background preloader

Mythologie égyptienne / La création du monde

Mythologie égyptienne / La création du monde
2° Autres cosmogonies – Comme nous l’avons évoqué précédemment, les mythes de la création du monde variaient d’une cité à l’autre. a) Cosmogonie memphite : A Memphis, les prêtres de la cité érigèrent leur divinité tutélaire, Ptah, en démiurge. Parvenant au cours de l’Antiquité à rivaliser avec la mythologie héliopolitaine, il est intéressant de remarquer que la cosmogonie memphite est sans doute la genèse la plus simple à comprendre de nos jours. Stèle dédiée au dieu Ptah, XX° dynastie, vers 1100 avant Jésus Christ, musée du Vatican, Rome. A l’origine des temps, nous retrouvons Noun, qui donna naissance à Ptah. Ce dernier, se représentant le monde par la pensée, donna vie à sa création en parlant, énumérant chacune de ses créations. C’est ainsi que Ptah aurait donné naissance aux divinités composant l’Ennéade. La cosmogonie memphite, papyrus rédigé en démotique, I° siècle avant Jésus Christ, Neues museum, Berlin. Par la suite, les Huit firent apparaitre un lotus d’où émergea Râ.

http://www.histoire-fr.com/mythologie_egyptienne_genese.htm

Related:  RELIGION DE L'EGYPTE ANCIENNECosmogonieMythologie EgyptienneCosmogonie

Françoise Dunand, La religion égyptienne Des monuments admirablement préservés, des textes de mieux en mieux déchiffrés et une multiplicité d'images : on pourrait penser que la religion égyptienne n'a plus de secrets. Pourtant, de ses débuts, nous ne savons à peu près rien. Lorsque l'Égypte entre dans l'histoire, sous la forme d'un état centralisé, dirigé par des rois au pouvoir absolu, son système religieux est déjà en place. Ce système va perdurer pendant plus de trois millénaires, comme nous l'explique aujourd'hui Françoise Dunand qui a publié notamment, aux éditions Colin en 1991, Dieux et hommes en Égypte.

Cosmogonie japonaise Partout la création du monde a donné lieu à des mythes et à des légendes, avec pour les insulaires la particularité de n’être concernés que par leurs îles, au point d’en oublier le reste du monde continental.Nous ne connaissons les premières pensées et la cosmogonies japonaises que grâce à des recueils d’époque tardive (début du VIIIe siècle), et donc déjà influencés par la civilisation chinoise, en particulier le Kojiki et le Nihon-Shoki. On ne trouve dans ces ouvrages pas de réel début et, Izanami et Izanagi y sont les premiers personnages dont l’histoire se précise. Ils sont apparemment indifférenciés, mais c’est leur union qui a établi la cosmogonie japonaise. Izanagi ("celui qui invite") et Izanami ("celle qui invite") étaient la huitième génération d’esprits célestes à apparaître après la sortie du Ciel et de la Terre du chaos primordial. Un jour, alors qu’ils étaient sur le "pont des cieux" ("ama-no-ukihashi", peut-être l’arc-en-ciel?)

Mythe de la naissance de l'Egypte Dieux Publié le jeudi 11 août 2005 (mis à jour le mercredi 25 janvier 2006) par Nico Le mythe d'Osiris est au coeur de la religion pharaonique. Ce récit forgé dans les temps les plus anciens nous a été rapporté par un écrivain grec, Plutarque. L’histoire de l’Egypte commence avec Atoum, le soleil. Cosmogonie maya Les récits de la création très complexe des univers mayas, intégraient des nombreux dieux, des forces naturelles et des ancêtres; ils décrivaient comme dans la mythologie Aztèque une succession de mondes créés par Hunab Ku. Le premier monde était habité par les Sayam Uinicob, "hommes experts", une race de nains qui, selon les Mayas, avaient édifié les cités en ruine du passé. Les travaux avaient été faits dans l'obscurité car le soleil n'avait pas encore été créé, mais lorsque le soleil se leva à la première aube, les Saiyam Uinicob se changèrent en pierre. Ce monde fut détruit par la première grande inondation, haiyococab ("l'eau par-dessus la terre"). Le deuxième monde était habité par les Dzolob ("Offenseurs"), une race mystérieuse; eux aussi disparurent dans les flots d'une inondation sortie de la gueule du grand serpent céleste.

Cosmogonie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article ou une de ses sections doit être recyclé (indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion ou précisez les sections à recycler en utilisant {{section à recycler}}. Cosmogonie Dogon (Afrique) Pour les Dogons des falaises nigériennes de Bandiagara, avant le commencement des choses apparaît Amma. Le mythe de la création est lié à celui de la révélation de la parole aux hommes. Amma, dieu créateur, omnipotent et immatériel, lance le système planétaire, boulettes de terre transformées en étoiles que les femmes, par la suite, cueilleront au ciel pour les remettre à leurs enfants. Ceux-ci les transperceront d'un fuseau et feront tourner jusqu'à lassitude ces toupies lumineuses.

Mythologie égyptienne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Temple d'Abou Simbel Les Égyptiens de l'Antiquité ont cherché à interpréter tous les phénomènes qu'ils pouvaient observer à travers le prisme de croyances séculaires. La notion de cycle y est essentielle : Cosmogonie nordique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La cosmogonie nordique est le système de la création du Monde, selon la mythologie nordique. Du néant originel aux premiers géants et aux premiers dieux[modifier | modifier le code] Tel est le commencement des temps qui nous est présenté dans la Völuspá. Le néant originel, Ginnungagap (vide béant en vieux norrois) est bordé au nord par Niflheim, monde du froid et de la glace, du brouillard et de l’obscurité, au sud par Muspellheim, domaine du feu et des flammes, de la chaleur et de la lumière. De la rencontre de la chaleur et du froid naquit également la vache Audhumla.

Religion La religion et les mythes Considérations générales Les dieux personnifient en général les forces imprévisibles de la nature. Ils sont en général des tyrans égoïstes. Ils ne se préoccupent en général des hommes que pour les châtier. Se développe alors une mentalité où les préoccupations principales cherchent l'apaisement des ces forces naturelles. La cosmogonie Yoruba (Afrique) La religion Yorubaracines de la santéria, Candomblé, Umbanda et d'autres Les chapitres Le peuple Yoruba et les orishas Religion de l'Égypte antique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La religion de l'Égypte antique, une des religions polythéistes de l'espace méditerranéen antique, date d'au moins du IVe millénaire avant notre ère et ne disparait qu'avec son interdiction par les empereurs romains chrétiens au IVe siècle. Durant les cinq mille ans de l'histoire de l'Égypte pharaonique, la religion, très présente dans la vie des Égyptiens, n'a que peu évolué. Cependant, selon les périodes, certains dieux sont devenus prédominants alors que d'autres passaient au second plan. De plus, chaque culte étant originaire d'une région différente, la place de chaque dieu variait aussi selon la région.

Cosmogonie et théologie antique africaines (Nubie/Égypte) Ce que je sais, je l'ai pris à partir du livre "L'Afrique dans la philosophie" , j'y ai juste ajouter 2 liens. Concernant la cosmogonie égyptienne: Cosmogonie Egyptienne: "Celui qui vient ainsi à l'existence de lui-même, tout seul, c'est Rê. Plus exactement, cet être est d'emblée Rê-Atoum-Khepri: - il est Khepri: le soleil levant qui inaugure l'aube des temps et prends alors la forme d...u scarabée, signifiant le devenir - il est aussi Rê, le soleil au zénith qui symbolise l'apogée de l'existence.

Related: