background preloader

Cession-Commerce Mobile

Cession-Commerce Mobile
Related:  Domino's Pizzazamfaki

Consommation : les Français préfèrent la pizza au hamburger G.Z | 14 Janv. 2014, 07h46 | MAJ : 14 Janv. 2014, 08h41 Si ce marché de l'ordre de 5 milliards d'euros résiste globalement à la crise, tous les consommateurs ne sont pas logés à la même enseigne. Le prix moyen de la pizza Reine, la plus consommée en France, est en moyenne à 10,20 euros, selon une étude du cabinet Gira auprès de 800 points de vente. Ramené au temps de travail nécessaire pour se payer une pizza, il faut en moyenne 38 minutes de travail. Sans surprise, les prix sont plus élevés dans les chaînes de restauration que chez les indépendants. La France championne du monde En France, on ne plaisante pas avec la pizza ! Sur ce marché où, pour 44 pizzas, il se consomme un sushi, 22 hamburgers et 8 kebabs, les professionnels estiment que les marges de progression sont encore importantes. > Restez informés !

Le marché français du prêt-à-porter féminin se stabilise par Pascale Denis PARIS (Reuters) - Après six années consécutives de baisse, le marché français du prêt-à-porter féminin s'est stabilisé en 2014 et pourrait très légèrement progresser en 2015 à la faveur d'un contexte économique plus favorable, estime la Fédération française du prêt-à-porter féminin. Les ventes de mode féminine ont totalisé 10,8 milliards d'euros l'an dernier, signant une hausse symbolique de 0,1% et faisant mieux que l'ensemble du marché de l'habillement (homme, enfants compris) qui a reculé de 0,9% en valeur, selon les chiffres de l'Institut français de la mode (IFM). L'année 2014 aura été sauvée pour la mode féminine par un bon premier semestre (+1,3%), tandis que la tendance a été négative en deuxième partie d'année pour cause de météo très clémente et peu favorable aux achats de grosses pièces comme les manteaux. La Commission européenne a annoncé le 5 février prévoir une croissance du PIB de 1% en France cette année. (Edité par Dominique Rodriguez)

Gérer l’après-crise : l’exemple de Domino’s Pizza Bien communiquer en temps de crise, c’est bien. Poursuivre l’action une fois le gros de l’orage passé, c’est encore mieux. Victime d’un cyber-chantage qui a mis en péril son image, Domino’s Pizza a tenu bon dans sa communication de crise. Du rapide, du factuel, fort bien. La presse ne s’y trompe pas : elle relaye aussi les conclusions à charge de la compagnie SafeNet. Après avoir informé ses clients, Domino’s Pizza va donc devoir les rassurer. Pour Domino’s Pizza, la tentation sera grande de baisser la garde une fois les médias tournés vers d’autres sujets brûlants. Partagez Franchise mode femme - Le marché du prêt à porter féminin Franchise mode femme – quel est le marché du textile féminin et quelles sont ses principales caractéristiques ? Franchise Mode femme – Le marché du prêt à porter féminin en chiffres Accéder à l’interview de Michel Haudost président de Karting Le marché du vêtement féminin représente 50% des sommes dépensées dans l’habillement et s’élevait à 10.9 milliards d’euros en 2013. Depuis 2007, le marché du prêt a porter à connu une crise sans précédent avec une baisse conjuguée des volumes et du chiffre d’affaire généré par les différents circuits de distribution de la filaire. Ainsi, sur la période 2007 2013, les dépenses d’habillement ont baissé de 11% (sources Fédération Française du prêt à porter Féminin). Le marché de la mode féminine ne déroge pas à ce constat de baisse avec un recul de 13.6% sur la période 2007-2013 (dont 0.7% en 2013). Quelques caractéritiques du marché de la franchise de mode féminine L’évolution du marché de la mode femme se caractérise par plusieurs spécificités:

Domino’s Pizza en guerre avec ses franchisés- 2 janvier 2013 L’ambiance n’est toujours pas à la fête. Malgré un accord trouvé fin novembre, les relations restent plus que tendues entre Domino’s Pizza France (DPF), numéro un de la pizza livrée à domicile et à emporter, et l’association Pepperoni, qui regroupe 180 des 203 restaurants franchisés de l’hexagone. Voilà dix mois maintenant que le torchon brûle entre le franchiseur et ses franchisés, très remontés contre leur maison mère à qui ils reversent plus de 40% de leur chiffre d’affaires sous la forme de redevances diverses et autres royalties. "Nous croyons à nos produits et à la marque. D’autres sont moins confiants que Kamel Boulhadid. "Ils nous imposent tout" Mais qu’est-ce qui retient ces franchisés à "l’ogre" DPF ? La concurrence dénonce depuis des années devant la Justice ce qui pourrait être considérée comme une "stratégie" de Domino’s Pizza France : encourager l’endettement des franchisés en les autorisant à ne pas régler leurs factures. "Nous sommes de vrais partenaires" Denis Boulard

Prêt-à-porter: Le secteur souffre Avec Reuters Publié le Mis à jour le Mots-clés Aucun mot-clé L'année 2012 s'annonce noire pour l'industrie française du prêt-à-porter féminin qui a subi, avec la crise et la montée du chômage, un recul historique au premier semestre. Les ventes d'habillement féminin ont plongé de 5,8% au cours du semestre, «du jamais vu depuis 20 ans», a observé mercredi Jean-Pierre Mocho, président de la Fédération française du prêt-à-porter féminin, à l'occasion de la présentation du bilan semestriel du secteur, qui compte notamment les marques Zadig & Voltaire, René Derhy, Gérard Darel, Anne Fontaine, Côtélac ou encore Tara Jarmon. «L'année 2012 sera difficile. La mode masculine résiste mieux La mode masculine a mieux résisté, avec une baisse de 2,5%, tout comme la chaussure (-1%), tandis que les accessoires (sacs, ceintures, lunettes) ont été les seuls à tirer leur épingle du jeu avec des ventes en hausse de 5,5%. Le secteur reste cependant dynamique à l'exportation. Les grandes chaînes dominent

Franchise Domino’s pizza: prudence Hier je parlais avec un ami commerçant, il me disait que si j’ouvrais une franchise dominos pizza dans son quartier ça cartonnerait vu que le pouvoir d’achat est bon, que la densité de population est importante (petite couronne), et surtout qu’il n’y a pas beaucoup de concurrence dans les alentours, il en veut pour preuve ce franchisé Domino’s pizza dans une commune non loin et qui « cartonne », eu égard à la vingtaine de motobylettes parquées devant. C’est vrai que la consultation des bilans sur societe.com de la société créée en 2002 laisse apparaitre des chiffres flatteurs, plus de 1,3 million d’euros de CA, un EBE de 138 000 euros et un résultat net de 23 000 euros pour l’exercice 2008. J’avais déja parlé des franchises de pizza sur ce blog, c’était en mai, en faisant de nouvelles recherches je suis tombé sur ce message posté sur un forum. C’est très long mais la précision et l’exhaustivité de ce témoignage m’a convaincu. Morceaux choisis:

Le prêt-à-porter féminin en France - Etude de marché Tendances 2012 du marché français du prêt-à-porter féminin, d'après l'interprofession (Fédération française du prêt-à-porter féminin). Trois observations clés : la consommation de textile recule de 2,8% en valeur et cela pour la 5ème année consécutive ; les comportements d'achats se modifient ; les très jeunes filles, de 13 à 18 ans ont désormais un rôle majeur puisqu'elles disposent du plus important budget (551 euros en moyenne dépensés en 2012). Si globalement, le marché intérieur s'affaiblit, à l'export les marques françaises de prêt-à-porter féminin se montrent particulièrement dynamiques : détails par zones géographiques. Données chiffrées. Rapide décryptage de l'activité du marché français du prêt-à-porter féminin en 2010, qui a retrouvé la stabilité (-0,2%), à 11,6 milliards d'euros, après deux ans de récession. Les exportations ont quant à elles enregistré une légère hausse de 2,6 %, à 2,5 millions d'euros.

Related: