background preloader

Comment évaluer pour favoriser le développement des compétences ?

Comment évaluer pour favoriser le développement des compétences ?

http://www.youtube.com/watch?v=D1kUOp_Aqkw

Related:  évaluation compétencesévaluation

Dans les classes sans note, « il y a très peu d’élèves démotivés ou décrocheurs » Au col­lège de Bercé à Château-du-Loir, il n'y a pas de notes dans cer­taines classes de 6ème : les élèves sont évalués sur des compétences. Une année sco­laire sans note, sans clas­se­ment, où seules les com­pé­tences sont valo­ri­sées... Un rêve d'élève, expé­ri­menté dans « plu­sieurs cen­taines » de col­lèges et lycéesde France, selon le Ministère de l'éducation nationale. Dans l'Académie de Nantes, plu­sieurs établis­se­ments appliquent cette inno­va­tion péda­go­gique. L'arbre des compétences Qu’est-ce que l’arbre des compétences ? Les arbres de compétences (également nommés "arbres de connaissances") ont été imaginés dans les années 1990. Cette méthodologie pédagogique a été rapidement utilisée dans les écoles Freinet essentiellement. Depuis quelques années, les entreprises utilisent ces arbres de compétences pour dynamiser et réorganiser leurs services (elles utilisent d’ailleurs un logiciel privé fort coûteux pour le faire, mais vous allez constater par vous même qu’il n’y a pas du tout besoin de ce logiciel pour faire le même travail et qu’il serait même plutôt contre-productif d’utiliser ce logiciel). Je dois bien vous avouer n’avoir pas lu intégralement le livre fondateur de ces "arbres de connaissances", mais je n’en ai pas -à priori- besoin car j’ai trouvé ici ce que je souhaite faire avec mes élèves afin de corriger les problèmes rencontrés.

Apprendre à apprendre : la compétence qui manque Les nouveaux rapports aux savoirs, l’impact du numérique qui nous les rendent tous (ou presque) accessibles, les nécessités nouvelles de savoir trier, sélectionner, trouver les sources, faire preuve d’esprit critique… renforcent la nécessité pour l’Éducation de développer les compétences des apprenants. L’inscription, plus que jamais indispensable, d’une éducation tout au long de la vie fait porter de nouvelles exigences sur « le temps premier de l’Éducation », celui de la scolarité obligatoire et du socle commun. En effet, il ne s’agit plus uniquement aujourd’hui pour les professeurs, d’enseigner des connaissances et pour les élèves de les apprendre. Le temps est venu pour tous d’apprendre à apprendre. L’ « apprendre à apprendre » doit s’inscrire dans les missions éducatives prioritaires. Cela demande que les enseignants et les professionnels de l’Education soient accompagnés, outillés et formés dans ce domaine.

L’OCDE recommande de renforcer l’évaluation pour améliorer l’apprentissage des élèves 11/04/2013 - L’évaluation des performances des élèves, des enseignants et des établissements fait de plus en plus partie des efforts déployés au sein des systèmes éducatifs pour aider les élèves à obtenir de meilleurs résultats et à améliorer leurs performances. Selon un nouveau rapport de l’OCDE, la demande croissante en faveur d’une meilleure qualité de l’enseignement ainsi que la tendance vers une plus grande autonomie des établissements dans certains pays font partie des facteurs à l’origine de cette évolution. Dans l’enseignement primaire, par exemple, les élèves ne sont pas notés au Danemark, en Islande, en Nouvelle-Zélande, en Norvège et en Suède, alors qu’en Hongrie, en Italie, au Mexique, aux Pays-Bas, en Pologne et en République slovaque, les évaluations officielles reposent essentiellement sur des notes chiffrées.

Numérique et plaisir d'apprendre Comment stimuler créativité et interactivité pour un plaisir d’apprendre retrouvé ? Maël Joyeux , enseignante d’anglais au lycée François Villon des Mureaux (Yvelines) et formatrice académique pour l'ESPE de l'académie de Versailles, ainsi que Laurence Peyressatre-Gillot, enseignante d’anglais au lycée Richelieu de Rueil-Malmaison (Hauts de Seine) et coordinatrice de la formation interlangues pour l’académie de Versailles, donnent à Cyber Langues quelques idées pour stimuler la créativité des élèves en utilisant le numérique. L’outil numérique permet au professeur de changer le rapport que l’élève a à l’écrit, qui n’est plus le texte figé écrit au tableau.

Pourquoi et comment évaluer par compétences L’évaluation par compétences est à la mode dans les salons du ministère de l’Éducation Nationale depuis plusieurs années. Différentes annonces récentes, sur la mise en place d’une Conférence nationale sur l’évaluation des élèves, ou sur l’instauration d’un nouveau socle commun de connaissances au collège, confirment cette tendance.] Dans la pratique pourtant, les choses changent peu. Si en Primaire, les enseignants évaluent souvent par compétences, particulièrement dans leurs bilans trimestriels, ce système est souvent jugé puéril et inadapté au secondaire, où le mode d’évaluation quasi exclusif reste la traditionnelle note sur 20. Le socle commun de connaissances en place au collège, le B2I, imposent dans les textes une validation de compétences, mais dans la pratique, cela s’opère souvent sans véritable concertation, en cochant des croix en fin d’année, pour remplir des tableaux. J’avais déjà rédigé un article, il y a 3 ans, qui relatait ma première expérience.

Évaluation des élèves du CP à la 3e. Un livret scolaire plus simple, un brevet plus complet Évaluer est un geste professionnel des enseignants qui doit avant tout être compris des élèves. Mais dans la majorité des cas, les évaluations sont aussi le premier point d’entrée des parents dans la scolarité de leurs enfants. A ce titre, elles peuvent être sources d’incompréhensions. Rapport du jury de la conférence nationale sur l’évaluation des élèves Une mindmap pour l’évaluation de vos formations Quel outil utiliser pour l’évaluation en fin de formation ? Après 6 heures de formation, vos participants n’en peuvent plus. Leur donner une grille interminable à remplir ne les fait pas bondir de joie.

Evaluation - Centre Académique Recherche- Développement, Innovation et Expérimentation Quelles innovations pour une évaluation bienveillante valorisant les acquis des élèves et leur capacité à progresser ? Les démarches innovantes présentées préfigurent les nouvelles modalités d’évaluation inscrites dans la réforme du collège. Elles ont toutes en commun d’avoir fait le choix d’une évaluation à la fois constructive, motivationnelle, interactive, et régulatrice. Les expériences conduites montrent comment il est possible d’impliquer les élèves dans le processus d’évaluation.

Retour sur le premier Booster Lab : l'open innovation pour booster vos idées Le 22 janvier dernier le WORKLAB organisait le premier Booster LAB à l’occasion de l’inauguration du nouvel espace de coworking Toulousain Etincelle. Mais c’est quoi un Booster LAB me direz vous ? Le concept est simple : une journée pour donner un coup d’accélérateur à vos idées. Profitez du collectif pour faire murir les idées plus vite. Un peu sur le modèle de ce que l’on peut retrouver dans les évènements comme les Startup Weekend ou les Lean Startup Machine mais pour n’importe quelle idée. Pourquoi faut-il créer une stratup pour bénéficier de ce genre de dispositif ?

L'évaluation dans le cadre de la réforme du collège - Réforme du collège Diaporama Le diaporama ci-dessous vise à présenter l’évolution de l’évaluation dans le cadre de la réforme du collège. Déjà présent dans la loi d’orientation, le principe de l’évaluation positive est réaffirmé dans le décret du 31.12.2015 relatif à « l’évaluation des acquis scolaires des élèves et au livret scolaire ». Suite à la publication des arrêtés du 31.12.2015, les nouvelles modalités d’attribution du DNB ainsi que le contenu du livret scolaire sont également exposés dans le diaporama. Evaluation dans le cadre de la réforme du collège

Le jeu de la carte postale (ressource pédagogique) Ce petit jeu, dit « de la carte postale » (ou « Comment naissent les malentendus ») est une ressource pédagogique qui nous montre que la communication orale est trop souvent perçue comme un processus où les choses vont pour ainsi dire de soi, alors que dans la réalité il en va tout autrement. Et même si nous nous en doutions plus ou moins, cette activité toute simple permet à chacun de nous de le vivre, ce qui fait toute la différence. Matériel : Une cinquantaine de cartes postales (on peut les choisir neuves, ou même puiser dans son stock perso de cartes postales reçues, c’est selon…). Durée : Compter 10 minutes pour le jeu proprement dit, et autant pour le débriefing en groupe (6 à 50 personnes).

Related: