background preloader

Le Transmédia expliqué par Les Raconteurs

Le Transmédia expliqué par Les Raconteurs

transmédia, crossmédia, multimédia… quelles différences Transmédia, Crossmédia, Multimédia… quelles différences ? Parmi les « nouvelles » tendances en marketing que l’on voit apparaître ces derniers temps, on parle beaucoup de récit Transmédia ou de marketing Crossmédia, comme il n’est pas toujours simple de faire la différence entre les deux nous vous livrons ici notre tentative de définition. CrossMédia Le Crossmédia est bien antérieur au web puisqu’il consiste à transposer un même contenu narratif sur différents médias. On parle également de Crossmédia Marketing pour désigner le fait de diffuser sur divers support le même message commercial. Transmédia Le transmédia est plus récent et à vraiment pris toute son ampleur avec l’apparition des contenus interactifs et surtout avec l’interconnexion des médias entre eux. L’écriture transmédia (transmedia storytelling) consiste à concevoir un contenu avec plusieurs fils narratifs imbriqués. MultiMedia En résumé En résumé et pour faire simple on peut dire que : Geoffrey Laloux

Narration transmédia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La narration transmédia (en anglais, transmedia storytelling ) est une méthode de développement d'œuvres de fiction ou documentaires et de produits de divertissement nouvelle qui se caractérise par l'utilisation combinée de plusieurs médias pour développer des univers narratifs, des franchises, chaque média employé développant un contenu différent. De plus chaque contenu peut être appréhendé de manière indépendante, en général, et sont tous des points d'entrée dans l'univers transmédiatique de l’œuvre.De par la diversité des contenus et la profondeur narrative de l’univers que cela engendre, la narration transmédia est singulière par rapport aux modes de narration classique[1]. Attention ! Principe[modifier | modifier le code] La narration transmédia se différencie du multimédia qui décline un contenu principal sur des médias complémentaires. Les différents contenus diffusés participent à la création d’un véritable univers. J.

Narration interactive, après l’excitation : où est l’envie ? où est l’argent A l’occasion du Forum Blanc 2015, Michel Reilhac a dressé le bilan et les espoirs du transmédia en tentant de modéliser la courbe d’adoption de ces narrations interactive selon le modèle de Gartner Souvenez-vous de la bulle internet de 2001 !. En mars 2000, l’économie internet avait alors explosé en vol avant de se reconstruire, progressivement et solidement en 10 ans. Vers une modélisation de la courbe d’adoption du transmédia C’est le modèle du « Gartner Hype Cycle » qui reflète le mieux ce processus : Sur la base de ce modèle, Gardner positionne chaque année les différentes innovations sur cette courbe d’évolution. D’après Michel Reilhac, le transmédia se trouve aujourd’hui dans la « Fosse des désillusions ». Cela est dû des attentes exagérées de la part des media et commanditaires… Des attentes à ce jour non satisfaites. Des signes d’espoir La migration des annonceurs vers le web pousse la télévision à muter malgré elle vers l’interactivité. Notre avis

waldek węgrzyn Le graphiste polonais Waldek Węgrzyn présente "Elektro Biblioteka", un prototype original hybride entre print et multimédia. Sa réflexion, amorcée lors de son projet de diplôme, consiste à concevoir le livre comme une interface. Il décide alors d'allier le fond et la forme et développe cette publication qui peut à la fois se lire de façon classique, mais également se connecter à un ordinateur via USB. Une fois la connexion établie, il suffit de tourner les pages pour que à l'écran différents contenus additionnels s'affichent. Ainsi comme sur une publication digitale, Waldek Węgrzyn intègre des citations, des vidéos et des animations en rapport avec l'ouvrage. Un concept innovant qui permet ,grâce à l'intégration de circuits imprimés tracés à l'encre conductible, de transformer un simple livre en contrôleur tactile. elektrobiblioteka.net via bit.ly/PLstFx

Storytelling et Transmedia : Le Crabe Fantôme! I- TOURISME URBAIN : COMMENT RACONTER UNE HISTOIRE, METTRE EN RÉCIT une ville mais aussi tout autre territoire? Cette approche narrative ( Storytelling) qui peut s’appuyer sur différents médias (Transmedia), comme nous allons le voir, renouvelle la visite traditionnelle. L’accompagnement, l’aide à la visite ‘ traditionnels » sont, rappelons-le, largement constitués des supports suivants : guides-accompagnateurs de voyage ; guides–papier; médiateurs ou guides-conférenciers; audioguides numériques autonomes ou e-visites proposées sur vos smartphones la sous forme de très nombreuses applications numériques. A toutes ces formes d’aide à la visite culturelle nous avons déjà ajouté, sur ce blog, de nouvelles expériences comme celle des Greeters, ces habitants qui font découvrir leur ville à des touristes, avec des approches très conviviales (échanges, discussion, apéro…) qui dépassent la simple visite-découverte par une précieuse rencontre entre « habitants et Touristes » .

elektrobiblioteka

Related: