background preloader

22/12/11 Le recouvrement d’âme

22/12/11 Le recouvrement d’âme
Dans le chamanisme, tout n’est finalement qu’une histoire d’âme : lorsque celle-ci est bien ancrée dans le corps, qu’elle est unifiée et présente dans la réalité matérielle, l’individu est en pleine possession de ses moyens. Il est alors protégé de la maladie, de la souffrance et de la peur, et ressent la connexion intime qui le relie au sens de l’existence et lui permet d’exprimer librement sa créativité et son enthousiasme. Il est dans « l’état de grâce », pour reprendre l’expression de la psychologue américaine Sandra Ingerman, spécialiste du recouvrement d’âme et auteur de Soul Retrieval (Recouvrer son âme), l’ouvrage de référence sur cette pratique. Il arrive cependant que l’âme ne soit pas complètement présente dans le corps, et que l’être souffre de son absence ; il lui manque ou il a perdu « quelque chose », et ce sera au chamane, « l’appeleur d’âmes », de partir à la recherche de ce supplément d’âme qui lui fait défaut, et de lui restituer. Initiation et incarnation

The Old China Man | a journey of remembering WHO WE REALLY ARE Les ouvertures temporelles et la part psychotique. Elements de base pour comprendre , un résumé d'années de perception et d'évolution résumé simplement 1) La matière est un espace de libre expression ou chacun est libre de créer ce qu'il veut (inconsciement). L'humain est séparé entre le scénariste (sa part absolue) et l'acteur (sa part relative). Il alterne l'état de scénariste (mort) et l'état d'acteur (vie) jusqu'a ce que les deux se réconcilient et fusionnent définitivement sur scène (l'union de l'absolu et du relatif) ce qui met fin a l'expérience humaine et aux cycles de vie et de mort pour passer à un autre jeu. 2) Imaginez que le monde qui vous parait réel soit juste un film projeté à partir de votre centre(le coeur). La psyché et le mental Expliquer simplement notre structure, pour comprendre ce que je perçoit chez les gens et ce qui se transforme chez eux dans mes perceptions. Le mental est la part qui rationnalise le monde et lui donne une forme. La structure mentale inconsciente est la part de rationnel de chacun.

Brahman Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Brahman (devanāgarī: ब्रह्मन्)[1] est un terme sanskrit qui apparaît dans le plus ancien texte védique, cette collection de versets de louanges (la ṛksaṃhitā) que la tradition transmet jusqu'à nos jours sous le nom de ṛgveda signifiant « connaissance des versets ». La date de composition de cette œuvre antique varie, selon les auteurs, entre -1500 et -900 avant l'ère courante[2] voire vers -1200 avant l'ère courante[3]. Ce terme qualifie d'abord le Sva (Soi suprême) conçu comme origine du tout (svayambhu signifie « qui vient de Soi ») qui culmine, dans le védisme, en Prajapati. Approche linguistique[modifier | modifier le code] Morphologie du mot brahman[modifier | modifier le code] Ce mot de la langue sanskrite se construit sur la racine verbale BṚH- dont le sens épouse celui des verbes français « fortifier, accroître, augmenter, agrandir ». À l'époque védique, l'accent tonique permet de distinguer nom d'action et nom d'agent.

achèvement de son identité propre - Marc de LaSalle L'achèvement d'une identité propre passe par la capacité de l'esprit dans l'ego de gérer l'astral. Cette éventualité invite promptement l'individu à une présence assidue des éthers qui l'entoure. Pourvu d'une identité propre, l'Homme scient pourfendra le mouvement astral des forces occultes, en raison de l'autorité avertie de sa présence à ne jamais laisser le caractère insidieux de la pensée astrale l'effleurer dans son devenir. Il existe en société des égrégores permanents. Il est su que l'Homme doit, un jour, aller plus loin que savoir ce qui est. L'achèvement d'une identité propre permettra donc plus de permanence dans l'ego de l'Homme. Avec ouverture, l'Homme profitera de son champ magnétique et ce, uniquement quand il possédera une identité propre. Le courant fort du produit de la mort sur la Terre est loin d'être terminé. Marc de LaSalle Retour à la liste des libres points.

Eternea - the convergence of science and spirituality revisiter sa conscience double - Marc de LaSalle Revisiter sa conscience double consiste à évaluer sur le plan matériel ce qui ne correspond pas à sa conscience personnelle. Ce qu’un individu perçoit de sa réalité ne peut être déformé à un point tel qu’il puisse perdre, un jour, le contact avec son esprit d’interagir intelligemment dans sa vie. Dès lors, s’il y a plusieurs visages à la conscience multidimensionnelle de l’Homme, il existe également autant de faux visages astralisés pour le conduire en dehors de sa réalité cosmique. Faire croire à l’homme qu’il est un être linéaire, c’est-à-dire le produit de sa culture ou de sa religion, est normal étant donné l’étanchéité du passé unidimensionnel de sa conscience astrale, car celle-ci relève de la philosophie, du spirituel ou bien encore d’un discours ésotérique pour définir la vie. La double conscience de l’Homme est avant tout une programmation d’âme et, selon l’épuration du mental de l’Homme, également le début du titillement impromptu de l’esprit vacillant. Marc de LaSalle

- Appareil psychique - Version Carl simplifiée Je vais tenter de dresser le tableau schématique de la psyché, telle que décrite par Jung. Disons le tout de suite, je ne vais pas rentrer dans un débat comparatif, notamment avec la vision freudienne de la chose, non par manque d'intérêt (dudit débat) ou de la crainte de controverse, mais parce que la finalité de ce billet est juste d'établir une image brute, voire même simpliste. Le lecteur assidu aura compris que j'adopte une démarche verticale dans l'approche de la psychologie jungienne...partant des structures "superficielles", je vais petit à petit m'enfoncer dans les strates de l'inconscient, répondant finalement au qualificatif de profondeur. Pour commencer, la psyché (ou l'appareil psychique) est constituée par une opposition fondatrice (car source de vie psychique), celle entre la conscience et l'inconscient. La conscience C'est une double interface : - elle reçoit les informations de l'extérieur, - elle reçoit les informations provenant de l'inconscient. L'inconscient

Tenzin Tulku - Accueil Bienvenue ! Ceci est mon site internet personnel et je suis très heureux de pouvoir partager mon histoire et mes réflexions avec vous. Dans les pages de ce site, vous pourrez découvrir mon expérience en tant que l’un des premiers occidentaux à avoir été reconnu comme la réincarnation d’un moine bouddhiste tibétain. Je tiens à remercier Bruno, un proche ami, qui a réalisé ce site avec une patience sans limite en attendant que je finisse les milliers d’autres choses que j'avais à faire. Avec sourires et sincères remerciements, Tenzin Tulku Dix règles pour être humain (Source : Bluinc – Traduction Jsf) par Cherie Carter-Scott Vous recevez un corps. Que vous l’aimiez ou le détestiez, c’est à vous de le préserver pour toute la période donnée.Vous allez apprendre des leçons. Vous êtes inscrit dans une école informelle à plein temps appelée «vie».Il n’y a pas d’erreurs, seulement des leçons.

Site Serge Boutboul La fin de la psychothérapie Commentaires sur un livre récent de Jacques-Antoine Malarewicz aux éditions Odile Jacob J’aime bien ce livre et surtout son titre – c’est d’ailleurs pour cette raison que je l’ai acheté. Je pense moi aussi que nous assistons actuellement à la fin de la psychothérapie, ou en tout cas d’une certaine psychothérapie. Pourtant la lecture en est difficile, il faut s’y accrocher, y revenir plusieurs fois pour le digérer, de plus le ton est parfois un peu désabusé. La force de la mythologie Le livre s’appuie d’abord sur la lecture et l’interprétation de certains mythes importants de l’antiquité grecque. Les mentalités de l’époque et la psychothérapie Puis vient une réflexion sur l’évolution des mentalités de notre époque et son impact délétère sur la psychothérapie. Commentaires personnels “la fin des mythes, en ce qu’ils n’irriguent plus que marginalement la pensée et la réflexion dans les sciences humaines, marque donc la fin de la psychothérapie” . La métamorphose improbable

Related: