background preloader

Alphonse de Lamartine

Alphonse de Lamartine
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Lourdement endetté, il vend à regrets le domaine de Milly en 1860 et écrit des œuvres alimentaires comme de nombreuses compilations historiques, son Cours familier de littérature (1856-1869), et d'autres œuvres moins décriées mais demeurant mineures telles que Le Tailleur de pierre de Saint-Point en 1851. Son dernier grand poème La Vigne et la Maison est écrit en 1857. Alphonse de Lamartine meurt en 1869 presque octogénaire et repose dans le caveau familial au cimetière communal[2], le long du mur du parc du château de Saint-Point qu'il a habité et transformé depuis 1820. Biographie[modifier | modifier le code] De retour à Milly, il commence à écrire de la poésie sous l'inspiration de l'Ossian de Baour-Lormian. En 1814, il devient quelque temps garde du corps de Louis XVIII une fois ce dernier intronisé : il se réfugie en Suisse au moment des Cent-Jours et démissionne finalement en 1815[7]. En 1822, sa fille Julia naît. Poésie N.B. Théâtre Related:  Poésie romantiquePersonnalités

Alphonse de Prât de Lamartine Poète et homme politique français (Mâcon 1790-Paris 1869). La vie et l'œuvre Haute taille, flancs étroits, svelte élégance, prunelle embuée… un mimétisme le rapproche du bon chien Fido. Il est le poète aux lévriers et l'on sent autour de lui comme une saturation de tendresse : chez sa mère et ses sœurs, chez ses amis, tous irréprochables ; chez trois Elvire à sa dévotion, Antoniella, Julie Charles, Marianne Élisa Birch, sa femme. Même aux heures de dénuement et de vieillesse, il demeure riche d'une nièce-Antigone et d'admirateurs inconditionnels. Ce gentilhomme prodigue a de son côté beaucoup aimé. Le lac du Bourget et la révolution de 1848 – il fut membre du gouvernement provisoire et ministre des Affaires étrangères – ont été les deux fatalités de Lamartine. Il n'est guère question de réviser le contenu de mille vers de circonstance, affligeants et naïfs ; d'épîtres aux amis, laborieusement rimées dans un goût attardé ; de tragédies anciennes et modernes où l'on cheville ferme.

Pierre Viansson-Ponté Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pierre Viansson-Ponté est un journaliste français, né le 2 août 1920 à Clisson (Loire-Atlantique), décédé le 7 mai 1979 des suites d'un cancer. Il est cofondateur et rédacteur en chef de L'Express, puis responsable politique et éditorialiste du Monde. Biographie[modifier | modifier le code] Il fait ses études chez les jésuites. Docteur en droit, il débute dans le journalisme à l'AFP de 1945 à 1952 où il suit les affaires intérieures. De 1958 à sa mort, il relate et commente les événements politiques dans Le Monde occupant successivement plusieurs fonctions : chef du service politique (1958), rédacteur en chef adjoint (1969) éditorialiste et conseiller de direction (1972). Il écrit le 15 mars 1968 un article devenu célèbre, Quand la France s'ennuie[1], dans lequel certains voient l'annonce des événements de Mai 68 (Lamartine avait employé la formule sous la Monarchie de Juillet). Sources[modifier | modifier le code]

Parnasse (littérature) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Parnasse. Le Parnasse, parfois appelé mouvement parnassien, est un mouvement poétique apparu en France dans la seconde moitié du XIXe siècle qui avait pour but de valoriser l’art poétique par la retenue, l'impersonnalité et le rejet de l'engagement social et politique de l'artiste. Le Parnasse apparaît en réaction aux excès lyriques et sentimentaux du romantisme imités de la poésie de Lamartine et d'Alfred de Musset (voire aussi les romanciers et dramaturges tels que Gérard de Nerval et Victor Hugo), qui mettent en avant les épanchements sentimentaux aux dépens de la perfection formelle du poème[1]. Pour les Parnassiens, l'art n'a pas à être utile ou vertueux et son seul but est la beauté. Le nom apparaît en 1866 quand l'éditeur Alphonse Lemerre publie le recueil poétique le Parnasse contemporain. Le nom Parnasse est, à l'origine, celui d'une montagne de Grèce.

Alphonse de Lamartine (1790-1869) [Autographes]. Lettres autographes d'Antoine d'Abbadie, Antoine et Arnaud d'Abbadie, J. N. B. Abrahamson (3 pièces), F. Arago, M. [catalogue][ Roche de Solutré Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Solutré. Géologie[modifier | modifier le code] Formation[modifier | modifier le code] Dans la région, au Secondaire (Mésozoïque), s'étendaient des mers chaudes, dont de nombreux vestiges fossiles sont facilement visibles. Des terrains de nature différente ayant été mis côte à côte par ces mouvements, les différentes érosions font leur œuvre. Paysages[modifier | modifier le code] La roche de Solutré (à droite) et la roche de Vergisson (à gauche) Vue à 360° du sommet de la roche de Solutré Environnée de vignes, la Roche de Solutré offre au regard un paysage contrasté et spectaculaire, depuis le haut de son éperon rocheux ou de sa pelouse sommitale. Dans les trois autres directions, le paysage, moins ouvert et délimité par les lignes de crêtes des monts environnants, déroule vignes, villages et hameaux typiquement mâconnais, avec en particulier : Préhistoire[modifier | modifier le code] Henry Testot-Ferry

Victor Hugo Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Portrait de Victor Hugo par Nadar. Œuvres principales Victor Hugo Écouter, né le à Besançon et mort le à Paris, est un poète, dramaturge et prosateur romantique considéré comme l’un des plus importants écrivains de langue française. Victor Hugo occupe une place marquante dans l’histoire des lettres françaises au XIXe siècle, dans des genres et des domaines d’une remarquable variété[3],[4]. Victor Hugo a fortement contribué au renouvellement de la poésie et du théâtre. Biographie Enfance et jeunesse Maison natale de Victor Hugo à Besançon. Victor, Marie Hugo[9] est le fils du général d'Empire Joseph Léopold Sigisbert Hugo (1773‑1828), créé comte, selon la tradition familiale, par Joseph Bonaparte, roi d'Espagne et en garnison dans le Doubs au moment de la naissance de son fils, et de Sophie Trébuchet (1772‑1821), jeune femme issue de la bourgeoisie nantaise (voir maison natale de Victor Hugo). Jeune écrivain François–Victor naît en octobre 1828.

Christian Fouchet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Fouchet. Christian Fouchet, né le à Saint-Germain-en-Laye (Seine-et-Oise) et mort le à Genève, est un diplomate et homme politique français. Il est le père de la romancière Lorraine Fouchet. Carrière politique[modifier | modifier le code] Licencié en droit et diplômé d'études d'économie politique, il rallie la France libre le 17 juin 1940, deux heures après la capitulation, devançant d'un jour l'Appel du 18 juin, et se met au service du général de Gaulle à Londres le 19 juin 1940. Aviateur des Forces aériennes françaises libres, il passe son brevet de parachutiste, puis devient correspondant de guerre au Proche-Orient. Postes diplomatiques[modifier | modifier le code] Secrétaire d'ambassade à Moscou en 1944, il est ensuite délégué en Pologne à Lublin. Du au , il est haut-commissaire en Algérie. Mandats politiques[modifier | modifier le code] Doctor honoris causa des universités de Montréal et d'Ottawa.

Alfred de Vigny Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Vigny. Alfred Victor, comte de Vigny, né le à Loches (Indre-et-Loire), et mort le à Paris, 8e, est un écrivain, romancier, dramaturge et poète français. Par la suite, il effectue plusieurs séjours au Maine-Giraud, avec Mme de Vigny pour seule compagnie, mais vit surtout à Paris. Il écrit peu, publie rarement, mais médite et lit beaucoup. Biographie[modifier | modifier le code] Loches, ville natale de l'écrivain Enfance et jeunesse[modifier | modifier le code] Son père est un ancien officier vétéran de la guerre de Sept Ans, âgé de soixante ans et infirme lorsqu'Alfred vient au monde. En 1799, après la fin de la Révolution, les Vigny quittent Loches et s'installent à l'Élysée-Bourbon, alors divisé en logements privés. Carrière militaire[modifier | modifier le code] Sa carrière militaire dure plus de dix ans et n'est guère exaltante. La figure du romantisme[modifier | modifier le code]

Related:  CCF Documentation