background preloader

Internés sur Internet - par L.T. / C.R.O.M.

Internés sur Internet - par L.T. / C.R.O.M.
Internés sur Internet Du Pentagone à Google... Auteur: C.R.O.M. Lorsqu’on devient conscient de la situation mondiale actuelle, on cherche une échappatoire. Quoi de plus normal? Mais avez-vous remarqué que plus les chercheurs se sentent impuissants face à l’Ordre Mondial liberticide, plus ils se réfugient sur Internet? Demandons-nous qui a créé Internet et dans quel but. Vous avez probablement déjà entendu parler de la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency – Agence pour les projets de recherche avancée dans la défense). Les origines historiques de la DARPA remontent à la création à partir de 1940 du National Defense Research Committee (Comité de recherche sur la défense nationale). Pensez-vous qu’un tel organisme partagerait ses armes avec la terre entière, mû par un sentiment irrésistible d’altruisme? Nous allons le voir, toute découverte technologique issue de la DARPA a pour but le contrôle du cheptel humain. Mais pourquoi les «déconnectés» sont-ils si dérangeants?

http://www.crom.be/documents/internes-sur-internet

Related:  géopolitique et sociétés secrètesDARPA Defense Advanced Research Projects Agency – Agence pour le

Paola Harris MAJESTIC 12 ET LE GOUVERNEMENT SECRET. de William Cooper. Avant le Majestic 12 Au cours des années qui ont suivi la seconde guerre mondiale, le Gouvernement des Etats-Unis fut confronté à une série d’événements ,qui allaient changer son futur et le futur de l’humanité. Ces événements étaient si incroyables ,qu’ils défiaient tout ce qu’on pouvait croire. Le Président Truman stupéfait et les Commandants militaires se trouvèrent virtuellement impuissants , juste après avoir gagné la guerre la plus dévastatrice et la plus coûteuse de son histoire. Les Etats-Unis avaient développé, utilisé la bombe atomique et se trouvaient être la seule nation en possession de cette arme, susceptible de détruire tout ennemi potentiel, et même la Terre elle-même.

La DARPA en guerre contre les sylphes - par W.O.R.C. La DARPA en guerre contre les sylphes Origines et objectifs Auteur: W.O.R.C. Le Département de la Défense (Departement of Defense, abrégé DoD) est un organe militaire du gouvernement américain – et par conséquent de l'Ordre Mondial – dont on a de la peine à imaginer la taille et la complexité. Depuis que les Etats-Unis se sont dotés d'une armée professionnelle, cette corporation n'a cessé de grandir et elle compte aujourd'hui près de 2,3 millions d'employés.

La course folle de la dépense militaire Pendant le temps que vous mettrez à lire cet article, on aura dépensé dans le monde 10 millions de dollars de plus en armes, armées et guerre. La dépense militaire mondiale se monte en effet à 3,3 millions de dollars à la minute. Soit 198 millions par heure, 4,7 milliards chaque jour. Ce qui équivaut à 1.738 milliards de dollars en une année. Jacques Delors : l’homme des firmes Les « lobbies », on croirait qu’ils se cachent sous les tapis. Pour mesurer leur influence, il suffit pourtant d’écouter Jacques Delors, l’ancien président (socialiste) de la Commission. Très fier d’avoir bâti l’Europe main dans la main avec les patrons…

le détournement de la science et de la technologie au profit de l’État totalitaire se poursuit Quand la réalité dépasse la fiction… Cela se produit de plus en plus. La grille de surveillance globale se poursuit. L’étau du goulag en préparation se resserre sur les peuples qui continuent à jouer avec les gadgets mis à leur disposition, s’abreuver des inepties des médias hypnotiseurs de masse et gober les mouches de la propagande des états fantoches assujettis aux cartels de la finance et de big business. A l’horloge du totalitarisme mondial: il est minuit moins deux… tic, tac, tic, tac…

SYRIE. Les services secrets allemands et anglais aident les rebelles BELLACIAO Ce n'est pas la conscience des hommes qui détermine leur existence, c'est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience. Karl Marx Mercredi 9 avril 2014 à 16h : extradition de Mario Sandoval mardi 1er avril de Collectif Argentin pour la Mémoire Nous vous convions à nous accompagner à l’audience qui aura lieu le Mercredi 9 avril à 16h à la Chambre de l’Instruction (Pole 7-Chambre 5) au Palais de Justice de Paris , dans laquelle l’Argentine demande l’extradition de Mario Sandoval pour "privation illégale de la liberté suivie de la mort de la victime".

Google+ (Google Plus) en enseignement Google+, le nouveau réseau social proposé par Google, a été lancé en version bêta le mardi 28 juin. J’ai eu la chance d’être rapidement invité à tester le service, par l’entremise d’étudiants qui y étaient déjà inscrits. Voilà donc trois semaines maintenant que j’expérimente cette nouvelle expérience sociale. Aperçu des usages que nous expérimentons d’ores et déjà en pédagogie (et ce, même – et surtout – si nos étudiants sont désormais tous partis en stages !). L’originalité majeure de Google+ par rapport à bien des réseaux sociaux existants (Facebook, Viadeo, LinkedIn, etc.) est la suivante : il n’est pas nécessaire d’avoir des relations mutuelles (« je suis ton ami, tu es mon ami« ) avec les personnes que l’on suit, ou qui nous suive.

Business Europe (ex UNICE), la machine à influence L’UNICE incarne la voix officielle de l’industrie auprès de l’UE depuis 1958 [1], ce qui lui donne carte blanche et un accès ouvert et sans entraves aux institutions européennes. « Notre mission est d’influencer les décideurs au niveau européen. Bien sûr, le mot “lobby” n’est pas utilisé mais c’est pourtant bien ce dont il s’agit, confie son directeur de communication. On peut voir l’UNICE comme une usine à produire des documents. Et mon travail, ici, au service communication, est de les vendre aux décideurs [2]. » L’image d’usine convient bien à l’atmosphère des bureaux principaux de ce groupe à Bruxelles, où des piles de papiers remplissent de sobres salles grises.

Les instructions secrètes de la BCE au gouvernement Berlusconi Une lettre adressée par la Banque centrale européenne au gouvernement italien, le 5 août 2011, qui était censée rester « strictement confidentielle » a été publiée par le Corriere Della Sera. Co-signée par le président sortant de la Banque Jean-Claude Trichet et le président entrant Mario Draghi, le lettre se présente comme une feuille de route en matière économique imposée au gouvernement Berlusconi. L’Italie est sommée de déréguler son économie, de rendre le travail plus flexible et de multiplier les privatisations. La tonalité du document illustre la faible marge de manœuvre des institutions nationales italiennes face à la Banque centrale européenne qui semble jouir à leur place de leur souveraineté économique. « Il documento segreto della Bce:ridurre gli stipendi pubblici.

Prisons secrètes de la CIA ou quand l’empire du goulag levant exporte la torture Pourquoi notre pressetituée notoire ne parle t’elle pas de cette affaire ? La Pologne est membre de l’UE, question plus générique: les commisssaires (politiques) de l’Union Européenne étaient-ils au courant ?.. Si oui, on attend les suites, si non… Quelle incompétence notoire… Comment la commission européenne ou le parlement fantoche ne pouvaient-ils pas être au courant d’une telle opération ?

Related:  numérique, internet enfantshistoires de la toile