background preloader

Lait

Lait
Le lait de vache en particulier est loin d'être idéal pour l'alimentation des "petits de l'homme". Le lait de vache, un aliment pour le veau Le lait de vache aliment privilégié et parfaitement adapté pour le veau, est TOTALEMENT contre nature, inadapté et déconseillé à TOUS les êtres humains, quel que soit leur état de santé et quel que soit leur âge (même pour ceux qui affirment très fort le supporter très bien), mais c'est encore plus vrai et plus les implications de cette alimentation anormale sont encore plus importantes et plus graves chez les enfants, et pour les personnes âgées déjà affaiblies par des décennies d'alimentation erronée et d'erreurs. Autant que les alcools, le tabac, le sucre blanc, les graisses cuites, le lait de vache est un produit nocif. En France, l'élevage remonte à 5000 ans, mais le lait de vache a longtemps servi essentiellement à nourrir les jeunes veaux. Cherchez l'erreur... Le colostrum, durant les cinq premiers jours du post-partum. D'autres références :

La maladie coeliaque est une maladie chronique de l’intestin déclenchée par la consommation de gluten, un mélange de protéines contenues dans certaines céréales (blé, orge, seigle…). La maladie se manifeste principalement par des symptômes digestifs (diarrhée, douleurs, ballonnements…). Le nom de la maladie provient du grec koeliakos, « qui appartient aux intestins ». Elle est aussi appelée – le plus souvent - intolérance au gluten, ou encore entéropathie au gluten. Chez les personnes atteintes de la maladie coeliaque, l’ingestion de gluten entraîne une réaction immunitaire anormale dans l’intestin grêle, qui crée une inflammation et endommage la paroi intestinale. Si l’inflammation persiste, l’intestin abîmé devient incapable d’absorber certains nutriments, vitamines et minéraux. D’autres symptômes d’intensité variable peuvent se manifester, comme une fatigue, une dépression et des douleurs aux articulations. Beaucoup plus qu'une intolérance Causes Complications possibles Prévalence

Le lait : de la colle, des hormones et du pus… | Site Officel de Mutien (FR) On ne peut aborder ce sujet sans parler de Robert Cohen, surnommé aux USA, « l’homme anti-lait ».Il a écrit l’un des livres les plus fascinants et les plus documentés sur ce sujet : MILK,The deadly poison (« Le lait, poison mortel »), qui a fait grand bruit aux USA (pas encore traduit en français). Dans sa dédicace, il s’adresse à « toutes les personnes dans le monde qui souffrent de toutes sortes de troubles de santé sans être conscients de l’origine alimentaire de leurs maux. Puissent-elles découvrir que la fontaine de jeunesse, pour elles, leurs enfants et les générations futures, pourrait bien venir du simple fait d’éliminer le lait de leur vie ! » Une tachycardie en 20 minutes ! Je fais partie de ceux-là….avec une tachycardie à la clef dans les 20 minutes qui suivent. Parlons un peu des bébés : Les vaches à lait sont des vaches malades ! La multinationale Monsanto a produit une hormone de croissance destinée à augmenter la production de lait. Le cancer du lait Et le calcium ? - Source -

Le Programme Naturacoach : le meilleur coaching en alimentation jamais créé Maladies causées par le lait : ce que vous devez savoir ! Regardez On veut nous faire croire qu’il est mauvais pour la santé d’avoir un régime alimentaire sans lait, soit disant parce que nous n’allons pas absorber assez de vitamines et de minéraux. Et que si nous n’absorbons pas assez de calcium, nos os vont alors tout simplement se désintégrer et alors nous nous effondrerons! Du moins, c’est ce que les industriels des produits laitiers essayent de nous faire croire! Intolérance au lactose : Le lait est un aliment nutritif, mais les gens ignorent complètement les maladies dont il est responsable . Une étude a révélé que beaucoup de personnes, toutes populations confondues, étaient intolérantes au lactose (à l’exception de certains groupes qui peuvent retracer leurs racines aux populations d’élevage, depuis des milliers d’années). Les maladies dont le lait est responsable mériteraient de faire l’objet d’examens plus attentifs quant aux répercussions des produits laitiers sur la santé. Le lait est une protéine animale acidifiante : L’ostéoporose Surpris ?

Les remèdes naturels que l'Union Européenne et les multinationales pharmaceutiques veulent vous interdire Madame, Monsieur, Imaginez que vous ayez un enfant ou un conjoint gravement malade... Il existe un remède naturel sans danger ni effets secondaires, qui pourrait peut-être le guérir... mais l'Union Européenne fait tout pour que vous n'en soyez pas informé. Au contraire, les autorités vous incitent à lui administrer des médicaments chimiques aux effets secondaires potentiellement gravissimes. Vous êtes entre leurs mains. Ce cauchemar absurde, c'est une réalité imminente qui menace l'Europe et tous ses habitants, vous et moi y compris. Après des années de lobbying, l'agro et la pharma-industrie sont en train de parvenir à leur but : Un texte draconien de l'Union Européenne est sur le point de nous priver de milliers de produits de santé naturelle. Si le règlement 1924/2006/CE entre en application : Des peines d'emprisonnement sont prévues pour les contrevenants. Et le but est extrêmement clair :

"Depuis les années 20, les industriels du lait ont remarquablement réussi à cultiver un environnement dans pratiquement tous les secteurs de notre société - de la recherche à l'éducation, et des relations publiques à la politique - pour nous faire croire que le lait de vache et les produits laitiers sont bons pour la santé... Ne vous méprenez pas ; l'industrie laitière a toujours eu virtuellement tout le contrôle sur l'ensemble des informations concernant la santé publique qui sont portées à l'attention de l'opinion" - Docteur. T. Colin Campbell Le mythe du lait nous est asséné quotidiennement par une industrie laitière multi-milliardaire en dollars, une industrie qui a répété son message marketing si souvent et pendant si longtemps que la plupart des gens sont maintenant convaincus que les produits laitiers sont bons, et même essentiels, pour la santé, et ce, malgré l'accumulation des preuves du contraire ! La raison de cette désinformation ?...

Index glycémique et charge glycémique L’index glycémique La glycémie est la mesure du taux de sucre (glucose) dans le sang. L'index glycémique permet de classer les aliments en fonction de l’élévation de la glycémie qu’ils produisent quand on les consomme. Plus leur index est élevé, plus les aliments entraînent une hausse rapide du taux de sucre. Cela provoque aussitôt une forte sécrétion d’insuline, dont rôle est de faire baisser le taux de sucre. Sont classés hyperglycémiants (index de plus de 50), par exemple, le riz à cuisson rapide (85), le pain blanc (70) et les bananes (60). Les variations de l’index glycémique L’index glycémique d’un même aliment peut varier selon plusieurs facteurs. La charge glycémique Concept relativement nouveau en nutrition, la charge glycémique complète bien l’index glycémique. La charge glycémique de chaque aliment est indiquée dans les fiches de notre Encyclopédie des aliments. Choisir ses aliments selon l’index glycémique et la charge glycémique

Facteurs de modification de l'index glycémique | Le site officiel de la mét La grande majorité des glucides entrant dans la consommation courante humaine sont des glucides complexes, composés essentiellement d’amidon qui appartiennent donc à la catégorie des aliments amylacés parmi lesquels on distingue quatre familles : Tous ces amidons, pour être absorbés et apparaître dans la circulation sanguine doivent être transformés en glucose. Ce sont les enzymes digestives (alpha-amylases notamment) qui réalisent ce travail. La digestion commence dans la bouche avec la mastication et se poursuit dans l’intestin grêle après un transit par l’estomac. La montée en glycémie témoigne du niveau d’absorption du glucose et donc de la digestibilité d’un amidon particulier. En savoir plus sur la physiologie de l’absorption intestinale C’est cette amplitude qui est mesurée sur l’échelle des index glycémiques. Plusieurs facteurs sont à l’origine de cette variation de la digestibilité des amidons dont l’amplitude est mesurée par l’index glycémique. Les variations de l’index glycémique

Le concept | Le site officiel de la méthode Montignac Définition de l'index glycémique L'index glycémique mesure la capacité d'un glucide donné à élever la glycémie après le repas par rapport à un standard de référence qui est le glucose pur. Définition de la glycémie La glycémie, c’est la quantité de « sucre », (en réalité du glucose) contenu dans le sang. Le niveau de la glycémie dans le sang est d'une importance capitale par rapport à la prise ou la perte de poids. Calcul de l'index glycémique Pendant longtemps, on a cru que tous les glucides, pour une même portion consommée, entraînaient une réponse glucidique identique. C’est Jenkins qui ensuite, en 1981 a mis au point les index glycémiques, à partir des travaux réalisés depuis 1976 par Crapo . Plutôt que de considérer simplement l’importance de la glycémie induite par chaque glucide, Jenkins a pris en compte la surface du triangle d’hyperglycémie déterminée par la totalité de la courbe de glycémie induite par l’aliment testé et pris isolément à jeun.

loisdevie Sauf qu'il n'en a pas la sagesse. Ce comportement destructeur ne peut en aucun cas être productif à long terme, et ne peut apporter à l'Homme que de graves et profondes désillusions... Sourd et aveugle à tout ce qui ne va pas dans le "bon sens" de ses désirs et de son confort, il ignore superbement toutes les avertissements que la Nature lui envoie... Et pourtant, tous les clignotants sont "au rouge"... Les maladies mentales sont en "explosion" sur la planète... le nombre de personnes atteintes de maladies dégénératives augmente sans cesse, le cancer fait des ravages, le "sida" est devenu une menace planétaire... le suicide des jeunes est un grand problème, la drogue, l'alcool, la violence... la liste est très longue... et personne n'est capable d'en déterminer les causes, personne n'accepte d'en reconnaître les causes... La société humaine fonce droit dans le mur... et au lieu de freiner... Ce phénomène est facilement observable chez les plantes ou chez les animaux...

Related: