background preloader

Utiliser le tableau numérique — Lettres

Utiliser le tableau numérique — Lettres
Related:  Le numérique à l'école

Apprendre à lire et écrire avec les Tice - Créatice Ordinateurs et tablettes pour un travail en autonomie autour de la lecture et de l’écriture. En introduisant le numérique dans ma classe, j’ai choisi de cibler les situations qui pouvaient apporter un avantage à ma pratique habituelle. Ces possibilités m’ont amenée à penser d’autres organisations de classe et ont conduit les élèves à adopter de nouvelles attitudes d’apprenant. Des PC, une solution efficace pour différencier La lecture découverte sur PC, a été pensée afin d’adapter cet enseignement aux différents niveaux de compétences de lecture des élèves. Le logiciel du TNI présent sur chaque poste a permis de proposer des exercices interactifs variés : reconnaissance de mots à l’aide de l’option audio, déplacement de mots pour reconstituer des phrases, texte à trous, devinettes à solutionner avec une liste de propositions, association de mots et d’images ; classement de mots selon des critères phonologiques etc…. Des tablettes, une solution qui implique et responsabilise :

Pédagogie et TBI Quand utiliser le TBI ? Pour bien comprendre l'apport du TBI, voici un parallèle avec les manuels scolaires. Dans de nombreux manuels, la page dédiée à une leçon se présente de la façon suivante : Une partie de découverte de la notion à aborder (Les situations sont souvent incompréhensibles pour les élèves n’ayant pas déjà des notions du sujet abordé…). Prenons en compte ces trois temps pour comprendre le principal apport d’un TBI : La première phase est à mon avis celle ou le TBI est le plus intéressant. La seconde phase, celle de mise en place de la trace écrite, règle ou autre peut se faire avec un simple vidéoprojecteur sans TBI (même si l’apport du TBI peut encore être intéressant à ce stade). La troisième phase, celle d’entrainement est à mon sens plus du ressort de l’utilisation individuelle ou en petit groupe de l’informatique. Bernard-Yves Cochain Les avantages les plus souvent avancés justifient-ils l'acquisition d'un TBI ? Rester devant son auditoire La mémoire du cours

Tablettes à l'école : les clefs de la réussite Je suis forcement influencé par mon propre déploiement, mais les clefs semblent converger vers les quelques points stratégiques. Une volonté face à un constat Nous sommes d’accord que l’outil ne modifie pas la pédagogie, mais c’est l’outil qui vient seconder la pédagogie mise en place dans l’établissement. Le premier point est donc la source même du changement : la nécessité de faire évoluer notre système éducatif pour le mettre plus à l’écoute de nos élèves, afin que ces derniers y trouvent plus naturellement leur place. Le rapport Pisa, comme d’autres, pointe la nécessité de faire évoluer notre façon d’enseigner. Les élèves eux-mêmes, l’expriment souvent : « On veut résoudre des vrais problèmes et faire des vraies choses ». Une formation adéquate Pas de changement sans éducation. La formation doit être d’abord technique pour rassurer ces derniers. La formation doit être pédagogique puis didactique pour permettre aux enseignants de saisir les enjeux de ces technologies éducatives.

Les outils numériques à l’école - Document sitEColes Les recommandations du Conseil National du Numérique publiées en mars 2012 soulignent que "près de 100 000 écoliers sortent tous les ans du CM2 sans maîtriser les connaissances numériques de base". Face au foisonnement de nouveaux outils numériques, quels sont ceux qui seront les plus susceptibles à la fois d’enrichir la pratique pédagogique et d’aider les élèves à acquérir les compétences du B2i et celles du pilier 4 du socle commun (maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication) ? Comme bien souvent, le choix sera dicté par les moyens disponibles et surtout par les objectifs et les projets de chaque équipe. Si chaque support permet de développer des capacités et des attitudes différentes, tous les outils du numérique ont néanmoins un point commun : ils accroissent considérablement la motivation des élèves et permettent de développer l’autonomie. 1. Comment l’ENT peut-il modifier la relation pédagogique ? 2. Qu’est-ce que c’est ? ENT ou Blog ? 3. 4. 5. 6.

Outils numériques à l’école : avantages et inconvénients | Lettres Numériques La rentrée des classes a eu lieu en septembre dernier et, avec elle, c’est le retour d’un débat qui agite les conseils pédagogiques depuis quelques années : faut-il utiliser les appareils électroniques pendant les cours ? Permettent-ils un meilleur apprentissage ou sont-ils source de distraction et de perte de concentration pour les élèves ? Alors que les tablettes sont présentes dès les premiers pas à l’école dans des pays comme la Suède, Lettres Numériques passe en revue les avantages et les inconvénients de ce nouveau mode d’enseignement. Nous vous parlions il y a quelque temps de la difficile implantation du livre scolaire numérique à l’école, où l’imprimé reste en position de force. Mais la question du bienfait de ces appareils électroniques se pose aussi : applications pour les tablettes, exercices de différenciation, grilles d’évaluation, relevés de notes sont autant d’outils désormais mis à disposition des enseignants par des sites comme Le Livre scolaire, par exemple. Les pour

Réseaux sociaux numériques et enseignement — Enseigner avec le numérique De nombreux adolescents sont aujourd'hui inscrits sur des services de réseautage social comme Facebook et Twitter. Cet usage n'est pas sans émouvoir les personnels éducatifs et les parents d'élèves qui s'interrogent sur la dissémination potentielle de données personnelles ainsi numérisées. Comprendre les réseaux sociaux numériques François Filliettaz et Marco Gregori de la DSI-SEM (Département de l’instruction publique, de la culture et du sport, Canton de Genève) publie sous licence Creative Commons un document d'analyse des réseaux sociaux . Souhaitant éviter le discours de diabolisation de ces outils, les auteurs dressent un "portrait-robot" des services en question en décrivant leurs fonctions et fonctionnalités à partir de différents exemples comme Facebook ou Google+ et en s'appuyant sur les analyses de plusieurs chercheurs. Quels usages pour l'école ? Un guide à l’intention des élèves et des parents Objets et sujets d'apprentissages En complément :

Twictée - Bienvenue sur le site de Twictée ! Que vous soyez twictonaute aguerri, débutant ou simple curieux, vous trouverez ici les ressources indispensables pour comprendre et utiliser le dispositif. Mais d’abord qu’est-ce que la twictée ? Twictée est la contraction de Twitter et dictée. C’est un dispositif d’apprentissage et d’enseignement de l’orthographe qui utilise (entre autres!) Twictée peut être vue comme une dictée négociée au cœur de laquelle on trouve des justifications orthographiques écrites : les twoutils. Ces « petites leçons d’orthographe », à la fois explicatives et correctives, sont rédigées par les élèves à l’attention des pairs. Dans un cadre, extrêmement formel donc, l’élève est invité à synthétiser sa pensée orthographique. La dimension sociale du réseau autorise les échanges entre twittclasses venues des quatre coins de la francophonie. Twictée ne se veut pas une fin en soi. Concrètement un « épisode » Twictée s’organise autour de quatre phases. Les plombiers

Les outils numériques Vous êtes ici : Accueil / Les outils numériques « Les outils numériques proposent des réponses personnalisées et efficaces aux besoins éducatifs particuliers des élèves en situation de handicap, leur permettant de suivre une scolarité la plus proche possible de celles des autres élèves » voir La scolarisation des élèves en situation de handicap Entrée thématique Je cherche un outil pour faciliter : la lecture l’organisation l’écriture la mémorisation la communication la manipulation Entrée alphabétique L’ensemble des solutions numériques fait l’objet d’un classement alphabétique accessible sur cette page. Les logiciels autres (pas pour l’adaptation) D’autres logiciels sont référencés dans la partie « Outils autres » . Chaque fiche comporte Packages Certaines circonscriptions ou associations proposent des packs de logiciels d’adaptation qui peuvent se copier sur une clé USB ou sur l’ordinateur. Pourquoi le numérique ?

Les médias sociaux et l'école — Documentation (CDI) Médias sociaux et éducation (novembre 2011) Ce dossier sur les médias sociaux montre à travers de nombreux exemples comment les médias sociaux sont utilisés à l'école et comment ils entrent peu à peu dans la classe. Le début du dossier porte sur une définition des médias sociaux. Elle est suivie d'une typologie de ces médias par catégories (outils de publication, de partage, de discussion...) ou par fonctionnalités (communication, collaboration et partage de contenus). Les enseignants se sont emparés des médias sociaux de différentes manières, le dossier en donne de nombreux exemples : les réseaux sociaux disciplinaires (Sésamath, Weblettres...), les usages de communication et de diffusion (pages Facebook, comptes Twitter, univers Netvibes, plateformes de curation...), le signalement collaboratif de ressources en ligne (via Pearltrees ou Diigo). (1,3 Mo)

TIC et pédagogie inversée Le concept de pédagogie inversée est de plus en plus populaire actuellement même si cette approche est loin d'être novatrice, comme on le constate dans ce billet d'eSchoolNews consacré au flipped learning. Un certain nombre de contributions en ligne s'en font néanmoins l'écho depuis le début de l'année 2012. Qu'est-ce que la pédagogie inversée ? Pour reprendre la définition de ZoneTIC, la pédagogie inversée est "une stratégie d’enseignement où la partie magistrale du cours est donnée à faire en devoir, à la maison, alors que les traditionnels devoirs, donc les travaux, problèmes et autres activités, sont réalisés en classe". Cette approche aux contours encore flous repose à l'évidence sur l'usage des outils numériques et vise à éviter la dérive d'un enseignement trop frontal et magistral. Blog, carte mentale et pédagogie inversée Vous trouverez ci-dessous un exemple de carte mis à disposition par l'auteur via la plateforme de partage XMindShare : Innovation et pédagogie inversée

Les outils numériques à l’école - Document sitEColes Les recommandations du Conseil National du Numérique publiées en mars 2012 soulignent que "près de 100 000 écoliers sortent tous les ans du CM2 sans maîtriser les connaissances numériques de base". Face au foisonnement de nouveaux outils numériques, quels sont ceux qui seront les plus susceptibles à la fois d’enrichir la pratique pédagogique et d’aider les élèves à acquérir les compétences du B2i et celles du pilier 4 du socle commun (maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication) ? Comme bien souvent, le choix sera dicté par les moyens disponibles et surtout par les objectifs et les projets de chaque équipe. 1. L’ENT est un ensemble de services numériques choisis, organisés et mis à disposition de la communauté éducative par l’établissement. Comment l’ENT peut-il modifier la relation pédagogique ? 2. Qu’est-ce que c’est ? Comment le blog peut-il modifier la relation pédagogique ? ENT ou Blog ? 3. Qu’est-ce que c’est ? 4. Qu’est-ce que c’est ? 5. 6. 7.

Utiliser Pinterest en classe Avec ma classe de Première bac pro, nous commençons en français, à utiliser le réseau social et de partage d’images « Pinterest ». J’y vois, a priori, une vraie plus-value pédagogique: Ressources : – L’élève se crée SA banque d’images, variée et riche accessible en classe et hors temps de classe (qui permet de restreindre le nombre de photocopies et de travailler sur du noir et blanc) Recherche, création et écriture -l’élève travaille sur la notion de source d’un document et organise une recherche réfléchie – l’élève crée sa propre ressource: recherche image / épinglage -l’élève rédige le texte selon la consigne d’écriture donnée et réfléchit à la pertinence des mots-clefs -l’élève a à disposition une banque d’images pour révision d’examen Partage, collaboration, mutualisation -La ressource est synchronisable avec les réseaux sociaux utilisés en classe – La ressource créée est partageable, mutualisable et collaborative avec d’autres groupes d’apprenants de même ou différent niveau L’élève J'aime :

La «classe inversée»: le pari d'enseigner à l'envers | Annie Mathieu Assise devant l'ordinateur familial dans la petite pièce adjacente à la cuisine, Alyss-Ann Moisan, 11 ans, regarde la capsule du jour en mathématiques. Éric Tremblay, son professeur de sixième année de l'école Alexander-Wolff à Shannon, explique le concept d'«unité». Derrière lui, un tableau qui lui sert à donner des exemples. C'est exactement comme s'il était devant sa classe, mais il est plutôt devant une caméra. La petite vidéo ne dure que quelques minutes. Il ajustera ainsi les exercices et les projets qu'il développera en classe en fonction de la théorie vue la veille par ses élèves. Mais le jeu en vaut la chandelle, assurent les deux profs à la fine pointe de la technologie. Des élèves assidus Autre élément positif : depuis qu'ils ont intégré les capsules théoriques à visionner à la maison, peu d'élèves omettent de faire leur travail, contrairement aux nombreuses fois que les devoirs ont été mangés par le chien ou que la troisième grand-mère est décédée. Un pionnier

Numérique à l’école Le numérique à l’école est le sujet privilégié des idées reçues et des fantasmes sur l’éducation. Le Cnesco publie un ensemble de ressources sur l’usage des outils numériques par les élèves et sur leurs effets sur les apprentissages. Après deux années de travail avec une équipe de chercheurs pluridisciplinaires, ce dossier apporte des éléments inédits sur : les plus-values réelles des outils numériques pour des fonctions pédagogiques particulières (prendre des notes, rechercher de l’information, coopérer, apprendre à distance…) ;le niveau d’équipement informatique des écoles et l’ampleur des inégalités entre les territoires ;les usages et la fréquence d’utilisation des outils numériques dans la classe ;la façon dont le numérique intervient dans la relation école-familles ;et les apports éventuels de l’usage du numérique hors de la classe dans les apprentissages scolaires. Ce manque d’équipement informatique des écoles françaises est le reflet de fortes inégalités.

Related: