background preloader

La Seconde Guerre mondiale - La solution finale

La Seconde Guerre mondiale - La solution finale
Seconde Guerre mondiale : Invasion de la Pologne - campagne de France – guerre éclair- bataille d’Angleterre- opération Barbarossa – bataille de l’Atlantique- Pearl Harbor- opération Torch - Guadalcanal – El Alameïn - bataille de Stalingrad – bataille de Koursk – solution finale- conférences Téhéran, Yalta, Potsdam, - Jour J – capitulation de l’Allemagne – Hiroshima, Nagasaki © Histoire à la carte - Crédits

http://www.histoirealacarte.com/demos/tome08/solution_finale.php

Related:  5. Le génocide des Juifs et des tsiganes, la violence de masse cSeconde Guerre mondialeguerre d'aneantissementspeedydanyCrimes & Criminels Nazis

Untitled Document Les Tsiganes ont de tout temps été persécutés par les Etats et ce tant en Europe Orientale qu'en Europe Occidentale. Ils ont été réduits en esclavage en Roumanie, mis aux galères en France et déportés dans les colonies en Angleterre. Ils étaient persécutés parce qu'ils étaient différents, différents par leur apparence, différents par leur mode de vie et différents par leur culture. Ces persécutions atteignirent leur paroxysme pendant la Seconde Guerre mondiale. Les Nazis entreprirent de les exterminer jugeant qu'ils étaient indignes de vivre dans la nouvelle société qu'ils s'apprêtaient à construire au motif qu'ils étaient des asociaux irréductibles de par leur appartenance à une race "hybride" et inférieure.

À propos de l'ONU L'Organisation internationale des Nations Unies a été fondée en 1945, après la Seconde Guerre mondiale, par 51 pays déterminés à maintenir la paix et la sécurité internationales, à développer des relations amicales entre les nations, à promouvoir le progrès social, à instaurer de meilleures conditions de vie et à accroître le respect des droits de l'homme. Les Nations Unies ont quatre buts principaux : Maintenir la paix dans le monde; Développer des relations amicales entre les nations; Aider les nations à travailler ensemble pour aider les pauvres à améliorer leur sort, pour vaincre la faim, la maladie et l’analphabétisme et pour encourager chacun à respecter les droits et les libertés d’autrui; Coordonner l’action des nations pour les aider à atteindre ces buts. De par son statut unique à l'échelon international et les pouvoirs que lui confère sa Charte fondatrice, l'Organisation peut prendre des mesures pour résoudre un grand nombre de problèmes.

Les trois Auschwitz Monument du souvenir des déportés d'Auschwitz-Monowitz, à Paris, dans la cimetière du Père Lachaise. Il n'y a plus de traces aujourd'hui du camp en Pologne : il a été rasé et les champs l'ont remplacé. Utiliser le livre de Michel Viotte " La guerre d’Hollywood : 1939-1945. Propagande, patriotisme et cinéma" - Clio-Lycée Utiliser le livre de Michel Viotte " La guerre d’Hollywood : 1939-1945. Propagande, patriotisme et cinéma" mercredi 12 mars 2014, par Jean-Pierre Costille En terminale, les États-Unis sont abordés dans la troisième partie d’histoire autour du thème des « chemins de la puissance ». Les bornes chronologiques varient selon la série considérée, mais en terminale ES/L, le point de départ est 1918. Un des aspects est de comprendre « comment se construit et évolue » une puissance.

Les intelligences multiples de Howard Gardner Existe-t-il une seule conception de l’intelligence ? Est-elle valable pour tout et tous ? Où classer les musiciens extraordinaires, les acrobates, les gens capables de distinguer le chant des oiseaux ou les négociateurs hors pair ? Le psychologue américain Howard Gardner a révolutionné notre façon de penser l’intelligence. Ressources et informations sur les témoignages en français Les archives du Shoah Foundation Institute constituent l’une des plus grandes collections audiovisuelles historiques au monde : elle compte presque 52 000 témoignages filmés dans 61 pays et dans 39 langues. Au-delà de se mission de conservation, l’Institut développe des programmes éducatifs qui intègrent ses archives audiovisuelles. La collection contient 1 887 interviews en français.

La Seconde Guerre mondiale (1939-1945) La marche à la guerre En Europe arrivée au pouvoir de Mussolini et d’Hitler, remilitarisation de la Rhénanie 1936, l’Anschluss 1938, Conférence de Munich 1938, pacte germano-soviétique 1939. En Asie protectorat du Japon sur la Mandchourie 1931, offensive japonaise sur la Chine 1937. La guerre en Europe 1939 - mai 1941

Les causes de la guerre Introduction : les causes de la guerre On distingue : Des causes directes :L'invasion de la Pologne est déclenchée le 1er septembre 1939. Pour défendre la Pologne, la France et le Royaume-Uni déclarent la guerre à l'Allemagne le 3 septembre 1939 en raison des alliances de défense mutuelle signée entre les démocraties. Mais cette déclaration de guerre n'est pas suivie d'une réelle intervention des démocraties et l'invasion de la Pologne se solde par une victoire nazie redoutablement rapide (moins d'un mois).Des causes profondes :La coexistence en Europe de pays aux régimes politiques très différents et antagonistes dans les points de vue (ex : Allemagne nazie : dictature expansionniste / France ou Royaume-Uni : démocraties et défense du droit des peuples).La présence à la tête de l'Allemagne d'Adolf Hitler. Du point de vue territorial, il suit un projet précis : la conquête d'un « espace vital » européen pour construire une Europe allemande.

Les femmes létales du IIIe Reich Ce titre, un peu racoleur, se réfère sans doute au surnom du public féminin de la Révolution : «les furies de la guillotine», réputées plus cruelles que les hommes. L’historienne, consultante à l’US Holocaust Memorial Museum, veut donc comprendre cette transgression de genre que signe la participation à la Shoah de femmes, assignées par leur éducation à une douceur dite naturelle. «Sacrifice». Avant de saisir le comment, l’ouvrage s’attache au pourquoi : quels motifs ont conduit un tiers des Allemandes, selon Lower, à soutenir une idéologie virilisante à l’extrême qui les vouait aux «trois K» (Kinder, Küche, Kirche, soit enfants, cuisine, église) ? Hitler estime que l’héroïsme de «la femme», une mère au service de l’Allemagne, est par «sa persévérance et son sacrifice éternels» l’équivalent de celui des hommes au combat. Gibier.

Intelligences Accueil > Dossiers et articles > Intelligences Qu'il est difficile de définir de manière univoque ce qu'est l'intelligence ! La notion a en effet beaucoup évolué avec le temps. Retenons pourtant deux éléments essentiels : c'est grâce à notre intelligence que l'on comprend, puis que l'on produit quelque chose à partir de ce que l'on a compris. Auschwitz : les profondeurs de l'abîme L’“album d’Auschwitz” est considéré comme étant la seule évidence visuelle du processus d’extermination mis en place dans le camp d’Auschwitz-Birkenau (Pologne). Cet album est unique : il n’y a pas d’équivalent de la sorte dans le monde. Il illustre, à l’aide d’environ deux cents photos, le processus d’arrivée, “la sélection”, la confiscation des biens et la préparation en vue de l’extermination d’un convoi juif à Auschwitz-Birkenau.

Related: