background preloader

Télécharger Stellarium 0.11.4

Télécharger Stellarium 0.11.4
Plus d'images Stellarium est un logiciel gratuit dans la lignée de Google Earth qui propose de visualiser le ciel lui aussi. Il affiche en effet toutes les merveilles du ciel. Ce logiciel ne donne pas que le nom des astres, il indique aussi leur distance par rapport à la Terre ainsi que d’autres informations qui raviront les passionnés comme les néophytes. Au-delà de ça, le logiciel permet d'accélérer le temps pour assister à de magnifiques levers et couchers de Soleil. Son utilisation est simple, avec une interface en français intuitive et des graphismes impeccables. Vous pouvez également vous rendre sur notre dossier comparatif des logiciels gratuits afin de vous faire une idée et sélectionner celui qui peut répondre à vos besoins : Tous les meilleurs logiciels gratuits.

Voir le ciel et les étoiles comme dans un télescope avec l'app Star Walk Si l'astronomie vous intéresse, vous serez vraiment impressionné par l'application pour iPhone et iPad Star Walk développée par Vito Technology. C'est une vraie petite encyclopédie qui passe au peigne fin différents sujets: constellations, planètes, étoiles, satellites, etc. Et tout ça se fait avec une carte interactive 360 degrés qu'on contrôle avec les doigts! Plus besoin de télescope pour voir ce qui se passe au-dessus de nos têtes; on pointe notre appareil vers le ciel et une image détaillée apparaît sous nos yeux avec tous les astres qu'on ne verrait pas à l'œil nu. Au départ, le projet était destiné aux étudiants et aux professionnels de l'astronomie, mais on s'est vite rendu compte que le grand public s'y intéressait aussi. Si bien que les créateurs ont été récompensés: en 2010, ils ont remporté un prix au "Apple Design Award" pour l'application iPad Star Walk. L'application Star Walk Mais le meilleur est à venir... C'est très impressionnant de voir à quel point c'est précis!

Plongez dans la plus grande carte 3D de l’Univers Pour compléter et prolonger le débat du précédent billet paru sur ce blog (quelles expériences scientifiques mener si l'on a 1 million d'années devant soi), il faut, comme quelques commentateurs l'ont suggéré, évoquer l'exploration spatiale de l'Univers. Avec un "budget" de plusieurs centaines de millénaires, la chose semble plus accessible mais cela demeure une impression quelque peu trompeuse. Le vaisseau spatial habité le plus rapide de l'histoire est Apollo-10, avec une vitesse de 11 kilomètres par seconde. Mille fois plus rapide qu'Usain Bolt. Mais un escargot eu égard aux distances à parcourir dans l'espace. Un calcul rapide nous dit qu'en se déplaçant à 11 km/s, un engin parcourrait 350 millions de kilomètres par an. A supposer que les progrès de la technologie nous permettent d'augmenter la vitesse de nos vaisseaux jusqu'à atteindre une moyenne de 1% de la vitesse de la lumière, ce qui est énorme (3 000 km/s).

Simulateur en ligne des orbites de révolution des planètes Utilisation du simulateur interactif Astronoo : Grâce à ce simulateur vous allez voir la révolution des planètes sous tous les angles et leur alignement dans le système solaire comme si vous étiez dans un vaisseau spatial. Au départ on est au "dessus" du système solaire (c'est une vue depuis le pôle nord céleste) et le déroulement du temps est réglé sur 10 jours par seconde, ce qui permet de voir tourner les planètes sur leurs orbites mais vous pouvez aller dans le futur ou revenir dans le passé en utilisant les boutons du haut. Vous pouvez zoomer (en haut à droite) à l'intérieur du système solaire tout en laissant les planètes tourner. Avec les flèches en bas à droite vous pouvez faire tourner les plans orbitaux des planètes et si vous souhaitez plus ou moins d'information, voir plus ou moins les orbites, utilisez les boutons en bas à gauche.Vous remarquerez que les planètes ont des vitesses variables, elles respectent la loi des aires de Johannes Kepler (1571-1630).

astronomie * carte du ciel en temps réel Bien sûr que non, vu de France il est bleu-blanc-rouge etvu de Belgique le ciel est noir ! Les poussières de charbon tu vois ? Merci pour cette recherche ce sera utile.Faut encore savoir comment regarder ça à l'air de rien mais c'est pas évident. PS: avant hier après Jupiter j'ai cru voir Saturne, mais je suis loin d'être sûr. PS2: la plus belle chose que j'aie vu dans le ciel c'est quand même quand j'étais marin. Etre au milieu de l'Atlantique Sud et voir "La Croix du Sud" au coeur de "La boîte à bijoux" dans un ciel noir d'encre et totalement dégagé de toute pollution, c'est absolument somptueux ! Jouer pour rester jeune, rester jeune pour jouer. Mon vélo c'est ma liberté.

La spirale d'or Hélice des galaxies, de l'ADN, des coquillages, et des toiles de Van Gogh ou de Léonard de Vinci. Fusée d'énergie, mouvement d'incarnation, ressort et rebond, la spirale est sacrée, vitale, spontanée. Elle est à l'origine de la vie, à l'origine du cosmos, elle sous-tend l'univers. De tout temps, la spirale a été utilisée par l'homme pour symboliser de multiples choses : l'accomplissement, l'élan vital, l'ordre cosmique, le cycle des saisons et divers autres cycles, miroirs de sa racine sacrée. La spirale du jeu de l'oie, ou celle des labyrinthes médiévaux nous rappelle l'importance de vivre dans notre corps les effets bénéfiques de la spirale vitale. Il s'agit ni plus ni moins d'un yoga occidental. La danse-spirale est une passe magique, une expérience ineffable qui vise à réveiller l'esprit, donc à guérir le corps, ce corps si mal aimé, ce corps qui sait, et que nous ne savons pas toujours écouter. Comme tous les corps célestes, à vrai dire... Elle suit les couleurs du temps...

Les scientifiques ont-ils enfin réussi à dénicher de la matière noire ? Des physiciens affirment, en s’appuyant sur les premiers résultats obtenus par une expérience menée à bord de la Station spatiale internationale (ISS), qu’ils ont pu observer un excès d'antimatière dans le flux des rayons cosmiques. Après des années de recherches incessantes, les physiciens pourraient finalement réussir à mettre la main sur la mystérieuse matière noire invisible qui formerait près d'un quart de l'Univers (26,8% selon les données fournies par le satellite Planck). Grâce aux premiers résultats dévoilés mercredi et obtenus au cours d'une expérience de 18 mois menée à bord de la Station spatiale internationale (ISS), les chercheurs expliquent avoir observé l'existence d'un excès d'antimatière, d'origine inconnue, dans le flux des rayons cosmiques qui pourrait avoir résulté de l'annihilation de matière noire. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter D'autres expériences pour en savoir plus

Matière noire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article concerne la matière de nature inconnue. Pour le film, voir Dark Matter. La matière noire (ou matière sombre), traduction de l'anglais dark matter, désigne une catégorie de matière hypothétique jusqu'à présent non détectée, invoquée pour rendre compte d'observations astrophysiques, notamment les estimations de masse des galaxies et des amas de galaxies et les propriétés des fluctuations du fond cosmologique. Différentes hypothèses sont émises et explorées sur la composition de cette hypothétique matière noire : gaz moléculaire, étoiles mortes, naines brunes en grand nombre, trous noirs, etc. La matière noire aurait pourtant une abondance au moins cinq fois plus importante que la matière baryonique, pour constituer environ 24 %[2] de la densité d'énergie totale de l'Univers observable[3], selon les modèles de formation et d'évolution des galaxies, ainsi que les modèles cosmologiques. Premiers indices[modifier | modifier le code]

Énergie sombre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'énergie sombre ne doit pas être confondue avec la matière sombre qui, contrairement à l'énergie sombre, ne remplit pas uniformément l'univers et qui interagit normalement (forces attractives) avec la gravitation. Naissance de la notion d'énergie sombre[modifier | modifier le code] L'expression dark energy (énergie sombre) a été citée pour la première fois dans un article de Huterer et Turner[1] en 1998, quelques mois après la découverte de l'accélération de l'expansion de l'Univers[DE 1]. En effet, à la fin des années 1990, les satellites et les télescopes ont permis des mesures très précises des supernovæ distantes et du rayonnement fossile micro-onde. Du fait de sa nature répulsive, l'énergie sombre a tendance à accélérer l'expansion de l'Univers, plutôt que la ralentir, comme le fait la matière « normale ». Mais l'idée d'une composante accélératrice, invisible et diffuse, de l'univers est plus ancienne[DE 1]. . au lieu de

hebus 1417127391 9362 Le CERN en bref Le CERN, l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, est l’un des plus grands et des plus prestigieux laboratoires scientifiques du monde. Il a pour vocation la physique fondamentale, la découverte des constituants et des lois de l’Univers. Il utilise des instruments scientifiques très complexes pour sonder les constituants ultimes de la matière : les particules fondamentales. En étudiant ce qui se passe lorsque ces particules entrent en collision, les physiciens appréhendent les lois de la Nature. Les instruments qu’utilise le CERN sont des accélérateurs et des détecteurs de particules. Les accélérateurs portent des faisceaux de particules à des énergies élevées pour les faire entrer en collision avec d'autres faisceaux ou avec des cibles fixes. Fondé en 1954, le CERN est situé de part et d’autre de la frontière franco-suisse, près de Genève. Le nom Le CERN se consacre à la recherche scientifique fondamentale.

hebus 1417127435 517 hebus 1417127593 4999 hebus 1417127623 1400 hebus 1417155351 3441

Related: