background preloader

La vie alternative au quotidien

La vie alternative au quotidien
ATTENTION : ces propositions alternatives doivent être considérées comme des éléments de solutions et en aucun cas comme étant la solution. Dans un monde de biodiversité, il faut une biodiversité de solutions afin de ne pas uniformiser, et donc épuiser la Terre et ses ressources. Le "nettoie presque tout" "La pierre d'argile". Composition : argile, savon pur, laurier, huile essentielle d'amande amère, eau florale. Pour la vaisselle Le nettoyage quotidien : Le savon de Marseille véritable (attention aux faux qui sont bien plus trafiqués), du gros sel ou du sable fin pour récurer les surfaces qui ne risquent pas d'être rayées. Du sel fin pour toutes les autres surfaces. Le vinaigre blanc, dilué de moitié dans l'eau détartre et dégraisse. Pour une casserole au fond brûlé : Faire bouillir immédiatement de l'eau salée puis frotter. A ce propos éviter les casseroles en aluminium, qui est un métal non stable, et qui oxyde les aliments si vous les y laissez trop longtemps. Pour une friteuse : Les vitres

Astuces pour économiser en étant écolo J'ai changé de vie en deux ans, voici mes conseils Quand je prends le temps de me poser quelques instants, en général quand quelqu’un m’interroge sur mon parcours et mon mode de vie, j’ouvre les yeux sur deux années de « petits changements » du quotidien... Mis bout à bout, mes amis en viennent à me voir comme une sorte d’écolo militante, alors que je commence à peine à être plus en accord avec ma conscience, et que je me commence - enfin - à me sentir vivante. Les réactions que j’entends le plus souvent tournent autour de « oh j’aimerais faire comme toi mais je n’y arriverais pas », « quel beau chemin, bravo », « c’est impressionnant, quel courage », « c’est si dur aujourd’hui d’être cohérent sur tous les plans »... Ça me laisse généralement perplexe, puisque moi je vois surtout ce que je voudrais encore changer, mes doutes, mes blocages, mes difficultés... Il faut dire qu’issue d’une génération « tout jetable » et encouragée de toutes part à la surconsommation, j’avais à la base une énorme marge de progression. Le plus simple : La Nef

Les lessives vertes ne sont pas si écolos ! : Blog Habitat écologique D'après consoglobe, une famille française consomme en moyenne par an : 3 à 4 litres de liquide vaisselle, 10 à 20 litres de nettoyants ménagers, réalise 220 lessives soit 26 litres de lessive liquide (ou 40 kg de lessive poudre) utilise 10 kg de poudre pour lave-vaisselle par an Les lessives ainsi que tous les produits ménagers se retrouvent dans les eaux usées. Crédit photo : coupdepouce.com Mais de quoi se compose exactement la lessive ? des détergents plus ou moins agressifs et nocifs (alkylbenzène-sulfonate, savon, laurylsulfate, dodécylbenzène-sulfonate, etc.) des composés alcalins (borates, carbonates) des agens anti-calcaire et des agents antiredéposition (pour éviter que les salissures se rédeposent sur le linge) des enzymes et des agents de blanchiment du ballast (pour la manipulation de la poudre) de l'eau (pour les lessives liquides) des conservateurs, des parfums et souvent des colorants Cependant l'étude réserve de grosses surprises. Râper le savon de marseille.

Related: