background preloader

Les Incas : Histoire de l'empire Inca

Les Incas : Histoire de l'empire Inca
L'empire Inca au moment de la conquête En 1511, les conquistadores espagnols sont à Panama. Toujours à la recherche de grandes quantités d'or, des rumeurs selon lesquelles existerait un pays aux richesses fabuleuses, troublent l'esprit des plus téméraires d'entre eux. En 1524, un farouche capitaine s'en va explorer les rivages d'une contrée que les indiens nomment "Birú". Depuis tout ce temps, l'activité des espagnols avaient intrigué les indiens. Atahualpa et Huascar, les deux fils de l’empereur Huayna Capac, s’affrontaient pour régner sur l’immense territoire que ce dernier avait laissé à sa mort. Les origines Vers la fin du XIIIe siècle une petite tribu arrivait, avec bien des difficultés, dans le bassin de Cuzco, dans les Andes du Pérou. L'expansion Mais contrairement à ce que veut bien faire croire la légende, les Incas intégrèrent la confédération cuzquénienne en occupant un rang subordonné et non dominateur. Le déclin Related:  Histoire des IncasCivilizaciones precolombinas

Les Amérindiens du sud : Aztèques, Mayas et Incas Cette fiche présente les trois grands empires d'Amérique centrale et du Sud qui furent présents avant la période de la conquête par les Espagnols et les Portugais. Amérindiens de l’Amérique centrale : les Aztèques Les Aztèques ont fondé un grand empire au Mexique. Leur histoire est complexe, tout comme les connaissances qu’ils avaient développées. La culture aztèque étaient amplement influencée par la culture des Toltèques. Histoire et origines Les Aztèques formaient l’une des tribus des Mexicas. Le territoire couvert par l’Empire aztèque Les Aztèques ont fondé la ville de Tenochtitlán, qui deviendra Mexico, au milieu d’une plaine marécageuse en 1350. La richesse de l’Empire aztèque augmente au fur et à mesure que les peuples soumis apportent leurs trésors dans la capitale. Une représentation de ce que Tenochtitlán pouvait être Le territoire, victime de fléaux naturels (sauterelles, gels, inondations, sécheresses), est extrêmement difficile à gérer et souffre d'une insuffisance de soldats.

Los Amerindios del sur : Aztecas, Mayas e Incas Cette fiche présente les trois grands empires d'Amérique centrale et du Sud qui furent présents avant la période de la conquête par les Espagnols et les Portugais. Amérindiens de l’Amérique centrale : les Aztèques Les Aztèques ont fondé un grand empire au Mexique. Leur histoire est complexe, tout comme les connaissances qu’ils avaient développées. La culture aztèque étaient amplement influencée par la culture des Toltèques. Histoire et origines Les Aztèques formaient l’une des tribus des Mexicas. Le territoire couvert par l’Empire aztèque Les Aztèques ont fondé la ville de Tenochtitlán, qui deviendra Mexico, au milieu d’une plaine marécageuse en 1350. La richesse de l’Empire aztèque augmente au fur et à mesure que les peuples soumis apportent leurs trésors dans la capitale. Une représentation de ce que Tenochtitlán pouvait être Le territoire, victime de fléaux naturels (sauterelles, gels, inondations, sécheresses), est extrêmement difficile à gérer et souffre d'une insuffisance de soldats.

Pizarro, Atahualpa et la chute de l'empire inca (1532) Le 16 novembre 1532, l’empereur Inca Atahualpa fut capturé au milieu de sa suite par un petit groupe d’Espagnols dirigé par Francisco Pizarro. Cette attaque audacieuse, doublée d’un effroyable massacre, allait sonner le glas de l’empire inca et amorcer sa conquête par les Espagnols. Pourtant, rien ne laissait présager qu'une poignée d'aventuriers espagnols allaient, en un seul jour, porter un coup fatal au plus vaste empire de l'Amérique précolombienne. À la recherche du Pérou Castillan émigré aux Amériques en 1502, Francisco Pizarro s’installe à Panama en 1513. Leur première expédition, en 1524-25, est un fiasco : leur navire endommagé, en butte aux privations et à l’hostilité des tribus qui peuplent l’actuel Équateur, les Espagnols renoncent. La troisième expédition de Pizarro appareille finalement en décembre 1530. À la rencontre d'Atahualpa La "bataille" de Cajamarca L’issue de la rencontre diffère également selon les sources. Une chose est sûre : la violence, alors, se déchaîne.

Mayas, Aztecas, Incas: ¿ qué diferencias? Je n'aurai pas la prétention en un seul article de dresser un comparatif exhaustif de ces 3 grandes civilisations précolombiennes, et laisse cela aux historiens et spécialistes. M'étant posé la question, je vais uniquement tenter d'en tracer les principaux traits! Commençons par les points communs, car, vu de l'extérieur, les civilisations peuvent être confondues: construction de pyramides (Mayas et Aztèques principalement), polythéisme, vénération du Dieu Soleil et du Dieu Serpent à Plumes considéré comme le Dieu créateur, ornements et habillement similaires, sacrifices humains destinés à leurs Dieux, absence de l'utilisation de la force animale, adeptes du jeu de balle, fins mathématiciens et observateurs des astres, ... et bien tristement, ces 3 civilisations ont quasiment disparu en même temps, entre 1519 et 1532 à cause de la conquête espagnole (guerres + maladies importées d'Europe contre lesquelles ils n'étaient pas immunisés)! Quelles sont alors leurs principales différences?

Perou .com, l'Histoire de la civilisation Inca, de Manco Capac à sa destruction par Pizarro et Almagro Le Pérou est le berceau de la civilisation Inca (qui veut dire en quechua "Fils du Soleil"). Cette civilisation précolombienne, originellement tribu de moindre importance originaire des rives du Lac Titicaca (le premier Inca est selon la légende Manco Capac), s'étend peu à peu jusqu'à dominer un empire géant jusqu’en 1532-33 et l'arrivée de Pizarro et Almagro. Il est à noter que certains scientifiques "audacieux" donnent une origine amazonienne à la tribu, s'appuyant en cela sur la découverte en Amazonie de la cité de Mameria. Ainsi, les plus optimistes considèrent pouvoir retrouver un jour la cité légendaire de Païtiti, qui aurait abrité les dernières forces incas et un fabuleux trésor, quête qui aura déjà tué plus d'un archéologue. Tous nos voeux de succès néanmoins :) A son apogée, l'empire inca s’étendait du sud de la Colombie jusqu’au sud du Chili, en passant par le flanc ouest de l'Argentine.

Civilizaciones Precolombinas Histoire Suite au déclin des Teotihuacans, encore inexpliqué de nos jours et qui eut lieu au Xe siècle, les monuments colossaux qu'ils laissèrent derrière eux furent utilisés par une nouvelle civilisations, tribu chichimèque de langue nahuatl qui se dispersa sur le nord de l'aire mésoaméricaine dans différents sites (Mazapan, Colhuacàn et Tula). Cette civilisation laissera des traces dans la vallée de Mexico et dans le pays du Yucatàn, et on leur a longtemps attribuéles différentes manifestations culturelles pré-Aztèques. On leur doit notamment l'introduction en zone mésoaméricaine du calendrier et des signes graphiques qui leur permirent de consigner les dates. En arrivant dans la vallée de Mexico, Mixcoatl, chef et fondateur de la première dynastie toltèque, mène plusieurs batailles contre les différentes tribus nahua déjà installées au sud de la vallée. Matlacxochitl prit alors la tête du peuple toltèque et instaura une seconde dynastie à Tula. Le site de Tula Le site de Xochicalco

Les INCAS, l'empire Inca - Rico Pérou Près de Cusco, au Pérou Cette page traite la création du peuple Inca et de son avènement en tant qu'empire. Cet article ne rentre pas dans les détails. pour plus d'informations sur l'histoire des incas et de ses activités, entrez dans ces pages : Histoire des incas Au début, un peuple comme les autres Durant l’ère Tardio (de l’an 1000 à 1476), de petites organisations (appelées seigneuries par l’archéologie) ont proliféré un peur partout dans tout le secteur andin. Un peuple guerrier Au XIIe siècle, les Incas étaient un petit groupe tribal qui occupait le bassin de Cusco, en évoluant vers le statut de "seigneurie" au début du XIVe siècle et en formant un empire au siècle suivant. Ce caractère de guerrier des Incas peut trouver son origine dans l'expansion des , leurs tentatives de conquérir la vallée de Cusco, ont maintenu l'ethnie originaire des Incas dans une alerte constante. Il n’existe regrettablement pas d’information fiable pour rapporter comment se fit l’expansion Inca.

Civilización precolombina: los Aztecas Les Aztèques se sont installés dans la vallée centrale il y a environ 800 ans. À l'origine, ils faisaient office de mercenaires et étaient les vassaux des souverains locaux comme Cozcoxtli, maitres de la cité-Etat de culhuacan. Avec le temps, leur puissance s'accrut et ils fondèrent leur propre cité en un lieu choisi par Huitzilopochtli, leur dieu nourricier. La capitale Aztèque fut fondée en accomplissement de la prophétie du dieu. Celui-ci désirait la construction de la ville à l'endroit où on apercevrait un aigle dévorant un serpent sur un cactus poussant sur un rocher, au milieu d'un lac. La capitale aztèque était à tout points de vue extraordinaire. Les Aztèques régnaient par le biais d'une hiérarchie sévère. Les Aztèques prospérèrent et prirent le contrôle de toute la vallée centrale. L'empire Aztèque connut une nouvelle extension spectaculaire sous le règne de Moctezuma ll. Les Aztèques ne furent pas les seuls à être touchés par l'arrivée des espagnols.

L'Histoire des Incas Le civilization des Incas est devenu en pouvoir en premier en 1438, quand un dirigant du pays qui s'appelle Pachacuti a conquis les autres tribus. L'empire des Incas a couvert 2500 milles du Pérou, Chili, et Ecuador. Les Incas étaient célèbres pour leurs grains spéciaux pour la nourriture, et la richesse des dirigants, parmi les autres choses. Ils n'ont pas eu un langue écrit, mais ils ont eu un système de compte avec des noeuds colorés. Les Incas ont eu beaucoup de dieux. Les Incas ont adoré les personnes morts, leurs ancêtres, leur roi (qu'ils ont pensé était divin), et le nature et ses cycles. Pour les Incas, chaque mois à eu sa propre célébration. Les Incas ont vu le monde dans trois aspets: Uku Pacha (le monde au passé), Kay Pacha (le monde au présent), et Hanan Pacha (le monde au futur). Les Incas étaient les ingénieurs brilliants. Dans l'Empire Inca, il y avait une personne qui tous les autres personnes ont adoré, et ils l'ont suivi.

La escritura maya Le système d'écriture maya est considéré par les archéologues comme le plus perfectionné des systèmes de la Méso-Amérique. Les Mayas utilisaient 800 signes individuels ou glyphes, disposés deux par deux en colonnes se lisant de gauche à droite et de haut en bas. Les glyphes mayas représentaient des mots ou des syllabes se combinant pour désigner n'importe quel concept : un nombre, une période de temps, un membre de la royauté - par son nom ou son titre - un événement survenu au cours de la dynastie, un dieu, un scribe, un sculpteur, un objet, un édifice, une place ou un mets. Les inscriptions hiéroglyphiques étaient soit gravées dans la pierre ou le bois sur des monuments et des œuvres architecturales, soit peints sur du papier, des murs de plâtre ou des objets en céramique. Des glyphes qui représentent, de gauche à droite, le ciel, un ahau (roi), une maison, un enfant et la ville de Palenque. L'écriture maya est difficile à interpréter pour un certain nombre de raisons.

Histoire de l'Equateur La Puissance de La Civilisation INCA A l’origine de la civilisation Inca, il y a Viracocha, le dieu qui a fait naître leur monde à l’endroit du lac sacré de Titicaca. Les premiers vivants a être nés là-bas se sont par la suite transformés en montagnes, aujourd’hui les plus fortes, les plus hautes du Pérou : Apu Ancohuma et Apu Illampu (Apu étant un mot quechua signifiant " Seigneur ") Ces sommets montagneux représentaient pour les Incas des divinités protectrices. On dit aussi que c’est Manco Capac et Mama Ocllo qui seraient sortis des eaux du Lac, accompagnés de trois couples constitués par leurs frères et sœurs : Ayar Cachi et Mama Cora, Ayar Auca et Mama Huaco, Ayar Uchu et Mama Rahua. Le premier Inca, Manco Capac a régné au 10ème siècle, de là les souverains se succèderont jusqu’en 1572 avec le dernier d’entre eux : Tupac Amaru. Les Incas, peuple très religieux comme tous les peuples de l’ancien Pérou, choisissent de développer le culte d’Inti, le soleil.

Mayas et Incas, l'histoire de l'Amérique précolombienne se réécrit | Anciennes Civilisations du Sud Les Mayas, peuple pacifiste ? On a longtemps enseigné que les Mayas étaient un peuple pacifique, consacré à la religion et à l'agriculture. Erreur : longtemps mystérieuses, les causes de la disparition brutale de cette civilisation millénaire, au IXe siècle de notre ère, sont les guerres de destruction massive que se sont livrées les grandes cités-Etats de leur empire. Plusieurs fouilles, au Guatemala notamment,confirment cette thèse, d'ailleurs répandue depuis une trentaines d'années dans les milieux scientifiques. On a même découvert sur les sites de plusieurs anciennes grandes cités mayas (Dos Pilas, Aguateca, Punta de Chimino...) des kilomètres de palissades, de tranchées et de murs de fortification, édifiés très tardivement. Dans de nombreux cas, ces dispositifs de protection ont été édifiés à la hâte avec les pierres des temples et palais, qui furent ainsi en partie démolis. Reste à établir les raisons de ces fureurs belliqueuses. Une énigme sociologique : les Incas Bibliographie :

Related: