background preloader

12 Lessons Steve Jobs Taught Guy Kawasaki

12 Lessons Steve Jobs Taught Guy Kawasaki
Related:  Steve JobsThe Entrepreneurial Type

7 gestes stupides qui flinguent vos relations En vous inscrivant ici, vous recevrez par email les conseils de Romain via sa newsletter « Le Décodeur du Non-Verbal ». Vous pouvez vous désinscrire à tout instant. Le Décodeur du Non-Verbal - 2011-2015, SARL ARC Diffusion, RCS 803 953280 PARIS ; Notre newsletter est déclarée à la CNIL sous le N°1584215 et respecte la loi informatique et libertés. Pour contacter Romain : romain@decodeurdunonverbal.fr. Vous pouvez consulter en ligne nos conditions générales de vente, nos mentions légales, mais aussi Pourquoi nous existons, et Comment nous fonctionnons - Vous trouverez ici nos Voisins Blogueurs qu’on Aime. TOP 7 des articles : La synergologie - Le langage corporel - Les microexpressions - Le langage du corps - Le langage non verbal - Decrypter les gestes - Expressions du visage - Enfold Theme by Kriesi

Le testament de Steve Jobs Par Emmanuel Martin* — Steve Jobs, fondateur d’Apple, est décédé ce 5 octobre d’un cancer du pancréas à l’âge de 56 ans. Ce jour restera d’une grande tristesse pour l’humanité entière. « Il changeait la vie » Bien sûr certains y verront là une exagération d’économiste, fasciné par les innovations de marché et la créativité du système capitaliste. On croit Apple mort et enterré avec l’explosion des PC dans les années 90, mais en 1998 l’Imac révolutionne le marché. Nous ne pourrions nous passer de toutes ces innovations aujourd’hui tant elles génèrent des milliers de services qui nous facilitent la vie, nous font gagner du temps, de l’énergie, et constituent un instrument essentiel pour créer de la valeur. Une « autre histoire » La créativité entrepreneuriale dépend des institutions de la liberté La mort de Steve Jobs nous invite par ailleurs à réfléchir aux conditions qui ont permis à ce « cadeau », que l’inventeur américain a représenté, d’avoir pu laisser s’épanouir sa créativité.

10 Reasons Why 2013 Will Be The Year You Quit Your Job Editor’s note: James Altucher is an investor, programmer, author, and several-times entrepreneur. His latest books are I Was Blind But Now I See and 40 Alternatives to College. Please follow him on Twitter @jaltucher. People read TechCrunch because they want to create something, they don’t want to follow orders all of their lives, and they want financial freedom. I’m being blunt. Getting the things you want is hard but for reasons I explain below, you now have no other choice. But don’t wait for shortcuts. You can’t make money without selling something real. And now it’s too late. Jabba’s newest employee 1) The middle class is dead. He said, “look out the windows.” “Not all the news is bad,” he said. And that’s the new paradigm. And it was. 2) You’ve been replaced. I’m on the board of directors of a temp staffing company with $600 million in revenues. Flush. Robots are the new middle class 3) Corporations don’t like you. “What’s the problem?” He said, “no, we want to be about the news.

Le « balanced scorecard » RH pour une gestion efficace des collaborateurs [Cet article est une exclusivité de Thibaut Lefebvre. Fondateur de Easydashboard, il propose des prestations de services aux PME, ayant des problématiques et une réflexion orientées autour du contrôle de gestion, de la conception de tableau de bord et de la rédaction de business plans. En parallèle, il rédige des articles autour du même thème et publie aux Editions Afnor.] Le talent a besoin de gestion. Le Balanced Scorecard, encore appelé tableau de bord prospectif, est un outil stratégique puissant plaçant le capital humain quasiment au centre de la matrice. Créé dans les années 1990, ce tableau de bord novateur a réussi à se faire une place dans les entreprises mais aussi à un niveau inférieur : dans les services des ressources humaines. Un pied d’égalité entre la finance et les autres abords du BSC Le BSC dans un service RH Le balanced scorecard peut être adapté à toute structure : entreprise, services d’entreprise, équipe projet etc… Les axes d’analyse restent les mêmes.

Playboy Interview With Steve Jobs added a keyboard and memory (the capability of storing information) to the Apple I, andWozniak developed the disk drive (a device to read and store information permanently)and added a video terminal. Jobs hired experts to design an efficient power supply anda fancy casing and, thus, the Apple II was born along with an entire industry.Apple'srise was meteoric. From sales of $200,000 that first year in Jobs's garage (the SiliconValley version of Lincoln's log cabin), the company grew into a giant firm with 1.4 billiondollars in revenues in 1984. Something called a mouse But to hear Jobs tell it, the money isn't even half the story, especially since he does notspend it very lavishly and, indeed, claims to have very little time for social life. preferably one manufactured by Apple.

10 Skills You Need to Be the Next Great Entrepreneur If you're not deemed management material, you never get your shot at the big-time. Period. You never get the chance to learn or hone those skills that will enable you to someday start your own business. Unfortunately, a lot of people who might have turned out well never get the chance to find out or show their stuff. It's a bit of a Catch-22, I know. Even big-time entrepreneurs like Larry Page and Mark Zuckerberg had to learn how to be effective managers. Here are the skills and attributes that executives and business leaders look for in up-and-comers. Seeing the big picture. Hunger to achieve. Courage. Functional competence. Prioritization and tradeoffs. A motivator of people. Decision-making. Adaptability. Initiative. Top-down management style.

Entrez dans le réseau BFR TM ! “Nous serons encore plus forts avec vous !” Vous êtes régulièrement en contact avec vos clients et ils partagent parfois avec vous leurs projets ou leurs soucis ? Vous êtes Expert Comptable, Commissaire aux Comptes, Assureur, Informaticien, vous êtes en poste dans une entreprise, Consultant indépendant ou en cabinet ? Nous souhaitons compléter notre réseau d'apporteurs d'affaires partout en France. En devenant apporteur d’affaires, en déclarant un besoin dans une entreprise, nous serons en mesure de vous apporter une rémunération sur le chiffre d'affaires développé grâce à votre contribution, grâce à la veille attentive que vous mènerez dans votre environnement professionnel. Vous êtes intéressés ? “Nous recrutons les meilleurs” BFR TM, la première communauté européenne d'entreprises spécialistes dans l'optimisation du BFR, recherche des consultants experts des cycles Clients (C2C / OTC), fournisseurs (P2P / S2S) et / ou Stocks (F2F). “Experts du BFR, regroupez vous !

Steve Jobs, l’homme le plus créatif du monde de Jean-Marie Porté 30 août 2011 Lors de l’annonce du départ de Steve Jobs, mercredi dernier, l’action d’Apple perdit 5%. Illustration du lien entre le succès de l’entreprise, consacrée récemment première capitalisation boursière mondiale en devançant Exxon ce 11 août dernier[1], et la personnalité de son fondateur et dirigeant. Comment expliquer la créativité qui lui permit d’inventer le Mac, l’iPod, l’iPhone, iTunes, et tout récemment encore l’iPad, introduisant ainsi modestement quelques mots dans le vocabulaire planétaire ? Steve Jobs et Walt Mossberg au salon All Things Digital 2007, Carlsbad, Californie ©Joy Ito. Ce qui frappe en premier lieu chez Jobs est son attitude d’artisan face à son travail – s’il produit du matériel informatique par millions d’exemplaires, il n’en dit pas moins : « Si tu es un ébéniste en train de faire un beau jeu d’échecs, tu ne vas pas lui mettre un dos de contreplaqué, même si personne ne le verra jamais.

Who gets things done? | Everybody, Somebody, Anybody or Nobody? | Marc Clark Everybody, Somebody, Anybody or Nobody? | Marc Clark There is a story about four people named Everybody, Somebody, Anybody and Nobody. There was an important job to be done and Everybody was asked to do it. Did you follow that? It is important to remember that all owner-operators, managers and supervisors hold positions of leadership, but not all owner-operators, managers and supervisors are leaders. Managers are analytical, structured, controlled, deliberate and orderly. Leaders on the other hand are flexible, experimental, innovative, creative and visionary. In today's complicated work environment and business arena, astute leaders are sought after. Now that you have a better understanding of effective leadership, Nobody will be left behind, Anybody can come to you for guidance, Somebody will now reach their potential and Everybody will be happy. * The story of Everybody, Somebody, Anybody and Nobody comes from an Anonymous author.

The #1 Career Mistake Capable People Make Steve JOBS: " Stay hungry, stay foolish " Il y a quelques jours Steve Jobs a annoncé qu'il quittait Apple soigner son cancer !!Voici ce qu'il disait en 2005 (le 21 juin face aux diplômés de Stanford) lors d'un magnifique discours sur la vie, le travail, la mort, la motivation ... Ces propos sont toujours d'actualité ! Pour ceux qui ne connaissent pas cette intervention, je vous en recommande chaudement la vision ( de la vidéo) ou la lecture de ce disours, c’est une remarquable leçon de vie. « C’est un honneur de me trouver parmi vous aujourd’hui et d’assister à une remise de diplômes dans une des universités les plus prestigieuses du monde. Je n’ai jamais terminé mes études supérieures. Tout a commencé avant ma naissance. Et ce que je découvris alors, guidé par ma curiosité et mon intuition, se révéla inestimable à l’avenir. Ma deuxième histoire concerne la passion et l’échec. Ma troisième histoire concerne la mort. Allez, au plaisir de vous lire...

Characteristics of the Entrepreneur: Characteristics of the Entrepreneur: Social Creatures, Not Solo Heroes Tom Byers, Stanford University tbyers@stanford.edu Heleen Kist, Stanford University heleen@unforgettable.com Robert I. sutton@haas.berkeley.edu Prepared for The Handbook of Technology Management, Richard C. CRC Press LLC, Boca Raton, FL, 33431 October 27, 1997 The authors wish to thank the Kauffman Foundation’s Center for Entrepreneurial Leadership Inc. for providing financial support to help us write this chapter. More than a dozen founders of successful companies received awards at the 1997 "Northern California Entrepreneurs of the Year" banquet. The last and most prestigious award for "Master Entrepreneur" was given to Dado Banatao, co-founder of several successful start-ups including Chips and Technologies and S3, and current chairman of five high technology companies. Traditional Views on the Characteristics of Entrepreneurs Entrepreneurship as a Social Activity Key Characteristics of Entrepreneurs as Social Creatures

Related: