background preloader

La "révolution des patates" : quand les Grecs décident de se passer des supermarchés

La "révolution des patates" : quand les Grecs décident de se passer des supermarchés
Nous avons eu cette idée il y a un mois, quand nous avons entendu parler de manifestations d’agriculteurs désespérés par le prix auquel les distributeurs voulaient acheter leur marchandise. Plutôt que de les vendre à perte à un intermédiaire ou de les laisser pourrir, ils ont choisi de les donner gratuitement aux passants. C’est là qu’on s’est dit : "Pourquoi ne pas supprimer l’intermédiaire ?". Nous avons donc lancé ce site qui permet aux gens de commander et d’aller chercher leurs patates sur un parking, directement dans le camion du fermier. Avant, les agriculteurs vendaient leurs pommes de terre 12 cents le kilo alors que leur seule production leur coûte deux fois plus cher. Mais maintenant, ils arrivent à les vendre 25 cents le kilo et c’est encore trois fois moins cher que dans un supermarché ! Jusqu’à présent, nous avons organisé deux journées de distribution des commandes. Related:  AlternativesAGIR & consommer RESPONSABLE

22 AVRIL, JOURNÉE MONDIALE DE LA TERRE L’agro-écologie en Algérie, plaidoyer pour l’avenir" Par Karim Rahal* (La Tribune) - L'écologie en Algérie: Nouara-algérie.com( environnement,revue de web, articles éditoriaux, fiches thématiques ect...) Près d’un milliard d’habitants vont célébrer aujourd’hui la Journée mondiale de la Terre, dans le but de sensibiliser les humains à la protection de notre environnement. Au fil des ans, cette journée est devenue l’événement participatif écologiste le plus important de la planète. En effet, les enjeux sont quasi-apocalyptiques, sachant que les savants du monde entier sont unanimes pour dire qu’il nous reste à peine dix ans pour éviter une catastrophe planétaire, à travers un bouleversement important du climat, qui entraînerait des inondations majeures, de longues périodes de sécheresse, des vagues de chaleur meurtrières. Cette catastrophe d’une ampleur sans précédent, le système productiviste moderne en est le premier responsable avec nos villes qui deviennent des mégapoles de béton, qui polluent notre environnement à un niveau jamais égalé. Tous les indicateurs ne cessent de se dégrader : biodiversité, eau, climat, air, déchets, sols... K.

Une alternative à la grande distribution en plein cœur de Paris C’est dans l’un des quartiers les plus populaires de la capitale, la Goutte d’Or, qu’a ouvert Coop à Paris. L’enjeu, créer une vraie alternative à la grande distribution en soutenant l’activité des petits producteurs, tout en garantissant des prix accessibles. Depuis le lancement de la coopérative en janvier 2014, les familles du quartier adhèrent en masse et donnent de leur temps en contrepartie. Prochaine étape, la mise en place de paniers solidaires en vue de toucher les plus précaires. « De la viande, des fruits, des fromages, des pâtes, des produits laitiers, une gamme alimentaire complète, et cela évoluera ! », prévient Christophe Pradal, l’un des initiateurs du projet. Coop à Paris est une aventure de consommateurs citoyens. 120 producteurs bio pour 12 millions d’habitants... Les producteurs sont implantés dans l’Oise, en Charente, en Haute-Normandie, en Picardie, en Lozère et dans le Var. Des produits de qualité à des tarifs accessibles S’ouvrir aux personnes précaires

My Little Potager "Nourriture à partager" avec les Incroyables Comestibles, le fondateur du Mouvement des Colibris, Pierre Rabhi, invite chacun à faire sa part... "Désormais, la plus haute, la plus belle performance que devra réaliser l'huma...nité sera de répondre à ses besoins vitaux avec les moyens les plus simples et les plus sains. Cultiver son jardin ou s'adonner à n'importe quelle activité créatrice d'autonomie sera considéré comme un acte politique, un acte de légitime résistance à la dépendance et à l'asservissement de la personne humaine" témoigne Pierre Rabhi. - Reportage exclusif dans L'Express, le 30 mars 2013 - "Pierre Rabhi, le semeur d'idées" En France comme à l'étranger, cet écrivain et pionnier de l'agroécologie fédère, à l'image de Stéphane Hessel, de plus en plus d'indignés, en rébellion contre la surconsommation, les ravages infligés à la planète... - Sortir de "l'indignité d'un système à bout de souffle" - Et de cette "sobriété heureuse" qu'il vit et prône depuis un demi-siècle.

1000 vaches : un projet à empêcher Actualités : Des membres de la Confédération paysanne ont démonté quelques éléments de la salle de traite pour protester contre le projet. Maintenant : Contactez Senoble, entreprise qui collecterait le lait de la ferme des 1000 vaches.29 juin : grande fête anti-élevage de 1000 vaches à Drucat. Nous vous y attendons nombreux.28 octobre : procès à Amiens de membres de la Confédération paysanne. Un projet à empêcher Dans la Somme, un projet d'élevage de 1000 vaches laitières et 750 veaux et génisses suscite la résistance des habitants des communes concernées. Pourquoi s'opposer au projet Février 2014 : dépôt d'un référé suspension de permis de construire Le lundi 17 février a été déposé devant le Juge du Tribunal administratif d'Amiens un référé demandant la suspension du permis de construire de l'élevage dit des 1000 vaches. Une semaine de mobilisation du 6 au 10 janvier 2014 Les vaches en colère mobilisées du 6 au 11 janvier A l'action depuis février 2012 De nombreuses actions ont été menées.

Île-de-France Les incroyables comestibles sont bien en Île-de-France… ils poussent à Paris depuis que des volontaires se sont lancés dans la démarche participative citoyenne Incredible Edible Paris. Visitez l’actualité de la capitale sur la page facebook Incroyables Comestibles Paris en lien ICI. Si vous avez un compte facebook personnel, vous pouvez rejoindre le groupe d’échange et de discussion Incroyables Comestibles Ile-de-France en lien ICI. De généreux citoyens jardiniers bienveillants ont déposés des jardinières de légumes à partager devant les fenêtres murées de la Maison des Étudiants des États d’Afrique de l’Ouest, Boulevard Poniatowski. Et c’est écrit sur les bacs : nourriture à partager, servez-vous, c’est gratuit ! En Seine-et-Marne, à Fontainebleau, c’est sous la neige, en plein mois de février 2013 qu’un courageux groupe de citoyens jardiniers solidaires s’est constitué pour lancer la démarche participative dans la ville.

Après le cheval dans les lasagnes, le scandale des étiquettes sur le poisson Il n'y a pas qu'en Europe que la nourriture a des problèmes d'étiquetage. Après le scandale de la viande de cheval, qui a débuté en Irlande avant de toucher 20 pays européen (dont la France, le Royaume-Uni, l'Allemagne, les Pays-Bas, la Pologne et le Portugal), c'est au tour des Etats-Unis de se pencher sur ce que contient vraiment la nourriture… et il y a quelques surprises. D'après une enquête d'Oceana - une ONG spécialisée dans la protection de l'océan - citée par le New York Times, le poisson dégusté aux Etats-Unis n'est souvent pas le même que celui inscrit sur l'étiquette... Parmi les 1 215 échantillons de poissons achetés et testés dans 674 points de vente de 21 Etats du pays - que ce soit dans des restaurants, des marchés ou des sushis bar - l'ONG a trouvé... que près d'un tiers des poissons achetés et mangés aux Etats-Unis ne sont tout simplement pas ce qu'ils sont censés être. 59% du thon consommé aux Etats-Unis n'est pas du thon, détaille The Atlantic.

Masanobu Fukuoka Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Masanobu Fukuoka Masanobu Fukuoka, en 2002 Masanobu Fukuoka (福岡 正信, Fukuoka Masanobu?) Biographie[modifier | modifier le code] Microbiologiste de formation et spécialiste en phytopathologie, il travaille au Bureau des Douanes de Yokohama, à la Division de l'Inspection des Plantes. Il écrit le livre La Révolution d'un seul brin de paille, publié en 1975 au Japon, qui raconte et théorise son expérience en agriculture naturelle. « ...répandre de la paille... est le fondement de ma méthode pour faire pousser le riz et les céréales d'hiver. « Faire pousser des arbres sans élagage, sans fertilisant ni pulvérisations chimiques n'est possible que dans un environnement naturel. » « Comme la nourriture naturelle peut être produite avec le minimum de coût et d'effort, j'en déduis qu'elle devrait être vendue meilleur marché. » En 1988 il a reçu le prix Ramon Magsaysay[1] pour ses travaux et services rendus à l'humanité. Oeuvres[modifier | modifier le code]

Profitant de la démission du Pape, Findus révèle que les lasagnes contenaient du dauphin, du chaton, et du koala France – Alors que le monde entier a les yeux tournés vers Rome après l’annonce de la démission du Pape, Findus profite de l’emballement médiatique pour révéler la suite des analyses des plats de lasagnes. Selon ces analyses, on y trouverait des restes de koalas, de chatons et de dauphins. Profiter de l’attention détournée C’est un communiqué qui est passé totalement inaperçu. Une communiqué qui a été totalement occulté par la déflagration médiatique de la nouvelle de la démission du Pape. « Oui nous avons vu qu’il y avait une excellente fenêtre pour diffuser cette information. La société a précisé qu’elle suivait avec attention l’évolution de la situation et qu’elle pourrait diffuser ultérieurement d’autres analyses.« Vous seriez surpris de tout ce que nous avons pu trouver, mais nous voulons garder un peu de suspense » Dans l’immédiat, et selon les constatations du Gorafi, aucun autre média n’avait repris pour l’instant ce communiqué. Le Gorafi Illsutration : iStock Articles liés:

Programme Femmes Semencières. - Fotosintesia En Inde, en Amérique centrale et du sud et en Afrique notamment, pays en proie aux industries semencières, des femmes s’opposent à cette criminalité légale et s’organisent pour préserver les semences traditionnelles, les graines de vie transmises de génération en génération, les semences même qui permettent la subsistance des populations. Face au pouvoir gigantesque des compagnies agro-industrielles et des semenciers, il est nécessaire de mettre en place un réseau mondial lui aussi puissant. Voir une vidéo sur les gardiennes et les gardiens de semences en Equateur. Gardez vos semences - Permacyclists #10 from Permacyclists on Vimeo. Le 25 mai 2013, une manifestation Mondiale contre le colosse aux pied d’argile Monsanto a eu lieu dans plus de 400 villes !! Vandana Shiva avait lancé un vibrant appel aux êtres conscients pour qu’ils expriment leur refus de voir leur vie contrôlée par ces semenciers semeurs de mort :

Etiquetage du mode d'élevage des animaux Question d'étiquette Plus de 80 % des animaux sont élevés dans des élevages industriels en Europe ; des modes de production dissimulés derrière des portes closes, hors de notre vue. Il est essentiel de savoir d'où vient notre nourriture et comment elle est produite, pour permette un choix éclairé des consommateurs. Nous voulons un étiquetage basé sur le mode d'élevage pour tous les produits carnés et laitiers vendus dans l'UE, pour répondre à la question que les consommateurs se posent : « comment cet animal a-t-il été élevé ? » Un étiquetage simple et clair Un étiquetage selon le mode d'élevage doit être simple et clair et figurer sur tous les produits et ingrédients issus d'animaux dans l'UE. Cette demande d'étiquetage au niveau européen est une demande d'envergure. La voie tracée par les œufs En 2004, après une énorme campagne, l'UE a introduit un étiquetage obligatoire relatif au mode de production sur les coquilles d'œufs. L’étiquetage pour les productions extensives et intensives

Conversations avec Pierre Rabhi : Rue89 publie un livre numérique Le premier livre numérique de Rue89 fait son apparition ce jeudi sur toutes les plateformes de vente en ligne : il s’agit d’un grand entretien avec Pierre Rabhi, l’un des penseurs de l’agriculture biologique et d’une alternative à l’idéologie de la croissance. Sous le titre « Il ne suffit pas de manger bio pour changer le monde », cet ebook vendu 4,99 euros est le fruit de plusieurs heures de conversations que Sophie Caillat, responsable de Rue89 Planète, et moi, avons eues avec Pierre Rabhi, dans sa ferme d’Ardèche. Le texte est accompagné des photos d’Audrey Cerdan, et, dans sa version iPad, de deux vidéos. Pierre Rabhi, né en Algérie, installé sur la terre aride d’Ardèche au début des années 60 et défenseur avant l’heure d’une agriculture écologique respectueuse des cycles de la vie, revient sur son parcours exceptionnel, sur sa critique de la société de consommation, et sur son concept d’ « oasis » de vie alternative. Extrait de l’entretien avec Pierre Rabhi Rue89 éditeur ?

Related: