background preloader

Related:  AntiquitéROME et les GauloisBazar temporaire 29

Colosseum Rome - Pictures in 360 degrees Panorama Photo From Wikipedia: The Colosseum, or the Coliseum, originally the Flavian Amphitheatre (Latin: Amphitheatrum Flavium, Italian Anfiteatro Flavio or Colosseo), is an elliptical amphitheatre in the centre of the city of Rome, Italy, the largest ever built in the Roman Empire. It is considered one of the greatest works of Roman architecture and Roman engineering. Occupying a site just east of the Roman Forum, its construction started in 72 AD[1] under the emperor Vespasian and was completed in 80 AD under Titus,[2] with further modifications being made during Domitian's reign (81–96).[3] The name "Amphitheatrum Flavium" derives from both Vespasian's and Titus's family name (Flavius, from the gens Flavia). Capable of seating 50,000 spectators,[4][5] the Colosseum was used for gladiatorial contests and public spectacles such as mock sea battles, animal hunts, executions, re-enactments of famous battles, and dramas based on Classical mythology.

Colisée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Colisée, à l'origine amphithéâtre Flavien (Colosseo en italien), est un immense amphithéâtre elliptique situé dans le centre de la ville de Rome, entre l'Esquilin et le Cælius, le plus grand jamais construit dans l'empire romain. Il est l'une des plus grandes œuvres de l'architecture et de l'ingénierie romaines. Le Colisée est actuellement en état de ruine, en raison des dommages causés par les tremblements de terre et la récupération des pierres, mais il continue à donner la mesure de l'ancienne puissance de la Rome Impériale. Aujourd'hui, il est l'un des symboles de la Rome moderne, une de ses attractions touristiques les plus populaires, et a encore des liens étroits avec l'Église catholique romaine : chaque Vendredi saint, le pape mène une procession aux flambeaux sur un chemin de croix aboutissant à l'amphithéâtre. Le Colisée est représenté sur la pièce de monnaie italienne de 5 centimes d'euro. Le nom du Colisée Histoire Antiquité

villa antique : Visite virtuelle Le praefurnium fournit la chaleur nécessaire au chauffage de l’édifice thermal. Il constitue le foyer d’alimentation du caldarium (salle chaude) et du tepidarium (salle tiède). Le bois, enfourné à l’entrée, produit l’air chaud, qui circule ensuite entre les pilettes, réchauffant ainsi les sols suspendus. Une ouverture dans le mur séparant les deux salles chaudes favorise la circulation de la chaleur. Cet air et les fumées de combustion sont évacués par aspiration dans des canaux de brique creux appelés tubulures et installés dans des doubles cloisons le long des murs, avant de s’échapper par les cheminées du toit. L’eau des baignoires est chauffée dans un réservoir installé au-dessus du foyer. Vue du premier praefurnium en forme de four. Vue du second praefurnium.

Construis ta cité médiévale Au Moyen Âge, l'Europe est encore très rurale. Sur les terres du seigneur ou du monastère, de petits villages se regroupent autour d'une église. Pour assurer leur protection, leur seigneur a fait bâtir son château fort. Mots clés : Voir aussi : Vidéo Serious game Dossier Maquette de Rome Giza 3D - Dassault Systèmes 3841 tombs and monuments listed. Thanks to 10 years of collected research, Dassault Systèmes was able to reconstruct the Giza Necropolis as accurately as possible.

La cuisine romaine L'alimentation Sous la Royauté, les repas sont simples. Les Romains consomment essentiellement des bouillies de céréales. Ce sont des bouillies épaisses, parfois de la bouillie de farine. Il consomment également des fèves, légumes, du lard et un peu de vin. Le vin est interdit aux femmes et aux jeunes gens. Progressivement, la composition des repas évolue. Les gens du peuple se contentent de repas plus simples, le plus souvent fournis par leur patron. Les Romains apprécient particulièrement le poisson. Les repas A l'époque royale et sous la République, les jeunes filles romaines ne peuvent pas participer à des repas où sont conviées des personnes mariées. A l'époque royale, les repas sont pris dans l'atrium. Les riches Romains organisent parfois des banquets. Cependant, sous l'Empire, certains hôtes peu délicats n'hésitent pas à se réserver les meilleurs morceaux et à servir des plats de piètre qualité à leurs invités. Les esclaves reçoivent quotidiennement leur ration. b) Le repas de midi

Liste de voies romaines Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article propose une Liste des voies romaines, classées par anciens ensembles géopolitiques de l'époque impériale : Voies romaines en Gaule[modifier | modifier le code] Voies romaines en Corse[modifier | modifier le code] Via Corsica, de Mariana par Aleria, Præsidium, Portus Favonius vers Pallas (côte Est de la Corse). Voies romaines en Hispanie et en Lusitanie[modifier | modifier le code] Voies en Bretagne romaine, vers 150 Voies en Bretagne romaine, vers 410 Voies romaines en Grande-Bretagne (Britannia)[modifier | modifier le code] Voies romaines transalpines[modifier | modifier le code] Ces routes relient l'Italie à l'Allemagne, l'Autriche, la Slovénie actuelles. Voies romaines en Germanie[modifier | modifier le code] Voies romaines des régions du Danube Il s'agit de routes reliant les colonies de Rhénanie au reste de l'Empire, et de diverses routes stratégiques liés au Limes[2]. Voies romaines dans les Balkans[modifier | modifier le code] Atlas :

Dans quelles conditions l'islam autorise-t-il la représentation du Prophète ? Si la satire, comme celle de « Charlie Hebdo », est de tout temps condamnée, l'islam chiite fait preuve d'une certaine tolérance face aux images du Prophète. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Louis Imbert « Tout est pardonné », et le prophète Mahomet en pleurs tient lui aussi une pancarte « Je suis Charlie ». La dernière « une » de Charlie Hebdo est un nouveau dessin du Prophète. Elle repose la question de la représentation de la principale figure de l'islam, et de la figure humaine en général, dans la tradition islamique. Ce que disent les textes Le Coran n’interdit pas la représentation du Prophète, ni la représentation humaine en général. La sunna, l’ensemble des paroles et actions de Mahomet, un très large corpus dictinct du Coran trié et mis par écrit entre le VIIIe et le IXe siècle, n’interdit pas non plus de représenter le Prophète. Ce que l’on reproche au faiseur d’images, c’est de singer le travail de Dieu : il prétend insuffler une âme à la matière façonnée.

Le pouce en bas (pollice verso) condamne-t-il le gladiateur vaincu ? Figurez-vous cette scène : dans l’amphithéâtre, un après-midi d’il y a presque 2000 ans, Kalendio le rétiaire (à droite sur l’image), affronte un autre gladiateur en combat singulier, Astyanax, un secutor, (à gauche). La lutte est âpre, et dans un premier temps, Kalendio réussit à emprisonner Astyanax dans son filet. Il le menace alors de son trident… Astyanax est en mauvaise posture, mais il peut compter sur son grand bouclier pour tenter de parer les attaques. Mosaïque du 4ème siècle après Jésus Christ, exposée au Musée Archéologique de Madrid (source : wikipedia, image dans le domaine public) – registre bas Dans un incroyable retournement de situation, Astyanax réussit à se dépêtrer du filet et prend l’avantage sur son adversaire, qu’il blesse à la jambe avec son glaive court. id. – registre haut L’auteur de cette mosaïque n’a pas représenté l’ultime étape du combat mais on sait que Kalendio n’aura pas la vie sauve. A. B. C. Article Gladiator – Daremberg et Saglio (1877) J.

Frise chronologique : Le temps des prophètes Les Perses Naissance d'Aphrodite Alexandre le Grand à Issos Hannibal, héros de Carthage Les guerriers du Premier Empereur chinois Jules César fonde l'empire romain Jésus-Christ et la dernière Cène Les Romains pillent Jérusalem Amphithéâtre romain de Thysdrus La tétrarchie de Dioclétien L'empereur Constantin guidant le pape Sylvestre 1e Saint-Sophie à Constantinople Baptême de Clovis Tombeau de Mahomet à Médine Petite victoire des Athéniens à Marathon Le 13 septembre de l'an 490 av. Selon un récit tardif de Plutarque, le général Miltiade aurait envoyé un messager annoncer la victoire aux habitants d'Athènes. Ce récit est une déformation du récit d'Hérodote (Histoires, VI, 105-106), lequel rapporte qu'un messager du nom de Philippidès aurait été envoyé à Sparte, avant la bataille, pour solliciter l'aide de la cité. Il est à l'origine de l'épreuve la plus prestigieuse des Jeux Olympiques modernes. Grande victoire des Athéniens à Salamine Le 22 septembre de l'an 480 av. Athènes perd la liberté à Chéronée

Thermes - maquettes historiques (Rome) Les Thermes de Néron coincés entre le Stade de Domitien, à droite, et le Panthéon à gauche. Les Thermes du côté du Jardin Public d'Agrippa. Les Thermes de Titus, au centre de l'image, étaient érigés sur le flanc de l'ancienne Maison Dorée de Néron. Les Thermes de Caracalla . Les Thermes de Constantin sur le Quirinal sont parmi les dernières constructions de grands bains publics. sur le Quirinal. Au 4e siècle s'élevaient au moins 900 établissements de bains à Rome. Les Thermes dits de Timothée (Thermæ Timotænæ ) sur l'antique Vicus Patricius.

Related: