background preloader

Microblogging dans et hors la classe

Microblogging dans et hors la classe
Préambule Un outil de microblogging comme Twitter peut trouver sa place dans les étapes de construction du savoir par les élèves sous la conduite de l’enseignant. En même temps ce dernier pourra les accompagner dans l’utilisation responsable de toutes ces nouvelles technologies issues du Web 2.0. Twitter permet de rédiger des messages courts de 140 caractères maximum. Écran de l’utilisateur Marche à suivre pour l’enseignant L’outil est assez simple à mettre en oeuvre. L’enseignant ouvre un compte twitter pour le groupe classe avec un nom de la forme : @classeXetabY. L’enseignant aura au préalable pris le soin de définir avec ses élèves une charte de bon usage de l’outil. Socle commun L’utilisation d’un outil de microblogging par les élèves permet de travailler sur les compétences des piliers 4 et 7 du socle commun : La maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication. Exemples d’utilisation Des enseignants ont expérimenté ces usages : ici et là

http://www.cndp.fr/crdp-dijon/Microblogging-dans-et-hors-la.html

Related:  réseaux sociaux et éducationTwitter en classeCollaborerEnseigner avec Twitterexplorateur E.Bouillerce

Fb : convaincre sa hiérarchie Attention, cet article, publié en 2011, peut en certains points être obsolète. Mise à jour du 30/11/2011 J’ai été contactée par une médiathèque cet été qui souhaitait que l’on trouve ensemble le plus d’arguments possibles pour convaincre leur mairie de publier une page facebook déjà finalisée, avec un projet derrière bien ficelé. Voici le fruit de nos réflexions communes, qui pourra en intéresser d’autres ou au moins donner des idées. (complète l’article sur les avantages et inconvénients de Facebook)

La Twictée mercredi 4 février 2015. Par Annick Ghislaine OUATTARA De plus en plus, les enseignants découvrent en Twitter des « vertus pédagogiques ». Ainsi de nouveaux concepts en lien avec l’éducation voient-ils le jour : Twitclasses, Twitconseils, Twitlittérature ... et Twictée. C’est cette dernière que retiendra cette brève. La Twictée, née de la contraction des mots "Twitter" et "dictée", repose sur un travail à la fois individuel et collaboratif. Utilisation d'un réseau social en classe Décembre 2011 Préambule Le web 2.0 : sous ce vocable on entend une nouvelle génération des applications web qui offre des outils pour partager de l’information sur la toile d’une façon à la fois commu­nautaire et personnalisée. Là où l’internaute était passif et statique avec le Web 1.0, il est devenu actif, participatif et socialisant avec le Web 2.0. L’inter­naute crée du contenu, le partage, l’organise, le personnalise. Exemples d’applications : pages d’accueil personnalisables, partage d’images, moteurs de recherche à périmètre personnalisable, portails web, système de publication, wikis, réseaux sociaux, blogs, RSS, bureautique en ligne, …

francophones — Projets pédagogiques Projets pédagogiques Cette page propose de recenser quelques projets pédagogiques intégrant l'utilisation de Twitter en classe. Ces projets restent la propriété de leurs auteurs. Merci de les contacter pour une réutilisation éventuelle. - 12 hommes en colère, @12hommes, projet de J. Dore (@jeandore) à lire sur son blog : Du 11 fév. 2014 au 10 avril 2014, composez trois haïkus en classe et publiez-les sur Twitter ® Le jury s’est réuni mercredi 6 mars 2013 à la Maison de la poésie de Rennes pour départager les lauréats des 7 catégories du concours Twit’haïku 2013. Palmarès 2013 de la catégorie Scolaire #7 1er prixLe mistral est un DJ, pas comme les autres : Il fait danser mes cheveux @603malrauxCollège Malraux (13270 Fos sur mer) – Enseignante Hélène Castellan2ème prixLes bisous étaient de l’eau Les câlins des feuilles L’amour était vrai. #Julie @ClasseSansSouci

De la datalittérature dans le 9-3 Dans le cadre d'une résidence d'écrivain, des élèves de terminale STG d'un lycée d'Aubervilliers ont construit une fiction, Traque traces, une réflexion ambitieuse sur le thème de l'identité numérique. Traque traces, c’est l’histoire d’une énarque atypique qui quitte son loft bobo par passion de la littérature pour proposer un projet de résidence d’écrivain dans un lycée « difficile » du 93 classé site d’excellence. Elle tombe sur un proviseur qui lui dit banco tout de suite, de ceux qui ne s’embarrassent pas des lourdeurs administratives.

Lancer une twittclasse, pour quoi ? Usage raisonné d'un réseau social : twict... Romance Cornet, Ecole du Mont Tournier, Grenoble Lancer une twittclasse, pour quoi ? J’ai un fonctionnement de type coopératif depuis longtemps avec des envies pour mes élèves : autonomie, responsabilité, coopération, progression... Une utilisation pédagogique de facebook ? Peut-on trouver un intérêt pédagogique à Facebook ? Une professeure documentaliste enquête sur les pratiques personnelles de ses élèves sur ce réseau social, puis monte un projet mobilisant à la fois histoire et techniques documentaires. Les apprentissages sont au rendez-vous, ainsi qu’une véritable éducation aux médias. En octobre 2009, je distribue un questionnaire à une classe de 3e : « Facebook et moi ». « Connais-tu Facebook ? As-tu un profil ? Le consultes-tu souvent ?

Nous twittons, nous apprenons ! J’ai commencé à utiliser Twitter en classe FLE en août 2010, il y a un an. Aujourd’hui, je vais faire le bilan de mes usages de cet outil de microblogage. Mes comptes professionnels pracheefle et pracheepalsule

Premier lien "ici" = exploitation super intéressante dans un lycée pro , peut s'adapter à un public FLE, ils tweetent en fonction d'une consigne donnée par le prof, la consigne est en rapport avec le cours précédent. Les fiches sont assez détaillées en plus ! by melissa1307 Sep 28

Related:  Twitter en classe d'histoireTwitterMicro bloggingRéseaux Sociaux