background preloader

Panthéon de la mythologie nordique

Panthéon de la mythologie nordique
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le panthéon de la mythologie nordique, souvent abrégé panthéon nordique, désigne l'ensemble des dieux (et, par extension, de toutes les créatures ne faisant pas partie du commun des mortels) de la mythologie nordique. Le Valhöll, la demeure d'Odin aux 640 portes, telle que représentée par Emil Doepler en 1905. Les dieux[modifier | modifier le code] Dans la mythologie nordique, on peut classer les dieux en deux groupes : les Ases, qui présentent de nombreux traits indo-européens, et les Vanes, leurs aînés. Ces derniers sont sans doute les dieux primordiaux d'une religion antérieure aux invasions indo-européennes. Dans la culture nordique, les Ases étaient plutôt priés par les aristocrates nordiques. Cette particularité de la religion nordique est un exemple intéressant d'intégration culturelle. Les Ases[modifier | modifier le code] Les noms en vieux norrois seront ajoutés ultérieurement. Ali est le fils de Loki et Sigyn. Andhrímnir Bertha Bil Bragi

http://fr.wikipedia.org/wiki/Panth%C3%A9on_de_la_mythologie_nordique

Related:  Mythologieskypi`test 1028

Mythologie nordique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mythologie nordique est l'ensemble des mythes provenant d'Europe du Nord (plus particulièrement de la Scandinavie et de l'Islande) à la base du système religieux polythéiste pratiqué dans ces régions au haut Moyen Âge avant leur christianisation. Il s'agit d'une variante régionale et historique de la plus vaste mythologie germanique. Aujourd'hui cette mythologie est surtout associée aux Vikings qui ont exporté leurs croyances au-delà de la Scandinavie, on parle alors aussi de mythologie viking. La religion et la mythologie nordiques. La religion et la mythologie des peuples germaniques (Germains proprement dits et Scandinaves) a commencé à être connue, grâce aux remarquables travaux des mythologues allemands, danois, norvégiens et suédois du XIXe siècle. L'essor fut donné à ces études par la Mythologie allemande de J. Grimm; par la suite plusieurs ouvrages remarquables ont été publiés sur le même sujet, en particulier par Mannhardt et K. Müllenhoff, puis par Bang, Bugge, Hoffory et H. Meyer. Les sources, auxquelles tous ces érudits ont puisé, sont, outre l'opuscule de Tacite sur la Germanie, les anciens poèmes allemands et scandinaves, à commencer par les deux Eddas

Les légendes de la mythologique scandinave : Óðin, Loki, Þórr, Fenrir, hydromel, Sleipnir, Baldr Plus d’un millénaire est passé depuis l’abandon de leur religion païenne par les anciens scandinaves. Le blanc christ a progressivement effacé des traditions les rites et mythes des anciens Dieux nordiques. Óðin, Þórr, Freyja... Sans les deux Eddas, aujourd’hui, personne ne connaîtrait leur histoire, et Tolkien n’aurait vraisemblablement pas écrit "Le Seigneur des anneaux". Les sources Pour ce qui est des sources contemporaines, peu d’éléments restent disponibles.

Cosmogonie nordique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La cosmogonie nordique est le système de la création du Monde, selon la mythologie nordique. Du néant originel aux premiers géants et aux premiers dieux[modifier | modifier le code] Tel est le commencement des temps qui nous est présenté dans la Völuspá. Le néant originel, Ginnungagap (vide béant en vieux norrois) est bordé au nord par Niflheim, monde du froid et de la glace, du brouillard et de l’obscurité, au sud par Muspellheim, domaine du feu et des flammes, de la chaleur et de la lumière. De la rencontre de la chaleur et du froid naquit également la vache Audhumla.

Mythologie indienne En Inde, le culte de l’eau a deux origines principales qui sont liées, l’une comme l’autre, aux conditions de vie de la population . Tout d’abord, il y a l’énorme débit de Gange ; son fleuve immense, né dans l’Himalaya, va se jeter dans le golfe du Bengale après avoir fertilisé de vastes territoires. Et puis, l’Inde a toujours été largement dépendante de pluies (régime des moussons) et des inondations qui ont donné naissance à un mythe du déluge. Fleuve sacré, le Gange apparaît dans la plupart des récits mythologiques hindous. L’un deux raconte que le fleuve venait du ciel et qu’il était descendu sur la Terre pour la nettoyer et la purifier des cendres humaines que le vent y avait déposées. Pour empêcher le fleuve d’inonder la Terre, le dieu Civa le fit passer sur sa tête et là, coulant entre sa chevelure, il s’était divisé en sept torrents qui se dirigeaient vers la mer.

Jötunheim Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Loki volant avec le manteau Valshamr jusqu'à Jötunheim, où règne le géant Þrymr (illustration de 1871). Jötunheim (ou Jötunheimr ou Jötunheimar) est, dans la mythologie nordique, le territoire qu'Odin laissa aux géants de glace à la Création. Avec Utgard pour forteresse, c'est l'un des neuf mondes portés par l'arbre cosmique Yggdrasil. Selon F.-X.

Mythes & Légendes - INDE Avertissement :Les histoires contenues dans cette page sont déjà présentes individuellement et dans leur contexte à la fin de chaque diaporama dans la Galerie Photos. Elles vous sont à nouveau présentées ici, ensembles, et de manière plus accessible. Introduction : Cette collection de légendes rassemble des histoires très variées issues de la tradition indienne. Elle inclut des histoires de la mythologie, des légendes, des contes, où le passé et le présent, le mythe et la réalité historique se mêlent et se confondent. Ragnarök Le portail nord du XIe siècle de la Stavkirke d'Urnes a été interprété comme comportant des scènes de serpents et de dragons qui représentent le Ragnarök[1]. Dans la mythologie nordique, le Ragnarök renvoie à une fin du monde prophétique comprenant une série d'événements dont un hiver de trois ans sans soleil (Fimbulvetr), suivi d'une grande bataille sur la plaine de Vígríd. La majorité des divinités comme Odin, Thor, Freyr, Heimdall et Loki, mais aussi les géants et la quasi-totalité des hommes y mourront, une série de désastres naturels verront ensuite le monde submergé par les flots et détruit par les flammes. Une renaissance suivra, où les dieux restants, dont Baldr, Höd, et Vidar, rencontreront Líf et Lífþrasir, seul couple humain survivant et appelés à repeupler le monde. Le Ragnarök est un thème important dans la mythologie nordique.

Pārvatī Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Statue de reine javanaise représentée en Pārvatī (XIVe siècle) Pārvatī (sanskrit: पार्वती) est une déesse hindoue. Elle est la réincarnation de Satî. Njörd Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Njörd, le dieu vane de la mer. Dans la mythologie nordique, Njörd est le dieu de la Mer et des Vents.

Shiva Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode. Shiva (sanskrit IAST : Śiva ; devanagari : शिव ; transcrit parfois par Çiva, « le bon, celui qui porte bonheur ») est un dieu hindou, membre de la Trimūrti avec Brahmā et Vishnou. Shiva est quelques fois considéré comme le dieu du yoga[1] et est représenté en tant que yogi qui possède la connaissance universelle, suprême et absolue, voire dans un état « au-delà de la connaissance ».

Odin Pour l’article ayant un titre homophone, voir Audin. Odin (du vieux norrois Óðinn) est le dieu principal de la mythologie nordique. Il existe dans la mythologie germanique en général, où il est appelé Wōden en vieil anglais, Wodan en vieux saxon des Pays-Bas ou Wotan en vieux haut-allemand ou Gaut. Son nom proto-germanique est *Wōdanaz. L'étymologie de son nom fait référence à Ód, et signifie « fureur », aux côtés d'« esprit » et de « poésie », d'où l'allemand Wut (fureur) et le néerlandais woede de même sens.

Related: