background preloader

Urban Population Map

Urban Population Map
Close Source United Nations, Department of Economic and Social Affairs (UNDESA), Population Division special updated estimates of urban population as of October 2011, consistent with World Population Prospects: The 2010 revision and World Urbanization Prospects: The 2009 revision. This map is stylized and based on an approximate scale. Notes Because of the cession in July 2011 of the Republic of South Sudan by the Republic of the Sudan, and its subsequent admission to the United Nations on 14 July 2011, data for the Sudan and South Sudan as separate States are not yet available. Data for China do not include Hong Kong and Macao, Special Administrative Regions of China. Data for France do not include French Guiana, Guadeloupe, Martinique, Mayotte and Reunion. Data for the Netherlands do not include the Netherlands Antilles. Data for the United States of America do not include Puerto Rico and United States Virgin Islands. This visualization was created by Periscopic - do good with data. Related:  géographie urbaine

Un autre regard sur la banlieue avec le webdocumentaire "Saint-Denis entre les lignes" | Enseigner l'Histoire-Géographie Un Milliard de personnes dans les bidonvilles - Big Picture | Enseigner l'Histoire-Géographie Miami, un décor à l’envers. Géographie comparée de la métropole à travers « Miami Vice » et « Dexter » Dossier : La ville des séries télé « S’il reste des images et des récits aujourd’hui, autour des villes américaines, c’est à la télévision qu’on les trouve en priorité. La télé reconstitue à sa manière la géographie de l’Amérique » – E. Higuinen et O. Miami Beach, à l’endroit à l’envers ? Territoires urbains en série Les séries télévisées ont tendance à inscrire leur récit dans des espaces géographiques – notamment urbains – fortement marqués. Figure 1 : La ville états-unienne des séries. Un partage relativement récurrent des tâches apparaît cependant en fonction de l’ancrage dans certains espaces urbains et une typologie peut ainsi être dégagée (figure 1). Miami, haut lieu des séries Avec les séries Miami Vice et Dexter, qui mettent en scène l’ensemble de l’agglomération floridienne, Miami offre un terrain passionnant pour une investigation géographique. Dialogue associé à l’image (voix-off de Dexter) : Figure 2 : Le crime sous le soleil dans Dexter, épisode 1.1.

ÉTATS-UNIS • Du luxe à la misère en quatre stations de métro Dans des quartiers new-yorkais mitoyens, les conditions de vie radicalement différentes sont un exemple criant de la montée des inégalités aux Etats-Unis, où le fossé ne cesse de se creuser entre les riches et les pauvres, constate The Observer. A New York, les habitants des 14e et 16e circonscriptions électorales – qui comportent chacune près de 600 000 résidents – vivent dans des mondes radicalement opposés. La 14e circonscription électorale s’étend sur une partie de Manhattan et du Queens. La 16e circonscription, qui s’étend sur la partie sud du Bronx, offre un tout autre visage. En dix minutes de métro, le trajet entre ces deux circonscriptions nous fait passer d’un univers de luxe inimaginable à un monde dominé par la peur et la pauvreté. Dans la 16e circonscription, Felix Santiago, 51 ans, a senti l’effet de la récession. Il a pourtant essayé. Santiago travaille à quelques pâtés de maisons de quelques-unes des rues les plus dangereuses du Bronx.

Timelapse - The City Limits | Geography Education Observatoire des inégalités 13 septembre 2011 - Les Zones urbaines sensibles abritent une population aux revenus inférieurs à la moyenne nationale, plus souvent au chômage et moins qualifiée notamment. Derrière ces moyennes se cachent pourtant des singularités importantes. L’analyse de Valérie Schneider, de l’Observatoire des inégalités. Les Zones urbaines sensibles ont toutes la particularité d’abriter une population aux bas revenus, un taux de chômage important, un grand nombre d’allocataires de prestations sociales, davantage de jeunes, de familles nombreuses et d’étrangers, entre autres. Mais elles ont toutes des singularités liées à leur localisation géographique, à la composition de leur population, à la dynamique économique locale, etc. 1,3 million de personnes, soit 11 % des Franciliens, vivent dans des quartiers dits « sensibles », au nombre de 157, en Ile-de-France. Pour en savoir plus : Les ZUS franciliennes : un paysage contrasté, Insee Ile-de-France - Thème Territoire, n° 356 - Mai 2011.

Territoire - Un maillage du territoire français - 12 aires métropolitaines, 29 grandes aires urbaines 12 aires métropolitaines, 29 grandes aires urbaines Chantal Brutel, division Statistiques régionales, locales et urbaines, Insee Résumé En France métropolitaine, 41 aires urbaines structurent le territoire. Ces 41 aires reflètent les zones d’influence nationale et régionale du territoire. Ces villes entretiennent entre elles des relations mesurées par les déplacements domicile-travail des actifs. Les actifs qui se déplacent entre ces aires pour rejoindre leur lieu de travail sont principalement des cadres occupant des emplois des fonctions logistiques ou liées au commerce inter-entreprises. Sommaire Encadré Déterminer des aires urbaines métropolitaines et des grandes aires : la loi « rang-taille » Publication 12 aires métropolitaines et 29 grandes aires structurent le territoire Le territoire de la France métropolitaine est composé de 354 aires urbaines. D’autres aires urbaines de taille importante sont qualifiées de grandes aires : elles ont plus de 200 000 habitants. Retour au sommaire

Bidonville, un modèle pour réhumaniser la ville ? - Idées Bidonville de Lima au Pérou © Sébastien Godret Selon l'O.N.U., 30 % de la population urbaine mondiale, soit 1 milliard de personnes, vit dans des espaces de type « bidonville » et d'ici à 2050 ce chiffre devrait atteindre 50 % de la population urbaine, soit 2 milliards de personnes. C’est donc la forme urbaine qui se développe le plus aujourd’hui. Une exposition apporte un éclairage différent sur ces lieux stigmatisés. « Bidonville, l’autre ville », qui se tient à la Ferronnerie, à Dijon, jusqu’au 23 juillet, met en lumière la part positive de ces espaces, leur créativité et leur richesse sociale, jusqu’à entrevoir un modèle pour nos sociétés occidentales. Sébastien Godret, photographe et commissaire de l’exposition, explique pourquoi penser le bidonville comme un modèle : L’exposition propose une analyse urbaine et architecturale du phénomène à travers le monde. Slum est le mot anglais employé pour bidonville, mais il ne désigne pas la même réalité.

Aménager la ville Page 1/8 1. Vous avez un message ! 2. Powered by JOGTHEWEB Index Share It : Aménager la ville The page must be refreshed to take effect. Nos villes sont mortelles ! - Globe (Pour écouter l'émission, cliquez ici. Invitées : Emmanuèle Cunningham-Sabot, maître de Conférences en Aménagement à l'Université de Rennes 2 et Hélène Roth, maître de conférences en géographie à l'Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand). N'hésitez pas de nous envoyer vos questions et/ou commentaires dans la rubrique "Votre commentaire" en bas de page. Déclin urbain et Shrinking cities : le concept Type de décroissance et d'environnement régional ©Hermès Sciences & Lavoisier Avec l’industrialisation, le développement de la ville moderne s’est progressivement inscrit dans une logique de croissance continue. Villes croissantes et décroissantes de >100.000 habitants ©UN-HABITAT Global Urban Observatory Dans un certain nombre de cas, particulièrement bien documentés en Allemagne et aux USA, cette décroissance est visible à l'oeil nu dans le paysage urbain: des rues entières sont bordées d'immeubles vides, abandonnées. Les facteurs du déclin Suburbs américains (Ohio, Etats-Unis). dir. Blogs

Les bidonvilles dans l'espace urbain Qu'est-ce qu'un "bidonville" ? Musique : Claude Nougaro - Bidonville Click Here To Listen La première définition écrite du terme anglais « slum » apparaît, dit-on, en 1812 sous la plume de l'écrivain et hors-la-loi James Hardy Vaux, dans son Vocabulary of the Flash Language, où il est présenté comme synonyme de « racket » ou « commerce criminel ». Aussi, pendant longtemps, le « slum » a été associé à un habitat sale et occupé par une population misérable et criminelle. Photo : Le bidonville Dharavi à Bombay (env. 800 000 hab.) Aujourd'hui, on qualifie de bidonville, un logement qui possède à peu près les caractéristiques suivantes : SurpeuplementLogements informels et de piètre qualité, majoritairement situés en périphérie des centre-villesAccès insuffisant à l'eau potableManque d'hygièneInsécurité des personnesInsécurité quant à la conservation de la jouissance du domicile. Image satellite : Le bidonville de Kibéra, Kenya(env. 200 000 hab.) - (Google Earth) Typologie des bidonvilles Sources :

Ne dites plus "péri-urbain" ! - Globe En écho à l'émission de ce mercredi 19 janvier (disponible à la réécoute et au podcast), vous trouverez dans ce billet des images et des analyses extraites des travaux de Marc Dumont, invité de Planète Terre cette semaine. Comme l'explique cette étude de l'INSEE, la croissance des "couronnes périurbaines" est continue depuis les années 1960 en France, bien qu'elle ait eu lieu à des rythmes différents selon les décennies et selon les régions considérées. Cette évolution soulève de nombreuses interrogations, comme l'illustrent ce court reportage télévisé sur l'espace périurbain d'Ile-de-France (datant de 1999), ainsi que la vidéo militante ci-dessous. "Les nouvelles périphéries urbaines" (Marc Dumont, Emmanuelle Hellier) : des concepts géographiques revisités Les périphéries urbaines : la domination comme indicateur Périphéries urbaines de la ville de Rome, vue aérienne ©Marc Dumont Le périurbain : forme d’urbanité ou espace intermédiaire ? Pourquoi ces contradictions ? L'exemple de Tours :

The Villages, ghetto de Blancs dont Trump est le roi A une heure d’Orlando, en Floride, une ville dotée de 49 parcours de golf est réservée aux retraités. On y vit dans l’entre-soi et le vote républicain. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Nicolas Bourcier (The Villages, envoyé spécial (Floride) Visiter The Villages en voiture, c’est un peu entrer par effraction dans une Amérique des jours heureux, celle des personnes âgées, des retraités blancs et plutôt aisés – tous ceux qui forment aujourd’hui le cœur électoral de Donald Trump. Une catégorie qui, dans son écrasante majorité, a permis au candidat républicain milliardaire, jusqu’à ces dernières semaines, de talonner sa rivale démocrate, malgré ses dérapages et ses provocations. C’est ici que cette Amérique vit entre soi, derrière les barrières et hauts murs des « gated communities », cités closes et protégées. En quelques années, The Villages est devenue la ville à la croissance démographique la plus folle des Etats-Unis. « Quel gars...

Related: