background preloader

La "révolution des patates" : quand les Grecs décident de se passer des supermarchés

La "révolution des patates" : quand les Grecs décident de se passer des supermarchés
Nous avons eu cette idée il y a un mois, quand nous avons entendu parler de manifestations d’agriculteurs désespérés par le prix auquel les distributeurs voulaient acheter leur marchandise. Plutôt que de les vendre à perte à un intermédiaire ou de les laisser pourrir, ils ont choisi de les donner gratuitement aux passants. C’est là qu’on s’est dit : "Pourquoi ne pas supprimer l’intermédiaire ?". Nous avons donc lancé ce site qui permet aux gens de commander et d’aller chercher leurs patates sur un parking, directement dans le camion du fermier. Avant, les agriculteurs vendaient leurs pommes de terre 12 cents le kilo alors que leur seule production leur coûte deux fois plus cher. Mais maintenant, ils arrivent à les vendre 25 cents le kilo et c’est encore trois fois moins cher que dans un supermarché ! Jusqu’à présent, nous avons organisé deux journées de distribution des commandes. Related:  AlternativesAGIR & consommer RESPONSABLE

22 AVRIL, JOURNÉE MONDIALE DE LA TERRE L’agro-écologie en Algérie, plaidoyer pour l’avenir" Par Karim Rahal* (La Tribune) - L'écologie en Algérie: Nouara-algérie.com( environnement,revue de web, articles éditoriaux, fiches thématiques ect...) Près d’un milliard d’habitants vont célébrer aujourd’hui la Journée mondiale de la Terre, dans le but de sensibiliser les humains à la protection de notre environnement. Au fil des ans, cette journée est devenue l’événement participatif écologiste le plus important de la planète. En effet, les enjeux sont quasi-apocalyptiques, sachant que les savants du monde entier sont unanimes pour dire qu’il nous reste à peine dix ans pour éviter une catastrophe planétaire, à travers un bouleversement important du climat, qui entraînerait des inondations majeures, de longues périodes de sécheresse, des vagues de chaleur meurtrières. Cette catastrophe d’une ampleur sans précédent, le système productiviste moderne en est le premier responsable avec nos villes qui deviennent des mégapoles de béton, qui polluent notre environnement à un niveau jamais égalé. Tous les indicateurs ne cessent de se dégrader : biodiversité, eau, climat, air, déchets, sols... K.

Une alternative à la grande distribution en plein cœur de Paris C’est dans l’un des quartiers les plus populaires de la capitale, la Goutte d’Or, qu’a ouvert Coop à Paris. L’enjeu, créer une vraie alternative à la grande distribution en soutenant l’activité des petits producteurs, tout en garantissant des prix accessibles. Depuis le lancement de la coopérative en janvier 2014, les familles du quartier adhèrent en masse et donnent de leur temps en contrepartie. Prochaine étape, la mise en place de paniers solidaires en vue de toucher les plus précaires. « De la viande, des fruits, des fromages, des pâtes, des produits laitiers, une gamme alimentaire complète, et cela évoluera ! », prévient Christophe Pradal, l’un des initiateurs du projet. Coop à Paris est une aventure de consommateurs citoyens. 120 producteurs bio pour 12 millions d’habitants... Les producteurs sont implantés dans l’Oise, en Charente, en Haute-Normandie, en Picardie, en Lozère et dans le Var. Des produits de qualité à des tarifs accessibles S’ouvrir aux personnes précaires

La problématique | CULTIVONS. La terre. La vie. Le monde. Nous serons bientôt 9 milliards sur Terre. 868 millions de personnes - soit 1 sur 8 - s’endorment déjà chaque soir le ventre vide. Et la majorité d’entre elles sont des agriculteurs. Notre monde produit pourtant suffisamment de nourriture pour tous, mais elle n’est pas répartie équitablement. De plus, la terre et l’eau, des ressources naturelles indispensables pour cultiver, s’épuisent. Le système alimentaire fait fausse route… Volatilité des prix alimentaires. Ce système pénalise la majorité d’entre nous : …et la politique manque de cohérence Garantir un système alimentaire durable et équitable demande une gouvernance politique appropriée à l’échelle internationale. Les politiques sont en outre le plus souvent élaborées et exécutées sans concertation suffisante avec les organisations paysannes et la société civile, et sans reconnaître le rôle considérable joué par les femmes dans la sécurité alimentaire. Quelques chiffres En savoir plus ?

Swift devient une arme de guerre La Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication, SWIFT (l’organisme qui gère les virements interbancaires dans 210 pays avec 550 millions de virements par mois, ici wiki) a pondu un communiqué (lien)et l’a donné à la presse en toute discrétion en fin de journée de vendredi 17 février afin que cela passe totalement inaperçu (le jour des départs en vacances à 16 heures. :-) Et Swift déclare qu’il va effacer l’Iran de ses circuits informatiques indispensables aux "voyages" monétaires. Un virement fait de Londres et qui arrive sur votre compte à Paris a emprunté les circuits de Swift. Cela veut dire quoi? Si vous êtes interdit de chéquier, vous n’êtes pas pour autant exclu du circuit financier puisque vous pouvez recevoir et émettre des virements et par conséquent retirer l’argent de votre compte. En revanche, si votre banque par exemple est exclue de Swift, eh bien vous ne pouvez même plus recevoir un virement. Et c’est une vraie première. Like this: J'aime chargement…

untitled Maladies, douleurs : Votre médecin vous a-t-il proposé TOUTES les solutions ??? Cher lecteur, Un des plus graves problèmes de la médecine actuelle est que, par manque de temps, de formation, mais aussi pour des raisons légales, les médecins conventionnels ont tendance à ne PAS proposer à leurs patients des solutions naturelles, qui offrent pourtant de grands espoirs face aux douleurs et aux maladies. Si vous avez de , par exemple, votre médecin vous prescrit sans doute des anti-inflammatoires non stéroïdiens (aspirine, diclofénac, ibuprofène...). Ces médicaments suppriment partiellement la douleur, mais ils ont des effets secondaires et ils ne règlent pas la cause de la maladie (la destruction du cartilage). On sait pourtant aujourd'hui que des composés naturels pourraient eux, non seulement soulager la douleur, mais aussi relancer la production de cartilage . Ils ont retrouvé la souplesse qu'ils avaient des années plus tôt, sans effets indésirables. Ils n'avaient plus le diabète .

My Little Potager "Nourriture à partager" avec les Incroyables Comestibles, le fondateur du Mouvement des Colibris, Pierre Rabhi, invite chacun à faire sa part... "Désormais, la plus haute, la plus belle performance que devra réaliser l'huma...nité sera de répondre à ses besoins vitaux avec les moyens les plus simples et les plus sains. Cultiver son jardin ou s'adonner à n'importe quelle activité créatrice d'autonomie sera considéré comme un acte politique, un acte de légitime résistance à la dépendance et à l'asservissement de la personne humaine" témoigne Pierre Rabhi. - Reportage exclusif dans L'Express, le 30 mars 2013 - "Pierre Rabhi, le semeur d'idées" En France comme à l'étranger, cet écrivain et pionnier de l'agroécologie fédère, à l'image de Stéphane Hessel, de plus en plus d'indignés, en rébellion contre la surconsommation, les ravages infligés à la planète... - Sortir de "l'indignité d'un système à bout de souffle" - Et de cette "sobriété heureuse" qu'il vit et prône depuis un demi-siècle.

1000 vaches : un projet à empêcher Actualités : Des membres de la Confédération paysanne ont démonté quelques éléments de la salle de traite pour protester contre le projet. Maintenant : Contactez Senoble, entreprise qui collecterait le lait de la ferme des 1000 vaches.29 juin : grande fête anti-élevage de 1000 vaches à Drucat. Nous vous y attendons nombreux.28 octobre : procès à Amiens de membres de la Confédération paysanne. Un projet à empêcher Dans la Somme, un projet d'élevage de 1000 vaches laitières et 750 veaux et génisses suscite la résistance des habitants des communes concernées. Pourquoi s'opposer au projet Février 2014 : dépôt d'un référé suspension de permis de construire Le lundi 17 février a été déposé devant le Juge du Tribunal administratif d'Amiens un référé demandant la suspension du permis de construire de l'élevage dit des 1000 vaches. Une semaine de mobilisation du 6 au 10 janvier 2014 Les vaches en colère mobilisées du 6 au 11 janvier A l'action depuis février 2012 De nombreuses actions ont été menées.

Heureux nouveau Mécanisme Européen de Stabilité : Explication…!!! On se demande évidemment comment la Grèce pourrait payer dans le contexte actuel 20 Md€ l’Italie 125 Md€, l’Espagne 83 Md€… Comme d’habitude, on agite 700 Md€ alors que la seule chose actée est qu’il y aura 40 Md€ mi 2013 et 80 Md€ fin 2016 – tout va bien… Il faut bien comprendre que ce « Mécanisme » (drôle de nom d’ailleurs, moi j’aurais préféré « Bidule », mais bon BES, cela aurait pu être mal interprété…) est un Fonds International, tout comme le FMI par exemple. Sauf qu’en l’espèce, il va évidement principalement se financer par emprunt sur les marchés, plutôt que par augmentation de capital. Donc si par miracle le MES emprunte à 4 %, il prête à 6 % puis 7 %. Bref, le MES est encore un non-sens économique, une illusion du financiarisme finissant. Il convient de bien comprendre la problématique juridique d’une aide à un État. Les gouvernements ont donc été très ennuyés pour mettre en œuvre le FESF, au vu de cette interdiction plus que claire. C’est là que survient le deuxième problème.

Jean Ziegler : « Les spéculateurs devraient être jugés pour crime contre l'humanité » - Alimentation Les ressources de la planète peuvent nourrir 12 milliards d’humains, mais la spéculation et la mainmise des multinationales sur les matières premières créent une pénurie. Conséquence : chaque être humain qui meurt de faim est assassiné, affirme Jean Ziegler, ancien rapporteur spécial de l’ONU pour le droit à l’alimentation. Il dénonce cette « destruction massive » par les marchés financiers. Des mécanismes construits par l’homme, et que l’homme peut renverser. Entretien. Basta ! Jean Ziegler : Tous les cinq secondes, un enfant de moins de 10 ans meurt de faim. Et les financiers continuent de spéculer sur les marchés alimentaires. Les ressources de la planète suffisent à nourrir l’humanité. Le rapport annuel de la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) estime que l’agriculture mondiale pourrait aujourd’hui nourrir normalement 12 milliards d’humains [1], presque le double de l’humanité. Tous les mécanismes qui tuent sont faits de main d’homme.

Île-de-France Les incroyables comestibles sont bien en Île-de-France… ils poussent à Paris depuis que des volontaires se sont lancés dans la démarche participative citoyenne Incredible Edible Paris. Visitez l’actualité de la capitale sur la page facebook Incroyables Comestibles Paris en lien ICI. Si vous avez un compte facebook personnel, vous pouvez rejoindre le groupe d’échange et de discussion Incroyables Comestibles Ile-de-France en lien ICI. De généreux citoyens jardiniers bienveillants ont déposés des jardinières de légumes à partager devant les fenêtres murées de la Maison des Étudiants des États d’Afrique de l’Ouest, Boulevard Poniatowski. Et c’est écrit sur les bacs : nourriture à partager, servez-vous, c’est gratuit ! En Seine-et-Marne, à Fontainebleau, c’est sous la neige, en plein mois de février 2013 qu’un courageux groupe de citoyens jardiniers solidaires s’est constitué pour lancer la démarche participative dans la ville.

Related: