background preloader

Vivre heureux ou mourir frustré et stressé1

Vivre heureux ou mourir frustré et stressé1
Qu’est-ce qui est le plus important J’AI RAISON, J’AI RAISON , J’AI RAISON et tu peux dire tout ce que tu veux J’AI RAISON, J’AI RAISON, J’AI RAISON. Ouf ! c’est bien , on a compris, vous avez raison et ça vous avance à quoi de le proclamer haut et fort ? Et puis ça valait vraiment la peine que votre femme (mari, frère, soeur, collègue…) soit vexée (e) et reste à ruminer dans son coin. Résultat soirée fichue, dîner avec « SOUPE À LA GRIMACE » de l’entrée au dessert et tout ça pourquoi ??? Au fait, pourquoi aviez-vous raison ? Ah oui, effectivement essentiel pour la bonne marche de votre entente de savoir que votre (mari) (enfant) femme « N’AVAIT PAS FERMÉ LE GARAGE en arrivant chez vous alors qu’(il)elle était convaincu(e ) l’avoir fermé.Comment elle a osé insister pour dire qu’elle (il) l’avait fermé, faut vraiment être têtu pour oser dire une chose pareille, VOUS AVEZ RAISON Qu’est-ce qui est arrivé de plus grave depuis le déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale ? et pour le reste ?

http://sos-stress.com/vivre-heureux-ou-mourir-frustre-et-stresse/#comment-1453

Related:  SANTE petits trucs naturelsStressannabel

3 respirations pour être bien – 1 / 3 : L’apaisante Respirer ne devrait pas poser de problème ! Que ce soit pour la prise de parole en public, l’oral du bac ou sa déclaration d’amour… C’est le coach vocal qui vous le dit ! Et pourtant nous sentons que ça pourrait être mieux. Les traumatismes peuvent changer la réponse future au stress ordinaire Les traumatismes peuvent causer un état de stress post-traumatique (SPT) et la dépression. Et, ces troubles peuvent changer la réponse subséquente aux situations de stress. Une étude, publiée dans le Journal of Traumatic Stress, suggère qu'un événement traumatique qui n'amène pas le développemenr de SPT et de dépression peut aussi amener des changements dans la réponse au stress.

Comment éliminer une mauvaise habitude ? le août 31st, 2011 Beaucoup de nos blocages sont directement liés à des habitudes négatives. Comment se débarrasser de ces habitudes qui nous empoisonnent la vie ? Comme j’ai commencé à l’expliquer dans l’article sur le pouvoir des habitudes, nous sommes des êtres d’habitudes. La très grande majorité de nos comportements, mais aussi nos pensées et mêmes nos émotions sont ceux que nous avons l’habitude d’avoir ou de faire. 95 % de nos comportements, sentiments, émotions sont des habitudes (Maxwell Maltz) Quand le stress devient une drogue - Juste avant une performance, beaucoup d'artistes ressentent un coup de fouet qui fait passer leur rythme cardiaque du simple au double en un clin d'œil. Le problème, c'est que beaucoup de gens s'accoutument à ce coup de fouet. Comme à une drogue. Ils ne peuvent littéralement plus s'en passer.

Quatre secrets pour vivre heureux avec soi, les autres, le monde - Pion Paul-Henri Nous trébuchons au fil des ans sur nos souffrances passées non digérées, nos peurs non assumées, notre aspiration à la paresse et l’impression de subir notre quotidien. Voici quatre façons de déjouer ces pièges, de desserrer les freins qui œuvrent en nous, de se maintenir dans le mouvement et de rebondir des contraintes du quotidien. Elles sont mises en scènes en toile de fond par toutes les philosophies, sagesses, spiritualités et relations d’aide sérieuses. Alors que vous croyiez en Dieu et plus dans les religions, que vous ayez encore une confession de référence ou pas, que vous ne croyez plus en rien, ou simplement que vous vouliez piloter votre vie sereinement, voici de quoi vous mettre le sourire au lèvres et la foi au cœur.

Trois gestes quotidiens qui me donnent la force Trois gestes pour se sentir fort Quand le doute, la fatigue ou les pensées parasites m’envahissent, quand j’ai du mal à commencer ma journée, quand mon moral est à plat… voici trois gestes que j’accomplis pour me reconnecter à mon énergie. Pour me recharger, comme une batterie. Les effets néfastes du stress prouvés scientifiquement Pour cette étude publiée le 31 juillet dans la revue BMJ, des chercheurs ont pris en compte des données concernant plus de 68.000 adultes de 35 ans et plus, suivis dans le cadre du National Health Survey anglais de 1994 à 2004. Les chercheurs ont montré que les participants à cette étude souffrant ne serait-ce que d'angoisses passagères voyaient leur risque de mourir grandir de 20% au cours des dix années suivantes, en comparaison avec les personnes ne souffrant pas de ces symptômes. Les scientifiques ont pris en compte d'autres paramètres à risque en lien avec le stress, comme le fait de fumer ou de boire, mais aussi le manque de sport, la prise de poids ou des facteurs comme une pression artérielle élevée et le diabète.

10 bonnes raisons de se moquer du regard des autres Sylvaine Pascual – Publié dans: Bien-être et estime de soi Le regard des autres nous intimide, nous impressionne, il influence nos opinions comme nos comportements. Il devient rapidement une sorte d’entité autonome – les Autres – dont l’oeil impitoyable serait à l’affut du moindre manquement, du plus petit défaut, pour nous mettre ensuite au pilori, voire au banc de la société.

Related:  cayoange