background preloader

INFERNO

INFERNO

la critique.org blogterremoto.tumblr.com Prospect 3 : Notes for Now at Prospect New Orleans, New Orleans, Louisiana, USA Renata de Bonis at Coletor, Sao Paulo, Brazil 31rd Bienal of Sao Paulo in Sao Paulon, Brazil Tierras Esquivas II en FLORA Ars+Natura, Bogotá, Colombia Rodrigo Matheus at Silvia Cintra + Box4, Rio de Janeiro, Brazil Danny McDonald en House of Gaga, Ciudad México, México Yayoi Kusama en Museo Tamayo, Ciudad de México, México Abrakadabra at Galeria Jacqueline Martins, São Paulo, Brazil Eduardo Sarabia en el MACO de Oaxaca, Oaxaca, México ‘Beneath the Surface’ at De la Cruz Collection, Miami, Florida, USA La revue de presse 100% gratuite sur le Web

Artesur Crumb magazine Slash Paris Christmas Tree Made from 40,000 Recycled Plastic Bottles For the third consecutive year, the city of Kaunas in Lithuania approached artist Jolanta Šmidtienė to assist with their annual holiday decorating. The author of idea, saying that she wanted to show how it is important to be different each year, show to everyone that each of us can make something beautiful from useless things. The result is an enormous 13-meter tall Christmas tree made from nearly 40,000 recycled green bottles and zip ties. At night the tree is lit from the inside resulting in a glowing, translucent, emerald green spruce that’s making headlines across the country. ++ Via This is Colossal, lrytas.lt. Idea sent by Brian Jewett !

étapes Ce que je vois What you see, sur les murs de la Fondation Suisse pour la Photo, à Winterthur, en face du Musée (jusqu'au 16 novembre), c'est une série de 107 petites photos bien alignées à l'horizontale dans des cadres identiques qui me font cheminer sans discontinuité de l'entrée jusqu'au fond de la salle en zigazgs. Ce que je vois au fil de cette ligne de photos, ce sont des formes, des structures, où parfois je reconnais, je déchiffre, j'identifie, mais plus souvent je ne comprends d'emblée ni le motif, ni le cadre, ni l'échelle : mon regard s'épure, la vision se limite aux formes, à leur harmonie. Comprendre ce que je vois devient un enjeu dérisoire; ce qui compte, c'est comment je vois. Ce sont des photos trouvées, patiemment rassemblées par Luciano Rigolini. Pas d'histoire ici, pas de récit dont on ne saisirait que des bribes, comme, par exemple, chez Céline Duval, grande magicienne de la photo trouvée. Share and Enjoy Cette entrée a été publiée dans Expos Etranger.

Collection Société Générale BR Magazine Liu Bolin : L’art du camouflage Artiste chinois contemporain, né en 1973, Liu Bolin fait actuellement un triomphe sur la scène artistique internationale. A la fois peintre, sculpteur et photographe, il conduit des performances en utilisant son corps comme une toile de peinture… Aussi appelé l’art du mouvement, l’art du vivant et du mouvant dont le corps, l’espace et le temps sont les paramètres essentiels, la performance est un art éphémère qui laisse pour seule trace des photos et vidéos. Lire la suite Quand Van Gogh rêvait de Japon La Pinacothèque de Paris propose une exposition simultanée de l’art de Van Gogh (1853-1890) et de celui d’Hiroshige (1797-1858), grand maître de l’estampe japonaise. Suite de l’article Expo Edward Hopper : Une première mondiale Pour la première fois à Paris, l’artiste américain Edward Hopper (1882-1967) fait l’objet d’une grande rétrospective présentée au Grand Palais. Suite de l’article Wim Delvoye au Louvre : un mariage réussi ! Vélo urbain… Concrete Stereo 1983

artéMédia - la Plateforme de l'Information Culturelle Mood for...

Related: