background preloader

Les Minoens

Les Minoens
Origines et développement À la fois continentale, péninsulaire (Péloponnèse) et insulaire (îles Ioniennes, Cyclades, Sporades, Crête) la Grèce est un pays montagneux où dès le néolithique des peuples d’origines septentrionales occupèrent la Thessalie (centre de la Grèce) et la Crête et y développèrent une civilisation agraire. La première grande civilisation de la mer Égée fut crée par les Minoens de Crête. Selon Homère (Poète Grec de la fin du VIIIe siècle), la Crète comptait 90 villes, dont Cnossos était la plus importante. Selon quelques spécialistes, l'île était divisée en quatre unités politiques : Le Nord était gouvernée par Cnossos, le Sud (La Messara) par Phaistos, (La plaine de Lassithipar) par Malia et l'Est par Zakros. Des palais de moindre importance, plus petits, ont été également trouvés dans d'autres régions. Cette civilisation de l’âge de bronze doit son nom au Roi légendaire Minos. La religion Minoenne se distingue des religions contemporaines sur plusieurs points.

http://antikforever.com/Grece/Minoens/les_minoens.htm

Related:  Civilisation minoenneFIN DE LA CIVILISATION MINOENNEakrotiri

Civilisation minoenne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sauf précision contraire, les dates de cette page sont sous-entendues « avant Jésus-Christ ». La civilisation minoenne s'est développée sur les îles de Crète et de Santorin au sud de la Grèce de 2700 à 1200 av. Santorin, île fascinante Présentation L' archipel de Santorin, composé aujourd'hui de cinq îles distinctes, appartient à l'arc insulaire de la mer Égée, au même titre que les îles volcaniques de Methana, Milos, Kos et Nysiros. Véritable port naturel, le site de Théra, a une forme circulaire, qui correspond à la partie centrale effondrée d'un volcan (une caldeira), qui explosa à l'époque minoenne. Un peu d'histoire:

L’Atlantide de Platon était bien la Crète La civilisation minoenne était le tout premier grand peuple capable de connecter la culture de tout le bassin méditerranéen, et donc le seul peuple capable de faire parler de lui aussi différemment selon leurs rencontres, que puissamment puisque les Minoens régulaient en ces temps très anciens le commerce maritime de tout l'Est de la Mer Méditerranée, du nord au sud. Les Minoens ont de toute évidence autant fasciné qu'effrayé l'ensemble des peuples du bassin méditerranéen, créant chez un peuple donné, une admiration de sa puissance, quand il effrayait d'autres continentaux de par le développement considérable en son temps, de sa civilisation. La difficulté de brosser le portrait de la civilisation assimilée aux Atlantes est grande, dans la mesure où l'historien parle alors d'une période qui n'est pas considérée encore comme "historique" au sens strict du terme.

La Grèce antique Les maisons, à toit plat, s'ouvraient sur la rue, le rez-de-chaussée était réservé aux ateliers ou aux magasins, l'étage abritait des pièces d'habitation plus spacieuses décorées de splendides peintures murales (la plupart exposées à Athènes). C'est à cette époque (âge du bronze récent) que datent les premiers enduits muraux à décor figuré (enduits de plâtre peints en brun ou rouge). Les fresques d'Akrotiri ressemblent tout à fait à celles des premiers palais minoens. Ainsi l'archéologue grec Marinatos, avant même d'avoir entrepris les fouilles d'Akrotiri, lia la disparition des palais crétois à l'histoire de Santorin (la théorie précéda la fouille). Selon lui, un tremblement de terre aurait précédé l'éruption volcanique et provoqué un tsunami (énorme vague de 200 m) qui aurait atteint la Crète et détruit la civilisation minoenne des premiers palais (mais les destructions d'Akrotiri ne semblent pas d'origine sismique).

la civilisation minoenne La civilisation crétoise ou minoenne du nom du roi Minos (~1900 - ~1600) Première puissance maritime de l’histoire, elle transforme la Méditerranée en lieu d’échanges commerciaux . Premier essor d’une civilisation complexe urbaine, période des « premiers palais » (Phaïstos, Cnossos, Mallia). Les Minoens Le niveau de vie élevé, l'abondance relative de nourriture, entre autres avantages, ajoutés à la sécurité offerte par leur insularité, donnaient aux Minoens une vision de l'existence sensiblement différente de celle de leurs contemporains. Peut-être la douceur de la vie explique-t-elle que le culte et la communication avec les dieux n'aient pas été plus accentués. Les Minoens n'ont pas édifié de temples colossaux. La religion était dominée par des divinités féminines qui protégeaient le foyer, les cultures et les animaux.

La civilisation minoenne (XXX° - XII° avant Jésus Christ) 1° Les premières fouilles archéologiques en Crète – Jusqu’aux fouilles menées en Crète en 1900 par sir Arthur Evans, nous ne connaissions que peu de choses sur la civilisation minoenne. Sir Arthur Evans (à gauche.), accompagné par l'architecte Théodore Fyfe et l'archéologue Duncan Mackenzie. Evans, au cours de ces fouilles, découvrit de nombreux palais crétois, mais aussi des milliers de tablettes d’argile (environ 3 400.), sur lesquelles les crétois écrivaient. Une éruption volcanique à Théra (Santorin) En 1646 av. J.-C., une immense éruption volcanique, possiblement une des plus grandes que l'être humain ait jamais connues, a lieu à Théra (actuellement Santorin), une île de la mer Égée située près de la Crète. L'explosion, qu'on estime équivalente à environ 40 bombes atomiques, soit environ 100 fois plus forte que l'éruption qui a détruit Pompéi, fait sauter l'intérieur de l'île, transformant à jamais la topographie. Elle aura fait quelque 20 000 victimes.

Related: