background preloader

Pour une énergie propre, libre et accessible !

Pour une énergie propre, libre et accessible !

2009 fablabo De fablabo. Fablab0, initié et animé par l'association PiNG c'est : un lieu physique Atelier ouvert au grand public, aux écoles et aux créateurs, fablab-O est doté d'un outillage complet d'électronique, d'informatique, et de machines à commande numérique modalités d'usage il faut adhérer à l'association Conformément à la charte des Fablabs les usagers doivent: - documenter leur travail - participer à la formation mutuelle des usagers - participer à l'entretien et au suivi des machines Le fablab fournit les consommables pour des essais et de la formation, mais les usagers doivent fournir (ou acheter) leurs propres consommables pour réaliser leurs projets personnels. équipement L'atelier est équipé d'un atelier classique, d'outils de développement électronique et de machines à commande numérique. logiciels libres pour le prototypage des activités OpenAteliers Actuellement, Ping accueille les OpenAteliers tous les jeudis après midi jusqu'à 21h plus d'infos : Projets

L'encyclopédie du développement durable, de l'écologie, de l'habitat écologique et de la consommation durable The Revolution at Hand La Liberté guidant le peuple is a painting by Eugène Delacroix commemorating the July Revolution of 1830 “Economists and theorists of innovation such as Jeremy Rifkin, Yochai Benkler, Michel Bauwens, and several others have concluded that the Third Industrial Revolution is at hand” are the opening words of a newly published survey by Statistical Studies of Peer Production. It is indeed difficult not to note the success and increasing visibility of peer production — the decentralized alternative to large-scale industrial production first theorized in 2006 by Professor Yochai Benkler in his seminal book The Wealth of Networks — on the network scene and in factual reality. The Economist has dedicated an entire report to the phenomenon. However, aside from the sterile evaluation of how this paradigm is penetrating today’s reality, perhaps we should think more about what appear to be the inexorable facts that have led to such sudden and widespread success. Mediocrity is obsolete

Open Bidouille Camp ***Vivre en autonomie, produire son électricité..son chauffage et gérer l'eau: une réalité L'autonomie a toujours été relative à nos besoins et ce n'est pas H.D Thoreau pionnier de la décroissance dans son livre Walden qui dirait le contraire. Cependant, ces dernières années, le développement de certaines technologies, l'accès à l'information ultra rapide, et les volontés de mettre en place des modes de fonctionnements écologiques, tous ces facteurs ont permis la démocratisation des moyens pour vivre en autonomie . En dehors des cités, nous avons la possibilité de nous "désabonner" des certains services par un équipement en matériels alliant les nouvelles technologies: panneaux solaires, batteries, téléphonies mobile... et des moyens plus traditionnels comme le chauffage au bois et les toilettes sèches. C'est toutes ces techniques que nous allons aborder et développer sur cette page. Les alternatives : Un domaine détient un certain potentiel énergétique qu’il est possible d’utiliser pour nos besoins. Les énergies naturelles : Economiser l’énergie : Chauffage 1) Poêle à bois: Biogaz

Heol, l'association de l'alternatif en écologie Hack the city We must avoid a new wrong turn of cooperativism: the strategic danger of collaborative ‘consumption’ Natalia Fernandez of Lasindias.net argues: By severing cooperativism from its communal origins and and focusing on consumption, British cooperativism and the ICA caused lasting damage to the transformative capacity of cooperativism, which we should not repeat today in the debate between the economy of the commons and collaborative consumption. She explains why (please note the original article has many links): “The emerging forms of capital (the commons) and consumption of the P2P mode of production …open two different worlds. One of the narratives that has done the most damage to the mutualist tradition is making the starting point for the History of Cooperativism the birth of modern consumer cooperativism, the famous “Rochdale Pioneers” of 1844. It wasn’t an innocent narrative or simply erroneous. Without a doubt, it was a political masterstroke… for the English Social Christians. Will we make the same mistakes? A similar thing is happening with the practices of the “sharing economy.”

Savoir Utile | LiebeBAT, Le Blog Afrique & Technologies Il y a quelques jours, j’avais participé à une petite conférence-débat intitulée ENTREPRENDRE DANS LE NUMÉRIQUE organisée par Cap Digital et l’AFNIC. Il s’agit d’une série de 4 conférences dont le but est de faire venir quelques entrepreneurs à succès afin qu’ils partagent leur expérience avec d’éventuels futurs entrepreneurs. Face à la “crise mondiale” et à la hausse du chômage observée un peu partout dans le monde, entreprendre se révèle de plus en plus être une “porte de sortie” intéressante pour les jeunes diplômés … mais pas que …! Ces dernières années, nous avons assisté au succès des entreprises du Web comme Google ou Facebook pour les plus gros et l’industrie du numérique n’a cessé de faire sortir de terre -ou d’ordinateur- des sociétés de toutes sortes, aussi bien celles qui rencontrent d’énormes succès que celles qui sont tout simplement de gros Flops. Connaissez-vous la Sillicon Valley ?

Related:  ecologie