background preloader

Richard Stallman en grande forme (conférence à l'ENST le 3 avril 2007)

Richard Stallman en grande forme (conférence à l'ENST le 3 avril 2007)
Que ce soit en direct dans la salle ou en différé sur le net, je commence à avoir pas mal de conférences générales sur le logiciel libre de Richard Stallman au compteur. Il faut dire que le bonhomme pour apprécier la France y revient souvent et s’exprime dans un français plus que correct (espèce étrangère en voie de disparition ?). A priori on a l’impression d’assister toujours à la même conférence. Et celle que nous vous présentons en vidéo ci-dessous donnée mardi 3 avril 2007 dernier à l’ENST (École nationale supérieure des télécommunications) n’échappe à la règle. Chaussures ôtées et plus beau tee-shirt exhibé, on se retrouve invariablement avec la même entame (dont je ne me lasse toujours pas) : « Je puis expliquer le logiciel libre en trois mots : liberté, égalité, fraternité… » (sous vos applaudissements). Idem pour la conclusion du reste (dont je commence à me lasser) : « …J’ai des autocollants, des pins et des porte-clé à vendre ». J’ai entendu RMS plusieurs fois depuis 1998. Related:  Accès-Le libre

Creative Commons : Soyons créatifs ensemble - Free Culture La photo est issue du concert donnée à New-York le 21 septembre 2004 au bénéfice des licences Creative Commons (avec en particulier David Byrne et Gilberto Gil). Elle est l’oeuvre de Kathryn et est sous licence cc (by-nc-sa). Nota (27 mai 2004) : petite mise à Jour de l’article pour tenir compte des nouvelles fonctionnalités des licences Creative Commons avec la sortie de la version 2.0. Quand on parle de licences libres, on fait souvent et inconsciemment référence aux libertés des utilisateurs : liberté de télécharger sur internet, d’utiliser et de distribuer autant de copies que l’on souhaite d’un logiciel X ou Y, de modifier le code d’un programme, etc. Petit tour d’horizon de ces licences d’un nouveau genre. Share what you want, keep what you want Entre la rétention totale par le copyright et "un monde d’anarchie où les auteurs savourent une liberté sans limite mais sont dés lors vulnérable à l’exploitation", un juste milieu devait être trouvé. Voyons donc de quoi il retourne.

Using Wiki in Education Le système d'exploitation GNU L’encyclopédie pour enfants écrite par les enfants - Wikimini Sites et blogs - Comment mettre en page votre blog Twitter Si vous possédez un blog Twitter, vous pouvez le personnaliser à l’aide des outils de mise en page proposés par Twitter et/ou par des services gratuits liés à Twitter. vendredi 18 juin 2010 par Webmestre - Une multitude d’habillages graphiques pour votre blog Wordpress Voici, testés sur un même blog Wordpress, quatre habillages graphiques différents, libres et gratuits. Nous avons déjà décrit il y a un an comment installer un nouveau thème graphique sur un blog Wordpress. Même si l’interface d’administration de Wordpress a évolué depuis, le principe est toujours identique. Nous verrons, avec la dernière copie d’écran de cet article, que l’interface d’administration des dernières versions de Wordpress facilite encore plus le choix du thème graphique de ses (…) mardi 15 décembre 2009 par Unité Jessic de l’Injep - Headspace2 : un plugin Wordpress pour optimiser son référencement - Dokuwiki : un wiki pour rédiger des documents élaborés

Les nouvelles technologies - Science et Vie janvier 8, 2009 Personne n’échappe à la crise. Pas même la fondation Un ordinateur par enfant (OCPC), évoquée dans ces colonnes il y a peu. Mercredi, sur le blog de l’organisation, Nicholas Negroponte, le fondateur, a annoncé un plan de réduction d’effectifs. «Nous allons réduire notre équipe d’environ 50% et les trente-deux personnes qui resteront subiront une réduction de salaire.» OCPC, qui tente de fournir des ordinateurs portables à très faible coût aux institutions de pays en développement (1), subit le contrecoup de la crise qui frappe ses bienfaiteurs, pour beaucoup des entreprises de la high tech. Pour autant, le dirigeant affirme que ces difficultés économiques n’empêcheront pas OCPC de poursuivre son objectif de fournir des ordinateurs à zéro-dollar pour les pays les moins avancés. (1) Lire Le portable à (presque) cent dollars gagne du terrain Consulter aussi : Tags: InformatiqueA la UNE!

Ed. Spec.] Richard Stallman et la révolution du logiciel libre Acheter sur EVL (€ 22,00) « Chaque génération a son philosophe, écrivain ou artiste qui saisit et incarne l’imaginaire du moment. Il arrive que ces philosophes soient reconnus de leur vivant, mais le plus souvent il faut attendre que la patine du temps fasse son effet. Que cette reconnaissance soit immédiate ou différée, une époque est marquée par ces hommes qui expriment leurs idéaux, dans les murmures d’un poème ou dans le grondement d’un mouvement politique. L’informaticien en question s’appelle Richard Stallman. Pour en savoir plus sur le projet et ses différents protagonistes, vous pouvez également voir la conférence de Richard Stallman, venu nous rendre visite à Paris le jour de la sortie du livre. Richard Stallman Photo de RMS par Sam Ogden Né en 1953, Richard Stallman est un programmeur américain hors pair considéré comme le « père » du logiciel libre. Les auteurs Richard Matthew Stallman est le fondateur charismatique du mouvement GNU à l’origine du logiciel libre. L’éditeur

Wikiresearch Wikiresearch is meant to be scientific research with Wikis and inside of Wikimedia. Several ideas and aspects have been proposed under several names. There is also the idea of a Wiki University "Wikiversity" containing both research and education. Wikiresearch is also the title of a Wikibooks project that started at the Oekonux Wiki. Since "research" is quite a fuzzy term it should clearly be stated which actions we want on an open research wiki: Collecting research information and resources (bibliography, bookmarks, database of people, journals, conferences...) - a portal. Some examples of original research: Research on Wikis and Wikipedia. Free electronic access to the results of research (for example, see the U.S. Wikiversity:Portal:Research

Une vidéo canon sur le logiciel libre La vidéo est à télécharger (5 min - 42 Mo) au format OGG à ou ci-dessous : Téléchargez la séquence vidéo En voici le contenu : Maïtena Biraben : Le logiciel libre, c’est l’une des très grandes révolutions du siècle passé et aujourd’hui on en sait un peu plus sur le créateur du logiciel libre. Emmanuelle Talon : Oui, Richard Stallman il a aujourd’hui 56 ans, il n’est pas très connu du grand public mais c’est un dieu vivant pour les informaticiens, parce que c’est un des pères du logiciel libre, le père du logiciel libre. Emmanuelle Talon : Non, justement pas. Maïtena Biraben : Si on y arrive ! Emmanuelle Talon : Si on arrive, bien sûr, mais vous avez cette liberté. Maïtena Biraben : On a vu son playmobil… Emmanuelle Talon : Oui on a vu son playmobil, mais en fait c’est un personnage assez amusant, qui a beauocup d’humour, qui a une bonne tête… Maïtena Biraben : Est-ce que libre ça veut dire gratuit Emmanuelle ?

PROJET DE LOI RELATIF AU DROIT D'AUTEUR ET AUX DROITS VOISINS DANS LA SOCIÉTÉ DE L'INFORMATION Allez au contenu, Allez à la navigation Objet du texte Le projet de loi, adopté par l'Assemblée nationale en première lecture, a principalement pour objet de transcrire en droit français les dispositions de la directive n° 2001-29 du 22 mai 2001 relative à l'harmonisation de certains aspects du droit d'auteur et des droits voisins dans la société de l'information, de modifier les conditions d'exercice du droit d'auteur des agents publics, et d'actualiser, dans le cadre de la société de l'information, les dispositions de la loi du 20 juin 1992 sur le dépôt légal. Il apporte, en outre, quelques modifications aux conditions du contrôle des sociétés de perception et de répartition des droits d'auteur et des droits voisins (SPRD) et transpose la directive n° 2001-84 du 27 septembre 2001 relative au droit de suite au profit de l'auteur d'une œuvre d'art originale. Les étapes de la discussion : Première lecture 1ère lecture Texte n° 1206 de M. Rapport n° 2349 de M. Commission mixte paritaire

Libérez vos oeuvres : appel à publier sous licence libre – Salut ! Dis, tu sais pas ce qui m'est arrivé ?– Non ?– Beh tu te souviens, j'avais été en vacances en Russie, découvrir le lac Baïkal.– Oui ...– Eh bah j'ai mis mes photos sur Internet, sous licence libre... et un visiteur de mon blog s'en est resservi pour illustrer un article de Wikipédia. Malheureusement, il arrive souvent de trouver des œuvres (logiciels, documents...) sans aucune mention de licence. Dans la société de l'information, le partage et la diffusion de la connaissance sont un enjeu de société. La publication de nombreuses ressources sur des site web témoigne d'une volonté de les partager. Pourquoi adopter une licence libre ? Une licence libre permet de partager vos œuvres tout en conservant votre droit d'auteur. Pourquoi autoriser les versions modifiées ? En autorisant les versions modifiées, vous permettez que votre travail soit adapté à des besoins spécifiques. Pourquoi autoriser les utilisations commerciales ? Affiche : Diffusez vos documents sous licences libres Retour

Quelles sont les modalites de l'inclusion numerique? timisoara (Roumanie) mars 2006 Quelles sont les modalités de «l’inclusion numérique» en éducation? 1) Le Québec et « l’inclusion numérique » 2) Les programmes d'inclusion numérique du ministère de l'Éducation du Loisir et du Sport du Québec. 3) Vous avez dit «société de l'information et du savoir» ? Combler le fossé numérique chez les authoctones du Canada Les notes attachées à ce texte Références 1) Le Québec et « l’inclusion numérique » Superficie : 1 667 000 km2 (trois fois la superficie de la France) Population : 7 650 000 habitants (1/8e de la population française) Internautes réguliers : 4 millions (2005) Nombre d'élèves : 1 million d’élèves (primaire/secondaire) Nombre d'étudiants : 330 000 étudiants (enseignement postsecondaire) Nombre d'établissements scolaires : 2 500 écoles Nombre d'établissements postsecondaires : 50 cégeps, 13 universités françaises, 3 anglaises. 2) Les programmes d'inclusion numérique du ministère de l'Éducation du Loisir et du Sport du Québec. 1. 2. 3.

Related: