background preloader

Les nuages

Les nuages

SCIENCE EN JEU Géosciences Rennes - UMR6118 - Equipe Géomorphologie quantitative Membres Contours de l’équipe Résultats récents Publications 2006-2010 Thèses depuis 2006 Projets Collaborations Membres de l’équipe : Christoff Andermann (doctorant), (MC, , Alain Crave (CR, CNRS), Philippe Davy (DR, CNRS), Dimitri Lague (CR, CNRS, animateur de l’équipe), Jean-Jacques Kermarrec (IE, CNRS), Jérome Leroux (doctorant), Jean Van Den Driessche (PR, Rennes 1) Thèses soutenues depuis 2006 : P. Contours de l’équipe Observation, mesure et modélisation des processus élémentaires d’érosion et de transport et des dynamiques géomorphologiques induites La Géomorphologie, des courtes et moyennes échelles de temps … de l’événement unitaire (e. g. crue) aux échelles de temps (1-10 ka) de nombreux forçages morphogéniques (e. g. dynamiques très riches (recoupement d’un méandre, formation des terrasses, captures fluviatiles, etc.) favorables aux observations et mesures intégration à long-terme des processus élémentaires au cœur des recherches sur les couplages entre climat, érosion et tectonique

Ensoleillement de la Terre L'animation permet de comprendre le phénomène des saisons. L'axe de rotation de la Terre n'étant pas perpendiculaire au plan de l'écliptique, selon la période de l'année, les rayons du Soleil n'arrivent pas de la même manière à la surface de la Terre : c'est le phénomène des saisons. Aux équinoxes, les rayons du Soleil sont parallèles au plan de l'équateur ; entre les équinoxes, ils sont au-dessus (printemps, été) ou en-dessous (automne, hiver), avec un angle maximum aux solstices : le soleil se positionne alors au-dessus d'un des tropiques (tropique du Cancer au solstice d'été, tropique du Capricorne au solstice d'hiver. La déclinaison solaire correspond à l'angle que font les rayons solaires avec le plan de l'équateur. La limite de l'ombre (un grand cercle de la Terre) oscille donc de part et d'autre de la position à l'équinoxe. Le petit soleil montre l'endroit de la Terre où le Soleil est au zénith à cet instant. Mode d'emploi Cliquer-glisser sur la sphère pour changer l'angle de vue.

Le cycle de l'eau En relation avec l'exposition L'eau pour tous, cette animation illustre le cycle de l'eau, et donne des informations sur les différents états de l'eau, les temps de résidence d'une molécule d'eau, les volumes des différents réservoirs terrestres. L'eau est une bien précieuse ressource. Elle est abondante mais inégalement répartie sur notre planète bleue. L'eau se présente sous différents états : liquide, solide et gazeux. Le ruissellement, le long des reliefs du sol.L'infiltration, à travers les fissures naturelles des sols et des roches.La percolation, en migrant lentement à travers les sols. À travers l'infiltration et la percolation dans le sol, l'eau alimente les nappes phréatiques (souterraines) et elle regagne l'hydrosphère par ruissellement. Objectifs d'apprentissage.

Ressources informatiques et pédagogiques pour l'enseignant (TICE) A l'école de la biodiversité Sais-tu ce qu'est la biodiversité ? Les animations multimédias ci-dessous vont te permettre de la découvrir. Clique sur leur titre pour les découvrir. Note : Si les animations ne se chargent pas correctement, il faut installer (ou mettre à jour) le plugin flash sur ta machine. Le jeu de l’évolution Sélection naturelle : des phalènes, des arbres et des mésanges Adaptations Le réseau alimentaire Biodiversité et réchauffement climatique : des mésanges et des chenilles Biodiversité et réchauffement climatique : menace sur les coraux Une coproduction La Main à la Pâte / eduMedia Sciences << Retour à l'espace enseignants

Transplantation d’organes La transplantation rénale reste de loin la plus fréquente : environ 3 000 chaque année en France (3 232 en 2014). Qu'elle soit due au diabète ou à d'autres maladies, l'insuffisance rénale condamne les patients à subir régulièrement des séances de dialyse. La transplantation améliore leur survie et restaure une vie normale. Dans plus de la moitié des cas, la décision de greffer un foie fait suite à une cirrhose, qu'elle soit alcoolique ou due à des maladies comme les hépatites C et B ou des pathologies des voies biliaires. L'insuffisance cardiaque peut dériver d'un infarctus du myocarde, d'une hypertension artérielle sévère non traitée, d'anomalies des valves ou de la consommation de toxiques (médicaments, alcool...). Procédure plus récente, la greffe des poumons se développe actuellement (327 en 2014). Outre ces "classiques", des transplantations d'autres organes sont apparues ces dernières années.

Le don d'organes : tout savoir sur le don - FRANCE ADOT Qu'est-ce qu'une greffe ? Une greffe est la mise en place dans le corps humain d'un organe étranger qui lui est devenu nécessaire. On parle aussi de transplantation On greffe : Pour remplacer ou suppléer un organe en défaillance sévère et irréductible,et dont la fonction est vitale Pour permettre à un malade de retrouver une existence normale. Une autogreffe est une greffe dans laquelle le greffon provient du sujet lui-même. Quels sont les tissus et les organes que l'on greffe ? Prélevés de son vivant (plus de détails) : Essentiellement les Cellules Souches Hématopoïétiques (ou moelle osseuse, donneurs familiaux ou non) Rein, entre proches du cercle familialPeau Fragments osseuxLobe hépatique et lobe pulmonaire (exceptionnellement) Prélevés après la mort : CœurFoieReinCœur-poumonPoumonPancréasOs - cartilageCornée (partie transparente du globe oculaire, située devant l'iris - on ne prélève pas l'oeil)PeauIntestin (rarement) Depuis quand greffe-t-on ? Premières transplantations en France : Il faut :

Actualités 2012 - Le Professeur Pourquoi en campagne tout l’été, notamment sur les plages, partout en France Pourquoi ne pas bronzer entre 12 h et 16 h ? Pourquoi les enfants doivent-ils être doublement protégés du soleil ? Pourquoi faut-il porter un tee-shirt, des lunettes de soleil et un chapeau ? Pourquoi faut-il mettre de la crème solaire toutes les deux heures ? Pour prêcher les bons comportements, expliquer concrètement l’intérêt de certains gestes élémentaires et les ancrer durablement chez les estivants, l’infatigable Professeur « Pourquoi » reprend sa canne de pèlerin, rechausse ses lunettes, remet son chapeau de paille et rempile pour la saison… Le Professeur Pourquoi le martèle chaque année : il existe des moyens de prévention simples et efficaces qui permettent de limiter les risques solaires et ils sont faciles à appliquer ! Limiter les risques solaires, 4 réflexes à adopter systématiquement : Pour atteindre le maximum de Français, le Professeur part en tournée. Par quatre annonces dans la presse parentale, féminine et d’actualités/people, ainsi que dans les magazines santé.

Le diabète La prévalence du diabète traité a augmenté de 3,2% par an entre 1998 et 2000 et cette progression continue à raison de plus de 3% par an. La France est donc aujourd’hui touchée par la croissance du diabète de type 2, dénoncée au niveau international depuis plusieurs années par l’OMS et parfois qualifiée d’« épidémique ». Le diabète est la première cause de cécité avant 65 ans, la première cause d’amputations non traumatiques, une des principales causes de dialyse et une source importante de complications cardiovasculaires. Sommaire : Qu’est-ce que le diabète ? PasseportSanté.net: Diabète – Prévention - Traitement – Complications – Diète Le diabète en mots Il existe 3 types de diabète : les diabète de type 1 et de type 2, ainsi que le diabète gestationnel. Dans les 3 cas, l'organisme n'utilise pas le glucose comme il le devrait, bien que ce dernier soit indispensable à l'organisme. Découvrez sur cette page tout ce qu'il faut savoir sur le diabète... Le diabète en chiffres On compte plus de 100 millions de diabétiques à travers le monde. 2,8 % de la population adulte en est atteinte. Le diabète en France : La France fait partie des pays où le taux de diabète est assez bas. Le diabète au Canada : On estime que près de 7 % de la population est atteinte d'une forme ou l'autre de diabète.

Prévention du surpoids et l’obésité : Les recommandations de la HAS Afin de prévenir le surpoids et l’obésité, les recommandations pour la prise en charge médicale de l’obésité et surpoids datant de 1998 ont été actualisées. Elles ont été présentées par la HAS le jeudi 6 octobre dernier. La prise en charge initiale et le suivi du sujet en surpoids ou obèse relevant de la médecine de premier recours, deux recommandations de bonnes pratiques (sur l’adulte et sur l’enfant) sont donc à présent publiées à l’attention des médecins généralistes et pédiatres. Les principaux axes de ces recommandations sont les suivantes : un changement durable des habitudes plutôt que la recherche de la perte de poids à tout prix un accompagnement diététique et un suivi régulier l’augmentation de l’activité physique, et pas uniquement du sport un accompagnement psychologique la non recommandation de l’usage des médicaments. Pour plus d’informations, consultez le site de la Haute Autorité de Santé (HAS)

L'obésité : épidémiologie, causes, traitements, obésité infantil Obésité Définition extraite du Dictionnaire de la réadaptation. Obésité - les enjeux de santé publique Dans le rapport intitulé "pour une politique nutritionnelle de santé publique en France", des informations intéressantes sur l'épidémiologie de l'obésité (constat et enjeux) ainsi que sur les connaissances actuelles sur les facteurs nutritionnels impliqués dans le déterminisme de l'obésité - juin 2000. Obesity-diet.com Site très complet traitant de la diététique et de l'obésité entièrement géré par des professionnels groupés au sein d'une association scientifique, l'Association pour la Coordination et la Recherche en Obésité et Nutrition. Généralités, diététique, le coin pratique, complications, chirurgie digestive, chirurgie plastique, autres traitements, médicaments. Dernière mise à jour du site 16 janvier 2002. Prévenir l'obésité. Obésités Définition, prévalence, physiopathologie, formes cliniques, complications, examens biologiques, traitement, prévention. L'obésité Qui est obèse ?

Surpoids et obésité : repérer plus tôt et mieux prendre en charge

Related: