background preloader

Equipement et pratiques numériques des 15-24 ans en France : montée en puissance des smartphones

Equipement et pratiques numériques des 15-24 ans en France : montée en puissance des smartphones
Médiamétrie a publié ce jour une étude commandée par Microsoft à propos de l’équipement et des pratiques numériques des jeunes de 15 à 24 ans (8 millions de personnes dans notre pays) en prenant en compte un échantillon représentatif de jeunes internautes en France (1500 individus interrogés du 24 février au 5 mars 2012). Nous indiquons ici quelques résultats significatifs de cette enquête. Le smartphone de plus en plus utilisé et apprécié Les 15/24 ans sont majoritairement multi-équipés d’outils connectés et se montrent très attachés à l’ordinateur portable. L’ordinateur demeure en tête des écrans « indispensables » pour 92% des personnes sondées (avec comme critères qualitatifs préférés : la taille de l’écran et le confort d’utilisation) devant le smartphone, cité par 81% des répondants. La montée en puissance du smartphone comme outil pratique est indéniable. À 70%, l’ordinateur portable est plébiscité pour un usage au quotidien contre 30% pour l’ordinateur de bureau. Licence :

http://www.netpublic.fr/2012/03/equipement-pratiques-numeriques-15-24-ans-france/

Related:  Données Jeunes et pratiques numériquesBazar temporaire 23Bazar temporaire 22

Les 15-24 ans, accros à leur PC d'après une étude Microsoft Au sommaire : Devenu un des cadeaux incontournables de Noël 2011 (+8% des ventes selon GfK), le PC est l’écran que les Français préfèrent, et notamment les Digital Natives (15-24 ans). Qu’ils soient lycéens, étudiants ou démarrant dans la vie active, les ¾ déclarent ne pas pouvoir se passer de leur PC, au point même, s’ils devaient ne garder qu’un seul écran, d’affirmer que ce serait celui-ci. Junior Connect’ : Junior correct ? 26 janv. 2012 - L’étude annuelle Junior Connect’ d’Ipsos MediaCT, nous parle d’un temps que les plus de 20 ans ont très envie de connaître. Junior Connect’ dissèque notamment les comportements de consommation de la jeunesse actuelle en matière de médias.

15-24 ans : mobile rime avec smartphone Rien de surprenant à les voir constamment pianoter fébrilement des pouces, les yeux rivés sur l’écran de leur téléphone. Chez les jeunes, la possession de ces téléphones « intelligents » est de presque 15 points supérieure à celle observée dans l’ensemble de la population, selon l’étude Mobile Consumer Insight, qui porte sur le 1er trimestre 2012. Et cet écart n’a cessé de se creuser : le taux d’équipement en smartphones progresse plus vite chez les jeunes que chez l’ensemble des utilisateurs de mobiles. La pénétration a gagné en un an près de 20 points sur les 15-24 ans, contre + 15 points « seulement » pour l’ensemble des utilisateurs de mobiles.

Malgré BB10, BlackBerry poursuit sa descente aux enfers Les affaires ne s'arrangent pas pour BlackBerry. Alors qu'il lutte pour sa survie, le fabricant canadien a présenté ses résultats trimestriels, vendredi, et ils ne sont pas bons. Plus que la perte nette exceptionnelle de 84 millions d'euros, ce sont les ventes décevantes qui ont refroidi Wall Street. Bilan: l'action plongeait de 25% en journée, et les analystes ne voient pas de lumière au bout du tunnel. Les comportements médias des moins de 20 ans détaillés par Junior Connect’ d’Ipsos MediaCT La nouvelle étude Junior Connect’ (voir archive) qui révèle l’ensemble des comportements des moins de 20 ans a été présentée hier au marché. L’étude, impulsée par Bayard-Milan et Disney Hachette Presse, souhaite faire le contour complet de la tranche d’âge tant au niveau des comportements que de la consommation. «Les jeunes ne vivent pas dans une bulle» précise Ipsos. Dès leur plus jeune âge, ils sont préoccupés par la pauvreté et la violence. Le premier de leur rêve est «d’avoir un travail intéressant» pour 43% des 7-12 ans et pour 65% des 13-19 ans.

Pratiques numériques des jeunes en 2012 (présentation) Spécialiste du numérique éducatif (TICE), Michel Guillou a diffusé en mars 2012 sur son blog, une présentation intitulée les pratiques numériques médiatiques des jeunes (ici dans sa version actualisée de mai 2012) qui fait le point sur des enquêtes statistiques et des utilisations sur cette thématique avec des données récentes et une mise en perspective actualisée (46 diapositives). La grande qualité de ce support est d’indiquer des données avec mention en légende des sources (études, enquêtes, rapports, statistiques…) que ce soit le CREDOC, TNS-SOFRES, LEtudiant.fr, Ipsos… Des sources variées souvent complémentaires mentionnées avec les dates de publications de ces mêmes données. La présentation les pratiques numériques médiatiques des jeunes offre par ailleurs une vision originale avec d’une part le point de vue des enfants/adolescents et d’autre part celles des parents sans oublier le prisme des professionnels.

Les adolescents, les smartphones et l'école totalitaire Le sociologue Erving Goffman appelle “kit identitaires” les objets que des personnes portent sur elles afin de raffermir leur sentiment de soi et de soutenir la manière dont elles se présentent aux autres. En d’autres termes, nos objets et nos possessions participent à la construction de nos identités. Nous avons maintenant de nouveaux kit identitaires. Ce sont les téléphones portables qui nous accompagnent dans notre quotidien. Ils sont des extensions de soi en ce sens qu’il permettent d’être en lien ou de s’isoler.

Les adolescents, une génération hyper connectée en présentiel comme en virtuel Les adolescents privilégient les rencontres en présentiel. Ils se sentent plutôt bien dans leur peau et aspirent à devenir des adultes. Voilà deux des constats du dernier « baromètre Bien-être des adolescents » réalisé par Ipsos Santé pour la fondation Pfizer. L’étude porte sur 807 adolescents de 15 à 18 ans et 822 adultes de 25 ans et plus interrogés par Internet. Par rapport à 2011, 71 % des adolescents déclarent se sentir bien à l’école (+ 8 %). 73 % se déclarent satisfaits de ce qui leur arrive en 2012 (+ 6 %). 25 % se sentent mal dans leur peau, un chiffre non négligeable mais qui accuse une diminution de 8 % par rapport à l’année passée.

Les jeunes et Internet : les chiffres Les résultats présentés ici sont issus de l’enquête du Credoc de juin 2010, réalisée auprès d’un échantillon représentatif de la population française âgée de 12 ans et plus, sélectionné selon la méthode des quotas1 : 2.230 personnes ont été interrogées » en face à face » à leur domicile. Média de communication et d’information privilégié des jeunes, Internet est dominé par cette population notamment sur les réseaux sociaux. D’après la dernière enquête du Centre de Recherche pour l’ÉtuDe et l’Observation de Conditions de vie (Credoc), (devant les 18-24 ans (95 %), les 25-39 ans (93 %), les 40-59 ans (77 %), les 60-69 ans (52 %), et les 70 ans et plus (20 %)) Les 12-17 ans est la seule catégorie d’age à être . , ce qui les place une fois de plus (18-24 ans (89 %), les 25-39 ans (92 %), les 40-59 ans (82 %), les 60-69 ans (61 %) et les 70 ans et plus (28 %)). Cependant, il faut toutefois noter que .

Rooter son smartphone Android et changer de ROM Annoncé en novembre 2007 par Google, Android est un système d’exploitation basé sur un noyau Linux et destiné aux smartphones, aux tablettes et plus généralement aux terminaux mobiles. Depuis le lancement du premier smartphone Android (le Dream de HTC, lancé en octobre 2008), ce système a été adopté par de très nombreux constructeurs. Rooter son smartphone Hélas, comme c’est souvent le cas sur ce marché, les fabricants de smartphones limitent les droits des utilisateurs sur leurs produits. Heureusement, les nombreux membres de la « communauté Android » (en particulier les membres du forum XDA Developers) ont rapidement offert aux autres utilisateurs ce que les constructeurs leur refusaient : le contrôle total – ou presque – de leur smartphone.

Les technologies, outils de socialisation des ados? Facebook, Twitter, smartphones... Les ados sont "hyperconnectés". Omniprésentes dans la vie de ces "digital natives", les techniques de l'information et de la communication (TIC) sont-elles pour autant néfastes? Si, intuitivement, la réponse est "oui", de récentes études avancent le contraire.

Les pratiques des 9-16 ans sur internet - Viavoice Regards croisés entre parents et enfants Pour la deuxième année consécutive, Viavoice a réalisé pour Trend Micro un sondage sur les risques liés à Internet pour les enfants et adolescents de 9 à 16 ans, à travers un regard croisé parents-enfants. Cette deuxième vague, qui intervient un an et demi après la première (réalisée en août 2011), fait apparaître des évolutions de fond dans l’utilisation d’Internet par les enfants, le dialogue qu’ils peuvent avoir avec leurs parents et les règles fixées.

Related: