background preloader

Toute l'actualité

Toute l'actualité

http://www.education.gouv.fr/pid146/toute-l-actualite.html

Related:  Actualités du monde de l'éducationEPSRessources transversales

Nouvelle grille : Une révolution dans l'évaluation des enseignants ? C'est une grille de 11 compétences, que le Café pédagogique vous propose de découvrir, qui servira à l'évaluation des enseignants. Liée à la revalorisation qui sera mise en place dans le cadre de l'accord PPCR, la réforme de l'évaluation des enseignants prévoit des rencontres fixes pour chaque enseignant. Surtout elle repose sur une grille de compétences qui prend en compte des pans nouveaux du métier. Une révolution ? La pédagogie de la Coopération En 2006, Isabelle Peloux, professeure des écoles, fonde une école différente, au coeur du centre agroécologique des Amanins, dans la Drôme. Elle y développe une pédagogie fondée sur un apprentissage actif, sur la coopération entre les élèves ainsi que sur un enseignement d'éducation à la paix avec soi-même et avec les autres. Elle expose son expérience de terrain, complétée d'exemples concrets. Isabelle Peloux G. Méric © Radio France

Révisions du BREVET : annales, conseils, fiches, quiz, méthodologie ESPACE REVISIONS du BREVET 2014 Epreuves écrites : 26 et 27 juin 2014 En quoi consiste le diplôme national du brevet (DNB) ? Le diplôme national du brevet est délivré par un jury aux élèves de fin de 3ème. Il n'est pas lié aux décisions d'orientation et en particulier ne donne pas accès automatiquement à la classe supérieure. Si tu es dans un établissement public ou privé sous contrat, voici ce qui sera pris en compte pour l'obtention de ton diplôme :

L'actualité de l'éducation de la semaine du 9 au 16 septembre 2016 Le système éducatif Joanie Cayouette-Remblière: Comment naissent les inégalités scolaires ? Que nous apprennent les bulletins scolaires sur l'Ecole ? La sociologue Joanie Cayouette-Remblière a analysé les dossiers scolaires de 530 enfants entrés en 2001 et en 2002 au collège et près de 8000 bulletins trimestriels. Dans son livre « L'école qui classe », elle en a tiré des conclusions originales sur la source des inégalités. Pour elle, l'école creuse les écarts en raison même de la « forme scolaire », c'est-à-dire de tous les attendus implicites quant au comportement et au savoir-être des élèves, auxquels les enfants des classes populaires les plus fragiles ne savent pas répondre. Vie professionnelle et situation personnelle - Les situations de handicap La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées définit le handicap comme « toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant. » Cette définition élargit la notion de handicap et un plus grand nombre de personnes peut ainsi bénéficier des nouveaux droits introduits par la loi. Sont concernées les personnes bénéficiaires de l'obligation d'emploi dont la situation est précisée aux 1°, 2°, 3°, 4°, 9°, 10° et 11° de l'article L.5212-13 du code du travail.

Apprendre à retenir, à mieux mémoriser Repères pour aider les élèves à retenir A. Pour bien retenir une leçon, s’assurer de ce qu’on comprend. 1. Repérer pour quoi on apprend : Pour exprimer des informations sur des notions : leur définition, leur réseau de signification, des exemples, des notations, … Pour exprimer des informations sur les situations et évènements : faits, contexte, chronologie, causes et conséquences. Pour engager des actions : mettre en œuvre des procédures, des démarches, des méthodes … 2.

Inégalités sociales et migratoires : comment l’école les amplifie ? - CNESCO Le Cnesco a mobilisé 22 équipes de chercheurs français et étrangers (sociologues, économistes, didacticiens, psychologues). Ce travail collectif, jamais accompli en France, permet de mesurer et de comprendre l’ampleur et les formes réelles des inégalités sociales et migratoires et comment l’école française fabrique de l’injustice scolaire. Le rapport du Cnesco tend à montrer que les inégalités sociales à l’école empruntent des formes multiples : inégalités de traitement dans les ressources d’apprentissage dont les élèves disposent réellement à l’école, inégalités dans leurs résultats scolaires, inégalités sociales dans les orientations, dans les diplômes et même dans le rendement des diplômes sur le marché du travail. L’école hérite d’inégalités familiales mais produit, en son sein, à chaque étape de la scolarité des inégalités sociales de natures différentes qui se cumulent et se renforcent.

Actualités - Liberté de conscience, liberté d'expression : outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves Comment parler d'un drame de l'actualité aux élèves ? Quelques principes Moduler son attitude pédagogique selon l'âge des élèves : à l'école maternelle, du début à la fin de l'école élémentaire, au collège...Accueillir l'expression de l'émotion des élèves, sans sous-estimer, y compris chez les très jeunes enfants, leur capacité à saisir la gravité des situations ;Rassurer les élèves : l'école est un espace protégé ; l'évènement s'est déroulé dans un lieu et un temps circonscrit, même si les média en parlent et diffusent plusieurs fois les images ;Etre attentif au « niveau de connaissance » que les élèves ont de l'évènement : certains élèves peuvent n'en avoir aucune connaissance ; d'autres ne disposer que d'éléments partiels, voire erronés, provenant de sources variées.

Pratiquer la sanction éducative Des perspectives ouvertes et des ambiguïtés de la circulaire n° 2011-111 du 1er août 2011 Bruno ROBBESMaître de conférences en Sciences de l’éducationUniversité de Cergy-Pontoise/IUFM de VersaillesLaboratoire EMA (Ecole, Mutations, Apprentissages)EA 4507 Une dizaine d’années après la publication de la circulaire n° 2000-105 du 11 juillet 2000, qui avait marqué une rupture importante et constitué un indiscutable progrès en termes d’intentions de mise en œuvre des sanctions dans l’enseignement secondaire français[1], les pratiques habituelles des collèges et des lycées oscillent toujours entre des mesures répressives plus répandues que les sanctions éducatives, l’absence d’intervention ou l’impuissance. Pour s’en convaincre, on consultera par exemple l’enquête du sociologue Pierre Merle sur l’élève humilié[2]. Le 6 avril 2010, à l’occasion des Etats Généraux de la sécurité, le quotidien Le Monde titrait : « L’exclusion, principale réponse à la violence scolaire ». Des rappels utiles

Related: