Le Palais des ThésEn partenariat média avec: A Nous Paris, Art aujourd’hui, Chine plus, le Figaroscope Boisson universelle, la plus populaire au monde, le thé est né en Chine sous la dynastie des Tang.

Related:  guegail