background preloader

Zoom sur... - Zoom sur... le micro-blogging en classe

Zoom sur... - Zoom sur... le micro-blogging en classe
Le site de micro-blogging Twitter tend à devenir moins confidentiel. Utilisé par le ministère de l'Éducation nationale (@EducationFrance), par plus d'un tiers des académies, il est cependant rarement utilisé par les établissements, les CDI, les CLEMI académiques, encore plus rarement par les enseignants. Il constitue pourtant un outil simple, gratuit et très puissant de communication, d'échange et de création de contenus. Pour un établissement, comme le dit @lyceeJulesFil, « Twitter est un outil pratique de communication, d'échange, de veille et de constitution de réseau inter-établissements ». Il permet de communiquer rapidement avec l'ensemble de la communauté éducative et ses partenaires, les familles par exemple. Il permet une ouverture de l'école sur le monde extérieur (entreprises, médias, autres établissements). Twitter ouvre de nombreuses pistes pédagogiques, dans toutes les matières. Professeur à l'origine de cette expérimentation : Mme Laurence Juin Utilisation en classe Leviers

Carrefour éducation Apprivoisez la "bête"L'envolUn peu de vocabulaireQu'est-ce que c'est, au juste? Passez à l'actionCréez votre compteSuivez quelques personnes (et espérez être suivi!)Connaissez le b.a. ba de la syntaxeTweetez (et retweetez!)Sachez-en davantage Tweetez en classeApplications pédagogiques, professionnelles et étiquette L'envol Lorsque vous ferez vos premiers pas sur Twitter, vous aurez peut-être l’impression de vous jeter dans le vide. Rassurez-vous, le déséquilibre ne dure pas longtemps. Un peu de vocabulaire © image générée à l'aide de Wordle Votre liste de vocabulaire comprend 5 mots nouveaux. Twitter. Qu'est-ce que c'est, au juste? Le fossé des générations"N'est-ce pas merveilleux d'entendre ces oiseaux gazouiller?"" Pour échanger avec vos collègues et amis, l'utilisation d'un compte Twitter s'avère intéressante. Bien sûr, l'utilisation que chaque abonné fait de ce service Web est personnelle et unique. Deux vidéos à ne pas manquer Créez votre compte personnel Tweetez! Retweetez!

Best Practices Teaching with Twitter Twitter has become a common tool for communicating and collaborating that is part blog, part social networking site, and part mobile phone/IM tool. During this session at the 2012 SLATE Conference, October 12, 2012, Jason Rhode shared his experiences of incorporating online resource sharing chat activities, via Twitter, for mobile learning in an online course, as well as practical recommendations for those considering utilizing Twitter in teaching and learning. Participants were encouraged to bring their Twitter account to participate and use hashtag #twitterinedu Also, this HootCourse was setup and used as an example of creating a restricted Twitter group for a course. Click here to join our backchannel on HootCourse! Session Goals Foundation Photo courtesy @inju on Flickr Why should educators consider incorporating Twitter in their teaching? What other reasons come to mind for why educators may want to use Twitter in their teaching? Examples Literature Photo courtesy @rosauraochoa on Flickr

diviser le monde ...OK Par Hubert Guillaud le 03/01/12 | 9 commentaires | 4,874 lectures | Impression Les 12 et 13 décembre 2011 se tenait à Lyon un colloque universitaire sur les réseaux sociaux organisé par l’Institut rhône-alpin des systèmes complexes. Comme le soulignait Pablo Jensen en introduction, le sujet est plus qu’à la mode. Structurer pour organiser Vincent Blondel de l’université catholique de Louvain, responsable du laboratoire Large Graphs and Networks est un des spécialistes de l’analyse des très grands réseaux. Vincent Blondel a mis au point l’une des nombreuses méthodes d’identification de communautés qui existent (voir l’analyse de Santo Fortunato sur la détection de communauté dans les graphes (.pdf) qui recense et évalue les méthodes existantes), la méthode de Louvain, qui a été implantée depuis dans de nombreux logiciels comme Gephi, NetworkX, et est utilisée par de nombreuses sociétés comme Linked-in. Image : Les bassins téléphoniques en France métropolitaine. Mesurer la cohésion

Ecrire avec le Web. Twitter : quels usages pédagogiques ? Pourquoi se créer un compte Twitter ... Un service gratuit et simple d’utilisation Créé en 2006 par Jack Dorsey, le réseau social Twitter a atteint 500 millions d’utilisateurs dans le monde en février 2012. Son fonctionnement est basé sur l’échange par internet de messages entre les utilisateurs. Ces messages sont appelés tweets et contiennent 140 caractères maximum. Après une inscription gratuite, chaque personne dispose d’un compte et peut consulter les tweets envoyés par les utilisateurs dont il suit les messages. Pour en savoir plus sur le fonctionnement de ce réseau social, voici une présentation en ligne et un nuage de mots interactif présentant le sens du vocabulaire spécifique à Twitter. Diaporama – Twitter : un outil, des usages Nuage de mots interactif – Le langage Twitter à maîtriser Cliquez sur les mots pour voir apparaître une explication.Maîtriser le langage twitter Un service permettant d’échanger des informations « L’aspect le plus intéressant est pour nous la veille.

Tous en Réseau ! | L'Intelligence Collective en Action How to Use Twitter with an ESL group In a previous post I briefly talked about Twitter and how teachers could use it as a resource for lesson ideas and material. However, after having used it with a group here at my school, I think I have some suggestions as to how it could be used with students to help them learn English more effectively. Here are some initial ideas: 1. This is not really an activity as such, more a useful thing to do to make sure that all the information shared on Twitter is private to your class (unless of course you want to share it with other people). 2. We want our students to take every chance to learn outside the classroom, and one way to do this is to point them towards any interesting sites/material you find online for them to use. 3. Students responded well to this - better than my more general attempts to generate conversations through the Twitter group - I think because the format of Twitter lends itself well to it. 4. 5. class notices/homework etc.

réseaux sociaux : place à l’école ? OK En quelques années (Facebook a été lancé en 2004), les réseaux sociaux sont devenus les médias dominants dans les pratiques numériques, des jeunes d’abord, de la grande majorité des acteurs de la société ensuite, renvoyant au rang de "vieux" médias les sites web, les blogs et même la messagerie électronique. Car pourquoi perdre du temps à envoyer des dizaines de mails pour donner rendez-vous à ses amis pour une petite fête lorsque l’envoi d’une seule annonce d’événement sur Facebook suffit. Ce qui d’ailleurs se révèle beaucoup plus efficace puisqu’on peut être quasiment certain que la grande majorité des destinataires recevra effectivement le message. Les réseaux sociaux apparaissent donc aujourd’hui (pour combien de temps encore ?) L’école doit-elle systématiquement prendre en compte toutes les évolutions technologiques ? Réconcilier avec la scolarité via les réseaux sociaux L’éducation aux médias Chaque utilisateur sait-il qui peut voir les données publiées sur son profil ? 1. PHASE 1.

Une twittclasse? Attention Danger! (à maîtriser!) | Ma onzième année et les suivantes... Une grande vague de twittclasses s’annonce pour cette rentrée 2011/2012. Génial ! Mais Attention ! Terrain glissant ! Je lisais hier soir via Twitter que ce réseau social est un « outil pédagogique comme les autres » donc qu’il ne pose pas de problème apparent. Alors si vous êtes nouveau avec votre classe sur Twitter: bienvenue et bravo! Pour avoir un avis objectif d’expériences bien réelles dans le cadre des TICE à l’école primaire, demandez conseil à Bertrand Formet ou à Philippe Charpentier (*) Ils sont animateurs TICE et ont aidé respectivement les twittclasses d’ Amandine Terrier et d’Evelyne Dirringer dans la rédaction de leurs projets d’intégration de Twitter en classe.

Activités langagières et technologie discursive. L’exemple de Twitter Dans le cadre du colloque 2012 de l’ASLA (Association suisse de linguistique appliquée) qui se tenait à Lausanne du 1 au 3 février dernier (on trouve le programme détaillé et le résumé de toutes les communications sur le site du colloque), j’ai présenté un travail sur le fonctionnement technolangagier/technodiscursif du réseau Twitter. Je répondais au 7e axe de l’appel, intitulé “Les pratiques langagières dans le domaine des nouvelles technologies”. Il s’agissait pour moi de présenter les productions discursives sur Twitter dans le cadre de la notion d’augmentation, telle qu’on la trouve dans « réalité augmentée » i.e. une réalité, et en particulier deux compétences qui la constituent, l’intelligence et la mise en discours, “encapacitée” (enabled) par les technologies. J’en propose ici un résumé et le diaporama que j’ai projeté. Avertissement : certains tweets d’abonnés ou autres figurent dans le diaporama. 1. 2. 3. 4. 5. Bibliographie Bachimont B., 2010, Le sens de la technique.

Authentic ESL writing practice through social media and news websites Hello, NEALLT 2014! I’m an educational technologist and ESL teacher who teaches adult students at the University of Pittsburgh English Language Institute. I’m giving a presentation on how we can use social news and media websites to help ESL students practice written English. See my tips below for how teachers can take advantage of Twitter, Reddit, and TED.com to engage students in authentic writing practice. Twitter 1. Twitter is excellent for helping students practice specific vocabulary and grammatical constructions. Twitter also acts as an archive which allows students to look back and see the progress they’ve made over time. Some specific tips: Establish a hashtag for your class. 2. Hold a weekly Twitter chat for your entire program or department. 3. Unlike Facebook, which focuses primarily on family and real-life acquaintances, Twitter is a very “open” network which encourages its users to connect and interact with strangers. 4. Reddit.com The first step 1. 2. Open-ended activity: 1.

réseaux ...changer l'école? ok « Faut-il autoriser Internet aux examens ? ». Cette épineuse question, dont nous nous faisions écho récemment, soulève un débat de fond sur nos méthodes d'apprentissage. C'était, en substance, la question qu'explorait le colloque « Apprendre avec les réseaux socionumériques » qui, du 17 au 21 septembre, réunissait à Poitiers des pédagogues, des universitaires et des professionnels du numérique éducatif. Un questionnement qui part d'un constat : les outils numériques, les réseaux sociaux et les usages du web social en général ont radicalement transformé les pratiques d'information des élèves d'aujourd'hui. Jusqu'à dessiner un nouveau modèle d'apprentissage ? > La montée en puissance des apprentissages informels Pour Patrick Neuhauser, la révolution numérique nous engage à prendre en compte la montée en puissance des apprentissages informels tout au long de la vie. « L'apprentissage informel, c'est la balance entre la réflexion et l'action », explique le formateur.

Related: