background preloader

De la naissance à la chute de l'empire romain

De la naissance à la chute de l'empire romain
Histoire à la carte Accueil Histoire à la carte > Rome et son empire > De la naissance à la chute de l'empire romain Dossier : Rome et son empireUn exemple de carte animée : De la naissance à la chute de l'empire romain Cette carte fait partie d’un ensemble de 16 cartes animées à venir. Afficher la carte plein écran en appuyant sur le bouton "plein écran" ci-dessus Share on email| © Histoire à la carte - Crédits

http://www.histoirealacarte.com/demos/tome12/03_naissance_chute_empire_romain.php

Related:  Cartes Romaine AntiqueRome, du mythe à l'HistoireRome - Des origines à la fin de la républiqueRomeHistoire - Cours 1 - Chute de l'Empire romain

Rome. L'armée et le territoire Source : RÉCIT national de l'univers social Si l'Empire romain a pu atteindre une certaine étendue, c'est grâce à une armée disciplinée et bien entraînée. D'une guerre à l'autre, d'un territoire à un autre, l'armée attaquait les peuples des régions voisines, puis de régions de plus en plus éloignées. L'expansion territoriale une fois atteinte, l'armée eut pour fonction d'assurer la sécurité et la protection des limes, les frontières de l'empire. L'armée, permanente à partir d'Auguste, était composée de citoyens volontaires de 17 à 45 ans qui s'engageaient pour des périodes allant de 12 à 25 ans. Qui étaient vraiment les Gaulois ? Des barbares chevelus et mal dégrossis ? Cette fausse image, colportée dès le début de la conquête de la Gaule par Rome, a été relayée pendant des millénaires. Redécouvrez les Gaulois, un peuple bien plus raffiné qu'on ne le pensait. (Article paru dans le Journal du CNRS de juillet-août 2010) Pour des millions de Français, "nos ancêtres les Gaulois" ont le profil du débonnaire Astérix, du livreur de menhirs Obélix et de leurs compagnons un peu frustes. Sauf que, par Toutatis !

Rome et son empire - Histoire à la carte Accueil Histoire à la carte > Rome et son empire Selon la légende*, Rome aurait été fondée en 753 avant notre ère , par Romulus et Rémus*, descendants d'Enée et fils de la vestale Rhéa Silvia et du dieu Mars. La ville a d'abord connu la royauté, puis la République et enfin l'Empire. Elle a progressivement étendu sa domination sur un vaste espace centré sur la Méditerranée, de la Maurétanie (actuel Maroc) à la Mésopotamie et de la Bretagne (actuelle Angleterre) à l'Égypte avant de disparaitre en laissant l'Occident aux barbares et l'Orient à Byzance. De la naissance à la chute de l'empire romain Péninsule italienne : l'espace physique

Par Toutatis, les Gaulois ne ressemblaient pas à Astérix ! - Le Point- article Pas de casques ailés, de menhirs ou de sanglier: nos "ancêtres les Gaulois" ne ressemblaient pas du tout à Astérix, révèle une exposition qui s'ouvre mercredi à Paris à la cité des Sciences et de l'Industrie. Présentée mardi à la presse et intitulée "Gaulois, une exposition renversante", cette exposition programmée jusqu'au 2 septembre 2012, bouscule toutes les idées reçues sur une civilisation qui, de "La Guerre des Gaules" de Jules César à la BD d'Uderzo et de Goscinny, a nourri l'imaginaire collectif des Français et a été instrumentalisée au gré des changements politiques. Car loin d'être des guerriers hirsutes, barbares et désordonnés chassant le Romain et s'empiffrant de sangliers, les Gaulois appartenaient à "une société plutôt raffinée et très structurée aussi bien sur le plan politique que social", dit François Malrain, archéologue et commissaire scientifique de l'exposition avec Matthieu Poux, professeur d'archéologie. 2.000 ans d'imaginaire

Rome antique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Rome antique est à la fois la ville de Rome et l'État qu'elle fonde dans l'Antiquité. L'idée de Rome antique est inséparable de celle de la culture latine. Ce regroupement de villages au VIIe siècle av. J.-C. parvint à dominer l'ensemble du monde méditerranéen et de l'Europe de l'Ouest du Ier au Ve siècle par la conquête militaire et par l'assimilation des élites locales. Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois Un thème classique de l’archéologie, mais aussi un sujet-piège où il est difficile de faire le tri entre les voies gallo-romaines, les chemins gaulois et ceux du moyen-âge. Ici, la carte satellite sert de support au tracé de ces voies, et le lecteur peut apporter sa pierre pour améliorer la qualité de l’information. Sources : voies antiques du Pays des Santons : l’abbé Lacurie dans Bulletin monumental - Tome 10 - 1844 (voir ce document)

6ème - Activité # La Chine… - Révision # La… - Activité # César Vs… - Exposition #… - Conférence # Le… - histoire-geographie-education-civique-maxime-vinot Dimanche 27 mars 2011 7 27 /03 /Mars /2011 13:26 Cet objet se présente sous la forme d’un récipient en bronze (d’environ deux mètres de diamètre). Il contient un poids suspendu. Huit dragons sont disposés tout autour du récipient, avec dans la bouche de chacun une boule. Les Gaulois au-delà du mythe - arte- documentaire Parution de livres, dossiers spéciaux dans les magazines, expositions qui bousculent les idées reçues… : les Gaulois sont à la mode. Mais qui sont-ils ? Un peuple insolite assurément, puisqu'il a su traverser les siècles et se transformer en mythe alors que presque rien ne subsistait de lui. Les Gaulois n'ont pas laissé d'écrits et appartiennent aux peuples vaincus. Ceux qui sont venus après eux ont fait disparaître leurs constructions de bois. Le souvenir qu'ils avaient laissé s'est peu à peu effacé tandis que d'autres racontaient leur histoire à leur place et selon leurs intérêts.

Le litus saxonicum Ligne de fortifications construites vers 390 de la Flandre au Cotentin et sur la côte anglaise pour empêcher les invasions des Saxons et des Scots. Les troupes frontières (limitanei) ont été remplacées dès la seconde moitié du IVe s. par des mercenaires fédérés, des colons francs et saxons. Un tribun résidant à Granona in litore saxonico commandait la partie nord-ouest du dispositif. Le système défensif, limité à la Manche et à la Mer du Nord reposait sur quatre points d'appuis : Constantia (appelée Cosedia sur la table de Peutinger, Coutances est renommée Constantia, sûrement au Bas-Empire, en l'honneur d'un empereur du nom de Constance (-Chlore?), ou de Constantin), Rotomago (Rouen), Abrincatis (Avranches) et Granona.La localisation de ce dernier point d'appui nous est inconnue, voici certaines des propositions :

cartes anciennes Atlas historique Lesage 1808 En 1802, Emmanuel de Las Cases, sous le pseudonyme de A. Le Sage, publia un monumental Atlas historique. Cet ouvrage connut un énorme succès en Europe et fut réédité à plusieurs reprises jusque vers 1845. Las Cases, compagnon de Napoléon à Sainte-Hélène, est célèbre pour le Mémorial de Sainte-Hélène mais son Atlas marque aussi une étape importante dans les études historiques car il est le premier à expliquer les évènements au moyen de cartes et de tables.

ROME DES ORIGINES A LA FIN DE LA REPUBLIQUE - A la découverte de l'histoire, la géo et l'éducation civique en collège Questions : comment Rome est-elle née ? Comment est-elle devenue la capitale d'un vaste empire ? Objectifs : comprendre comment les Romains ont étendu leur domination tout autour de la Méditerranée et ont créé la République. Démarches p.78-81 : confrontation d'extraits d'auteurs latins et de sources archéologiques et/ou visionnage d'un extrait vidéo présentant les deux thèses sur la fondation de Rome pour exercer son esprit critique par rapport aux sources,p.82-83 : mise en relation de documents et/ou visionnage d'une vidéo sur la République (plan, bas-relief, monnaie) pour en comprendre le fonctionnement et l'héritage + visionnage d'un extrait vidéo sur le Capitole, coeur politique, commercial et religieux de Rome,p.77 + p.86-87 : lecture de la carte de l'évolution de l'empire romain du IIIe au Ier siècle av. J.

Terra Antiqua Est locus, Hesperiam Graii cognomine dicunt, Terra antiqua, potens armis atque ubere glebae Virgile, Enéide, I, 530-532 et III, 163-164 Il est une contrée que les Grecs nomment Hespérie, terre antique, puissante par les armes et la fécondité du sol Le grand poète augustéen Virgile cite une Terra antiqua, dans son Enéide, à deux reprises ; elle correspond à l'Italie ; l'auteur latin reprend ici le topos bien connu de la célébration de la fertile Italie...

Related:  CARTES ET VOIES ROMAINESL'Empire romain dans le monde antique