background preloader

Comment fut inventé le peuple juif, par Shlomo Sand

Comment fut inventé le peuple juif, par Shlomo Sand
Tout Israélien sait, sans l’ombre d’un doute, que le peuple juif existe depuis qu’il a reçu la Torah (1) dans le Sinaï, et qu’il en est le descendant direct et exclusif. Chacun se persuade que ce peuple, sorti d’Egypte, s’est fixé sur la « terre promise », où fut édifié le glorieux royaume de David et de Salomon, partagé ensuite en royaumes de Juda et d’Israël. De même, nul n’ignore qu’il a connu l’exil à deux reprises : après la destruction du premier temple, au VIe siècle avant J. S’ensuivit pour lui une errance de près de deux mille ans : ses tribulations le menèrent au Yémen, au Maroc, en Espagne, en Allemagne, en Pologne et jusqu’au fin fond de la Russie, mais il parvint toujours à préserver les liens du sang entre ses communautés éloignées. Vierge, la Palestine attendait que son peuple originel vienne la faire refleurir. D’où vient cette interprétation de l’histoire juive ? Le judaïsme, religion prosélyte La Bible peut-elle être considérée comme un livre d’histoire ?

Attentats à Paris : de la lutte vers la guerre? Comme beaucoup d'entre vous, je ne peux que suivre les informations – et non pas les yeux rivés sur un écran TV. Ayant choisie la radio, j'évite au moins le sensationnalisme agressif des chaînes d'information. Je ne suis guère épargnée par les spécialistes de ceci ou cela qui prolifèrent sur nos antennes, à tel point que je me demande si, avec autant de personnes « qui savaient que cela allait arriver », si nous ne sommes pas de grands benêts. Cet art de vivre autant reconnu qu'autoproclamé a conduit les français à se rendre sur les terrasses des cafés, à fêter joyeusement le Beaujolais nouveau, et à faire de l'humour sur les réseaux sociaux – parce qu'en plus nous sommes des marrantes et des marrants. Si notre hédonisme national et son expression sous toutes ses formes est la cause des actes terroristes de ces dernières années, cela a bien sûr quelque chose de réconfortant comme boire un chocolat chaud alors qu'il neige dehors. Une idéologie que nous devrions connaître.

3 questions au professeur Gamal Serour, directeur du Centre islamique international pour la recherche et les études sur la population de l’Université Al-Azhar au Caire, Egypte | Excision, parlons-en ! Propos recueillis et traduits de l’anglais par Marion Schaefer Le Professeur Gamal Serour est Directeur de l’International Islamic Center For Population Studies and Research, à l’université d’Al-Azhar du Caire. Il a été Président du Département Obstétrique et gynécologique, Doyen de la Faculté à l’université Al Azhar. Gamal Serour a écrit ou co-écrit 371 articles dans des journaux tant nationaux, régionaux, qu’internationaux, 28 chapitres dans des livres à portée internationale, a édité ou co-édité 18 livres. Il a participé à de nombreuses conférences organisées par ESHRE, IFFS, ASRM, RCOG, FIGO, IAB, WHO, UNFPA, UNICEF, UNESCO. Quelle est la situation aujourd’hui en Egypte concernant les mutilations sexuelles féminines (MSF) ? Certains rapports de l’UNICEF datant de quelques années indiquent que les mutilations sexuelles féminines sont très répandues en Egypte, atteignant 95% au niveau national. Pour en savoir plus sur la situation en Egypte:

Zaman, l'étrange voix de l'islam turc | Isabelle Kersimon ISLAMISME - "Le PS propose un programme d'éradication globale et total de la femme musulmane du champ social", et "déshumanise un groupe confessionnel par le biais de l'humiliation". Fouad Bahri, rédacteur en chef de Zaman France La journaliste franco-turque Suheda Asik, dont les "mésaventures" [1] lors de la remise du Prix de la Laïcité lundi dernier à Paris ont ému quelques-uns de nos confrères prompts à s'enflammer pour la défense des opprimés, travaille pour Zaman France, qui est l'édition française du quotidien turc Zaman, la déclinaison locale d'un empire médiatique au service de la confrérie Gülen. La bête noire des laïcs turcs Fethullah Gülen est un prédicateur charismatique dont tous les musulmans reconnaissent le grand talent oratoire à l'origine de la "synthèse turco-islamique". À l'origine, son mouvement s'appelait djemaat, c'est-à-dire "communauté (de foi)". L'ancienne alliance est-elle pour autant définitivement rompue? Finances opaques et influence

Braqués contre la laïcité, prosternés devant l'islamisme | André Lamoureux Même si d'aucuns refuseront de l'admettre, les répercussions québécoises du carnage perpétré par l'État islamique (EI) à Paris ainsi que la précipitation du gouvernement Trudeau à recevoir 25 000 réfugiés syriens d'ici 1er janvier font ressurgir l'urgence de parachever ici même les fondements de la laïcité à laquelle la population québécoise est fortement et légitimement attachée. Cette aspiration à la laïcité s'est d'ailleurs manifestée au cours de la récente campagne électorale fédérale devant les dérives communautaristes du PLC et du NPD sur la question du niqab. Elle s'est aussi déclarée au regard du projet de loi 59 au Québec qui, sous le couvert de la lutte contre les discours haineux, cherche notamment à bâillonner et sanctionner la critique des dérives islamistes et intégristes. Les attentats de Paris Encore une fois, on s'est rapidement raccroché à une cassette victimaire combien de fois répétée sur les dangers de l'«amalgame» et de l'«islamophobie». Close

Exclusif. Paris: La sûreté belge avait identifié les djihadistes! Le terroriste molenbeekois kamikaze de Paris était le premier de la liste des individus les plus dangereux… et son frère, en cavale, était le numéro deux de la liste de la Sûreté ! La Sûreté avait bien identifié la dangerosité extrême de Molenbeek, terreau de l’islamisme radical belge. Le Peuple a pu avoir accès à un document qui prouve que nos services secrets étaient pleinement au courant d’informations déjà analysées. Pourquoi, dès lors, les services français n’étaient-ils pas informés ? Parce que la Sûreté n’a pas l’autorisation de communiquer : c’est le Cabinet de la Justice (Koen Geens – CD&V) qui a seule autorité pour communiquer éventuellement les documents. Les problèmes de la Sûreté ou l’impossibilité d’engager des arabo-musulmans Suite aux derniers évènements, le Peuple semble avoir vu juste dans les problèmes liés à la Sûreté de l’Etat (SE). En 2008, la Sûreté était déjà en recherche d’informateurs et d’agents liés à la communauté musulmane. Un rapport implacable Commentaires

Une institutrice et une surveillante suspendues pour port du niqab Le ministère tunisien de l'Éducation a suspendu vendredi une institutrice et une surveillante pour leur refus d'ôter le niqab (voile intégral) dans leur école primaire, a indiqué à l'AFP le chargé de presse du ministère. "Le ministère a averti plusieurs fois une institutrice à Hammam Lif (au sud de Tunis) et une surveillante à Jendouba (nord-ouest) d'ôter le niqab lors de leur travail mais devant leur refus, elles ont été suspendues", a précisé Mohamed el Haj Ettaeïb. Ces deux femmes risquent d'être limogées si elles n'appliquent pas les mesures prises par le ministère de l'Education depuis la rentrée scolaire de septembre, dont l'interdiction du port du niqab dans les établissements scolaires, a-t-il ajouté. Des universités ont notamment été le théâtre de heurts entre défenseurs du droit à porter le voile intégral et ses détracteurs.

Une Afghane lapidée à mort par des talibans et des chefs de guerre pour adultère Des rebelles talibans et des chefs de guerre ont lapidé à mort une jeune Afghane accusée d'adultère, selon les autorités locales, un châtiment qui a suscité l'indignation et rappelle les heures sombres du régime ultra-fondamentaliste en Afghanistan. Une vidéo, présentée par les autorités comme étant celle du drame, circule sur les réseaux sociaux, et a été diffusée à la télévision. La lapidation s'est déroulée "il y a environ une semaine" à Ghalim, une zone montagneuse et désertique de la province de Ghor, aux mains des talibans, a déclaré la gouverneure Sima Joyenda à l'AFP. Sur la vidéo, une jeune femme se tient debout dans un trou creusé dans le sol, d'où seule sa tête dépasse. Un homme vêtu de noir ramasse une pierre et la lui lance à bout portant, puis trois de ses compagnons l'imitent. Abdul Hai Katebi, porte-parole de la gouverneure, a assuré à l'AFP que la vidéo était authentique. "C'est le premier incident de ce type dans cette région et ça ne sera pas le dernier.

EN DIRECT - La France bombarde de nouveau Daech en Syrie dans la nuit o Un neuvième membre du commando recherché Les enquêteurs savent désormais qu'un neuvième homme faisait partie des commandos. Une source policière a en effet confirmé ce soir au Figaro qu'un «troisième individu était à bord de la Seat», utilisée pour perpétrer les carnages sur les terrasses de cafés des Xe et XIe arrondissements. Selon nos informations, les enquêteurs en ont acquis la certitude après avoir visionné des bandes de vidéosurveillance. Le véhicule avait été retrouvé dans la nuit de dimanche à lundi, vers 1 heure du matin, abandonné à Montreuil-sous-Bois, avec précisément trois kalachnikovs à son bord. Un second terroriste, «dont le rôle n'est pas encore clair» selon une source policière, est donc activement recherché. o La police lance un nouvel appel à témoin La police a lancé un nouvel appel à témoin pour identifier l'un des kamikazes décédés vendredi soir au Stade de France. o Raqqa de nouveau frappé par les chasseurs français

L’orchestre symphonique de Téhéran interdit de jouer pour cause de musiciennes Fondé en 1933, et malgré les aléas de l'histoire, l'orchestre symphonique de Téhéran continuait vaille que vaille à jouer. Certains de ses musiciens immigrèrent après la révolution islamique de 1979. Heshmat Sanjari, l'un des ses chefs d'orchestre décéda même d'une crise cardiaque en 1995, malmené par la pression incessante du nouveau pouvoir iranien. Ce dimanche 29 novembre 2015, la formation musicale a connu l'un de ces nouveaux aléas, la renvoyant aux heures les plus sombres de son existence. Juste avant de jouer l'hymne national, ils ont soudainement annoncé que les femmes ne pouvaient pas jouer sur scène Ali Rahbari, chef d'orchestre Une prestation de l'orchestre prévue lors d'une manifestation sportive, qui devait en particulier jouer l'hymne national iranien, a été annulée au dernier moment, alors que "les chaises avaient été installées et que tout semblait bien se passer", a déclaré Ali Rahbari, cité par l'agence de presse Isna.

Pourquoi faut-il se réjouir du limogeage de Tariq Ramadan par la ville de Rotterdam ? - Blog de... Je n’ai pas pour habitude d’applaudir quand une personne est renvoyée de son poste de travail. Mais dans le cas de Tariq Ramadan, je n’ai aucun scrupule à la faire. Je tiens, avant toute chose, à le préciser : je n’ai aucun problème personnel avec cet individu qui se présente ou se laisse complaisamment présenté comme « islamologue », « universitaire », « spécialiste », « philosophe », mais qui n’assume jamais ses vrais engagements, ceux qui visent à introduire par la phraséologie occidentale et via le système de pensée européen, une idéologie que même des musulmans se doivent de combattre : je parle évidemment du salafisme (ou de l’islam politique) sous ses différentes variantes. Naturellement, précisons-le tout de suite : Tariq Ramadan n’est pas Oussama Ben Laden et c’est la raison pour laquelle il a séduit des âmes en quête d’exotisme fréquentable. Oui Tariq Ramadan est un islamiste. Tariq Ramadan, très soucieux de son image, n’aimera pas ce texte et c’est tant mieux.

Related: