background preloader

Panthéon de la mythologie nordique

Panthéon de la mythologie nordique
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le panthéon de la mythologie nordique, souvent abrégé panthéon nordique, désigne l'ensemble des dieux (et, par extension, de toutes les créatures ne faisant pas partie du commun des mortels) de la mythologie nordique. Le Valhöll, la demeure d'Odin aux 640 portes, telle que représentée par Emil Doepler en 1905. Les dieux[modifier | modifier le code] Dans la mythologie nordique, on peut classer les dieux en deux groupes : les Ases, qui présentent de nombreux traits indo-européens, et les Vanes, leurs aînés. Ces derniers sont sans doute les dieux primordiaux d'une religion antérieure aux invasions indo-européennes. Dans la culture nordique, les Ases étaient plutôt priés par les aristocrates nordiques. Cette particularité de la religion nordique est un exemple intéressant d'intégration culturelle. Les Ases[modifier | modifier le code] Les noms en vieux norrois seront ajoutés ultérieurement. Ali est le fils de Loki et Sigyn. Andhrímnir Bertha Bil Bragi

http://fr.wikipedia.org/wiki/Panth%C3%A9on_de_la_mythologie_nordique

Related:  Panthéon VikingsLes NormandsMythologies

les dieux de la mythologie nordique Hel Publié le 28/12/2010 à 21:28 par darkdreamsTags : Hel déesse Hel est la déesse des morts, elle est la fille de Loki et de Angrboda sœur de Fenrir et de Jörmungand. Dans les croyances nordiques ancestrales pré-chétiennes Hel est l'une des hypostases de Freyja la Grande Déesse mère le nom hel (helja) signifie : accueillir, cacher, car Freyja est aussi la déesse de la mort qui accueille la moitié des guerriers. Elle est également la déesse guerrière.

Vandales Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Vandales sont un peuple germanique oriental. Ils conquièrent successivement la Gaule, la Galice et la Bétique (sud de l'Espagne), l'Afrique du Nord et les îles de la Méditerranée occidentale lors des Grandes invasions, au Ve siècle. Ils fondent également le « royaume vandale d'Afrique » (439–534) dont la capitale fut Carthage. Origines : du Ier au Ve siècle[modifier | modifier le code] Répartition des peuples germaniques au Ier siècle ap. Mythologie nordique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mythologie nordique est l'ensemble des mythes provenant d'Europe du Nord (plus particulièrement de la Scandinavie et de l'Islande) à la base du système religieux polythéiste pratiqué dans ces régions au haut Moyen Âge avant leur christianisation. Il s'agit d'une variante régionale et historique de la plus vaste mythologie germanique. Aujourd'hui cette mythologie est surtout associée aux Vikings qui ont exporté leurs croyances au-delà de la Scandinavie, on parle alors aussi de mythologie viking.

Les légendes de la mythologique scandinave : Óðin, Loki, Þórr, Fenrir, hydromel, Sleipnir, Baldr Plus d’un millénaire est passé depuis l’abandon de leur religion païenne par les anciens scandinaves. Le blanc christ a progressivement effacé des traditions les rites et mythes des anciens Dieux nordiques. Óðin, Þórr, Freyja... Sans les deux Eddas, aujourd’hui, personne ne connaîtrait leur histoire, et Tolkien n’aurait vraisemblablement pas écrit "Le Seigneur des anneaux". Les sources Pour ce qui est des sources contemporaines, peu d’éléments restent disponibles.

Les dieux Vikings- Rencontre avec des enfants - Danemark Les Vikings avaient de nombreux dieux. Leur mythologie est pleine de dieux héroïques et guerriers aux d’histoires passionnantes et terribles. Et le plus drôle est que chacun de ces dieux symbolise quelque chose de spéciale et d’important dans la vie quotidienne des Vikings. Les Vikings appelaient leurs dieux les Ases. Les Ases habitaient dans une sorte de ciel appelé ”Asgård”.

Royaume vandale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Extension du royaume vandale en 526 Le royaume vandale est un royaume ayant existé en Afrique du Nord de 429 à 534. Il disparaît après la reconquête byzantine de la région, et plus précisément lors de l'abdication du dernier roi vandale d'Afrique du Nord, Gélimer, en mars 534. Il est créé dans le contexte de la sédentarisation, dans la région la plus éloignée atteinte par les colonnes de peuples des Grandes invasions, entreprise par les Vandales et les Alains qui leur sont soumis, l'aristocratie dominante devenant peu à peu celle des Vandales. mythologie indienne Les premières formes de mythologie indo-européenne largement attestées proviennent du Rigveda indien, probablement composé entre 1500 et 800 avant J.-C. À cette époque, le dieu Varuna apparaît comme le maître tout-puissant de la connaissance et de la magie, qui préside au spectacle changeant de l'Univers.

La religion et la mythologie nordiques. La religion et la mythologie des peuples germaniques (Germains proprement dits et Scandinaves) a commencé à être connue, grâce aux remarquables travaux des mythologues allemands, danois, norvégiens et suédois du XIXe siècle. L'essor fut donné à ces études par la Mythologie allemande de J. Grimm; par la suite plusieurs ouvrages remarquables ont été publiés sur le même sujet, en particulier par Mannhardt et K. Müllenhoff, puis par Bang, Bugge, Hoffory et H. Meyer. Les sources, auxquelles tous ces érudits ont puisé, sont, outre l'opuscule de Tacite sur la Germanie, les anciens poèmes allemands et scandinaves, à commencer par les deux Eddas

Les Vikings, avant les Princes Pour rappeler la fenêtre menu Ce chapitre ne prétend pas décrire la totalité du mythe viking d'origine. Il va par contre présenter certains de ses aspects vis-à-vis du jeu, aspects qui seront parfois contredits lors des trois autres phases de l'histoire des Vikings.

les Ostrogoths Les Ostrogoths étaient une des deux fractions des Goths, peuple germanique venu des confins de la Baltique et établi au IVe siècle en Ukraine et en Russie méridionale, au nord de la Mer Noire - l’autre fraction étant celle des Wisigoths. Ils jouèrent un rôle considérable dans les événements de la fin de l’empire romain. Hypothèses étymologiques Mythologie indienne En Inde, le culte de l’eau a deux origines principales qui sont liées, l’une comme l’autre, aux conditions de vie de la population . Tout d’abord, il y a l’énorme débit de Gange ; son fleuve immense, né dans l’Himalaya, va se jeter dans le golfe du Bengale après avoir fertilisé de vastes territoires. Et puis, l’Inde a toujours été largement dépendante de pluies (régime des moussons) et des inondations qui ont donné naissance à un mythe du déluge. Fleuve sacré, le Gange apparaît dans la plupart des récits mythologiques hindous. L’un deux raconte que le fleuve venait du ciel et qu’il était descendu sur la Terre pour la nettoyer et la purifier des cendres humaines que le vent y avait déposées. Pour empêcher le fleuve d’inonder la Terre, le dieu Civa le fit passer sur sa tête et là, coulant entre sa chevelure, il s’était divisé en sept torrents qui se dirigeaient vers la mer.

Cosmogonie nordique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La cosmogonie nordique est le système de la création du Monde, selon la mythologie nordique. Du néant originel aux premiers géants et aux premiers dieux[modifier | modifier le code] Tel est le commencement des temps qui nous est présenté dans la Völuspá. Le néant originel, Ginnungagap (vide béant en vieux norrois) est bordé au nord par Niflheim, monde du froid et de la glace, du brouillard et de l’obscurité, au sud par Muspellheim, domaine du feu et des flammes, de la chaleur et de la lumière. De la rencontre de la chaleur et du froid naquit également la vache Audhumla.

Related: