background preloader

Une carence en vitamine D amplifie la douleur chronique

Une carence en vitamine D amplifie la douleur chronique
Voyez également notre Dossier : Vitamine D et santé Une carence en vitamine D amplifie la douleur chronique, selon une récente étude américaine, publiée dans la revue Pain Medicine, qui a montré une corrélation entre des niveaux inadéquats de vitamine D et la quantité de médicament narcotique (tels que la morphine, le fentanyle ou l'oxycodone) prise par les personnes souffrant de douleur chronique. Michael Turner et ses collègues de la Clinique Mayo ont mené cette étude avec 267 personnes admises à une clinique de traitement de la douleur. Celles qui prenaient un médicament narcotique et avaient une carence en vitamine D prenaient des doses presque deux fois plus élevées de médicament. La carence en vitamine D est une cause méconnue de douleur diffuse chronique et de dysfonctionnement neuromusculaire, considèrent les auteurs. Des recherches futures devront vérifier les effets d'une correction des niveaux de vitamine D sur la douleur, recommandent les auteurs. Voyez également: Related:  myopahtie, fibromyalgie, SEP

Focus - La douleur chronique - Actualités & pratiques n°12 La fibromyalgie - Thermes et cures thermales en France Caractérisée par des douleurs diffuses et chroniques, la fibromyalgie est une affection qui retentit de façon importante sur la qualité de vie. Longtemps laissée-pour-compte, elle commence aujourd’hui à être reconnue et mieux prise en charge. Les cures thermales améliorent les douleurs du fibromyalgique (intensité de la douleur et nombre de zones douloureuses) et accroissent ses capacités fonctionnelles. La balnéation permet aussi de lutter contre la réduction de la mobilité engendrée par la crainte du mouvement (kinésiophobie) liée à l'apparition de douleurs au moindre mouvement. La limitation de la mobilité est un facteur essentiel de la désadaptation du patient. Pour en savoir plus : La place de la fibromyalgie dans le thermalisme La cure thermale : un adjuvant pour les fibromyalgiques La fibromyalgie : la fiche info santé

Fibromyalgie: des chercheurs estiment avoir trouvé la pathologie sous-jacente ! Plutôt que d'être située dans le cerveau, comme ont pu le suggérer des études précédentes, la pathologie serait caractérisée par une augmentation du nombre de fibres nerveuses sensorielles autour de structures spécialisées de vaisseaux sanguins situés dans les paumes des mains, expliquent les chercheurs. Les sites spécifiques des vaisseaux sanguins de la peau concernés sont de minuscules valves musculaires, qui sont des barrières artérioles-veinules (voyez l'illustration). L'innervation sensorielle excessive peut expliquer en elle-même pourquoi les personnes fibromyalgiques ont généralement les mains particulièrement sensibles et douloureuses, expliquent les chercheurs. Mais, en plus, puisque les fibres sensorielles sont responsables de l'ouverture des barrières artérioles-veinules, elles deviennent particulièrement actives dans des conditions de froid, qui sont généralement très inconfortables pour les personnes atteintes de fibromyalgie. Voyez également:

La Sophrologie au secours de la Fibromyalgie Encore trop souvent incomprise et mal diagnostiquée, la fibromyalgie se caractérise par des douleurs diffuses dans tout le corps, une fatigue persistante et des troubles du sommeil et peut même aller jusqu'à créer un état anxieux. Actuellement, les traitements médicaux ne ciblent souvent que les symptômes et non les causes du syndrome en lui-même. Les personnes souffrant de cette maladie déclarent que les phases douloureuses sont plus violentes lorsque surgit une phase de stress. Au rayon des médecines alternatives, outre l'homéopathie qui contribuerait à réduire les symptômes (fatigue, douleurs et anxiété) et l'hydrothérapie (balnéothérapie, exercices en piscines) afin de réduire la fatigue, la Sophrologie est reconnue pour réduire les effets du stress et de l'anxiété, qui semblent être l'une des causes aggravantes. Deux techniques : la relaxation dynamique et la relaxation mentale avec travail de visualisation et de suggestion mentale. La Relaxation dynamique

Un marqueur pour la fibromyalgie ? La fibromyalgie est une maladie encore bien mystérieuse qui n’a été officiellement reconnue par l’OMS qu’en 1992. Elle provoque des douleurs musculaires et articulaires chroniques associées à des troubles du sommeil ainsi qu’à une fatigue chronique. Elle touche principalement les femmes autour de la cinquantaine, sa reconnaissance tardive, surtout en Europe, fait que le nombre de cas recensés est sans doute en deçà de la réalité mais cette pathologie concernerait entre 2 et 5% de la population. Outre cet aspect diagnostic, c’est l’origine de la maladie qui suscite bien des polémiques. Dans un article publié dans la revue Arthritis and Rheumatism, une équipe de scientifiques de l’université du Michigan signale avoir découvert une molécule présente dans le cerveau dont le niveau est corrélé à l’intensité de la douleur.

Comprendre Myopathies : toutes les informations sur les myopathies avec e-sante.fr : Guide Os, Articulation, Muscle Les myopathies ou maladies neuromusculaires se traduisent par des anomalies fonctionnelles du muscle (faiblesse, paralysies...). Elles peuvent toucher n'importe quel muscle dont les cellules sont progressivement détruites. Elles se traduisent d'abord par une faiblesse, la force musculaire diminuant progressivement. Plus tardivement survient une fonte des muscles atteints (ou amyotrophie), compromettant la fonction musculaire. Ces maladies peuvent survenir de la petite enfance à l'âge adulte. Les muscles peuvent être considérés comme les "moteurs" de l'organisme et fonctionnent sous le contrôle du système nerveux. L'organisme humain comporte trois sortes de tissus musculaires Après la naissance d'un enfant atteint d'une myopathie d'origine génétique, le recours au conseil génétique est essentiel. En cas de grossesse d'une mère transmettrice, l'étude du liquide amniotique permet l'identification du sexe.

La fibromyalgie en 10 points clé : des symptômes variés et invisibles La fibromyalgie se caractérise par une série de symptômes dont le point commun est la douleur. Le problème pour les malades, c'est que les causes sont peu connues et que leurs maux ne se voient pas. Ce qui explique sans doute que cette pathologie ne soit reconnue par l'Organisation mondiale pour la santé que depuis 1992. "La fibromyalgie se caractérise par des douleurs chroniques diffuses à la fois au niveau musculaire et articulaire, sans explication évidente, explique le Professeur Francis Blotman, rhumatologue à l'hôpital Lapeyronie de Montpellier. Ces symptômes sont durables et les traitements classiques n'apportent pas d'amélioration."

Les symptômes de la fibromyalgie Cette pathologie essentiellement féminine (environ 80 % des cas) est de survenue tardive (après 50 ans), mais il existe des cas avant 35 ans. Les individus atteints de fibromyalgie sont moins nombreux à partir de 70 ans. Plus rarement la fibromyalgie touche également les enfants. Pour certains spécialistes la prévalence de la fibromyalgie atteindrait 20 % de la population. Les principaux symptômes dont se plaignent les individus atteints de fibromyalgie, en dehors de la douleur, sont un sommeil perturbé, des paresthésies des membres supérieurs (fourmillements), des perturbations psychiques importantes à type de dépression essentiellement, des douleurs à la pression (même légère) de certaines zones précises du corps (points de Yunus), une impression de crispation des mains et une fatigue générale intense. La première plainte d'un individu atteint de fibromyalgie est la douleur. Plus précisément, les patients atteints de fibromyalgie décrivent :

Related: