background preloader

Les femmes au XIXème siècle : un escape game pour les 4èmes. – Réseau Ludus : jouer en classe

Les femmes au XIXème siècle : un escape game pour les 4èmes. – Réseau Ludus : jouer en classe
Après avoir créé deux escape game (6e et 3e Adélaïde Courant du collège du collège Notre Dame à Alençon a récidivé en réalisant un escape game pour le niveau 4e en histoire sur le thème de la place des femmes au XIXe siècle. Elle a choisi de mêler personnages fictifs et réels. Ainsi les élèves incarnent-ils Arthur Vallin un avocat chargé d’enquêter sur sa cliente, Henriette Hubert née Legrand, emprisonnée à Saint-Lazare à Paris. Celle-ci s’est en effet enchaînée aux grilles du Palais Bourbon en marge d’une manifestation féministe en 1914. Ces deux personnages fictifs rencontrent durant l’activité des personnages historiques comme Nicole Girard-Mangin, Caroline Rémi ou Rosa Bonheur. Le jeu est organisé en 6 parties : – l’introduction de départ avec le scénario et les consignes – la mission N°1 consacrée à ‘éducation des filles au XIXe siècle – la mission N°2 sur les femmes dans l’art au XIXe siècle – la mission N°3 sur la situation administrative des femmes en France au XIXe siècle

http://www.lepetitjournaldesprofs.com/reseauludus/2021/06/13/les-femmes-au-xixeme-siecle-un-escape-game-pour-les-4emes/

Related:  Serious GamesHistoire - Géographie - EMCEscape game / serious gameCondition de la femmeThème 3

Jeu d'évasion pédagogique au service de l'éducation inclusive - Réseau Canopé Le jeu d’évasion pédagogique présente plusieurs intérêts soulignés par les travaux scientifiques et qu’il a été possible de tester lors de l’expérimentation conduite sur l’éducation inclusive. La capacité d’immersion constitue le premier intérêt du jeu d’évasion pédagogique. En effet, la trame narrative comme l’environnement spatial et matériel influent sur la mécanique du jeu. IIIe république by Perles d'histoire on Genially Séquence 5H La troisième république Comment la troisième république s'installe-t-elle ? Objectifs et plan de travail Clique ici : 1.Axe 1 : la difficile naissance de la 3e Républqiue

L’homme au harpon ou les lois de la réinsertion Si dès lors que l’erreur est humaine, qu’on a droit à une seconde chance et que le pardon est le meilleur des chemins, qu’en est-il du droit à la réinsertion pour un détenu et quelles sont ses chances ? Réinsertion, en première ligne En octobre 2007, Alain Verhaegen transperce la boite crânienne du mari de sa maîtresse avec un harpon dans l’espoir de couler des jours heureux avec sa complice et élue de son cœur qui était menacée par son mari, la victime, si elle le quittait. Condamné à 14 ans de réclusion criminelle par le jury d’assises et après avoir fait un tiers de sa peine, Alain tente de faire valoir ses droits à sa libération conditionnelle. Ce fait divers a fait l’objet d’une série documentaire de huit épisodes, diffusé sur la RTBF et Arte, et réalisé par Isabelle Christiaens, journaliste et réalisatrice notamment de Droit de Cité, qui a suivi le condamné pendant deux ans et demi durant ses week-ends de sortie. Face à soi, un condamné

Ils ont pensé la laïcité : podcast à écouter sur France Culture Avec nos partenaires, nous traitons vos données pour les finalités suivantes : le fonctionnement du site, la mesure d'audience et web analyse, la personnalisation, la publicité et le ciblage, les publicités et contenus personnalisés, la mesure de performance des publicités et du contenu, le développement de produit, l'activation des fonctionnalités des réseaux sociaux. Vos préférences seront conservées pendant une durée de 6 mois.

Les valeurs pédagogiques du Scrabble 205 cases. 102 lettres dans la version française. Voilà le cadre d'une partie de Scrabble. Les joueurs doivent ensuite remplir la grille avec des mots formés des caractères pigés au hasard et obtenir le meilleur pointage. Le jeu de société créé durant la Grande Dépression de 1929 s'approche de son centenaire et pourtant, il n'a jamais été aussi pertinent.

De la démocratie athénienne à la Ve République, qu’est-ce qui nous pousse à voter ? Attendues au mois de décembre, les conclusions de cette mission se veulent à la fois descriptives et prescriptives. Stéphane Travert, député (La République en marche) de la Manche et rapporteur de la mission, explique : « Il faut faire en sorte que les gens puissent demain considérer que voter reste un acte important dans la vie démocratique, que c’est un droit, mais aussi un devoir vis-à-vis de la société, et que choisir ses représentants c’est assurer aussi le succès de la démocratie représentative. » Un acte important, mais à quel titre ? Voterait-on dans la seule optique de maintenir la continuité des institutions politiques ? Force est de constater que depuis plusieurs années, si chercheurs, médias et politiques tentent de déceler les causes de l’abstention pour y remédier, les raisons et les mécanismes poussant les électeurs à se déplacer aux urnes reçoivent une attention bien moins soutenue.

La folie Dingbats s'empare du net Dingbats La folie dingbat s'empare des réunions visio et de la eformation. Le dingbat soutient une nouvelle stratégie attentionnelle. Après la mode des brises-glace c'est un véritable «zoombreaker» qui s'abat sur le net. Les dingbats sont des énigmes graphiques à découvrir dont une vertu serait de redonner souplesse et agilité à la pensée en combinant pensée visuelle et pensée logique. Vincent Duclert : « Jamais Picquart n’a été le précurseur de Zola, jamais il n’aurait écrit “J’accuse” » Vincent Duclert, historien, est l’un des grands spécialistes de l’affaire Dreyfus, à laquelle il a consacré plusieurs ouvrages de référence. Il vient de publier « Ecrire, c’est résister », la correspondance entre Alfred Dreyfus et son épouse Lucie, de 1894 à 1899 (éd. Folio Histoire, 304 p., 7,90 €).

Panique à sexisme city ! Un escape game numérique sur les droits des femmes Cet escape game numérique, conçu et réalisé par l’Onisep Hauts-de-France et une équipe pluridisciplinaire de professionnel·les de l’Education nationale (enseignant·es de collège et lycée, personnel de service social, Psy EN), permet de découvrir l’histoire de l’acquisition des droits par les femmes et de réfléchir à l’égalité femmes-hommes. Super Macho et sa bande ont pris le contrôle d'une ville qu'ils ont rebaptisée Sexisme City. Les femmes ont perdu tous leurs droits ! La mission des joueurs et joueuses : aider les femmes à les retrouver pour rétablir l'égalité et libérer la ville. Sur le parcours de la reconquête, des pionnières du féminisme et des femmes engagées donnent des indices. Le jeu est accompagné d’un dossier pédagogique qui comprend une présentation de la structure et les solutions du jeu, des conseils pour le débriefing et des pistes d'accompagnement pédagogique.

Picquart, sans se raconter d’histoires Il arrive parfois que l’actualité stimule les travaux scientifiques. La sortie prochaine du J’accuse de Roman Polanski en offre un bon exemple. Adapté du roman de Robert Harris, le film revisite l’affaire Dreyfus en s’intéressant principalement au lieutenant-colonel Picquart, l’homme qui découvrit de l’intérieur la machination montée contre Dreyfus et mit tout en œuvre, jusqu’à la prison et au sacrifice de sa carrière, pour sauver un innocent. Picquart n’avait évidemment pas attendu Harris et Polanski pour être héroïsé.

La pédagogie du jeu Préambule La place du jeu dans l’enseignement et au sein des apprentissages est un dispositif qui interroge, fascine ou inquiète selon les personnes et les époques. Comme le souligne Chantal Barthélémy-Ruiz, « introduire du jeu dans la pédagogie, c’est vouloir mêler plaisir et travail… Or ce ne sont pas là des notions que le sens commun ni les enseignants rapprochent volontiers »[1]. Alain (Emile Chartier), dans ses Propos sur l’éducation (1932), pouvait se montrer cinglant sur la place du jeu dans les apprentissages souhaitant « un fossé entre le jeu et l’étude », estimant que cette ludification n’amène à estimer que les « grands secrets ne paraissent pas assez difficiles, ni assez majestueux ». Force est pourtant de constater que le jeu, sous toutes ses formes, prend place dans la classe. Le présent dossier ne vise pas l’exhaustivité.

Se présenter pour protester [1] Pour une première approche des événements de la révolution de 1848, cf. Maurice Agulhon, 1848 ou l’apprentissage de la République. 1848-1852, Paris, Seuil, 2002 (1re éd. : 1973) ; Philippe Vigier, La vie quotidienne en province et à Paris pendant les journées de 1848. 1847-1851, Paris, Hachette, 1982 ; Sylvie Aprile et al., La révolution de 1848 en France et en Europe, Paris, Éditions sociales, 1998 ; Jean-Luc Mayaud (dir.), 1848. Actes du colloque international du cent cinquantenaire, tenu à l’Assemblée nationale à Paris, les 23-25 février 1998, Paris, Créaphis, 2002 ; Maurizio Gribaudi, Michèle Riot-Sarcey, 1848, la révolution oubliée, Paris, La Découverte, 2008. [1] Pour une première approche des événements de la révolution de 1848, cf.

Portail pédagogique : physique chimie - Escape game sur l'énergie mis à jour le 20/08/2020 un escape game numérique sur les énergies en cycle 4 mots clés : Cycle 4, énergie, forme, transfert , Joule , conversion, Mécanique, Thermique, Chimique, Electrique, Lumineuse, Nucléaire La « chasse aux Italiens » de Marseille en 1881 En ce mois de juin 1881, un événement fait la une de tous les journaux : la soudaine poussée de violence anti-italienne qui, pendant trois jours, a embrasé Marseille. Comment un tel déchaînement xénophobe a-t-il pu survenir ? Pour le comprendre, il faut plonger dans l'histoire de la ville et dans celle des relations entre les deux « sœurs latines », la France et l'Italie, en cette fin de XIXe siècle. A l'époque, une importante communauté italienne vit à Marseille.

Related: