background preloader

Scénarios pédagogiques « TBI Store – Tout sur l'univers des TBI

Scénarios pédagogiques « TBI Store – Tout sur l'univers des TBI
Cours d’histoire avec le TNI 9 mars 2011 Une séquence d'histoire en classe de 3e concernant le Front Populaire est décrite et illustrée pour mettre en évidence les avantages du TNI : enregistrement du travail, mise en évidence des notions à retenir, réconciliation avec l'écriture… Trois fichiers PDF à télécharger sur ww2.ac-poitiers.fr/hist_geo/spip.php?article658 Tags: 3e, collège, front populaire, histoire, TNIScénarios pédagogiques Géométrie et TBI au collège Une enseignante de mathématiques dans un collège de l'Essonne explique son usage du tableau blanc interactif dans un cours de géométrie. Tags: collège, géométrie, mathématiques, TBIScénarios pédagogiques Littérature et tableau blanc interactif 8 mars 2011 Afin de prolonger la découverte d'un texte phare de la littérature française, Madame Bovary, des élèves de lycée doivent retracer l'évolution de l'héroïne du roman. Tags: flaubert, littérature, lycéeScénarios pédagogiques La semaine de la presse avec le TNI 22 février 2011 Related:  Les usages du TBI9- TBI

Le TBI favorise-t-il la pédagogie frontale? Certains pédagogues, à juste titre, font remarquer que le tableau interactif favorise la pédagogie frontale : les élèves sont tous tournés vers une seule source qui est le tableau et même si un ou deux participent, les autres ne font rien de plus que regarder et écouter pendant ce temps. Bruno Dechauvelle, sur son blog Veille et analyse TICE a un avis bien tranché : " ". Effectivement, le principal intérêt de l'utilisation de l'informatique en classe est de mettre en retrait l'enseignant et de favoriser la différenciation pédagogique. Mais rien n'est moins sûr... Tout d'abord, si cette pédagogie est encore très utilisée dans nos écoles, c'est qu' . On pourra noter, d'ailleurs, que les témoignages d'enseignants utilisateurs vont tous dans ce sens : Pour Denis, enseignant en PS et MS, le plus d'un TBI se trouve dans les moments collectifs : Stéphane : Enfin, en cherchant sur le net, on trouve beaucoup de . En conclusion, on ne peut qu'être d'accord avec

Les tbi : fonctionnalités et pédagogie Par Mélissa Bricault, conseillère pédagogique en intégration des TIC, Commission scolaire de la Seigneurie-de-Mille-Îles, et animatrice Récit et Marc-Antoine Parent, secrétariat technologique du GTN-Québec Dossier de La Vitrine Technologie-Éducation Mise en situation Guillaume Pelletier, enseignant de mathématiques, de sciences et de technologie au secondaire, intègre le tableau blanc interactif (TBI) SmartBoard dans ses cours. Source: Guide Sankoré De plus, il lui offre la possibilité de manipuler directement les objets étudiés, parfois abstraits, de noter les observations du groupe, de compiler le tout dans un tableur accessible par les étudiants et dans lequel tous peuvent collaborer. Source: Guide Sankoré Guillaume exploite une panoplie de ressources en ligne et de logiciels dans ses cours: encyclopédies en ligne, logiciels Phet et Phun, des logiciels de simulation d’expériences de physique. Source: Source: Démonstration sur Youtube Études sur le terrain M.

Inter TNI Les TBI ou le goût des TICE Malgré son succès évident, le TBI est souvent décrié. Taxé de rétrograde car favorisant le retour à la pédagogie frontale, il entraverait la marche vers les pédagogies actives ( voir le TBI favorise-t-il la pédagogie frontale?) . Il est effectivement légitime de s'interroger quant à la pertinence de cet outil pour faire valider le B2i. Malgré tout, le TBI pourrait bien contribuer un rôle important dans la numérisation de l'école, et pas seulement en terme d'équipement. D'une part, en offrant la possibilité de manipuler un outil interactif aux élèves, on contribue à l'établissement de leur culture numérique. Et quand on a goûté aux nouvelles technologies... il y a des chances qu'on utilise d'autres outils et que l'on s'interesse au B2i...

Bilan noir pour le tableau blanc dans les écoles Implanté massivement dans les écoles du Québec sous le gouvernement Charest, le tableau blanc interactif (TBI) est bien loin de livrer la marchandise. Les données préliminaires d’une étude de l’Université de Montréal brossent un portrait dévastateur de cette nouvelle technologie, a appris Le Devoir. Avec son équipe, Thierry Karsenti, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) en éducation, a interrogé 800 enseignants, mais aussi plus de 10 000 élèves du primaire et du secondaire de partout au Québec. Résultat : 86 % des enseignants ont trouvé des désavantages au tableau blanc interactif. Premier constat : le TBI n’est pas utilisé à la hauteur de son potentiel. Il voudrait voir davantage d’enseignants faire interagir les élèves avec le TBI, ce que réclament ces derniers, d’ailleurs. « Les élèves nous le disent, ce qu’ils aiment le plus, c’est d’être sollicités, d’aller manipuler le TBI », souligne M. Manque de temps M.

Utilisations pédagogiques des TNI Aller au menu Aller au contenu Accueil > Ressources > TICE > Utiliser le TNI et d’autres outils interactifs > Tableau Numérique Interactif Utilisations pédagogiques des TNI Sommaire Mise à jour juin 2015Des pistes sur l’usage des TNI et vidéoprojecteurs en classe : Des témoignages d’usage Bilan de l’opération « Usages de tableaux blancs interactifs dans l’enseignement primaire » qui présente les principaux résultats de l’enquête sur les usages des TBI dans l’enseignement primaire en 2005 (dossier au format PDF). Haut de page Des sites collaboratifs de ressources pour les TNI Les ressources et espaces pédagogiques des principaux fabricants La plupart des fabricants proposent des ressources et des espaces pédagogiques permettant de mutualiser les pratiques et les fichiers des utilisateurs inscrits. Les TNI Un site de ressources et de mutualisation très riche. Les DMI (Dispositifs Mobiles Interactifs) eBeam Interface privée

Les boîtiers de vote électronique par Marine Delaval * Les boîtiers de vote électronique (appelés clickers outre-Atlantique) sont de plus en plus utilisés dans le milieu éducatif et plusieurs études se sont penchées sur la question de leur utilité pédagogique et sur la perception qu’en développent élèves et enseignants. La problématique soulevée par ce champ de recherches est d’évaluer ce que ce nouvel outil pédagogique peut apporter en termes d’engagement dans l’apprentissage, dans la mémorisation mais aussi dans la compréhension des éléments d’un cours. Qu’est-ce qu’un boîtier de vote électronique ? Cet outil se présente sous la forme de boîtiers individuels, reliés à distance par une clé-récepteur à un ordinateur équipé d’un logiciel qui enregistre les réponses de chaque étudiant. Témoignage vidéo sur l'usage des boîtiers à l'école primaire (Source: CNDP). Les logiciels associés aux boîtiers offrent des possibilités d’utilisation multiples : Représentations des étudiants quant à l’utilisation des boitiers Limites

Les usages du tableau blanc interactif L’usage du TBI : une amélioration des résultats des élèves par Mônica Macedo-Rouet * Depuis le dernier article sur le tableau blanc (ou numérique) interactif publié dans cette rubrique, plusieurs nouvelles études sont parues sur les usages de cet outil en classe. Celles-ci, réalisées dans des écoles participant à des expérimentations nationales, montrent que l’usage du TBI est associé à une amélioration des résultats scolaires des élèves. Ce résultat positif semble s’expliquer par le fait que les enseignants, après plusieurs années d’expérience, font un usage de plus en plus approfondi du TBI et changent leurs pratiques pédagogiques en faveur d’un enseignement plus interactif et engageant pour les élèves. Quels sont les facteurs clés de l’intégration du TBI ? Une élève utilise le TBI dans un collège de l’académie de Versailles.Voir le témoignage vidéo « TNI et sciences physiques au collège » Le temps d’expérience En France, des constats similaires ont été dressés par le groupe d’interlocuteurs académiques sur le site Educnet. Recommandations

L’usage du TBI : formation et étapes à franchir par Mônica Macedo-Rouet * Le précédent article sur l’usage du TBI présentait l’un des facteurs clés de l’intégration de cet outil en classe : le temps d’expérience des enseignants. Ci-dessous seront présentés deux autres facteurs identifiés dans les études récentes : la qualité de la formation et la capacité à franchir certaines étapes. Des élèves de maternelle font un travail collaboratif sur le TBI en présence de leur enseignante, Maryvonne Blais.Voir le témoignage vidéo « Des outils TICE pour l'approche des nombres en maternelle » La qualité de la formation Le développement d’usages interactifs du TBI dépend évidemment du contenu de la formation et de l’accompagnement reçus par les enseignants. Deux exemples permettent d’illustrer certains de ces éléments : La méthode se base sur l’idée de réaliser un cycle d’activités d’apprentissage. Le deuxième exemple vient du projet mené par l’équipe de Bridget Somekh. La capacité à franchir des étapes Les trois étapes ou usages identifiés sont :

Related: