background preloader

Ville et développement durable

Ville et développement durable
Related:  Ressources, développement durableVeille en sciences territoriales, géo-prospective, égalité des talternatives

Simulation forestière Savais-tu que? Il faut 12 arbres adultes pour produire l'oxygène consommé par un humain en une année! Bienvenue sur FORESTIA, le jeu de simulation et de stratégie où tu aménages ta forêt! Viens relever le formidable défi de l’aménagement forestier durable! Réalise des inventaires forestiers Approvisionne des usines à l’aide d’abatteuses multifonctionnelles Combats de terribles incendies de forêt Reboise ta forêt Effectue des coupes de jardinage Fabrique des objets dans tes usines Protège une section de forêt qui renferme un écosystème exceptionnel Sauras-tu atteindre l’équilibre social, économique et environnemental? Nouveaux guides pédagogiques et nouveau mini-jeu à découvrir! Ces guides s’ajoutent aux deux guides pédagogiques qui appuient déjà depuis plus d’un an son utilisation par les enseignantes et enseignants de géographie primaire (3e cycle) (Demandez le guide!) Science en Jeu inaugure une forêt… virtuelle

Collège : quelle place pour l'environnement « 2015, année climatique », c’est aussi à l’école. Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale et Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, s’unissent donc pour encourager la création de « coins nature » ou l’organisation de débats sur le changement climatique en lien avec la COP21 qui se déroulera en décembre à Paris. Que deviendra cette euphorie verte l’an prochain, quand la réforme des collèges sera mise en place ? Le point sur l’avenir de l’éducation au développement durable en 5 questions. Pourquoi enseigner le « développement durable » ? « Education à l’environnement » en 1977, « éducation à l’environnement et au développement durable » en 2004 et, finalement « éducation au développement durable » (EDD) en 2007… « Ce qu’on enseigne aux collégiens, c’est surtout une position politique parmi d’autres, soulignent Christian Orange et Denise Orange-Ravachol, deux didacticiens des sciences consultés pour la réforme du collège. Qu’est-ce qui va changer avec la réforme ?

Warkawater, la tour qui transforme l'air en eau Parmi les métiers du futur, dont la liste est à découvrir dans We Demain n°7, on trouve le « collecteur d’eau atmosphérique ». Arturo Vittori pourrait bien être le premier d’entre eux. Pour faciliter l’accès à l’eau dans les régions sèches d’Éthiopie, ce designer italien a développé des tours hautes de neuf mètres, chargées de capter l’eau présente dans l’air pour la transformer en eau potable. Warkawater (Warka est le nom d’un figuier africain symbole de fertilité) est constituée d’un filet à mailles fines de nylon ou polypropylène qui condense la vapeur d’eau présente dans l’atmosphère. En bas de la tour, un réservoir permet de collecter jusqu’à 100 litres d’eau potable par jour, selon son créateur. De l'eau potable et gratuite

Naissances et décès en temps réel In 1950, there were 2.5 billion humans. Today there are just over 7 billion. In another 30 years, according to U.S. Census Bureau projections, there will be more than 9 billion. Brad Lyon has a doctoral degree in mathematics and does software development. "This one for world births/deaths is certainly more overwhelming than the one for the U.S.," Lyon told me, "and the rate at which they must be occurring gives another glimpse into how big the world is." That is to say, watch this and everything you're worried about today becomes nothing. "What got me interested initially," Lyon said, "was simply curiosity about what the pattern of births and deaths might be like, based on the current rates, coupled with the desire to learn more about some of the newer technologies for the web." In this case, that technology is primarily d3.js, a javascript library by New York Times graphics editor Michael Bostock.

Les avertis - Le Soleil se met en grève Ne plus utiliser sa voiture, on y prend goût ! On surestime souvent les inconvénients des déplacements en vélo ou en transport collectif, tandis qu’on n’imagine pas toujours les effets positifs d’un trajet évité en voiture : moins de stress, entretien physique, économies, lecture pendant le trajet, et…. moins d’énergie fossile consommée ! Essayez, vous serez sans doute surpris. Chaque fois que c’est compatible avec vos contraintes, faites le choix de la marche, du vélo (électrique au besoin) et des transports en commun avant celui de la voiture. Une maison tournée vers le soleil C’est l’un des principes de l’architecture bioclimatique : des baies vitrées vers le sud, afin de laisser pénétrer le rayonnement solaire dans la maison et des murs aveugles vers le nord, pour éviter les déperditions de chaleur. De quel bois se chauffer ? Issu de la photosynthèse, et donc de l’énergie solaire, le bois se (re)fait une place dans le marché des énergies renouvelables. Pic en cours, et à venir…

FuturHebdo – Idées : La Prospective entre au lycée, à Béthune This post has already been read 11288 times! Comment les élèves peuvent-ils préparer leur avenir de citoyen-acteur, celui de leurs territoires, au sein même de l’école ? Telle est la problématique à laquelle a voulu répondre l’Académie de Lille par un projet fort, porteur et innovant. Il s’agit de modifier les pratiques d’enseignement afin d’aider les élèves à se projeter dans leurs territoires. Les pratiques de classe s’ancrent alors dans une pédagogie active et sont centrées sur un objectif citoyen. Des élèves d’une section de Première année de Baccalauréat Professionnel « Gestion et Administration », du Lycée Professionnel André Malraux de Béthune (Pas-de-Calais), se sont livrés à cet exercice. Émilie Dhénin, Professeur Lettres/Histoire-Géographie, Académie de Lille. Je m’appelle Mélissa Clément. Mes grands-parents et arrières grands-parents ont beaucoup travaillé pour cette entreprise et j’ai eu mal au cœur de voir tout ce travail disparaître. Aujourd’hui Arques est différente.

La ville d'Amiens éclaire ses habitants avec les feuilles mortes par Virginie Garin , Loïc Farge Les feuilles d'automne, c'est joli sur les arbres. Mais quand ça tombe, c'est un vrai casse-tête pour les services de voirie : il faut les ramasser et s'en débarrasser. Sachant qu'un arbre à feuilles caduques possède en moyenne 30.000 feuilles, à Amiens il y a plus d'un milliard de feuilles à ramasser chaque automne sur les trottoirs et dans les parcs. La ville a trouvé un moyen pour les recycler. Transformées aussi en terreau Cette usine est alimentée toute l'année par les ordures ménagères : les restes de repas, les déchets de jardin, et donc à l'automne les feuilles mortes. Surtout ne les brûlez pas.

Densités de population en 3D à l'échelle mondiale Cette très belle géovisualisation de la population en 3D est accessible sur The Pudding, un site de data journalisme qui vise à traiter des sujets d'étude sous une forme visuelle. Matthew Daniels, qui a élaboré cette application, a représenté l'ensemble de la population mondiale sous forme de blocs 3D avec un dégradé de couleurs du vert clair au bleu foncé. Ce type de cartographie est surtout efficace pour représenter les "pics" de population dans les zones urbanisées. Human terrain. Hyperconcentration de la population au Caire et le long de la vallée du Nil en Egypte (source : The Pudding) Cette cartographie a été réalisée à partir de données carroyées. Outre la visite guidée, l'application fournit le choix entre 3 types de consultation : - un onglet en haut au centre pour visualiser la population actuelle en 2015 - un onglet en haut à gauche pour comparer par rapport à 1990 ou 1975 Les 100 villes millionnaires chinoises représentées en 3D (source : The Pudding)

Bernadette Mérenne-Schoumacker : Les terres rares, un enjeu géopolitique majeur | méridianes géo Pétrole et gaz, conventionnels ou non, charbon, cuivre, or, terres rares ou phosphates, les produits énergétiques et miniers sont hautement stratégiques. Ressources non renouvelables et inégalement réparties, elles sont une clé de lecture de notre monde contemporain, de ses tensions et de ses défis. L’explosion récente de la demande génère des tensions sur ces produits, qui acquièrent une importance géopolitique croissante. L’enjeu est aussi environnemental et sociétal : la question de la gestion durable des ressources se pose dorénavant plus que jamais. L’explication de Bernadette Mérenne-Schoumaker, géographe belge, professeur ordinaire honoraire et professeur invité au Département de géographie de l’Université de Liège, spécialiste de géographie économique et de didactique de la géographie. Les actions pour sortir du monopole chinois sur les métaux stratégiques J'aime : J'aime chargement…

Notre-Dame-des-Landes : l’Etat dissimule des informations défavorables au projet LE MONDE | • Mis à jour le | Par Rémi Barroux C’est une note d’à peine deux pages mais qui fait grand bruit. Contredisant les discours officiels sur l’impossibilité d’agrandir l’actuel aéroport de Nantes Atlantique et la nécessité de le transférer vers Notre-Dame-des-Landes, ce document, révélé par Le Canard enchaîné, mercredi 17 février, a été tenu secret par le préfet de la région Pays de la Loire à qui il était destiné. Ce document entache encore un peu plus la gestion du dossier. D’abord parce que sa dissimulation montre que le débat, sensible, autour de la construction de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes est entaché de dissimulations. Lire aussi : Notre-Dame-des-Landes : petite histoire de « la plus vieille lutte de France » Faux argument écologique Irrité par l’utilisation de cet argument « écologique », le directeur de la Réserve naturelle du lac de Grand-Lieu, « pendant vingt-trois ans depuis sa création », Loïc Marion, a même écrit au premier ministre le 28 octobre 2015.

Dans les Vosges, l’économie circulaire fait revivre un village À Monthureux-sur-Saône (Vosges), reportage Samedi matin, 8 h, la longue rue centrale et la place du marché sont couvertes de brume. Derrière son petit stand de légumes bio, et malgré les 5 °C qu’affiche la croix verte de la pharmacie, Jean tresse un panier en osier. S’il connaît la recyclerie Minos ? En milieu de matinée, le magasin de la recyclerie fait le plein de visiteurs. Justement, c’est aujourd’hui que se tient la vente mensuelle de la recyclerie. « Enrayer ces cercles vicieux » Devant les trois caisses, tenues par des bénévoles, une trentaine de personnes font déjà la queue. C’est Raynald Magnien-Coeurdacier qui a créé l’association en 2006. Raynald Magnien-Coeurdacier, maire de Monthureux-sur-Saône et fondateur de l’association Minos. Aurélie Dupuy-Lanterne est responsable administrative et des ressources humaines à Minos. Éviter l’effet ghetto et la stigmatisation Comment ? Certains jeudis, l’atelier cuisine prépare un repas auquel sont invités les gens du village.

Related: