background preloader

Ray Bradbury

Ray Bradbury
Related:  Auteurs SFScience Fiction

Isaac Asimov Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Isaac Asimov Isaac Asimov en 1965. Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Enfance russe[modifier | modifier le code] Issu d’une famille juive, fils de Judah Asimov et de Anna Rachel Berman, Isaac naquit à Petrovitchi — près de Smolensk, en Russie — à une date inconnue, entre le 4 octobre 1919 et le 2 janvier 1920 (c’est à cette date-ci qu'il célébrait son anniversaire, adulte)[2]. Éducation et carrière[modifier | modifier le code] À la maison, à Brooklyn, les parents ne parlaient russe que quand « ses grandes oreilles ne devaient pas entendre »[5] : il n'apprit donc jamais la langue. Asimov se définit comme un enfant prodige. Ses études furent assez brillantes pour lui permettre, grâce à une bourse, d’entrer à l’université Columbia. Parallèlement, il commença à écrire de la science-fiction et vit sa première nouvelle, Marooned Off Vesta (Au large de Vesta), publiée en 1939. Vie privée et carrière[modifier | modifier le code]

Fahrenheit 451 Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le titre fait référence au point d'auto-inflammation, en degrés Fahrenheit, du papier. Cette température équivaut à un peu moins de 233 °C. Résumé[modifier | modifier le code] Première partie : Le foyer et la salamandre[modifier | modifier le code] Dans la nuit, le pompier Guy Montag marche sur la route pour rentrer chez lui. Arrivé chez lui, il trouve sa femme Mildred étendue sur le lit sans connaissance et à ses pieds gît un petit flacon de cristal vide : elle vient d'absorber son contenu, une trentaine de comprimés d'un somnifère. Le lendemain, elle ne se souvient plus de rien. Montag croise régulièrement Clarisse dans la rue. Depuis quatre jours, Montag ne voit plus Clarisse. Un peu à la traîne, Montag repart en mission. Le capitaine quitte leur maison en demandant à Montag de revenir travailler. Cette partie se termine alors qu'il vient de lire l'extrait d'un livre. Deuxième partie : Le tamis et le sable[modifier | modifier le code]

Site Officiel Ray Bradbury | Books Hardcover $24.95 Now and Forever is a bold new work from an incomparable artist whose stories have reshaped America's literary landscape; two bewitching novellas that have never before appeared in print-each distinctly different, yet uniquely Bradbury-demonstrating the breathtaking range of the master's talent and the irrepressible vitality of his mind, spirit, and heart. In Somewhere a Band Is Playing, a writer is drawn by poetry and dreams to tiny Summerton, Arizona, a community hidden in plain view, where no small children play, and where the residents never seem to age. With Leviathan '99, the author who once colonized Mars returns to the cosmos to brilliantly reimagine Herman Melville's classic masterwork of obsession and the sea, transforming a great whale into a worlds devouring comet. More than a half century into his remarkable career, Ray Bradbury continues to delight and astound with grand visions, lyrical prose, and provocative thought.

Livres : Ray Bradbury en dix citations Décédé le 5 juin, l'écrivain de science-fiction a marqué l'histoire de la littérature. Florilège de ses mots les plus mémorables. «Il n'y a pas besoin de brûler des livres pour détruire une culture. Juste de faire en sorte que les gens arrêtent de les lire.» Fahrenheit 451 «La paix, Montag. «Je suis en train d'être ironique. «Un inconnu est abattu dans la rue, on bouge à peine pour lui venir en aide. «La science-fiction est la littérature la plus importante» «Tout ce qu'on rêve est fiction et tout ce qu'on accomplit est science, toute l'histoire de l'humanité n'est rien d'autre que de la science-fiction.» «Les gens me demandent de prédire le futur, alors que tout ce que je veux faire, c'est l'éviter. «Il faut sans cesse se jeter du haut d'une falaise et se fabriquer des ailes durant la chute.» «La science-fiction est la littérature la plus importante de l'histoire parce qu'elle est l'histoire des idées, l'histoire de nos civilisations naissantes... » BLOG - Ray Bradbury en bande dessinée

Philip K. Dick Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Philip K. Dick Portrait dessiné de Philip K. Œuvres principales Compléments Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse[modifier | modifier le code] Philip et sa sœur jumelle Jane Charlotte, naissent le 16 décembre 1928, de Dorothy Kindred Dick et Joseph Edgar Dick, travaillant tous deux au Département de l'Agriculture des États-Unis[21],[22]. En mai 1948, Jeanette Marlin devient sa première femme. Les débuts dans l'écriture[modifier | modifier le code] Poussé par sa femme, il entame en 1952 une carrière d'écrivain professionnel. Son premier roman, Loterie solaire, très politique, est publié en 1955. Côté vie de famille, les relations se dégradent peu à peu. Son côté paranoïaque s'amplifie au fil des mois : s'il ne réussit pas, estime-t-il, c'est parce qu'il est victime de complots fomentés contre lui. Cela n'arrange en rien, dans l'immédiat, la situation psychologique et financière du romancier. Encore une fois, le couple tourne mal.

La Foire des ténèbres Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Foire des ténèbres (titre original : Something Wicked This Way Comes) est un roman fantastique de Ray Bradbury paru aux États-Unis en 1962. Il est publié en France en 1964 dans la collection Présence du futur des éditions Denoël. Le roman est adapté au cinéma par Jack Clayton en 1983 avec un scénario écrit par Ray Bradbury lui-même. Jim Nighshade et William Halloway, deux camarades sur le point de fêter leurs quatorze ans en cette fin octobre, vont vivre l'expérience la plus marquante de leur vie avec l'arrivée dans leur ville de l'Illinois d'une fête foraine et de son étrange propriétaire, Monsieur Dark... Les différentes éditions sur nooSFere

Ray Bradbury - Biography by Chris Jepsen & Richard Johnston Ray Douglas Bradbury was born in Waukegan, Illinois, on August 22, 1920. He was the third son of Leonard Spaulding Bradbury and Esther Marie Moberg Bradbury. They gave him the middle name "Douglas," after the actor, Douglas Fairbanks. He never lived up to his namesake's reputation for swashbuckling adventure on the high seas. Bradbury's early childhood in Waukegan was characterized by his loving extended family. In Bradbury's works of fiction, 1920s Waukegan becomes "Greentown," Illinois. Between 1926 and 1933, the Bradbury family moved back and forth between Waukegan and Tucson, Arizona. In 1934, the Bradbury family moved to Los Angeles, California. In fact, it was Burns who gave Bradbury his first pay as a writer -- for contributing a joke to the Burns & Allen Show. Bradbury attended Los Angeles High School. However, two of his teachers recognized a greater talent in Bradbury, and encouraged his development as a writer.

Ray Bradbury Remembered: NASA Pays Video Tribute to Sci-Fi Legend NASA has released two videos from its archives to pay tribute to famed science-fiction author and space visionary Ray Bradbury, who died Tuesday (June 5) at the age of 91. The two short videos, which date from 1971 and 2009, were released Wednesday (June 6) and Thursday, respectively. The older clip shows Bradbury at the California Institute of Technology in Pasadena on Nov. 12, 1971, participating in a symposium to celebrate the arrival of NASA's Mariner 9 probe in orbit around Mars the next day. It would have been nice to be in that audience, and not just because of Mariner 9's historic accomplishment (it was the first spacecraft ever to orbit another planet). Bradbury rose to prominence in 1950 with the publication of "The Martian Chronicles," a book of short stories about humanity's colonization of Mars and our species' conflict with the native inhabitants of the Red Planet. The poem, which begins at the 2:20 mark of the video, ends with these lines: "Short man, large dream.

 FAHRENHEIT 451 : LES QUATRE ÉLÉMENTS ET LE PRINCIPE DE POLARITÉ MANICHÉENNE DANS L’ŒUVRE DE RAY BRADBURY | Blog de Grégoire Perra Fahrenheit 451 est une œuvre qui, la plupart du temps, est seulement comprise en tant que métaphore du totalitarisme ou du nazisme. L’analyse s’attache ainsi uniquement au thème apparent du livre de Ray Bradburry, à savoir la description d’une société qui brûle ses livres, mais délaisse par ailleurs un aspect tout aussi fondamental de l’œuvre qui est son style, le travail de l’écriture littéraire proprement dit. En effet, il convient, d’une certaine façon, de relativiser la thématique de Fahrenheit 451, car il serait abusif de croire que la qualité de cet ouvrage repose seulement sur une volonté de rédiger une « défense et illustration » de la littérature dans la société. Rappelons que, au cours même du roman, Guy Montag, le protagoniste, ne lit en tout et pour tout que quelques phrases de livres, phrases qu’il ne comprend par ailleurs absolument pas. “Ce n’est pas de livres que vous avez besoin, mais de ce qu’autrefois, on pouvait trouver dans les livres. Le Feu “Beatty voulait mourir.

Related: