background preloader

LE SOCLE COMMUN, promesse démocratique

LE SOCLE COMMUN, promesse démocratique
Related:  évaluation

Comment j’ai mis le socle commun en place Pour vous quand a commencé le socle ? Roseline Ndiaye Pour moi le socle a commencé en 2006 : quand j’ai vu le texte ministériel, j’ai compris que c’était une chance. Et alors comment avez-vous mis en relation compétence et socle ? Quand en 2006 les compétences sont arrivées, difficile de s’y retrouver entre savoir faire et connaissances, chacun y allait de sa grille, bien sur illisible par les élèves vu le nombre d’item à tester. Mais ils n’avaient pas conscience que la grille n’est qu’un outil d’évaluation et qu’elle ne sert a rien si l’on n’évalue pas des compétences. Et les compétences dans l’affaire ? Vous me voyez donc désappointée dans mes compétences qui n’en sont pas. On est donc bien dans l’interdisciplinarité ? Bien sur ! Roseline Ndiaye, professeure de SVT Quelle pratique “socle commun” as-tu mise en place dans tes classes ? Baptiste Guillard Qu’est-ce qui a alors aidé au travail collectif ? Quel bilan en tires-tu : qu’est-ce qui a posé problème, quels sont les effets positifs ?

L’information n’est pas une marchandise ! Non au lecteur au centre ! Non, mais pour qui il se prend celui-là ? Je parle du nouveau principal de rédaction. A peine nommé par l’Informatorat de l’Académie à la tête de mon EPLI (établissement public local d’information), il se met en tête de tout contrôler. La caporalisation en marche ! Il prétend aussi connaître les intentions de chacun en termes de formation continue, si on a des projets d’enquête qui pourraient déboucher bientôt, des sujets qu’on aurait envie de creuser… Et ci, et ça… Et quelle est notre perception du lectorat… Et est-ce qu’on cultive, justement, une relation interactive avec nos lecteurs ? Tout juste s’il ne nous demande pas la longueur probable d’un article avant même qu’on ait commencé à l’écrire ! C’est simple : jusque-là, j’étais un journaliste, au service de l’information, je deviens un employé de mon journal! Dérive managériale Personnellement, ma situation actuelle est un peu compliquée. Zone d’information prioritaire De toute façon, je suis à peu près tranquille, maintenant.

SUBREPTICE Formation aux premiers secours - Formation aux premiers secours Le socle commun de connaissances et de compétences défini par le décret n°2006-830 du 11 juillet 2006 intègre l'acquisition de savoirs et de comportements réfléchis face aux accidents. Ainsi, figure parmi les compétences sociales et civiques (compétence 6 du socle) « [...] vivre ensemble par l'appropriation progressive des règles de la vie collective, et [...] porter secours : l'obtention de formation aux premiers secours certifie que cette capacité est acquise; .... ». Des actions de formation aux premiers secours sont organisées en collège et en lycée dans le cadre du comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC), dispositif destiné à organiser notamment l'éducation à la citoyenneté et à la prévention des comportements à risques. Une formation progressive Au collège, une attestation Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1) est délivrée aux élèves de 3e de collège ayant suivi la formation aux premiers secours (article D 312-41 du code de l'éducation). article D 312-41

Les tâches complexes : le plein de ressources ! Depuis la loi de 2005 instituant le socle commun, les enseignants ont été incités à recourir aux tâches complexes dans leurs classes. Si l’étiquette était nouvelle, cette pratique pédagogique était déjà présente dans la boîte à outils de certains enseignants. Élaborer une tâche complexe, c’est mettre les élèves en situation pour qu’ils analysent et résolvent un problème. Deux objectifs sont poursuivis : travailler et acquérir des compétences du socle commun.mener une pédagogie différenciée et vivante (où le travail en groupes/oral a la place qu’il mérite) Confronter à une situation-problème, l’élève doit relever un défi : au cours de la séance, l’élève essaye, se trompe, confronte sa vision avec les camarades de son groupe et finalise son travail par une production écrite ou orale. Un exemple de tâche complexe en Histoire 3e extraite du site TaCos / 2013 « Vous êtes une équipe de jeunes journalistes. C’est une chance unique de briller. Les élèves échangent et travaillent en groupes Maths

Éducation nationale: une réforme pour (re)trouver la confiance et l'autorité intellectuelle des enseignants Le précédent gouvernement a, on le sait, supprimé la formation des enseignants. Le Président de la République souhaite aujourd’hui la rétablir. C’est une urgence absolue. Mais une urgence qui doit être pensée, réfléchie et dont la résolution devra, paradoxalement, s’élaborer dans la durée. Car il ne s’agit pas de revenir au statu quo ante, avec quelques aménagements de façade ici ou là. publicité Tirons plutôt parti de l’erreur tragique qui a été faite pour, en la réparant, se poser la seule question qui vaille dans cette affaire: qu’attendons-nous de nos enseignants, de notre école? Les enseignants ne sont pas systématiquement «contre» Commençons par tordre le cou à un mythe persistant, bien ancré dans l’esprit de nos concitoyens et qui cache obstinément le cœur du problème: il n’est pas vrai que les enseignants refusent systématiquement les réformes qu’on leur propose («impose» serait plus juste mais, après tout, ils sont au service de l’Etat). Les réformes ne manquent pas. Devenez fan sur

Bernard Rey: Service de soutien à la formation - Université de Sherbrooke <div><a href="" target="_self" ><img src=" style="border:0px;" alt="Video" title="To play video: javacript must be on and flashplugin version > 7" /></a></div> Compétences et construction de compétences Le mercredi 12 avril, dès 12 h, à l'Agora du Carrefour de l'information Conférence de Bernard Rey,directeur du Service des sciences de l'éducation de l'Université Libre de Bruxelles Bernard Rey est professeur invité du Centre de recherche sur l'intervention éducative de l'Université de Sherbrooke. Il a enseigné la philosophie, d'abord au Québec au début des années 70 (au cégep et à l'Université du Québec à Trois-Rivières), puis en France. Lors de sa conférence, Bernard Rey soulèvera les questions suivantes : Comment construire des compétences professionnelles dans le cadre d'une formation universitaire?

Bac, brevet : comment aider ses élèves à gérer leur stress Lise Bartoli, psy­cho­logue clinicienne. Sommeil agité, mains moites, esto­mac noué, gorge sèche... Autant de mani­fes­ta­tions du stress dont sont vic­times de nom­breux élèves à l'approche des exa­mens de fin d'année. Marie Choquet, épidé­mio­lo­giste, psy­cho­logue et direc­teur de recherche hono­raire à l'Inserm, constate une aug­men­ta­tion du stress sco­laire. Lise Bartoli, psy­cho­logue cli­ni­cienne, admet qu'un peu de stress peut per­mettre d'aider les élèves à mobi­li­ser leurs connais­sances. « Mais, précise-t-elle, les ensei­gnants devraient tou­jours moti­ver ver­ba­le­ment leurs élèves. Un manque d'oraux blancs La psy­cho­logue note aussi que les parents sont sou­vent plus ten­dus que leurs enfants. Marie Choquet cri­tique le manque de confron­ta­tion aux épreuves orales : « le meilleur moyen de ne pas être stressé c'est d'avoir été entrainé, de faire des bacs blancs... Respirer avec le ventre Quelques astuces existent pour aider les élèves par­ti­cu­liè­re­ment angois­sés.

Les hommes de Vincent Peillon Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Maryline Baumard et Louisa Yousfi Vincent Peillon, le nouveau ministre de l'éducation nationale, a choisi de se composer un cabinet de "connaisseurs". Il a panaché les approches, les âges et les talents pour constituer son équipe rapprochée. Un trio complémentaire qui inclut la connaissance des rouages de la maison, mais aussi l'esprit visionnaire. Est-ce que ce trio alliera assez de sagesse et d'imagination pour permettre au philosophe Vincent Peillon de refonder l'école sans se prendre les pieds dans le tapis ? Pierre-Yves Duwoye, directeur de cabinet C'est son énième retour rue de Grenelle. Cet ancien élève de l'ENA est de la fameuse promotion "Voltaire" (1978-1980). Pilier de cette maison où se dessine l'école française, il devient conseiller technique (1984-1985) de Jean-Pierre Chevènement puis directeur adjoint de son cabinet jusqu'en 1986. Alexandre Siné, directeur adjoint de cabinet "Brillant !" M. Jean-Paul Delahaye, le conseiller spécial

L'évaluation des compétences à travers des situations complexes 1. Nécessité et difficultés des épreuves par situations complexes L’approche par les compétences, aujourd’hui largement promue dans de nombreux systèmes éducatifs, vise à rendre les élèves capables de mobiliser leurs savoirs et savoir-faire pour résoudre des situations-problèmes (Le Boterf, 1994 ; Rey, 1996 ; Crahay, 1997 ; Perrenoud, 1997 ; Fourez, 1999 ; De Ketele, 2000, 2001 b ; Roegiers, 2000, 2003 ; Tilman, 2000 ; Legendre, 2001 ; Dolz & Ollagnier, 2002 ; Jonnaert, 2002). L’élaboration, l’utilisation et la validation de tels outils ne sont pas sans difficulté (De Ketele & Gerard, 2004) : Ces difficultés réelles ne doivent cependant pas empêcher la réalisation et l’utilisation de tels outils d’évaluation des acquis des élèves. Inversement, il serait absurde de vouloir évaluer les acquis scolaires par l’intermédiaire de situations complexes si la résolution de problèmes n’a pas fait préalablement l’objet d’un apprentissage systématique, que celui-ci soit permanent ou ponctuel. 2. 3.

Resources and Downloads for Global Competence Tips for downloading: PDF files can be viewed on a wide variety of platforms -- both as a browser plug-in or a stand-alone application -- with Adobe's free Acrobat Reader program. Click here to download the latest version of Adobe Reader. Global Competence Unit Plans Sample global competence unit plans for various grade levels provided by Seattle Public Schools. 3rd Grade Social Studies, Art, and Library: Exploring Northwest Coast First People Unit Plan - Unit exploring Northwest Coast First People through legends and art. Back to Top International School Symposium The first annual International School Symposium was held in March of 2012 in Seattle, WA. Additional Documents from John Stanford International School Useful Websites on Global Competence John Stanford International School - Homepage for JSIS Seattle Public Schools International Schools - Overview of the district's international education program Global Competence - Link to chart provided by Asia Society defining global competence

Le socle commun pour refonder l'Education !  Portail académique : Banque de situations La banque académique de situations propose aux enseignants trois séries de situations complexes : des situations bidisciplinaires, des situations disciplinaires choisies pour permettre de différencier le travail des élèves et des situations de projet qui, toutes, ont vocation à permettre un travail en classe sur les objectifs du socle commun. La mise en ligne de cette banque est prévue pour la rentrée de septembre 2011 et elle s’enrichira ensuite en permanence. Elle est alimentée par les travaux du groupe académique des formateurs qui animent les stages d’établissements sur le socle commun. Toutes les situations proposées sont validées par le collège des IA-IPR de l’académie. Les documents fournis comportent les textes destinés aux élèves pour la mise en œuvre dans la classe mais aussi des textes d’accompagnement destiné à aider les enseignants à mettre en œuvre l’activité avec toute l’efficacité souhaitée.

Related: