background preloader

Open Source Energy - Générateur monophasé

Open Source Energy - Générateur monophasé
Suite aux tests effectués lors du Summerlab 2013, nous avons mené une réflexion de fond sur l’architecture du module générateur afin d’augmenter la puissance de l’énergie transformée tout en limitant la hausse du coût global du module. Nous avons alors opté pour un générateur monophasé en augmentant la puissance des aimants et en modifiant le bobinage mais en réduisant leur nombre. La visserie acier a été remplacée par une visserie nylon pour réduire les perturbations du champ magnétique.Les premiers essais sont encourageants. Nous travaillons actuellement sur une version plus aboutie pour mener des tests plus poussés. L’équipe d’Open Source Energy Pour la deuxième année consécutive, PING organisait le Summerlab : une semaine d’échanges et de "mains dans le cambouis" autour du thème court-circuits/circuits-courts.

http://opensourceenergy.wordpress.com/

Related:  ELECTRICITY / ÉLECTRICITÉenergyTechnologieDéveloppement durable

La tribune de Diego - Produire de l'électricité avec la rouille et l'eau de mer Société- Dimanche, 19 Août 2012 04:28 Ce prototype d'accumulateur fonctionne depuis quatre mois sans interruptionet a maintenu allumée cette lampe à LEDs pendant tout ce temps. Branché sur le circuit, le voltmètre affiche la valeur de 3,9 volts. C'est l'idée de trois chercheurs de l'Université Nord Antsiranana qui ont réalisé une batterie qui fonctionne selon ce principe depuis plus de 4 mois sans interruption pour un coût dérisoire : une solution au problème de l'énergie ? ***Vivre en autonomie, produire son électricité..son chauffage et gérer l'eau: une réalité L'autonomie a toujours été relative à nos besoins et ce n'est pas H.D Thoreau pionnier de la décroissance dans son livre Walden qui dirait le contraire. Cependant, ces dernières années, le développement de certaines technologies, l'accès à l'information ultra rapide, et les volontés de mettre en place des modes de fonctionnements écologiques, tous ces facteurs ont permis la démocratisation des moyens pour vivre en autonomie . En dehors des cités, nous avons la possibilité de nous "désabonner" des certains services par un équipement en matériels alliant les nouvelles technologies: panneaux solaires, batteries, téléphonies mobile... et des moyens plus traditionnels comme le chauffage au bois et les toilettes sèches. C'est toutes ces techniques que nous allons aborder et développer sur cette page. Les alternatives : Un domaine détient un certain potentiel énergétique qu’il est possible d’utiliser pour nos besoins.

Voler à deux au-dessus de l’eau C’est un nouveau jouet avec un volant et il s’appelle Quadroifoil. Un bateau personnel électrique pour des ballades non-polluantes. Il est perché sur des ailes immergées qui lui permettent de surfer sur l’eau à une vitesse maximale de 40 km/h. Avec les batteries rechargées, l’autonomie du Quadrofoil atteint 100km, largement le temps de faire une grande balade. “Dès qu’il atteint les 10 km/h, le bateau s‘élève au-dessus de la surface de l’eau et flotte sur ses ailes” explique le patron de la société Quadrofoil Marjan Rozman.

Comment San Francisco s'approche du « zéro déchet » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alexandre Pouchard (San Francisco, envoyé spécial) Le soleil n'est pas encore levé qu'un étrange ballet commence. Chacun à leur tour, des dizaines de camions viennent déverser des tonnes et des tonnes de restes de nourriture, d'herbe coupée, de branchages. Un mois plus tard, ces déchets organiques ressortiront sous la forme d'un riche compost aussi fin que du sable. Open Source Ecology, l’auto subsistance 2.0 - kiagi le mag' C’est une idée assez folle, née dans la tête d’un jeune doctorant en physique nucléaire devenu agriculteur. Conceptualiser, produire et diffuser librement les 50 machines qui permettront aux communautés de s’adapter aux changements que le monde va connaître dans les années à venir. Ou quand la pensée Open Source se met au service de l’idéal d’auto-subsistance. Notre espèce se définit par sa relation avec les machines. Depuis bientôt 10 000 ans, nous sommes devenus toujours plus spécialisés, nous avons produit à des échelles de plus en plus vastes, et les gains en productivité qui en ont découlé ont permis à une partie de l’Humanité de vivre dans une relative abondance. Il existe cependant un désir grandissant de nos jours de renverser ce paradigme, de redéfinir cette relation que nous entretenons avec les machines.

Construction d’un alternateur discoïde Fournitures: Ce tableau n’est qu’une indication, en réalité le prix du générateur peut être inférieur si vous faites marcher le commerce local (j’ai payé la livraison sur quasiment tous les articles) ou très nettement supérieur si vous n’avez pas les outils. Ici, je pense que les 2 disques en acier peuvent vous revenir moins cher, tout comme les aimants et les butées à billes qui n’est certainement pas la solution technique la mieux adaptée pour faire une pivot bon marché… Le plus difficile sera de se fournir ce matériel! Un alliage qui convertit la chaleur en électricité ! > Technologie La chaleur dégagée par l'électronique, les moteurs d'automobiles, les usines et autres origines est une source potentiellement énorme d'énergie, et différentes technologies sont développées afin de capter cette chaleur pour la convertir ensuite en électricité. Grâce à un alliage qui a été récemment développé à l'Université du Minnesota, une étape dans ce processus pourrait être éviter - le nouveau matériau est capable de convertir directement la chaleur en électricité. L'alliage multiferroïque, dont le nom officiel est Ni45Co5Mn40Sn10, a été créé en combinant ses divers éléments à l'échelle atomique. Les matériaux multiferroïques sont connus pour avoir propriétés uniques élastiques, magnétiques et électriques, et dans le cas de cet alliage, qui prend la forme d'un changement de phase habituel Lorsqu'il est chauffé, le matériau solide non magnétique devient soudainement un solide fortement magnétique. Voir l'article complet en anglais : ICI

Google s'est payé un ordinateur quantique (qui fonctionne) L'ordinateur quantique constitue sans aucun doute l'avenir de l'informatique moderne. Il y a un an, IBM se disait à l'aube d'une offre commerciale, même si la technologie nécessite encore quelques années de travail. Mais Google n'a pas voulu attendre si longtemps, et a décidé de se lancer dans la course... à domicile. Avec l'ordinateur quantique, ne pensez plus « bits », mais « Qubits » ! Les 1 et les 0, c'est déjà « tellement 20ième sicèle » ! Avec ce type de machine, le nombre d'états n'est plus limité par ces deux valeurs, ce qui permet -sur le papier- de multiplier très largement la puissance de calcul des ordinateurs.

Réchauffement climatique: désolé, les nouvelles ne sont pas bonnes Parmi les mesures à prendre selon le Giec figure la nécessité de réduire de 40% à 70% le volume des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050. Et les stopper ou presque d’ici à la fin du siècle. Ségolène Royal affirme qu’il est possible de limiter le réchauffement de notre planète à deux degrés. Elle a raison de le dire: en tant que ministre de l’Ecologie, elle se doit d’afficher des objectifs volontaristes. Mais, quand on regarde le dossier de près, on a un peu de mal à y croire. Le Giec (groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) occupe le terrain.

Please, insert disk… Please, insert disk… Si comme moi, vous collectionniez les disquettes de magazine de la bonne époque, avec les bons vieux freewares, les photos de charmes et les oeuvres hallucinantes des demomakers, ou tout simplement les jeux Amiga, peut-être apprécierez-vous de les archiver une bonne fois pour toutes sur votre ordinateur ? Mais comment copier 5 000 disquettes sans y passer sa vie ?

Related: