background preloader

Une année avec Google

Une année avec Google
L’ennemi intime Depuis que j’enseigne en lycée je me suis trouvé confronté à celui que j’appelais mon ennemi intime : Google. Je dois préciser. J’ai pu mesurer la popularité grandissante du moteur et sa très efficace visibilité au sein du monde informatique. Mon inimitié ne se fondait pas sur la valeur que j’accordais à l’outil ni même sur un supposé duel entre le logiciel documentaire et le célèbre moteur web. Préambule Le moteur Web de Google est un objet socio-technique qui possède une histoire, se déploie selon une stratégie de firme qui inscrit dans notre imaginaire une véritable mythologie. Le mythe du garage Dés sa création en 1998 par Larry Page et Sergey Brin, le produit avance dissimulé. L’illusion est renforcée par une absence manifeste de publicité. Une mythologie de l’efficacité Efficacité linguistique d’abord. « Un jour de 1938, le mathématicien américain Edward Kasner se demanda quel nom donner au nombre formé du chiffre 1 suivi de 100 zéros. La petite histoire de Google Related:  Comprendre Google

Ma onzième année et les suivantes... | Au fil des années scolaires en lycée professionnel : les usages des outils Web 2.0 en classe : Twitter, Tumblr… 5- Comment fonctionne un moteur de recherche ? Voici une séquence qui prend Google et les moteurs de recherche comme objet d’étude et recourt à la recherche documentaire comme vecteur de construction de connaissances info-documentaires. Didactisation des savoirs Du point de vue didactique, l’objet s’inscrit dans les objectifs d’apprentissage de la culture informationnelle : analyse d’un phénomène informationnel, sensibilisation aux enjeux et prise de distance d’avec les pratiques personnelles. Premiers pas vers la didactisation de la notion de moteur de recherche – à laquelle il faudrait relier d’autres notions, telles le classement, le référencement et l’indexation -, l’auteure de la fiche rend ici explicitement hommage au travail précurseur de Frédéric Rabat (2008) qui posait malicieusement la question de l’enseignabilité de Google. Cette séquence montre donc à l’évidence que ces savoirs (la notion de moteur de recherche au travers du cas emblématique de Google, bien sûr) sont effectivement enseignables. Méthode pédagogique

Google et son modèle économique Google en tant que produit phare qui impose ses rythmes à l’ensemble des technologies de recherche sur le web mérite qu’on observe avec attention ses évolutions récentes. Aujourd’hui il nous appartient de compléter nos formations (sur le traitement des requêtes, sur le mode opératoire des butineurs d’index et du positionnement par algorithme-pagerank) par une sensibilisation "critique" au modèle économique sur lequel repose le célèbre moteur. Un succès technique... et économique Cet aspect est loin d’être perçu par les élèves "bluffés" par l’apparente simplicité et efficacité de l’outil. La question à laquelle nous devons nous efforcer de répondre en tant qu’enseignant est : comment expliquer que Google soit le moteur favori en Europe (90% des utilisateurs -près e 100% chez nos élèves- contre 50% aux États-Unis) ? Un article de Pierre Vandeginste paru dans la revue La Recherche du mois de novembre 2007, intitulé : Jusqu’où ira Google ? Les modes de financement de Google Pour nos élèves

Une année avec Google (suite) Quelles notions info-documentaires envisager ? Dans un premier temps il me fallait répertorier les caractéristiques de l’objet d’étude, construire le concept « Google » et ses attributs. Une définition Partons de la définition de « moteur de recherche » que propose Pascal Duplessis et Ivana Ballarini-Santonocito dans leur Petit dictionnaire des concepts info-documentaires. Disponible sur le site de Savoirs Cdi. « Serveur spécialisé permettant l’accès sur le Web à des ressources, à partir de requêtes constituées de mots-clés ou de texte libre et selon différents paramètres.Ce type d’outil de recherche en ligne explore automatiquement et périodiquement les pages web (et non les sites) et les copie sur des serveurs dédiés. (...)Suite à la requête d’un utilisateur, un logiciel crée alors une page de résultats constituée de la recension de toutes les pages web répondant aux critères de cette requête. Le dispositif pédagogique Déroulement de la première séance Déroulement de la deuxième séance

La recherche d'images par l'image TinEye est le premier moteur de recherche qui utilise des technologies d’identification d’images pour rechercher des images sur le net. Cela signifie que les critères de recherche ne sont pas textuels (mots clés), mais constitués d’images (des ensembles de pixels). Concrètement, si vous lui soumettez une image, le logiciel vous ramènera toutes les occurrences de cette image qu’il connait, même si elles ont été modifiées ou recadrées. Mais quelle est donc l’utilité de ce service ? La première est sans conteste la possibilité pour les auteurs (les photographes, graphistes, etc) ou les détenteurs de droits (banques d’images, archives, etc), de traquer les vols d’images sur internet. Quelle en est l’efficacité ? Globalement - sur des images connues ! Quelles en sont les limites ? On entrevoit rapidement que l’efficacité du système est en relation directe avec l’étendue de sa base de données. Combien ça coûte ?

Colloque écriTech’4 technologies mobiles / l’école en mouvement ? L’ouverture du colloque se fera par Claire Lovisi, Rectrice de l’académie de Nice aura lieu le 11 avril 2013 à partir de 9h00, en présence de Jean-Marc Merriaux, Directeur général du Scérén – CNDP, Catherine Becchetti-Bizot, Inspecteur général de l’Éducation nationale, Gilles Braun, Conseiller du ministre de l’Éducation nationale pour le numérique. Cette matinée se conclura par la conférence inaugurale « L’ère des machines à lire » de Thierry Grillet, Délégué à la diffusion culturelle à la BNF, Maître de conférences à l’IEP Paris. Tout au long du colloque, des classes sont invitées à faire la démonstration d’une séance de travail avec des outils mobiles numériques : Jeudi 11 avril : • 11h30 – 12h00 : Classe invitée venant du Collège de la Bourgade – La Trinité – académie de Nice • 13h30 – 14h00 : Classe invitée venant du Collège Sydney Bechet – Antibes – académie de Nice (atelier «le collège numérique» – le 11/04 à 15h55 – amphi 4)

12 applications pour exclure définitivement Google de votre vie Et si on réduisait notre dépendance à Google ? Aujourd’hui, le géant américain domine de la tête et des épaules l’internet mondial. Navigateur web, logiciel mobile (Android), applications professionnelles, stockage en ligne, Google est partout. On serait donc tenter de croire que notre dépendance à Google est inéluctable. Et pourtant, il existe de nombreuses alternatives très intéressante. D’ailleurs la liste de services présentée sur le site « No More Google » donne déjà de bonnes indications pour sortir de cette relation parfois toxique. Voici donc 12 applications permettant d’exclure Google de votre vie. Mozilla Firefox plutôt que Google Chrome Conçu par la fondation à but non lucratif Mozilla, le navigateur Firefox se positionne directement en faveur de la protection des données des utilisateurs. De la même façon, le navigateur se charge de bloquer la majorité des trackers publicitaires avant que vous ne soyez pas retargeté par les marques. Twitch plutôt que YouTube © Presse-citron.net

Culture de l'info et des médias en lycée – Portfolio évolutif de séquences et expérimentations pédagogiques d'une professeure documentaliste La fin d’année approche, et la réunion relative au bilan d’activité pédagogique des professeurs documentalistes de l’établissement (nous sommes deux titulaires, une sur le poste LGT, l’autre sur le poste LP), que nous avons instaurée depuis plusieurs années dans l’établissement après une première rencontre fin de premier trimestre pour tâter le pouls du déploiement des … Plus Comme présenté dans l’article consacré à la séance 1 de cette séquence dédiée à l’étude de Facebook, voici à présent la formalisation de la séance 2 qui y fait directement suite : SEANCE 2 Documents de préparation de séance Facebook 2 – trame pedagogique Cadre de déroulement de la séance, objectifs notionnels et de vocabulaire, … Plus Troisième objet d’étude du bloc “culture de l’information et des médias numériques” développé en accompagnement personnalisé niveau 1ere : le fonctionnement d’un réseau social, à partir de l’exemple de Facebook. Plus Plus Plus Plus Plus Plus Plus

Abondance - Actualité des moteurs de recherche et du référencement Actions on Google : devenez audible sur les assistants vocaux Google Demain, le but du SEO ne sera plus d'être visible, mais audible ! La recherche vocale grignote nos usages petit à petit et il est plus que temps de s'y intéresser de très près. Dans ce domaine, Google tente de rattraper son retard sur les SKills d'Amazon en lançant une nouvelle offre de mini-apps vocales … > Lire la suite... Infographie : La Boîte à Outils du SEO Une infographie proposant une liste d'outils SEO que tout bon référenceur doit utiliser pour obtenir ou suivre une visibilité sur Google et les moteurs de recherche. > Lire la suite... La semaine SEO du 3 au 9 novembre 2017 : Foot Féminin, Fake News, File d'Attente et Comparateur Vous pouvez vous abonner à … > Lire la suite... Test Google : Comparaison de produits et services en Position Zéro > Lire la suite... Google indique la durée d'attente dans les restaurants > Lire la suite... Google tente de valider les sources d'informations dans ses résultats de recherche

Ajoutez du son à vos présentation Prezi | Astuces Les développeurs de Prezi ont annoncé récemment que sa plateforme de création de présentations en ligne dispose maintenant de l’option pour ajouter de l’audio sur tous les projets que nous effectuons avec celle-ci. De cette manière, l’éditeur intègre une fonction cruciale au moment de la conception de présentations multimédia et petit à petit se positionne comme la meilleure alternative du marché. Du fait de cette nouvelle fonction, et qui sans aucun doute vous intéressera pour vos travaux, nous vous avons concocté ici un petit tutoriel afin que vous sachiez comment ajouter de l’audio dans Prezi. Cependant, et avant de commencer, il est important de mentionner que vous pourrez intégrer deux types de sons : un qui sonne dans un loop constant et qui servira de bande sonore, et l’autre qui pourra être celui de chaque étape durant la présentation (c’est-à-dire qui se fera entendre lorsque la présentation arrivera à certaines étapes définies). Comment ajouter une bande sonore C’est tout !

Related: