background preloader

Les pensées doubles de Caleb

Les pensées doubles de Caleb
Related:  Medias alternatifs

Démocratie? Ou Ploutocratie? Mondialisation.ca E-spiritus: Un autre esprit… Le blog d'Automates Intelligents Chypre, l’arbre qui ne doit pas cacher la forêt Alors que les banques chypriotes ont ré-ouvert sous un régime de strict contrôle, deux questions se posent : est-ce que le plan de renflouement de Chypre est le nouveau cadre dans lequel s’inscriraient les renflouements d’autres états de la zone euro ? Est-ce que la zone euro est encore une véritable union monétaire ? La réponse à chacune de ces questions est négative, à mon avis, mais mérite d’importantes qualifications. Le plan de sauvetage de Chypre n’est pas un précédent, mais il aura marqué l’entrée en action fracassante du principe de renflouement interne (bail-in). Pour n’avoir pas fait clairement la distinction, les commentaires de M. Dijsselbloem, président de l’Eurogroupe et ministre des finances néerlandais, ont envoyé une onde de choc dans les marchés telle que M. Depuis, le Président de l’UE Hermann Von Rompuy comme Benoit Coeuré, membre du Conseil exécutif de la BCE, ont martelé le point. A quoi faut-il s’attendre dans les mois qui viennent ? © Telos.

R-sistons à la désinformation Diatala - Médiatala - Information - Désinformation - Archéologie - Sciences - Civilisations - Religions - Culture Visuelle Chypre : pourquoi la zone euro ne sera plus jamais comme avant La crise chypriote qui a secoué l?Europe au cours de la semaine dernière a clairement marqué un tournant. Malgré les assurances des différents responsables européens que « Chypre est un cas spécial », il faut bien reconnaître que la zone euro, en cette fin mars 2010, a radicalement changé de nature et n?est plus la même. 1. L? 2. Jusqu? Avec Chypre, ce modèle a vécu. Certes, l? Les Européens et, en particulier, les Allemands rechignent donc désormais ouvertement à payer pour les « autres. » Ceci est sans doute lié à la campagne électorale qui a débuté outre-Rhin, mais une fois cette logique de « bail in » adoptée, il est bien difficile de revenir en arrière et de réinstaurer des « bails out » complets. Ceci change considérablement la nature de la zone euro. 3. Le traitement infligé à Chypre s? Mais il y a pire : ce mépris s? La conclusion de tout ceci, c? 4. Mais avec Chypre : une nouvelle page de l? 5. une crise désormais politique Avec Chypre, une évolution s?

Related: