background preloader

« Consentement » ? un vice de procédure dans la qualification pénale des crimes sexistes.

« Consentement » ? un vice de procédure dans la qualification pénale des crimes sexistes.
Un vice de procédure qui attaque nos droits fondamentaux. Dans la loi, le consentement de la victime est sans incidence sur la qualification des crimes (viol, meurtre, torture et actes de barbarie). De même, le consentement des femmes à être prostituée par les hommes (clients-prostitueurs et/ou proxénètes) ne peut raisonnablement être invoqué pour légaliser la prostitution. Quand est-ce que la notion de consentement contrevient à la qualification des violences et crimes les plus graves ? Et puisque le Législateur et ses exécutants sont fins psychologues …… Les procès pour viol deviennent magiquement des procès d’intention contre la victime : consenti, pas consenti, à quoi, pourquoi ? Il y a pourtant une « intention coupable » et une agency qui pèse plus lourd que de consentir à souffrir ! Selon moi, qu’un criminel puisse jouir de son crime est une circonstance plus qu’aggravante : elle est accablante, car elle révèle le sadisme du criminel. Crime « sexuel » ? Related:  Consentement et droits sexuelsrape culture

Qu’est-ce que le consentement sexuel? Il est impossible de parler de sexualité saine et responsable sans parler de consentement sexuel. Bien plus complexe que le simple fait de donner son accord volontaire à certains comportements ou actions, qu’est-ce qui définit réellement le fait de «consentir» à une activité sexuelle? Le consentement sexuel est la capacité de prendre ses propres décisions à l’égard de sa vie sexuelle. Donné de son plein gré (verbalement et concrétisé par des gestes clairs) au moment de participer à une activité sexuelle, il englobe tout comportement allant d’un toucher ou d’un baiser jusqu’à la pénétration. Si l’accord et le refus semblent être des antipodes bien distincts, la ligne qui les sépare dans «l’action», elle, peut parfois être floue. Ce qu’il faut savoir: Au Canada, l’âge minimal reconnu par la loi pour consentir à une activité sexuelle est de 16 ans. Parce que ne pas dire «non», ça ne veut pas dire «oui».

Comment j’ai pris conscience de la culture du viol. | Ma vie privée est toujours politique. Avant propos: Je ne vais pas vous expliquer la culture du viol. D’autres l’ont fait bien mieux que moi. Ce texte sera avant tout pour parler de mon histoire. Au cours de ma vie, j’ai rencontré beaucoup de survivantes. Le but ne sera pas de faire de l’outing ou de m’accaparer la parole et l’histoire de ces femmes. Avant mes quinze ans, je n’étais pas concernée par le viol. Le fait que je ne me sentais pas "fille" devait jouer. L’été de mes quinze ans, ma bulle de naïveté éclata. Son histoire m’a bouleversée. Un mois plus tard, je me suis retrouvée dans une chambre d’hôtel avec une amie qui squattait là. Mais si je me sentais vulnérable, je ne pensais pas encore à une quelconque "culture du viol". Quelque mois plus tard, je rencontrais un gamin de treize ans qui traînait avec mes potes geeks et qui me racontait qu’il avait été abusé par ses parents étant petit. Puis l’année de mes 16 ans, il y a eu cette fille avec qui je suis sortie. Je ne pouvais plus ignorer. Like this:

On the Difficulty of “Saying No” Kathryn Holmquist's little piece of horrific sex advice—sometimes, girls, it's "too late to say no”—has evolved into a more advanced discussion on this blog. The question: Why should women be required to say "no" in the first place? The "no means no" mantra that Holmquist is railing against is itself pretty old-school. On the other hand, "no" is still a really helpful tool for women to use when they must quite urgently communicate to a person that, actually, he does not own her body. “no” should be said, clearly, when the first unwanted interaction occurs. She makes a good point: Because women are consistently told that their bodies are public property, it can be a pretty transgressive, frightening, and even dangerous move to tell a man "no." When is it difficult to say "no"? There's something so incredibly surreal about being the victim of a violent attack for the first time. Another commenter echoes that sentiment: It's good to tell girls that it's never too late to say "no."

Gynéco & consentement : mon corps, mon choix ! La polémique née du témoignage d’Agnès Ledig sur le « point du mari » lance un débat plus large autour de la notion de consentement éclairé de la patiente en gynécologie. En médecine non plus, subir n'est pas consentir. Article initialement publié le 9 avril 2014 Avez-vous déjà été traitée par un professionnel de santé sans comprendre l’examen pratiqué, sans savoir ce qu’il vous était prescrit et pourquoi ? « Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment. » - Article 11 de la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé Du paternalisme médical au consentement Pourtant, les explications ne sont pas toujours accessibles, pas toujours claires, et pas toujours prodiguées non plus. Le Dr House, un médecin brillant… qui n’hésite pas à tromper ses patient•e•s pour pouvoir les soigner. Le « point du mari » « D’abord, ne pas nuire »

Rescénariser le sexe | L'air de rien… Si on se connaît un peu, je t’ai sûrement déjà parlé de mon admiration pour Cliff Pervocracy et pour à peu près tout ce qu’elle écrit. Et si tu connais pas encore, tu peux commencer par lire ici une traduction, faite avec Lunar, de son article Rescripting Sex. Enjoy! Il y a des scénarios dans la vie. Ces petites pièces, ces rituels sociaux, que l’on joue plutôt que d’essayer de reprendre à chaque fois toutes nos interactions de zéro. La plupart sont vraiment très simples. Et il y a des scénarios pour le sexe. Scénario : le consentement à pile ou face Le partenaire actif (généralement le mec) et le partenaire réceptif/passif (généralement la meuf) sont tou·te·s les deux. Que ce soit bien clair, ce scénario n’est pas un viol. Et le consentement devient un jeu de hasard. Ce n’est même pas spécialement un scénario pour une première fois au lit. Mais quand on propose aux gens de changer de scénario , illes imaginent qu’on leur propose ce scénario-là : Pour moi, c’est sexy. Like this:

Un guide pour les hommes qui ne veulent pas violer : comment s’assurer qu’elle est consentante et désirante Au hasard d’une promenade sur le web, je suis tombée sur un petit guide en suédois : Så blir du säker på att tjejen vill ligga med dig (« Comment être sûr qu’une femme veut coucher avec vous ?« ) Je l’ai trouvé pas trop mal fait. Une « fan » de ma page Facebook, Emilie a traduit les phrases. Merci beaucoup Emilie ! :) Je me suis chargée de réaliser le workflow, et d’apporter quelques modifications (adaptation à la France, ajout de quelques phrases…) Vous pourrez le trouver sous la forme d’une page web. Remarque : ce graphique n’a pas vocation à être imprimé et utilisé scrupuleusement lors des relations sexuelles (incroyable n’est-ce pas ? Ce guide s’adresse à tout le monde. Je pense que ce guide n’est pas exhaustif : on peut encore se poser d’autres questions pour être bien certain que la femme qu’on a en face de soi désire ce rapport sexuel. Étymologiquement, « responsable« , ça veut dire quoi ? A l’inverse, l’agresseur est complètement déresponsabilisé : on ne lui demande rien.

APC lance un site web sur le sexe, les droits et l'internet / Nouvelles Ressources / Actualités et Analyses / Home Fr EROTICS, un projet d’APC et de ses partenaires en Inde, au Brésil et en Indonésie, a pour objectif de réduire l‘écart entre les différentes visions politiques et de mieux comprendre les préjudices causés par les contenus à travers les expériences de femmes sur la sexualité en ligne. “Suite à une accusation anonyme de “contenu sexuel explicite”, notre gouvernement nous a demandé de retirer de notre site tout document concernant l‘éducation sexuelle.” “On nous bloque souvent quand on veut partager des informations sur la sexualité, c’est considéré comme une “mauvaise conduite”, si bien qu’on ne peut pas discuter de sujets importants comme l’avortement, le viol, les droits des LGBTI ou le droit à la contraception.” Le nouveau site internet part d’un principe essentiel : Sexualité en ligne ne signifie pas forcément pornographie. Quelles autres informations peut-on trouver sur le site d’EROTICS? Allez voir! Voici certains documents tirés de la recherche EROTICS (en anglais): Dénoncer un viol

Page Président - Apprenons à reconnaître les différents types de viols grâce aux républicains américains Apprenons à reconnaître les différents types de viols grâce aux républicains américains Vendredi, 26 Octobre 2012 Depuis quelques temps, il ne se passe pas un jour sans que les Républicains américains ne s'attaquent à la priorité des priorités dans la dernière ligne droite de la campagne Romney : redéfinir le viol et ratiociner sur les organes génitaux féminins. Il y a tellement d'hommes blancs machistes qui expliquent aux femmes comment marchent leur vagin que Tina Fey, créatrice de 30 Rock, s'est demandé récemment: "que se passe t-il ? 1. 2. 3. 4. 5. ++ bonus auféminin.com : vous cherchez une méthode efficace de contraception ? P.S. : pas d'inquiétude en réalité, Dieu a très bien fait les choses, et afin de protéger les femmes, il a doté toutes ces personnes de bonne grosses têtes de violeurs.

Oui, nous vivons dans une culture du viol. Huit des mille raisons pour écrire ce texte… J’écris ce texte dans la foulée de l’insupportable drame de la jeune Rehtaeh Parsons, d’Halifax qui s’est suicidée il y a quelques jours. Pendant un an et demi, elle a subi de l’intimidation, s’est faite traiter de salope et de pute sur internet, a revécu en boucle via le web, le viol collectif ( quatre garçons) dont elle avait été victime. Pendant un an et demi, elle a échoué à obtenir l’aide et le support de la collectivité et des autorités, aide dont elle avait un besoin vital . Je l’écris aussi en pensant Amanda Todds cette jeune fille qui s’est elle aussi enlevé la vie l’an dernier, à 15 ans, n’en pouvant plus de voir ses seins se promener sur le web, servant d’avatar à un salopard. Je l’écris en pensant à Marjorie Raymond cette adolescente, morte en 2011 d’avoir subi trop d’intimidation… Je l’écris en pensant à cette adolescente de 16 ans violée par de six ou sept hommes lors d'une fête à l'est de Vancouver.

Tunisie: Santé sexuelle et reproductive - Beaucoup reste à faire Les gouvernorats de Kasserine, Kairouan et Sidi Bouzid sont en bas de la liste en matière d'accès à la santé sexuelle et reproductive. La 12e session des cercles de la population et de la santé de la reproduction, ayant pour thème : «les services de la santé de la reproduction dans une société en mutation : réalité et défis » vient de démarrer, avec une table ronde, tenue vendredi dernier par l'Office national de la famille et de la population (Onfp). Cette rencontre traite des disparités régionales en matière d'accès à la santé de la reproduction. Elle s'inscrit dans le cadre d'un partenariat, récemment signé entre l'Onfp et l'Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (Irmc). Ouvrant la rencontre, le Pr Majed Zemni, pdg de l'Onfp, insiste sur l'importance de réussir l'égalité des chances entre les régions et entre les tranches sociales en matière d'accès aux soins, et à la santé sexuelle et reproductive en particulier. Repérer les déterminants politico-sociaux

Les conséquences de la rape culture Partie 2 : les conséquences pour la victime Partie 1 : Quels sont ces mythes ? Qui y adhère ? Partie 3 : Les mythes sur le viol restreignent la liberté des femmesPartie 4 : Conséquences sur la propension au violPartie 5 : Les mythes sur le viol dans les médias Les taux de dépression sont élevés chez les victimes de viol Nous avons vu dans une première partie quels étaient les mythes sur le viol et qui y adhérait. Ce transfert est typique des agressions sexuelles. A ce propos et comme me le faisait très justement remarquer une de mes commentatrices, elfvy, en Français, la forme « elle s’est faite violer» (appelé « causatif pronominal ») est très courante alors qu’à l’inverse le passif « elle a été violée » est beaucoup plus rare. Nous allons voir dans cette partie quelles conséquences entraîne ce transfert de responsabilité sur la victime. Les séquelles psychologiques chez les victimes de viol Le TSPT se manifeste notamment par des cauchemars évoquant l’évènement traumatisant Matthew Hale 1.

Related: