background preloader

Obsession, le nouveau site Mode, Tendances et Culture du Nouvel Observateur

Obsession, le nouveau site Mode, Tendances et Culture du Nouvel Observateur
Related:  journalisme culturel

Francine Guillou | Echantillons des travaux d'une journaliste culturelle … Loi Dalo: premiers dossiers, premières bousculades sur 20minutes Débuts mouvementés pour les procédures relatives au droit au logement opposable (Dalo). Des bousculades ont eu lieu, ce lundi matin un peu avant 10h, entre la police et des familles venues saisir le tribunal administratif de Paris et soutenues par l'association Droit au logement (Dal). Les familles, une trentaine de personnes au total, qui venaient déposer une vingtaine de dossiers, ont été bloquées par un cordon de policiers de la préfecture de police à l'angle des rues Fourcy et Jouy (4e arrondissement) où se trouve le tribunal administratif. Le président du Dal au sol Des bousculades se sont alors produites et le président du Dal, Jean-Baptiste Eyraud, s'est retrouvé à terre. Les familles ont finalement pu commencer à déposer leurs dossiers. Des personnes isolées et une représentante de la Fondation Abbé Pierre ont de leur côté également déposé des dossiers au tribunal administratif. Avec agence

Mode aventureuse contre réalité frileuse - Nord Éclair, l'a Publié le jeudi 03 septembre 2009 à 06h00 - AMÉLIE TULET > region@nordeclair.fr Pour doper le moral des consommateurs et contrer la morosité ambiante, les tendanceurs préconisent les couleurs toniques. Photo H.V.M. À Lille, au salon international Tissu Premier, les stylistes repèrent les tendances et rêvent des collections futures. Côté industriels, la folie n'est pas de mise, et pour le choix des motifs, on limite la prise de risques. Une ambiance de rentrée des classes dans l'amphithéâtre bondé de Lille Grand-Palais. Que proposer aux consommateurs quand les temps sont durs ? Des distributeurs frileux N'empêche, le mot d'ordre général c'est : « oser la créativité, l'inventivité » nous dit Françoise Serralda. « Avec plaisir » , aimeraient lui répondre en choeur tous les stylistes et designers présents. « Mais quand on travaille pour une marque, il y a des contraintes, rappelle Alice Langaret. « On nous rabâche que c'est la crise, qu'il faut du basique, du noir et du blanc », avoue-t-elle.

Saracuse's Lounge - Delphine Van Brackel CV - journalisme, musique, concerts, photographie Je vous présente ici mes centres d'intérêt et mes hobbies. Délicat de séparer les deux chez moi. J'aime la photographie, je l'étudie comme je peux, je la pratique en amateur. Il en va de même de la musique. Mes goûts musicaux sont variés, allant des genres sombres (EBM, darkwave, indus) à la pop, en passant par l'electro, certains types de jazz, le blues, le garage rock et beaucoup de formes de rock, mais également le hip-hop ou la musique classique. Très curieuse, je jette au moins une oreille un peu partout même si je sais bien ce que j'aime (ce que produit généralement Mark "Flood" Ellis, par exemple). Si j'ai depuis de nombreuses années écarté cette voie professionnelle, il n'en reste pas moins un profond amour pour les mots, la littérature et les arts d'une manière générale.

Les déboutés du Dalo peuvent attaquer l'Etat En pleine tempête médiatique sur le sort des sans-abri, les personnes prioritaires en matière de demande de logement sont aujourd'hui en droit de déposer un recours contentieux au tribunal administratif si aucune solution de relogement ne leur a été proposée. Cette possibilité est ouverte au 1er décembre en vertu de la loi sur le droit au logement opposable (Dalo): au 31 octobre, 50 600 demandes de logement avaient été déposées au titre du Dalo, selon les services de Christine Boutin, ministre du Logement. Sur la totalité de ces recours, 32 000 concernent l'Ile-de-France dont 11 000 à Paris. Un avis favorable a été formulé pour 13 200 demandes (un petit quart de l'ensemble) mais il n'y a eu au bout du compte que 3 300 relogements ou hébergements effectifs, selon le Comité de suivi de la loi Dalo. Le Dalo entre dans "sa phase juridique" Un droit "encore largement méconnu" Avant la mise en oeuvre de la loi, les associations avaient évoqué le chiffre de 600 000 bénéficiaires potentiels.

Istanbul a lancé ses premiers Fashion Days - Mode - France 2 - F Pour sa deuxième édition (du 3 au 6 février 2010), la Semaine de la mode d'Istanbul (IFW) voulait prouver que la métropole turque peut devenir une des capitales mondiales du prêt-à-porter. L'industrie textile turque, quatrième productrice mondiale de vêtements, a misé depuis plusieurs années sur le développement de la qualité de ses produits et sur sa proximité avec les marchés européens pour maintenir son rang. Le volume de ses exportations - textile, confection et cuir confondus - a continué de progresser jusqu'en 2008 (23,9 milliards de dollars) malgré la suppression mondiale en 2005 des quotas d'importations sur les produits chinois, avant de plonger avec la crise globale en 2009 (19,9 milliards). Elle entend franchir un nouveau palier en imposant ses créateurs sur la scène internationale. Pour atteindre ses objectifs, la Turquie a su mettre en place les infrastructures nécessaires, assure la créatrice turque Mehtap Elaidi. La première fashion days du 26 au 29 août 2009

Journalisme et culture Journalisme et culture Entre journalisme culturel et culture journalistique, quelle est la culture du journal ? Colloque international et journée d'études organisés par le GRIPIC (Celsa, Université Paris-Sorbonne) et ELICO (Université de Lyon) Avec le soutien du REJ (Réseaud'études sur le journalisme) Les 24 et 25 mai 2012 à Paris, Le 31 mai 2012 à Lyon. Selon la Grande encyclopédie du XIXe siècle de Pierre Larousse, c'est la « période révolutionnaire » qui voit apparaître « les véritables journalistes » : « tout ce qui sait tenir une plume veut participer au grand oeuvre, apporter sa science, son esprit, ses lumières, sa passion ». Ce colloque international, organisé conjointement par le GRIPIC (Celsa-Paris Sorbonne), et ELICO (Université de Lyon), souhaiterait analyser sur le temps long le rôle de la culture dans la définition du journalisme - et réciproquement, le rôle de la pratique journalistique dans la définition de la culture. 1. 2. 3. Modalités pratiques Calendrier Contact William Spano

La Cité de la dentelle fait un carton à Paris Lavoixeco - Preuve que cette Cité de la dentelle n'est pas un musée comme les autres, elle s'affiche en bonne place dans les salons professionnels. Après Tissu Premier la semaine dernière à Lille, le stand calaisien a fait forte impression au salon Interfilières-Paris ce week-end. Ce n'est pas faire offense à ceux qui y travaillent tous les jours que de dire que la Cité de la dentelle ne rencontre pas (encore) le succès qu'elle mérite. La présence du stand à Tissu Premier (salon des tissus et accessoires pour la mode européenne grande diffusion) à Lille puis, jusqu'à hier soir, à Interfilières-Paris (salon des professionnels de la dentelle) ne peut que « booster » l'image du musée. Les Asiatiques très intéressés La Voix Éco

Jérôme Garcin : "Ne jamais prendre le lecteur pour un con" Publié le 12 mars 2008 A l’occasion du Salon du livre de Paris (du 14 au 19 mars), rencontre avec Jérôme Garcin, chef du service culturel du Nouvel Observateur, et animateur de l'émission Le Masque et la plume, le dimanche soir sur France Inter. "Il faut tout faire pour que les journalistes culturels soient des journalistes comme les autres" explique le fondateur de L'Evénement du jeudi qui évoque avec nous les spécificités de son métier. Comment définiriez-vous votre métier ? Je suis journaliste culturel et j’exerce mon métier dans tous les domaines de la création. Quelles différences y a-t-il entre le journalisme d’information générale et le journalisme culturel ? Il faut tout faire pour que les journalistes culturels soient des journalistes comme les autres. Bien sûr, mais l’idéal est de ne pas le respecter. Quelles sont les qualités d’un bon journaliste culturel ? Il faut d’abord avoir un vrai et pur esprit critique. Les journalistes culturels ont donc un ego "important" ? C'est vrai.

Collection Maille 2007 2008 Boissino JM ancien elève IMS Profil Culturel CV candidat OrnellaLamberti - Journaliste culture Présentation Journaliste culture cherche à s’investir dans une rédaction ou pour un projet culturel. Qualités rédactionnelles. Maîtrise de l’édition web. Photographie. Formations et diplômes Master 2 Professionnel de Journalisme Culturel mention bien (Université Sorbonne Nouvelle, Paris III, UFR Information Communication) Master 2 Recherche Art contemporain et nouveaux médias Master 1 : Spécialité Théorie et esthétique des arts plastiques et de la photographie (Université de Vincennes, Paris VIII, UFR Arts, Esthétique et Philosophie) Expériences professionnelles Chef de rubrique (art et photo) et journaliste culture pour ParisART (6 mois) Gestion du planning rédactionnel, élaboration de la newsletter, correction des critiques et mise en ligne des critiques et des annonces. ( Journaliste culture pour L’Express.fr (4 mois) Critiques, interviews, photoreportages, enquêtes (rubrique art et musique). Journaliste culture et correctrice pour le Groupe Campus (2 ans) Langues

Salon Européen de Commerce équitable les 2,3 et 4 octobre, à Lyo Pour cette seconde édition du « Fair Trade in Europe », Salon Européen de Commerce équitable, 200 exposants et 20 000 visiteurs, dont 5 000 professionnels, sont attendus à Lyon, sous la Halle Tony Garnier, les 2, 3 et 4 octobre 2009 ! Tous les secteurs y seront représentés, du textile aux cosmétiques en passant par le tourisme ou l'alimentaire... Au programme de cette manifestation organisée par Equi'Sol (association de promotion du commerce équitable), des conférences et ateliers pour que les professionnels du commerce équitable puissent échanger leurs idées et travailler main dans la main à un nouveau mode de consommation bon pour la planète et ses habitants... Infos pratiques : les 2,3 et 4 octobre 2009 (9h30 - 19 h et 10h -19h), Halle Tony Garnier, à proximité du centre de la ville de Lyon (-accessible via le tramway, le vélo'v ou le métro). Tarifs : 5 euros plein tarif ; 3,50 euros, tarif réduit ; 2 euros pour les chômeurs, les étudiants ; gratuit pour les moins de 16 ans.

Related: