background preloader

Debing-debong

Debing-debong
Objectifs Amener chacun à prendre position sur un point précis Faire réfléchir chacun sur un thème Favoriser le débat Explication de la technique L’animateur du temps de formation détermine deux équipes et les positionne face à face. Il explique à l’une des équipes qu’elle devra être toujours pour ce qu’il va affirmer tandis que l’autre sera toujours contre. Il lance une affirmation se prêtant au débat, et donne la parole à chaque équipe à tour de rôle : Soit en laissant un petit temps de réflexion à l’équipe qui produit plusieurs arguments (nombre fixé au départ). De la même manière d’autres affirmations sont lancées autour du thème choisi. A la fin de ces échanges une synthèse est faite pour récapituler ce qui en est ressorti (avec apports éventuels pour compléter) et un débat peut commencer. L’animateur conclut en faisant une synthèse des échanges et du débat. Rôle de l’animateur Il constitue les équipes et explique la méthode en déterminant les « pour » et les « contre ».

http://www.recit.net/?Debing-debong

Related:  Techniques d'animation de débats et de négociationdynamique de groupe outilsanimationActivités pédagogiquesDébats, jeux, jeux de rôles en formation

Animer un atelier Pour animer un atelier il faut définir le rôle de chacun pendant l’atelier. Souvent il y a deux personnes qui remplissent les fonctions de l’animation, parfois trois. Les animateurs doivent avoir très présents à l’esprit que : La discussion est un temps d’apprentissage à une démarche émancipatrice ; l’animateur en est le garant en permettant que le groupe observe vis à vis de chacun des attitudes d’écoute, de réciprocité, de respect des différences, de coopération. Le débat, et les désaccords sont essentiels pour faire progresser la réflexion, et ne devront pas être gommés, mais approfondis en remontant aux causes, aux raisons des positions prises, et en relativisant les désaccords.

5 Outils de "Paroles partagées" Des formes de débat pour que tous puissent prendre la parole. Ces formes concernent des groupes de personnes (jusqu'à 30), plutôt que les grands débats publics. Le principe : l’animateur trouve une phrase polémique qui divise le groupe (de 12 à 30 personnes). Les participants choisissent leur camp : d’accord, pas d’accord. Ils se répartissent à droite et à gauche de l’espace de la salle (debout ou assis). Le jeu de l’enveloppe Quand utiliser le jeu de l’enveloppe ? D’une manière générale, on peut utiliser avec profit le Jeu de l’enveloppe lorsqu’il y a plusieurs problèmes (relativement simples) pour lesquels on recherche des solutions possibles. Le jeu de l’enveloppe peut également venir à la suite d’un autre jeu-cadre (comme De 5 en 5) ayant mis en évidence, sur un sujet donné, un certain nombre de problèmes à résoudre.

Bric-à-brac d'énigmes et de problèmes Énigmes et problèmes Problèmes géométriques : le triangle de Curry, le carré et l'anneau, pentominos, le sage et la montagne ... Problèmes combinatoires : la disparition du nain, combien de carrés, trouvez la suite, la traversée du pont ... Le Philipps 6x6 « Un 6 x 6, c’est 6 personnes qui se parlent pendant 6 minutes » Ce type de discussion ou cette technique de travail en groupe a été mis au point en 1948 par J. Donald Phillips, ancien professeur d’éducation des adultes au Collège d’Etat du Michigan. Le 6 x 6 est une méthode d’animation qui introduit de la participation dans une assemblée nombreuse (30 à 80 personnes) Faute de temps ou de pouvoir faire un tour de table, on propose à chacun de s’exprimer en tout petit groupe et de poser des constats sur un sujet choisi. Le 6 x 6 peut servir à plusieurs choses : Formuler des questions en introduction à un exposé ou un débat Chercher une ou quelques réponses à une question posée Formuler des questions, des avis, des propositions suite à une intervention Digérer une intervention (sans restitution).

Paroles Partagées - formes de débats dynamiques Des formes de débat pour que tous puissent prendre la parole. Ces formes concernent des groupes de personnes (jusqu'à 30), plutôt que les grands débats publics. Le débat de position ou le débat mouvant (nommé ainsi par l’association Matières Prises et la scoop Le Pavé) Le principe : l’animateur trouve une phrase polémique qui divise le groupe (de 12 à 30 personnes). Jeux de Débat Organisation Jean-Marie Bourgogne, Mairie de Montpellier - Claire Ollagnon, Intactile DESIGN - Jean Sallantin, LIRMM - Véronique Pinet, Lycée Joliot Curie de Sète - Laurent Grison, Lycée Joffre de Montpellier - Alexandre Cavallaro et Pierre Colle, TalkMap Public Élèves de seconde et invités issus du monde associatif ou culturel, étudiants en architecture, acteurs du service d'urbanisme de Montpellier

15 techniques de brainstorming En cette rentrée vous cherchez de nouvelles idées, vous souhaitez faire votre métier de façon différente mais il n’est pas toujours facile de se mettre devant une feuille blanche ou une diapositive vierge et d’être créatif. Pour sortir du cadre, je vous propose quinze techniques originales de brainstorming (pour mémoire technique inventée par Alex Osborn en 1935) pour une reprise stimulante. N’hésitez pas à me faire vos commentaires et ajouts. brainstorming, shutterstock

Méthode des six chapeaux Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La méthode des 6 chapeaux (application de la Maïeutique de Socrate) extraite de l'ouvrage Six chapeaux pour penser est une méthode de management personnel ou de groupe, développée par Edward de Bono, permettant de traiter les problèmes dont une des conséquences est d'éviter la censure des idées nouvelles, dérangeantes, inhabituelles. Pour cela, chaque participant prend un « chapeau » d'une couleur particulière, lui assignant ou lui reconnaissant un rôle. Ce chapeau peut changer durant la réunion.

Related: