background preloader

Michel Collon

Michel Collon

Jean Ziegler Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Ziegler. Jean Ziegler (né Hans Ziegler[1], le à Thoune dans le canton de Berne en Suisse) est un homme politique, altermondialiste et sociologue suisse. Biographie[modifier | modifier le code] Son père était président du tribunal de Thoune et colonel d'artillerie. Dans le livre Jean Ziegler parle aux arabes, écrit en 2003 par Riadh Sidaoui, l'auteur parle de la première fois où Ziegler a rencontré Che Guevara quand il s'est rendu à Genève à la tête de la délégation politique, à l'âge de 35 ans. Jean Ziegler est le rapporteur spécial pour le droit à l'alimentation (en) du Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations unies de 2000 à 2008, poste auquel lui succède Olivier De Schutter. Il est professeur de sociologie à l'université de Genève jusqu'en 2002 et à l'université de la Sorbonne à Paris. Aux Nations unies[modifier | modifier le code] En tant qu’auteur[modifier | modifier le code]

Investig Les 7 péchés capitaux d'Hugo Chavez Année: 2009 Durée: 2 H 02' 53'' Dans cette conférence publique, Michel Collon, journaliste et écrivain belge, auteur du livre "Les 7 péchés capitaux d'Hugo Chavez", nous propose une vision alternative de celui qui est généralement présenté comme un populiste et un ennemi de l'Occident. Les propos de Michel Collon semblent parfois un peu outranciers. Néanmoins, si l'on écoute au préalable Les confessions d'un agent d'influence américain, cette conférence prend une coloration très différente. Le premier péché d'Hugo Chavès consiste à nationaliser la société qui exploite le pétrole vénézuelien. En fin de conférence, Michel Collon donne sa vision de l'existence supposée d'un complot mondial: selon lui, les dérives du système néolibéral s'expliquent, sans recourir à la théorie du complot, par les mécanismes et les règles de maximisation du profit qui en constituent l'essence. Source: Video Dailymotion - Michel Collon : Les 7 péchés de Chavez {enclose Les_7_peches_capitaux_d_Hugo_Chavez.mp3}

Webster Tarpley Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Webster G. Tarpley Webster Griffin Tarpley est un journaliste américain. Biographie[modifier | modifier le code] Tarpley est né à Pittsfield, Massachusetts, en 1946. Il a commencé sa carrière de journaliste d'investigation en menant une enquête sur l'assassinat d'Aldo Moro à la demande d'un membre du gouvernement italien. Longtemps membre éminent du mouvement Larouche de Lyndon LaRouche (représenté en France par le parti Solidarité et progrès), il s'est présenté sans succès aux élections sénatoriales de 1986 sous cette bannière[3] avant de quitter le mouvement dans les années 1990[réf. nécessaire]. Sa biographie de George W. Il anime, depuis le début 2006, sur la radio Republican Broadcasting Network une émission de géopolitique, le World Crisis Show comprenant une chronique de l'actualité internationale et des interviews de personnalités. Théories[modifier | modifier le code] Publications[modifier | modifier le code] Chi ha ucciso Aldo Moro ?

Pierre Carles - Site Officiel José Bové Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bovet. Il a été candidat à l'élection présidentielle française de 2007 où il a recueilli 1,32 % des voix. Tête de liste Europe Écologie pour la circonscription Sud-Ouest en France lors des élections européennes de 2009, il est élu député européen le 7 juin 2009. Biographie[modifier | modifier le code] Origines[modifier | modifier le code] Installation sur le causse du Larzac (1973-1981)[modifier | modifier le code] José Bové en 2007. Réfractaire au service militaire et refusant le statut d'objecteur de conscience, José Bové, recherché par l'armée, trouve refuge dans une exploitation agricole des Pyrénées. Avec sa femme Alice Monier, et sa première fille Marie, il s'y installe en 1976 et élève des brebis mais ne lâche en rien son côté contestataire. En 1978 naît Hélène, la seconde fille de José et Alice[réf. nécessaire]. Syndicalisme agricole (1981-1993)[modifier | modifier le code] José Bové (Paris, mai 2005)

Etats Unis-Libye: Révélations sur la crise libyenne Tunis, Tunisie - La présidente de l'Union tunisienne de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat, Widdad Bouchamoui, a souligné ce mardi, l'importance de l'aide de l'Europe en faveur de la Tunisie pendant cette période de transition. Mme Bouchamoui qui a tenu ses propos au cours d'une réunion avec une délégation de la Commission européenne des Affaires économiques et sociales, a aussi noté l'importance du rôle du secteur privé dans la relance de l'économie tunisienne et dans la création de nouveaux emplois en faveur des chômeurs. Exposant à la délégation européenne les spécificités du contrat social signé entre le gouvernement, l'Union de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat et l'Union générale tunisienne du Travail, la patronne de l'Union de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat a, par ailleurs, plaidé en faveur du 'dialogue national' en Tunisie.

USA : 10 chiffres qui disent tout 6 novembre 2012 Article en PDF : « It’s the economy, stupid ! Réponse : Qu’allons-nous faire ? Le problème n’est pas « Quel président ? Le problème est plutôt : « Comment résister à la politique impériale des USA ? Source : Investig'Action Dessins : Yace Haut de la page - Accueil Jim Marrs Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jim Marrs Jim Marrs, né le 5 décembre 1943, est un essayiste américain et théoricien du complot. Biographie[modifier | modifier le code] Œuvres[modifier | modifier le code] Livres[modifier | modifier le code] Vidéos[modifier | modifier le code] Audio[modifier | modifier le code] 16 Questions[1] Bibliographie[modifier | modifier le code] Interviews en radio Binnall of America - Part 1 and Part 2 - 17 septembre, 2005Binnall of America - Part 1 and Part 2 - 10 septembre, 2005 Liens et références externes[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code]

Milton Erickson Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vous lisez un « article de qualité ». Pour les articles homonymes, voir Erickson. Milton H. Erickson Milton Erickson (1975) Au cours de sa carrière, Erickson a collaboré notamment avec Margaret Mead, Gregory Bateson, Lawrence Kubie, Aldous Huxley, John Weakland, Jay Haley et Ernest Rossi. Biographie[modifier | modifier le code] La jeunesse[modifier | modifier le code] En 1919, à l'âge de 17 ans[9], Erickson contracte une forme grave de poliomyélite[6]. Premières expériences avec l'hypnose[modifier | modifier le code] Au printemps de 1923, Hull manifeste de l'intérêt pour le travail expérimental d'Erickson sur l'hypnose[18] et lui propose de poursuivre ses recherches pendant l'été et d'en faire le compte rendu en septembre devant le séminaire de troisième cycle sur l'hypnose que doit organiser le département de psychologie[19]. Premiers articles sur l'hypnose[modifier | modifier le code] Le sage de Phoenix[modifier | modifier le code]

Naomi Klein - Wiki Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Klein. Naomi Klein (née le 8 mai 1970 à Montréal) est une journaliste canadienne, auteur, cinéaste et militante altermondialiste. Biographie[modifier | modifier le code] L'histoire familiale de Naomi Klein est teintée de militantisme politique. Ses parents ont émigré au Canada en protestation contre la guerre du Viêt Nam[2]. La carrière d'écrivain de Klein commença avec ses contributions au journal The Varsity, un journal étudiant de l'Université de Toronto dont elle était rédactrice en chef. Elle a également écrit Fences and Windows (2002) ainsi que des articles pour différents journaux (The Nation, The Globe and Mail, Harper's Magazine, The Guardian, Rolling Stone et In These Times), et participé (avec son mari, le journaliste de la télévision canadienne Avi Lewis (en)) à la réalisation d'un film (The Take) sur le phénomène des entreprises autogérées par les salariés en Argentine.

Michel Collon : la différence entre un bon arabe et un mauvais arabe Michel Collon, président de la Communauté Européenne ? Nul doute qu’il est sincère et qu’il nous faudrait un Michel Collon français, en sus de l’excellent Ronny Brauman, mais … Comme trop souvent, pour bien nous informer sur ce sujet libyen aussi, la majorité des journalistes ne pèse pas ses mots-clé, n’a pas le soucis du juste mot pour la juste chose qui, seul, permet une juste conceptualisation. Il est question, parfois dans le même journal télé des « rebelles » ou des « insurgés », mots à connotation négative qu’on utiliserait aussi pour des opposants à un gouvernement éthiquement défendable que n’est pas celui du fou Khadafi. Pourquoi ne pas inviter vos journalistes préférés à utiliser tout simplement, sans jugement de valeur, « anti-khadafiste » ? Néanmoins dans quel état y-a-t-il eu une révolution qui a vraiment eu pour résultat des dirigeants réellement altruistes non démago et , à la longue, une réelle diminution de la pauvreté matérielle, intellectuelle et éthique ?

Related:  marielledautelTémoignages100